Publicités

Archive

Posts Tagged ‘82nd US Airborne Division’

Utah Beach, mardi 6 juin 1944 (OREP, 2019)

18 septembre 2019 Laisser un commentaire

Orep 2019 PRIME Christophe Utah Beach2019, année Utah Beach ? Décidément, la seconde plage américaine du Débarquement est en haut de l’affiche en cette année de 75ème anniversaire du 6 juin 1944. Après un numéro du Mook 1944 consacré à l’importance stratégique de cette zone d’assaut, voilà une nouvelle publication mettant en avant son rôle clef dans la réussite de l’opération Overlord.

Il faut dire que le sacrifice consenti à Omaha Beach a quelque peu occulté ce qui se passait plus à l’Ouest de l’autre côté de la baie de Veys, mis à part le rôle des parachutistes américains. Lire la suite…

Publicités

US Airborne Soldier versus German Soldier (Osprey, 2018)

Osprey 2018 CAMPBELL David Combat US Airborne Soldier versus German SoldierDans le série Combat, Osprey propose d’ausculter trois affrontements de la Seconde Guerre mondiale en Europe entre parachutistes américains et soldats allemands : Sicile (crête de Biazza), Normandie (Chaussée de La Fière à Cauquigny) et opération Market-Garden (Nimègue).

Dans les trois cas, les Américains de la 82nd US Airborne Division All Amercian viennent à bout de trois types d’opposants : en Sicile ils combattent la Fallschirm-Panzer-Division Hermann Göring et des Panzer VI Ausf. E Tiger de la schwere Panzer-Abteilung 504, en Normandie ce sont les fantassins de la 91. Infanterie-Division appuyés par des chars de prise d’origine française de la Panzer-Ersatz-un-Ausbildungs-Abteilung 100, en Hollande ce sont des groupes tactiques du II. SS-Panzer-Korps et d’unités de remplacement. Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°32 (Heimdal, 2019)

11 août 2019 1 commentaire

normandie-1944-magazine-032-e1565522703682.pngDense et passionnant numéro que celui-ci ! La « nuit des parachutistes » dans le Cotentin est à l’honneur avec un triptyque d’articles vraiment bien ficelés et à lire malgré un sujet qui peut paraître éculé. Celui sur les combats pour la chaussée de la Fière entre 82nd US Airborne Division, 91. Infanterie-Division et Panzer-Ersatz-un-Ausbildungs-Abteilung 100 procure une mine de détails et surtout analyse les différentes interprétations / versions soulignant les points qui restent à éclaircir définitivement. Recouper les témoignages civils et militaires avec les photos prises à l’époque aide à y voir peu plus clair. Lire la suite…

Bolt Action Campaign D-Day Overlord (Osprey, 2019)

Osprey 2019VELLA Robert Bolt Action Campaign D-Day OverlordAu croisement (presque parfait) du jeu et de l’Histoire… En effet, comme les autres campagne du système de jeu pour figurines Bolt Action, le livre comprend un savant mélange de textes, de scénarios, de règles, le tout accompagné de dessins issus des séries de livres publiés par Osprey ou des représentations de figurines dans leurs décors.

D’une lecture facile à condition de maîtriser un minimum d’anglais, le livre propose un résumé des grands moments du Débarquement allié en Normandie.

Le décor est bien entendu préalablement posé avec d’un côté la vision alliée (opérations Overlord, Neptune, Point Blank et Bodyguard) et de l’autre celle des Allemands (le Mur de l’Atlantique et les plans en cas d’invasion). Lire la suite…

Uniformes hors-série thématique n°6 (Regi’Arm, 2019)

Uniformes HS Thematique 006Les faits d’armes du 6 juin 1944 sont nombreux qu’ils soient dans les marais, sur les ponts, contre des positions ennemies, sur les plages, dans les villages… Mais certains ont marqué davantage la mémoire collective que d’autres. Le largage des parachutistes américains sur le Cotentin fait partie de ces moments entrés désormais dans la légende. L’exploit des 82nd US Airborne Division et 101st US Airborne Division est resté d’autant plus gravé dans les esprits que plusieurs de leurs photos se trouvent parmi les plus célèbres de la Seconde Guerre mondiale, voire de l’histoire militaire du XXème siècle. En témoigne la couverture de ce numéro hors-série d’Uniformes qui leur est consacrée avec deux paras sur le point de s’embarquer pour sauter sur le continent qui se griment mutuellement le visage de peintures de guerre d’inspiration indienne. Lire la suite…

Uniformes n°324 (Regi’arm, 2019)

Uniformes 324La conclusion de l’éditorial de Laurent BERRAFATO mérite d’être reproduite. Au sujet des passionnés, il écrit : « le noyau dur c’est vous, lecteurs d’Uniformes mais aussi de nos confrères Militaria Magazine, 39/45 Magazine, Véhicules militaires, Normandie 44, etc. C’est grâce à vous que l’histoire militaire est préservée, vous êtes les gardiens de la flamme face au néant ».

C’est beau ! Tout d’abord, le propos n’est pas sectaire, il englobe des revues concurrentes ou qui se positionnent sur un lectorat très proche qui malgré sa passion est contraint pas sa raison : l’argent. Ensuite, cet éditorial reconnaît la valeur ajoutée des passionnés. Il ne s’agit pas de la nostalgie d’une époque ou d’un monde particulier. Mais bien d’entretenir le souvenir des anciens qui se sont battus ou vécus des moments difficiles. Collectionner des objets, lire, réaliser des maquettes, jouer à des jeux d’Histoire, se plonger dans les archives : ce sont autant de facettes d’une passion, d’un amour du passé qui y puisent de l’énergie pour affronter le quotidien et le futur.

Point de passionnés, point de préservation du patrimoine, point de publications, point de recherches. Lire la suite…

Montebourg se souvient, 6 juin – 19 juin 1944 (Association historique de Montebourg, 1994)

29 avril 2019 1 commentaire

La très grande majorité des livres et articles sur le Débarquement et la bataille de Normandie concerne les opérations et les unités militaires des différents belligérants. Pourtant, le champ de bataille n’est pas un espace vide déserté de tout être vivant qui ne serait pas un combattant. Les civils sont partout et directement exposés.

Edité à l’occasion du 50ème anniversaire des combats, ce livre expose de nombreux témoignages de civils de Montebourg et de ses environs. Après avoir exposé quelques caractéristiques de la vie sous l’Occupation allemande. Les combats de juin 1940 passent vite et seule la défaite est douloureuse. Les occupants prennent leurs quartiers. Viennent les premières contraintes, les restrictions, les réquisitions, les arrestations, les pelotons d’exécution…

Une menace plus importante se concrétise progressivement : les bombardements, les premiers dégâts et les premiers morts. Ce n’est qu’un début. C’est malheureusement le prix à payer pour recouvrer sa liberté. Lire la suite…