Heinz GUDERIAN

Heinz GUDERIAN est un militaire de carrière allemand qui participe à la Première Guerre mondiale et termine sa carrière militaire avec le grade de général au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Publicités

Bibliographie :

Georges BERNAGE, Bibliothèque bataille de Normandie, Souvenirs d’un soldat par Heinz Guderian, in Normandie 1944 Magazine n°35 (Heimdal, 2020) : article d’un page sur les mémoires rédigées par Heinz GUDERIAN (Souvenirs d’un soldat) commentant plus particulièrement la controverse sur le positionnement des divisions blindées allemandes entre Leo GEYR von SCHWEPPENBURG et Erwin ROMMEL dans l’attente du Débarquement allié et la volonté de se dernier de conserver à disposition la 2. Panzer-Division puis finalement la 116. Panzer-Division en vue de l’attentat du 20 juillet 1944 – Texte.

Vincent BERNARD, Opération « Sonnenwende », dernier feu de paille en hiver, 15-21 février 1945, in Batailles & Blindés n°89 (Caraktère, 2019) : article de douze pages sur l’opération Sonnenwende (Husarenritt) imaginée par Heinz GUDERIAN afin de dégager Küstrin et Landsberg an der Warthe à partir d’une offensive menée de Poméranie par la 11. SS-Panzer-Armee qui, immédiatement après avoir dégagé Arnswalde, se trouve bloquée par les 47ème et 61ème Armées soviétiques du 1er Front de Biélorussie et obligée de reculer sur Stargard – Texte, photos, profils couleurs, cartes [rechercher un exemplaire].

Stéphane FERRARD, Mai 1940, les Panzer étaient les meilleurs !, in Batailles n°26 (Histoire & Collections, 2008) : article de quatorze pages comparant les performances des chars français et allemands durant les opérations à l’Ouest en 1940 retraçant leur évolution depuis la Première Guerre mondiale et la façon dont la France et l’Allemagne gère l’héritage, l’impact d’Oswald LUTZ et de Heinz GUDERIAN dans le développement de l’arme blindée allemande dès la période de la Reichswehr, l’ergonomie des chars et ses conséquences sur la performance des équipages – Texte, photos.

Jean-Robert GORCE, Montcornet, réalité et mythe de l’attaque de la 4e DCR, in Histoire de Guerre n°24 (Edipol, 2002) : article de dix-neuf pages sur la situation générale à l’Ouest le 17 mai 1940 après la brèche créée par les Allemands sur la Meuse à Dinant, Monthermé et Sedan, la création de la 4ème Division Cuirassée (DCR) et son engagement à Montcornet face au XIX. Armee-Korps (mot.), les dissensions entre Heinz GUDERIAN et Gerd von RUNDSTEDT à propos de la rapidité de l’avance allemande et des risques associés de contre-attaques françaises, le mythe de Montcornet – Texte, cartes, photos.

Heinz GUDERIAN & Benoît LEMAY, Souvenirs d’un soldat (Perrin, 2017)

Laurent TIRONE, Jagdpanzer, histoire des chasseurs de chars du III. Reich, in Trucks & Tanks Magazine n°48 (Caraktère, 2015) : article de quatorze pages sur les chasseurs de chars allemands de la Seconde Guerre mondiale rappelant le rôle de précurseur joué par la Sturmgeschütz (StuG) III, la filiation avec les canons d’assaut, voire la confusion et la rivalité doctrinale avec eux, et le développement des principaux modèles de « Panzerjäger » engagés au cours du conflit (Panzerjäger I, Jagdpanzer V Jagdpanther, Panzerjäger VI(P) Ferdinand, Jagdpanzer IV, Panzer IV/70, Jagdpanzer 38(t) Hetzer, Jagdpanzer VI Ausf. B Jagdtiger, Sturmgeschütz (StuG) IV) évoquant également l’hypothèse de remplacer le Panzer IV par des chasseurs de chars et le rôle de Heinz GUDERIAN dans les rivalités internes – Texte, photos, plans, profils couleurs [rechercher un exemplaire].