Across the Rhine, January-May 1945 (Casemate, 2020)

Le Rhin, dernière défense naturelle à l’ouest de l’Allemagne, dernier obstacle géographique majeur pour les Alliés. Et au final, une bataille titanesque qui en termes de préparation et de moyens n’a rien à envier côté Alliés aux opérations de débarquement en Normandie ou en Provence. Bien entendu, l’adversaire a déjà plus qu’un genou à terre, mais il est conscient que ce sera le dernier combat défensif coordonné sur ce front. L’issue ne peut faire guère de doute d’autant plus que les maigres réserves sont transférées face à l’Armée Rouge depuis la fin de la phase offensive de la contre-attaque des Ardennes (sans oublier Nordwind en Alsace). Pourtant, mis à part quelques images parcellaires, l’ensemble du franchissement du Rhin reste peu étudié dans sa globalité (soulignons toutefois deux ouvrages en français chez Economica) alors qu’il représente l’obsession alliée une fois la bataille de Normandie conclue victorieusement.

Publicités
Lire la suite « Across the Rhine, January-May 1945 (Casemate, 2020) »

Ardennes 1944/1945 – mercredi 3 janvier 1945

Alors que les attaques de la 3rd US Army progressent peu autour de Bastogne, néanmoins dégagée, et que les Allemands font glisser leur centre de gravité vers « ce saillant américain dans le saillant allemand » en dégarnissant le front nord des Ardennes, les Alliés sont prêts à passer à l’attaque de façon généralisée. Avec un jour d’avance sur un nouvel assaut que Walter MODEL souhaite donner à Bastogne… Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – mercredi 3 janvier 1945 »

Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019)

Mook 1944 HS 001Très similaire sur la forme aux numéros réguliers de Mook 1944 (voir 1/2019 et 2/2019), ce hors-série est fondamental pour appréhender dans leur ensemble les ratés alliés après la bataille de Normandie. L’impossibilité de boucler à temps la poche de Falaise, l’échec de Market-Garden ou le coup de frein de Patton en Lorraine sont bien connus. Mais ces échecs ne sont pas les seuls et ne peuvent masquer les « autres » qui sont au moins tout aussi importants. Cela n’empêche de véritables succès tactiques, de longues chevauchées que seules les pannes d’essence arrêtent. Indispensable donc pour combler les trous historiographiques de la Libération. Lire la suite « Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019) »

First US Army (Heimdal, 2004)

Heimdal 2004 BERNAGE Georges First US Army

Les deux atouts de cet album sont l’iconographie particulièrement fournie et le résumé chronologique des principaux événements.

Mais, ce sont bien les seuls ! Certes la qualité est au rendez-vous, mais l’amateur éclairé restera sur sa faim, les pages de texte étant réduites à deux ou trois par chapitre… Ne cherchez pas une analyse, une mise en valeur des événements, une avancée dans la recherche historique… Lire la suite « First US Army (Heimdal, 2004) »

Batailles hors-série n°1 (Ysec, 2014)

Batailles HS 001

Indispensable ! Ce premier numéro hors-série de l’époque Ysec apporte du neuf sur la bataille de Normandie et sur l’armée américaine. Loin de retracer les combats qui marquent l’itinéraire de l’armée américaines de ses têtes de pont à la percée d’Avranches, il s’attarde sur quelques points caractéristiques de l’US Army dont certains sont des atouts indéniables, sans pour autant occulter la face sombre des GI’s à propos des vols, viols et meurtres commis par certains de ses membres en Normandie.

Après ces thèmes (voir le sommaire ci-après), une petite vingtaine de pages balayent la liste des unités engagées en Normandie (armées, corps d’armées et divisions) en précisant les unités qui leurs sont attachées, les commandants et à un bref historique qui s’arrête à la Normandie. Petit regret, comme souvent, il y a peu d’éléments statistiques sur les effectifs, les dotations, les pertes ou les résultats des combats. Preuve qu’il existe encore de nombreuses pistes à explorer pour les chercheurs ! Lire la suite « Batailles hors-série n°1 (Ysec, 2014) »