LOS ! hors-série n°25 (Caraktère, 2020)

Omniprésente, multirôle, indispensable, dernier rempart de l’Empire… La Royal Navy durant la Seconde Guerre mondiale est pourtant une grande inconnue. Ecrasée par le poids historiographique de l’US Navy, de la Kriegsmarine et de la marine japonaise. C’est donc un numéro exceptionnel auquel nous convie LOS ! dans ce numéro qui marche dans le sillage des hors-série n°22 (Kriegsmarine), 19 (marine japonaise), 16 (US Navy) tout en étant le plus abouti.

Publicités
Lire la suite « LOS ! hors-série n°25 (Caraktère, 2020) »

Souscription Tiger de la 503 (Maranes Editions)

Dans la foulée d’une année dynamique d’un point de vue editorial (lancement de Bataille de Normandie 1944 Magazine et parution de très bel album Fontenay-Rauray fourmillant de renseignements sur l’engagement britannique), les Editions Maranes lancent une nouvelle souscription pour un troisième ouvrage de la collection Panzers Normandie 44. Écrit par Stephan CAZENAVE et Max STEIN (voir son article sur le Königstiger du musée des blindés de Saumur), il concerne, comme son titre l’indique, l’histoire des Panzer VI Ausf. E Tiger et Panzer VI Ausf. B Königstiger de la schwere Panzer-Abteilung 503 engagée en Normandie à l’été 1944.

Lire la suite « Souscription Tiger de la 503 (Maranes Editions) »

Normandie 1944 Magazine n°37 (Heimdal, 2020)

C’est autour de trois unités que tourne le sommaire de ce numéro de Normandie 1944 Magazine : 30th US Infantry Division, Sturmpanzer-Abteilung 217 et la Panzer-Abteilung 301 (Funklenk) au travers de quatre articles auxquels il faut ajouter un reportage photographique sur la 2ème Division Blindée française à Mortrée le 15 août 1944. Un numéro bien dense !

Publicités
Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°37 (Heimdal, 2020) »

Armageddon in Stalingrad (Kansas, 2009)

Après avoir étudié la conception de l’opération Fall Blau et les deux premiers mois de son déroulement dans le premier volume, David M. GLANTZ se penche dans ce second volume de sa trilogie sur les combats dans la ville de Stalingrad elle-même à partir du moment où la 6. Armee aborde sa banlieu jusqu’aux derniers efforts offensifs pour atteindre la Volga début novembre 1942.

Publicités
Lire la suite « Armageddon in Stalingrad (Kansas, 2009) »

To the Gates of Stalingrad (Kansas, 2009)

Premier volume de The Stalingrad Trilogy de David M. GLANTZ, ce pavé de plus de six cent cinquante pages présente la première phase de l’opération Fall Blau, de ses préliminaires jusqu’à la fin août 1942 quand la 6. Armee se rapproche de Stalingrad.

Publicités
Lire la suite « To the Gates of Stalingrad (Kansas, 2009) »

Les grandes erreurs de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2020)

L’équipe éditoriale animée par Jean LOPEZ et Olivier WIEVIORKA proposent d’analyser vingt erreurs considérées comme les plus grandes de la Seconde Guerre mondiale. L’exercice est périlleux car il concerne aussi bien le conflit en Europe qu’en Asie et dans le Pacifique. Le spectre est large et donc le choix cornélien. Il y aura toujours débat sur les vingt thèmes retenus, mais ils ont le mérite d’être proposés et de pointer du doigt certains moments et certaines décisions.

Publicités
Lire la suite « Les grandes erreurs de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2020) »

Le regard des autres, le collection inédite « Egon Pfende », volume 1 (Schneider Media, 2016)

Les vétérans allemands de la Seconde Guerre mondiale largement pourvus d’appareils photos individuels laissent à la postérité des centaines de milliers de clichés. Cette liberté étonnante pour un régime tel que le III. Reich est une mine de renseignements et d’enseignements. Depuis quelques décennies, nombre d’entre sont vendus par les familles au gré des successions et des cessions par les collectionneurs. Cependant, peu sont mis en valeur et réellement exploités à quelques exceptions près : les photos montrant des chars, véhicules et avions, soit une infime minorité du total qui lui représente le quotidien du soldat. Cette mine d’information est malheureusement rarement exploitée… jusqu’à cet étonnant ouvrage, le premier d’une série annoncée de cinq volumes.

Publicités
Lire la suite « Le regard des autres, le collection inédite « Egon Pfende », volume 1 (Schneider Media, 2016) »

Airborne Landing to Air Assault, a History of Military Parachuting (Pen & Sword, 2020)

Si la Seconde Guerre mondiale voit de nombreuses innovations technologiques (radars, missiles, etc.), une révolution doctrinale dans l’emploi de l’arme blindée et la mécanisation des armées, elle voit aussi les premières utilisations opérationnelles de l’arme aéroportée et son emploi presque systématique dès lors qu’il faille franchir des obstacles ou porter le combat directement dans la profondeur ennemie. Loin de rester confinée dans les seules armées occidentales, l’arme aéroportée devient universelle et demeure toujours d’actualité, malgré l’utilisation désormais extensive des hélicoptères. De quoi illustrer parfaitement l’évolution sous-tendue par le titre. Une histoire passionnante, largement méconnue pour la partie post-1945, dans ce livre de Nikolaos THEOTOKIS chez Pen & Sword.

Publicités
Lire la suite « Airborne Landing to Air Assault, a History of Military Parachuting (Pen & Sword, 2020) »

Tiger I and Tiger II Tanks, German Army and Waffen-SS, Normandy Campaign 1944 (Pen & Sword, 2020)

Vingt-cinquième opus de la série Tank Craft publiée par Pen & Sword, cette monographie aborde (en anglais) l’un des sujets phares de la bataille de Normandie, à savoir l’utilisation des Panzer VI Ausf. E Tiger et Panzer VI Ausf. B Königstiger. Que n’est-il pas encore écrit sur le sujet ? A vrai pas dire, pas grand chose… Pourtant, cette monographie de soixante-quatre pages, tout comme les autres de la série, possède de nombreux atouts aptes à satisfaire les passionnés les plus exigeants.

Publicités
Lire la suite

Le pacte des diables (Buchet Chastel, 2020)

Un livre à mettre dans les mains de tous ceux qui enseignent l’Histoire.. et qui doivent l’apprendre. C’est une très bonne initiative des Editions Buchet Chastel que de publier en français cet ouvrage de Roger MOORHOUSE sur le pacte germano-soviétique. Le plus extraordinaire est qu’il n’y a pas de révélation à proprement parlé, mais juste le décalage de la focale habituellement en vigueur sur le déclenchement et les deux premières années de la Seconde Guerre mondiale. Apparaît ainsi une symétrie édifiante de l’expansionnisme et de la terreur à la fois nazi et soviétique. De quoi réévaluer en profondeur le conflit du début et à sa fin. Car à Yalta, l’URSS confirme et amplifie les gains territoriaux et son influence déjà obtenues dans son pacte avec le III. Reich ; en toute connaissance de cause des Alliés occidentaux où seul Winston CHURCHILL fait preuve de clairvoyance sans pouvoir imposer ses vues.

Publicités
Lire la suite « Le pacte des diables (Buchet Chastel, 2020) »