Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Tilly-sur-Seulles 1944’

Ligne de Front n°80 (Caraktère, 2019)

Ligne de Front 080Stonne, mai 1940, symbole d’une défaite annoncée ou d’une victoire promise ? La bataille pour ce village dans la foulée de la percée de Sedan symbolise à la fois le courage du soldat français et l’incapacité du commandement à réagir dans les temps, signe d’une armée totalement dépassée par le tempo de son adversaire. Pourtant, une contre-attaque puissante peut être menée immédiatement sur Sedan avant que les Allemands ne se renforcent et ne percent plus avant. Une succession d’hésitations, de lenteurs, de ratés. Reste une page de gloire, dont celle de l’as de chars français, Pierre BILLOTTE. En quelques pages tout est décrit. Clair, précis et bien illustré. Lire la suite…

Publicités
Catégories :Magazines, Recension, Revues, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Normandie 1944 Magazine n°18 (Heimdal, 2016)

23 février 2016 1 commentaire

Normandie 1944 018

En se basant sur le témoignage d’un vétéran de la 716. Infanterie-Division en position sur ce qui allait devenir le fameux « Pegasus Bridge », un premier article nous fait découvrir vu du côté allemand ce raid britannique éclair dans la nuit quelques heures avant le débarquement sur les plages normandes. Il en ressort une forte impression de confusion, une certaine différence de perception entre les récits des deux camps compte tenu de l’obscurité, de la soudaineté de l’attaque et de l’intensité de des quelques minutes où tout se joue. Egalement intéressant, la vision du vétéran sur les mois d’occupation et de veille qui précèdent le Jour-J ainsi que sur sa captivité. Lire la suite…

2e Guerre Mondiale n°60 (Mars & Clio, 2015)

25 juin 2015 1 commentaire

2e_Guerre_Mondiale_060

Sommaire :

– Livres-expos-jeux

– Carte de situation

– Vincent BERNARD, Au royaume des aveugles… ce que l’Ouest voit de l’Armée rouge en juin 1941, in 2e Guerre Mondiale n°60, Editions Mars & Clio, juillet 2015, texte, photos N&B [, ]

– David FRANCOIS, Overlord en question, le Débarquement inutile ?, in 2e Guerre Mondiale n°60, Editions Mars & Clio, juillet 2015, texte, photos N&B [Ouest 1944/1945, Batailles, ]

– L’actualité de la 2e Guerre mondiale

– Nicolas ANDERBEGANI, La République de Salo, le crépuscule du fascisme, in 2e Guerre Mondiale n°60, Editions Mars & Clio, juillet 2015, texte, photos N&B [, , ]

– Stéphane MANTOUX, Cinéma, Bunker (ou opération Werewolf), in 2e Guerre Mondiale n°60, Editions Mars & Clio, juillet 2015, texte, photos N&B

– Stéphane MANTOUX, Un tigre dans la boue, Otto Carius en question ?, in 2e Guerre Mondiale n°60, Editions Mars & Clio, juillet 2015, texte, photos N&B, profils couleurs, cartes [Batailles, , , Armée allemande, Biographies, ]

– Benoît RONDEAU, Le Mur de l’Atlantique, grand gaspillage ?,  in 2e Guerre Mondiale n°60, Editions Mars & Clio, juillet 2015, texte, photos N&B, profils couleurs, cartes [, BataillesOuest 1944/1945, , , , ]

– Jean-Patrick ANDRE, Duel à Tilly-sur-Seulles juin 1944, Feldwebel Panzergrenadier-Lehr-Regiment 901 vs Sergeant 24th Lancers, in 2e Guerre Mondiale n°60, Editions Mars & Clio, juillet 2015, texte, photos N&B, profils couleurs, cartes [, BataillesOuest 1944/1945, 50th Northumbrian Infantry Division]

– Vincent BERNARD, Un chiffre, une lettre : 26 G comme Generalfeldmarschall

Recension :

Ce numéro est particulièrement riche d’analyses et de réflexions.

Le Débarquement en Normandie de juin 1944 est souvent décrit comme un tournant majeur, indispensable, de la Seconde Guerre mondiale. Et si pourtant, il avait été inutile ? C’est la question que pose en effet 2e Guerre mondiale. Et la réponse permet de mieux comprendre aussi les tergiversations qui ont agité les décideurs alliés à l’époque. Le III. Reich est alors sous pression, l’URSS n’a plus besoin d’être militairement soulagée. Pourtant les Alliés occidentaux prennent le risque d’une opération majeure alors que le dénouement de la guerre ne fut plus guère de doute. En fait, l’opération Overlord n’a pas de sens si on occulte les conséquences de l’après-guerre et l’opposition Est / Ouest à venir. Et là, la clairvoyance de Winston CHURCHILL a toute sa place…

Dans le camp d’en face, quid du Mur de l’Atlantique censé être un glacis infranchissable ? La aussi, la revue met en avant les options stratégiques qui s’offrent alors au III. Reich et le rôle que la fortification du littoral est amenée à jouer. L’utilité du Mur de l’Atlantique est indissociable de la stratégie à adopter pour repousser le Débarquement allié à venir. Débat qui ne sera jamais tranché par les contemporains.

Autre sujet revisité, celui de l’as allemand des chars Otto CARIUS. Carrière, exploits, opinions politiques, personnalité… Au-delà de la légende formatée par la propagande du III. Reich et les mémoires de l’intéressé, se cache la réalité d’un homme avec ses forces et ses faiblesses plongé dans le marasme d’une guerre idéologique. L’article est aussi l’occasion de revenir largement sur les combats autour de Dünaburg mi 1944 ou la Wehrmacht donne encore du fil à retordre à une Armée Rouge possédant pourtant une supériorité numérique écrasante dans tous les domaines.

Autre article intéressant, celui consacré à l’éphémère République de Salo, Etat fantoche résidu du fascisme italien dans les toutes dernières années de la guerre.

A noter également une courte analyse de l’estimation par les Allemands des forces de l’Armée Rouge à la veille de l’opération Barbarossa. Le nombre total de divisions est minoré d’un tiers par rapport à la réalité avec une carence particulièrement prononcée sur l’arme blindée soviétique. Au-delà des matériels inconnus (T-34 par exemple), le nombre d’unités blindées et motorisées est totalement minoré.

En conclusion, un numéro qui met en valeur la réflexion de l’historien et qui suscite le questionnement du lecteur sur des sujets pourtant éminemment connus pour certains.

Sur la même étagère… :

Tallandier_2015_PONTIC_Nicolas_Koursk Tallandier_2015_SIMONNET_Stephane_liberation_poches_atlantique RZM_2015_NASH_Douglas_SPEZZANO_Remy_Kampfgruppe_Muhlenkamp


www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

Normandie 1944 Magazine hors-série n°10 (Heimdal, 2015)

2 juin 2015 4 commentaires

Normandie_1944_HS_010

Voici la première moitié d’un livre relié des Editions Heimdal publié sous forme de numéro hors-série de Normandie 1944 Magazine. Avec la seconde moitié, il propose une vision renouvelée de cette célèbre bataille au cœur des combats en Normandie en juin 1944.

Les premiers chapitres présentent le contexte et la situation générale en insistant sur les plans alliés pour sortir de la stabilisation du front devant Caen et donner de l’air à la tête de pont issue du Débarquement du 6 juin et sur l’arrivée des renforts allemands (voir aussi l’ouvrage chez le même éditeur sur les « Panzer face au Débarquement« ). Au centre du front allemand, s’est créé un trou au sud de Bayeux entre les secteurs américains et britanniques alors que les deux extrémités de la tête de pont sont plus solidement tenues. Avec l’opération Perch, les Britanniques essayent de saisir cette opportunité. Mais ils ne mesurent pas assez qu’ils vont devoir faire face aux renforts adverses qui arrivent et convergent vers ce point faible du front allemand. Menées par des chefs aguerris et dotées de matériels de qualité, ces unités font preuve d’audace, de réactivité et de flexibilité.

Heimdal_2015_DEPRUN_Frederic_JOUAULT_Yann_Villers_BocageUne bonne partie de ce numéro est consacrée à la charge de Michael WITTMANN contre la colonne britannique qui s’étale sur la route à la sortie de Villers-Bocage. Le texte, les photos et la superposition de photos prises d’avion et des dessins représentant les matériels détruits permettent aux lecteurs de mesurer le carnage qui s’est ainsi déroulé et l’exploit tactique réalisé.

Les profils couleurs sont également de toute beauté.

Sommaire :

  • Prélude à la bataille
  • La s. SS-Panzer-Abteilung 101
  • L’arrivée des Tiger près de Villers-Bocage
  • L’entrée dans Villers-Bocage

 

 

Normandie 1944 Magazine n°11 (Heimdal, 2014)

revue_normandie1944_011Publié au moment du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie, ce numéro confirme le rythme de croisière pris désormais par cette revue trimestrielle des Editions Heimdal.

Le gros morceau consiste en la première partie d’une étude très précise de la 2. SS-Panzer-Division « Das Reich » prise dans la Poche de Roncey et sa percée pour rejoindre les lignes allemandes. C’est l’occasion de revenir en détail sur l’épopée de l’as Fritz LANGANKE à La Baleine. Le principal intérêt de l’article est de mettre en parallèle le témoignage de l’Allemand et les archives alliées. Un vrai travail de recherche, très bien illustré, plaisant à lire et à regarder ! Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°10 (Heimdal, 2014)

16 février 2014 2 commentaires

normandie1944010Le cœur de ce numéro est une étude particulièrement intéressante de Frédéric DEPRUN (auteur d’un excellent livre « Panzers en Normandie » sur la Panther-Abteilung de la 24. Panzer-Division attribuée à la 116. Panzer-Division en Normandie) sur les colonnes de ravitaillement de la 7. Armee au cours de la bataille de Normandie grâce aux notes prises par un vétéran au cours des événements et sur le reflux de l’armée allemande vers la Seine et plus particulièrement vers le pont d’Oissel, dernier point de passage franchissable. La seconde partie de l’étude s’attardera plus particulièrement sur le destin de celui-ci. Sur le franchissement de la Seine par l’armée allemande en retraite à l’issue de la bataille de Normandie, il faut lire « Seine de guerre » de Thierry CHION. Loin des lignes de combat, mais exposés en permanence à la menace aérienne alliée, les chauffeurs des colonnes de ravitaillement sont soumis à la fatigue des longues étapes routières, des opérations de chargement et de déchargement dans les dépôts et sont aussi exposés à la pression des unités combattantes qui n’hésitent pas à utiliser la force. Peu habitués au front, ces hommes sont exposés à un stress d’autant plus difficile à supporter qu’ils n’ont pas été soumis à un entraînement intensif et ont peu d’expérience. Les toutes dernières pages de l’article étudient le détail des épaves abandonnées sur un périmètre assez restreint sur la route du pont d’Oissel en s’appuyant sur les témoignages des vétérans et les sources photographies. Ce type d’article prouve s’il en était encore besoin que des pans entiers de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, y compris de ses moments les plus étudiés comme la bataille de Normandie, restent à explorer.

Deux articles s’attardent sur les infrastructures déployées par les Alliés pour accompagner le soutien aérien au plus près de la ligne de front. Le premier s’attarde sur l’aérodrome « B9 » et le seconde sur les unités de sauvetage et de réparation de la RAF et de la RCAF. Sans ces unités méconnues, il serait impossible de gagner la bataille car il serait impossible d’offrir le soutien logistique nécessaire aux unités en première ligne. Pour bien mesurer l’ampleur des efforts logistiques anglo-américains pour prendre pied sur le continent, il est nécessaire de consulter « 50 aérodromes pour une victoire ».

Sur le Débarquement proprement dit, ce numéro poursuit son étude sur le rôle de l’US Coast Guards et propose un article original sur les « éclaireurs » des forces navales alliées dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 avec deux vues des échos radars de la côte normande tels que captés par l’armada alliée.

Côté combats proprement dits, un article propose une première partie d’une étude sur la 8th Durham Light Regiment de la 50th (Northumbrian) Infantry Division à Tilly-sur-Seulles (voir aussi le livre « Tilly-sur-Seulles » de l’auteur de l’article Stéphane JACQUET) et un retour sur la Côte 112, haut lieu des combats entre Britanniques et Allemands en Normandie (voir aussi « Enfer sur la Côte 112 » de Georges BERNAGE). Les parachutistes américains ne sont pas oubliés avec une rapide évocation d’un vétéran américain du 502nd PIR de la 101st US Airborne Division « Screaming Eagles » mort de ses blessures le 11 juin à la suite d’un straffing de deux Messerschmitt Bf 109 sur les positions américaines autour de Carentan.

Un article étudie plus spécifiquement l’Infanterie-Regiment 729 de la 709. Infanterie-Division dans son rôle de troupe d’occupation avant le 6 juin 1944 et dans sa participation à la mise en place du Mur de l’Atlantique pour faire face à un débarquement allié sur le continent.

Sommaire :


www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)

Normandie 1944 est le magazine trimestriel dédié au Débarquement du 6 juin et à la Bataille de Normandie. Initialement une déclinaison hors série de 39/45 Magazine, Normandie 1944 est devenu une revue à part entière. La maquette le situe comme étant un mélange du mensuel et des hors-série Historica. Pour les illustrations et les témoignages, les Editions Heimdal puisent très régulièrement dans leurs stocks d’archives.

Dans les articles consacrés au Débarquement en lui-même, ceux consacrés à la présence de LVT-1 et 2 Alligator sur Utah Beach et Omaha Beach, aux premières reconnaissances menées par la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend, au débarquement sur Juno Beach et aux éclaireurs parachutistes américains (Pathfinders) sont les plus intéressants et originaux.

Les articles consacrés à un épisode de la Bataille de Tilly-sur-Seulles et celui sur le repli de la 9. SS-Panzer-Division Hohenstaufen par la Seine sont aussi d’une grand intérêts. Il ne faut pas rater les photos issues de l’album d’un vétéran prises lors du franchissement de la Seine fin août 1944 sur des pontons.

Enfin, dans la foulée dans ouvrages parus sur le bataillon de Panther de la 116. Panzer-Division, le témoignage d’un Mosellan complète utilement ce qui a déjà été écrit.

Sommaire :

  • Denis van den BRINK, Pathfinders ! Lumières dans la nuit…, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Philippe TROMBETTA, Alligator en Normandie, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Stephan CAZENAVE, Premières patrouilles du groupe de reconnaissance de la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Frederick JEANNE, Le fort Garry Horse débarque sur Juno Beach, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Georges BERNAGE, Hein Severloh face à Omaha Beach, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Pierre-Louis GOSSELIN, Reliques de la Big Red One à Omaha Beach, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Stéphane JACQUET, 11 juin 1944, la destruction du QG des Sherwood Rangers à Saint-Pierre (Tilly-sur-Seulles), in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Stéphane JONOT, Nicolas Fank, radio de Panther moselan dans la tourmente, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Stephan CAZENAVE, Passage de la Seine de la 9. SS-Panzer-Division Hohenstaufen, Biessard, fin août 1944, in Normandie 1944 Magazine n°3 (Heimdal, 2012)
  • Bibliothèque

Boutique :

Heimdal logo A paraître ! 39/45 Magazine Hors Série Normandie 1944, les prochaines parutions 3945magazine


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !