Publicités

Archive

Posts Tagged ‘10. SS-Panzer-Division Frundsberg’

L’odyssée d’une division hippomobile allemande, la 272. Infanterie-Division, tome I, l’Enfer au sud de Caen (La Poche de Falaise – Chambois, 2016)

13 mars 2019 1 commentaire

La littérature consacrée à la bataille de Normandie de l’été 1944 fait généralement la part (très) belle aux divisions blindées allemandes. A croire parfois, que principalement celles-ci tenaient la ligne de front face aux Alliés. S’il est vrai qu’elles jouent un rôle important dans le verrouillage de Caen et l’arrêt des tentatives successives britanniques de crever le front germanique, les divisions d’infanterie sont bien plus nombreuses. Leur rôle reste cependant bien peu connu et les ouvrages consacrés à leur parcours durant la bataille bien moins nombreux. Il faut dire que l’iconographie est plus rare. Cela n’empêche pas quelques auteurs passionnés de se plonger dans les archives (cf. par exemple la 42 jours) et de livrer des études relativement confidentielles, mais indispensables pour appréhender l’ensemble des combats. Lire la suite…

Publicités

Batailles & Blindés n°89 (Caraktère, 2019)

Qu’il est passionnant ce numéro de Batailles & Blindés ! Histoire d’insister quelque peu sur l’intérêt de réellement élargir la ligne éditoriale hors de la Seconde Guerre mondiale, l’article sur la prise de Bassora par la Britannique en 2003 décrit un affrontement blindés contre blindés (Challenger 2 contre T-55) dans un contexte moderne, qui possède néanmoins nombre de similitudes avec les engagements de la période 1939/1945.

Mis à part les brèves d’actualités, le reste du sommaire se concentre donc sur la Seconde Guerre mondiale et montre qu’il reste encore énormément à écrire sur ce conflit et ses nombreux théâtres d’opérations. Le champ est large entre un rapide retour sur la possibilité d’une contre-attaque française entre le 20 et 24 mai 1940 pour couper les pointes blindées allemandes (rédigé par Erik BARBANSON auteur d’un historique sur les 2ème et 3ème DLM – cf. tome 1 et tome 2), le succès américain de l’opération Cobra qui décide de la bataille de Normandie et plus largement de la Libération de la France et de la Belgique, la réduction du triangle de la Roer début 1945 ou encore la tentative avortée de détruire les forces soviétiques sur l’Oder par une tenaille imaginée par Heinz GUDERIAN en février 1945 afin de temporiser le futur assaut sur Berlin. Bref, c’est du dense et ce n’est pas encore fini ! Lire la suite…

Batailles & Blindés n°88 (Caraktère, 2018)

4 décembre 2018 Laisser un commentaire

Trois classiques de la Seconde Guerre mondiale sont revisités avec brio dans ce numéro de Batailles & Blindés. C’est tout d’abord la chute de Tobrouk qui consacre l’Afrika-Korps d’Erwin ROMMEL avec un article qui ne se concentre que sur les combats pour la forteresse elle-même. Clair et précis.

Retour à Koursk aussi, mais sous un angle un peu original loin des traditionnelles études sur la pince Nord ou la pince Sud avec son fer de lance composé des trois divisions de la Waffen-SS. Non, il s’agit ici d’étudier la « deuxième pince Sud » de KEMPF qui doit appuyer et protéger l’avance du II. SS-Panzer-Korps. Quand MODEL stoppe l’offensive par le Nord, l’opération Zitadelle n’est pas encore perdue pour les Allemands. Les pertes soviétiques sont énormes et la pince Sud poursuit son avance. Mais l’impossibilité de l’Armee-Abteilung Kempf d’appuyer correctement l’offensive causée par la défense sacrificielle de certaines unités de l’Armée Rouge ne permet pas aux Allemands de conserver la dynamique et l’énergie cinétique qui peuvent leur permettre de percer. Article indispensable pour comprendre l’échec allemand, même si celui-ci n’est pas le désastre présenté par la propagande soviétique (cf. Koursk, 1943), et pour compléter les Batailles & Blindés numéros hors-série 9, 10 et 34. Lire la suite…

Ligne de Front n°76 (Caraktère, 2018)

17 octobre 2018 2 commentaires

Deux très beaux projets contemporains ouvrent ce numéro de Ligne de Front qui met en avant le travail de passionnés pour faire vivre l’Histoire et le souvenir. En redonnant vie à quelques reliques de la Seconde Guerre mondiale à l’image de ces Canadiens qui restaurent le Flakpanzer IV Wirbelwind du Base Borden Military Museum ou qui reconstituent les ambiance d’époque tels ces figurants à Belfort. De quoi commencer avec envie ce numéro particulièrement éclectique.

Stephan CAZENAVE (cf. Hitlerjugend volume 1.1 et volume 2) partage quelques uns des témoignages accumulés au fils des ans quand les vétérans étaient encore en vie et disponibles. Il s’agit ici des premiers pas de jeunes enrôlés dans ce qui va devenir la 12. SS-Panzer-Division. Ces récits donnent aussi de la consistance aux conditions de l’époque et permettent de comprendre ce qui se passait, loin de la réécriture de l’Histoire avec des yeux contemporains. Les méthodes de recrutement sont quelque peu incisives et les motivations très variées. A chacun de se faire son propre avis.

S’en suit un article très intéressant sur la protection d’Adolf HITLER avant et après son accession au pouvoir. La Leibstandarte SS n’en est que la partie émergée. Le schéma qui explique la filiation des unités impliquées aide d’ailleurs bien à la compréhension. Paradoxalement, plusieurs failles existent dans la sécurité et l’article liste les principales tentatives d’assassinat venant de l’intérieur et de l’extérieur. Aidé aussi par la chance, il échappera à toutes les conspirations, et seules la défaite militaire concrétisée par la chute de Berlin entraîne sa fin. Berlin justement où ce numéro se penche aussi plus particulièrement sur les combats pour le Reichstag qui ne sont pas les plus connus, exception faite de la célèbre photo de propagande soviétique montrant un soldat hissant acrobatiquement le drapeau de l’URSS sur le toit. Lire la suite…

Nouveautés Maranes en souscription

Maranes Flyer Panzerdivision Hitlerjugend tome 1 volume 1Trois souscriptions sont ouvertes chez Maranes Editions pour des publications annoncées pour juin 2018 !

Trois ans après le tome 2 de l’historique de la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend, voilà le tome 1… divisé lui-même en deux volumes.

Egalement au programme, le recueil d’un souvenir d’un vétéran de la 10. SS-Panzer-Division Frundsberg.

Attention, durée limitée (31 mai 2018)…

Boutique :

Maranes 2017 CAZENAVE Stephan Panzers Normandie 44 SS-Panzer-Regiment LAH maranes-2016-cazenave-stephan-panzerregiment-2-dr-normandie-1944 Maranes 2015 CAZENAVE Stephan Panzerdivision Hitlerjugend volume 2 Maranes 2017 LOPEZ Oscar STEINKE Thomas TANNAHILL Ian Attaque silencieuse


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Les Panzers en Normandie (Heimdal, 1978)

3 février 2018 1 commentaire

Ce livre est la bible de toute une génération de passionnés de la Seconde Guerre mondiale, de la bataille de Normandie et des chars allemands. Après la présentation de la composition type 1944 du régiment blindé allemand de 1944 (mais il y a loin entre la théorie et la réalité), cet ouvrage présente un résumé succinct des différents matériels engagés (Panzer IV, Panzer V Panther, Panzer VI Ausf. E Tiger, Panzer VI Ausf. B Königstiger), mais aussi Panzer III, Panzer 35S(f), Panzer 35R(f), Panzer 39H(f), Borgward B-IV), les canons d’assaut (StuG III Ausf. G), les engins de défense antiaérienne (SdKfz 10/5, SdKfz 7/1, Flakpanzer 38(t), Flakpanzer IV Möbelwagen, Flakpanzer IV Wirbelwind, Flakpanzer IV Ostwind), les engins  de dépannage (Bergepanzer III, Bergepanzer V Bergepanther, SdKfz 9/1) et le SdKfz 251. Suit ensuite une partie intéressante sur les tankistes et leurs uniformes avec quelques belles planches d’uniformes.

La moitié des pages est consacrée à la description de chacune des unité de chars (régiments ou bataillons) lancées dans la bataille face aux Alliés. Lire la suite…

Batailles & Blindés hors-série n°35 (Caraktère, 2018)

2 janvier 2018 4 commentaires

Retour aux classiques avec ce numéro hors-série du magazine Batailles & Blindés des Editions Caraktère. En effet, il s’agit du second volume de l’étude exhaustive des régiments blindés de la Waffen-SS au cours de la Seconde Guerre mondiale. Au menu se trouvent les 5. SS-Panzer-Division Wiking, 9. SS-Panzer-Division Hohenstaufen, 10. SS-Panzer-Division Frundsberg, 11. SS-Freiwilligen-Panzer-Grenadier-Division Nordland et 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend. Ces unités sont mises sur pied en 1943 et en 1944 dans un but évident de politiser les forces armées allemandes au détriment des unités classiques, quitte à sacrifier la compétence et éparpiller des matériels déjà pas assez nombreux.

Pour comprendre ce non-sens organisationnel, l’introduction du numéro est particulièrement intéressante. Lire la suite…