Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Cotentin 1944’

A l’assaut de la Hague (Isoète, 2018)

Ce livre est l’oeuvre d’un passionné et d’un fin connaisseur des lieux eux-mêmes. De suite, le lecteur sent que l’auteur a le soucis du détail des vestiges, des êtres qui les ont côtoyés et des événements qui s’y sont déroulés.

D’un point de vue historique, ce livre couvre une page du Mur de l’Atlantique assez peu étudiée alors que ce secteur est à proximité des plages du Débarquement et est le témoin des derniers combats de le Cotentin en 1944 au cours de la bataille de Normandie.

La Pointe de la Hague est celle située à l’Ouest de Cherbourg. Ses batteries d’artillerie ne sont donc pas une menace directe pour les Alliés lors de l’assaut des plages et plus tard pour les combats à l’intérieur des terres. Néanmoins, la densité des installations de guidage et de détection en fait une zone à neutraliser en vue du Jour-J pour rendre aveugle les Allemands. En effet, cette pointe est un emplacement idéal pour surveiller, dès 1940, le bras de Mer qui sépare le continent occupé par les forces armées du III. Reich et la Grande-Bretagne qui résiste encore et devient du coup l’avant-poste des forces de la Liberté. C’est donc tout logiquement que ce livre s’attarde sur les différents radars et stations de guidage qu’installent les Allemands et les efforts alliés pour les neutraliser.

Lire la suite…

Publicités

Ligne de Front n°72 (Caraktère, 2018)

Les Editions Caraktère propose ici un numéro de Ligne de Front particulièrement bien ficelé qui recèle une mine d’articles sur des sujets très peu étudiés voire inédits. De quoi largement pardonner un sommaire à nouveau exclusivement dédié à la Seconde Guerre mondiale… Mais très loin d’être germano-centré !

L’étude sur le Frontovik, le soldat soviétique, judicieusement sous-titré cet inconnu, permet de découvrir l’étonnante modernité de l’Armée Rouge : gilets de protection, sniping lourd, appareils individuels de vision infrarouge, fusils d’assaut. De quoi remettre en cause la vision de rusticité qui l’entoure encore aujourd’hui. Et comme le souligne l’éditorial, l’Armée Rouge était en avance sur son adversaire germanique dans le domaine du combat d’infanterie.

L’armée américaine est également bien présente dans les pages de ce numéro au travers de l’historique de la 3rd US Army de George PATTON et des parachutistes de l’US Marine Corps. La chevauchée de PATTON à travers la France à l’été 1944 et les combats en Lorraine à l’automne sont loin d’être parfaits. La réactivité et la flexibilité de la 3rd US Army en décembre 1944 face à la contre-offensive allemande des Ardennes permettent de doucher définitivement les espoirs allemands de renverser la situation militaire à l’Ouest et surtout de repousser les unités de la 7. Armee et de la 5. Panzer-Armee sur leurs lignes de départ. Les pertes américaines sont néanmoins conséquentes. Décembre 1944 et janvier 1945  sont les mois les plus coûteux en hommes et en matériels pour la 3rd US Army. Lire la suite…

Une garnison en Normandie, la batterie allemande d’Azeville (OREP, 2014)

27 janvier 2018 Laisser un commentaire

D’un format agréable à compulser et illustrer de photos d’archive ainsi que de magnifiques clichés en couleurs contemporains à sa parution présentant les motifs de camouflage des installations, ce livre présente un résumé très pédagogique de la batterie allemande d’Azeville. Édifiée dans le cadre du Mur de l’Atlantique pour se défendre de tout débarquement allié pendant que les combats font rage en URSS, cette batterie est plongée dans l’enfer des combats du 6 juin 1944. En effet, mise en oeuvre par la Heeres-Küsten-Artillerie-Abteilung (HKAA) 1261, elle se situe à portée d’Utah Beach et s’oppose durant plus de trois jours à l’avance des troupes américaines vers le Nord du Cotentin. Lire la suite…

Les canons de Saint-Marcouf, les batteries d’Azeville et de Crisbecq face à Utah Beach (Heimdal, 2005)

27 janvier 2018 1 commentaire

Initialement publié en Allemand, cet ouvrage est un ouvrage de référence concernant les batteries allemandes d’Azeville et de Saint-Marcouf dans le Cotentin engagées face au Débarquement allié du 6 juin 1944 et qui offrent une résistance exemplaire, mais finalement inutile, lors des tous premiers jours de la bataille de Normandie dans le secteur d’Utah Beach.

Ces deux batteries, très proches l’une de l’autre, ont leurs destins liés. Celle d’Azeville reçoit ainsi l’ordre de tirer sur son propre poste d’observation et sur sa voisine de Saint-Marcouf pour les dégager des forces américaines de la 4th US Infantry Division qui tentent de s’infiltrer sur les positions. Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine hors-série n°14 (Heimdal, 2017)

18 juin 2017 1 commentaire

3945 Magazine HS Normandie 1944 014Suite logique du Normandie 1944 Magazine hors-série n°13 consacré au seul Jour-J (6 juin 1944), ce numéro présente un panorama de la bataille de Normandie du 7 juin au 30 août 1944. Largement illustré de photos, de cartes et de profils couleurs puisés dans les nombreuses publications précédentes des Editions Heimdal, ce numéro propose néanmoins une excellente synthèse à la fois pour les néophytes mais également pour ceux qui connaissent déjà le sujet sur le bout de leurs doigts. Lire la suite…

42 jours (Amazon, 2017)

4 juin 2017 1 commentaire

Amazon 2016 GISCARD ESTAING Guillaume 42 jours 77 Infanterie-Division Normandie 1944Ce livre retrace la courte carrière opérationnelle de la 77. Infanterie-Division en puisant dans les archives de ses journaux de marche et des unités auxquelles elle a été rattachée. Edité grâce aux moyens d’impression directe fournie par Amazon, la forme peut paraître assez sommaire et la qualité des reproductions médiocre (portraits de soldats et extraits de cartes allemandes d’époque). Mais cela n’est pas l’essentiel car la richesse et l’intérêt du livre résident dans son contenu. En effet, la 77. Infanterie-Division est positionnée sur la côté normande au printemps 1944 dans la région de Caen avant d’être transférée en Bretagne vers Saint-Malo quelques semaines seulement avant le Débarquement allié du 6 juin 1944. Elle est donc positionnée à proximité de la zone d’invasion et est l’une des premières unités à rejoindre le front normand et l’un des rares renforts à être expédié dans la presqu’île du Cotentin.  Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)

Normandie 1944 est le magazine trimestriel dédié au Débarquement du 6 juin et à la Bataille de Normandie. Initialement une déclinaison hors série de 39/45 Magazine, Normandie 1944 est devenu une revue à part entière. La maquette le situe comme étant un mélange du mensuel et des hors-série Historica. Pour les illustrations et les témoignages, les Editions Heimdal puisent très régulièrement dans leurs stocks d’archives.

Dans les articles consacrés au Débarquement en lui-même, ceux consacrés à la présence de LVT-1 et 2 Alligator sur Utah Beach et Omaha Beach, aux premières reconnaissances menées par la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend, au débarquement sur Juno Beach et aux éclaireurs parachutistes américains (Pathfinders) sont les plus intéressants et originaux.

Les articles consacrés à un épisode de la Bataille de Tilly-sur-Seulles et celui sur le repli de la 9. SS-Panzer-Division Hohenstaufen par la Seine sont aussi d’une grand intérêts. Il ne faut pas rater les photos issues de l’album d’un vétéran prises lors du franchissement de la Seine fin août 1944 sur des pontons.

Enfin, dans la foulée dans ouvrages parus sur le bataillon de Panther de la 116. Panzer-Division, le témoignage d’un Mosellan complète utilement ce qui a déjà été écrit.

Sommaire :

  • Denis van den BRINK, Pathfinders ! Lumières dans la nuit…, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Philippe TROMBETTA, Alligator en Normandie, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Stephan CAZENAVE, Premières patrouilles du groupe de reconnaissance de la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Frederick JEANNE, Le fort Garry Horse débarque sur Juno Beach, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Georges BERNAGE, Hein Severloh face à Omaha Beach, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Pierre-Louis GOSSELIN, Reliques de la Big Red One à Omaha Beach, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Stéphane JACQUET, 11 juin 1944, la destruction du QG des Sherwood Rangers à Saint-Pierre (Tilly-sur-Seulles), in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Stéphane JONOT, Nicolas Fank, radio de Panther moselan dans la tourmente, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Stephan CAZENAVE, Passage de la Seine de la 9. SS-Panzer-Division Hohenstaufen, Biessard, fin août 1944, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Bibliothèque

Boutique :

Heimdal logo A paraître ! 39/45 Magazine Hors Série Normandie 1944, les prochaines parutions 3945magazine


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !