LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)

Après un étonnant numéro consacré à la bataille de Trafalgar, LOS ! continue progressivement sa mue pour se renouveler, gagner de nouveaux public et surtout durer. Et ça se voit ! Inaugurant ainsi une seconde tranche d’une demie-centaine, ce numéro régale et réussit le pari de couvrir un spectre large de l’histoire militaire navale du XIXème au XXIème siècle.

Publicités
Lire la suite « LOS ! n°51 (Caraktère, 2020) »

Los ! hors-série n°24 (Caraktère, 2020)

Voilà un nouveau numéro de LOS ! à conserver précieusement dans sa bibliothèque pour s’y référer plus que régulièrement. En effet, à l’exemple de celui consacré aux cuirassés, il recense pour six pays (Allemagne, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni), tous les porte-avions de la Seconde Guerre mondiale rangés par nationalité et par classe. Chacune d’entre elle bénéficie d’une courte notice technique (déplacement, dimension, propulsion, autonomie, capacités d’emport, équipage), de la liste de tous les navires de la classe (chantier de construction, date de mise sur cale, de lancement, de mise en service et de retrait, le tout complété d’un texte synthétique en replaçant le contexte.

Publicités
Lire la suite « Los ! hors-série n°24 (Caraktère, 2020) »

Aérojournal n°76 (Caraktère, 2020)

Jusqu’au bout… Cette maxime ne s’applique pas uniquement aux combats désespérés menés par les Allemands à la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe au sol, mais également dans les airs. Manquant de moyens matériels et humains ainsi que de combustible, la Luftwaffe continue à chercher la parade face aux vagues de bombardiers alliés qui terminent d’écraser les restes de ses centres urbains et industriels. Pas tout à fait kamikazes, mais plus dangereux que de déséquilibrer un V1 en le touchant de l’aile, la dernière tactique allemande consiste à aborder littéralement un bombardier avec un chasseur… Captivant récit d’une facette méconnue des derniers mois de guerre à découvrir dans ce numéro d’Aérojournal.

Publicités
Lire la suite « Aérojournal n°76 (Caraktère, 2020) »

Les grandes batailles navales & aéronavales de la Guerre du Pacifique (Caraktère, 2019)

Les Editions Caraktère proposent avec cet ouvrage une double référence. D’abord, dans la façon de traiter les engagements maritimes dans le Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale. Ensuite, dans la façon de brosser l’historique d’un théâtre majeur d’opérations du conflit. Le sujet lui-même est passionnant et pourtant peu connu dans sa globalité des amateurs francophones davantage tournés vers les événements qui se déroulent en Europe. Quelques noms restent en mémoire (Pearl Harbor, Midway, Guadalcanal), mais insuffisants pour mesurer la dimension des combats dans le Pacifique. C’est donc un ouvrage bienvenu et indispensable pour les amateurs du sujet mais aussi à tous ceux qui portent un intérêt à la guerre navale et plus généralement à la Seconde Guerre mondiale.

Publicités
Lire la suite « Les grandes batailles navales & aéronavales de la Guerre du Pacifique (Caraktère, 2019) »

39/45 Magazine n°362 (Heimdal, 2020)

Avec cent trente pages bien denses, 39/45 Magazine propose ici un numéro bien robuste. Quatre-vingts ans après la bataille de France en 1940, deux articles reviennent sur le paradoxe allemand : d’un côté quelques divisions blindées au niveau finalement bien inégal, de l’autre, l’immense majorité des troupes marche au pas des fantassins ou des sabots des chevaux. Le premier écrit par Hugues WENKIN est solide (voir, entre autres, son Blitzkrieg !) et rappelle que non seulement la Panzerwaffe est majoritairement équipée de chars légers et de prise, mais que ses dix divisions blindées sont bien disparates. Encore un coup de canif dans une légende…

Publicités
Lire la suite « 39/45 Magazine n°362 (Heimdal, 2020) »

Vae Victis n°63 (Histoire & Collections, 2005)

Deux monuments de l’arme blindée française sont au menu de ce numéro de Vae Victis : les batailles de Hannut/Gembloux et de Stonne en mai 1940. Le jeu fourni en encart propose en fait une règle pour rejouer les opérations à l’Ouest en 1940 à l’échelle des bataillons et des divisions. Il est accompagné d’un article historique analysant parfait ces deux batailles et n’hésitant pas à remettre en causes les habituels poncifs qui les qualifient de grandes victoires françaises, au-delà du mérite et du sacrifice des soldats français. Ce numéro contient également le second volet d’une étude sur l’art opératif en illustrant les propos à l’aide Kasserine Rommel’s Battle for Tunisia, 1943 chez GMT Games.

Lire la suite « Vae Victis n°63 (Histoire & Collections, 2005) »

Vae Victis n°150 (Cérigo, 2020)

Numéro anniversaire des 25 années d’existence de Vae Victis ! Une bonne raison pour revenir aux sources et effectuer une rétrospective des jeux proposés les plus marquants. Théophile MONNIER revient également sur les débuts du magazine français des jeux d’Histoire. Une aventure éditoriale à découvrir. La Seconde Guerre mondiale est bien représentée dans ce numéro avec trois analyses de wargames classiques (Stalingrad’42, le retour du mythique Fortress Europa et le très original Tinian The Forgotten Battle), un jeu de simulation géostratégique pour rejouer tout le conflit en moins d’une heure (Blitzkrieg! World War Two in 20 Minutes) deux jeux de rôle permettant de simuler de façon très original des actions commandos (Soleil Noir) ou les méandres de la résistance allemande contre HITLER (Black Orchestra).

Lire la suite « Vae Victis n°150 (Cérigo, 2020) »

LOS ! n°48 (Caraktère, 2020)

LOS 048En introduction de ce numéro de LOS ! , les deux articles concernant l’actualité sont passionnants. Non romancés à la différence de l’extraordinaire exercice de fiction parue dans LOS ! n°46, deux débats prospectifs sont ouverts : quels sont les futurs enjeux de la guerre sous-marine entre la Russie et l’OTAN et quelle réponse donner pour protéger les porte-avions face aux nouveaux missiles hypersoniques. Une très bonne illustration de l’importance des choix actuels pour un futur pas si proche que ça (mais pas si éloigné non plus)… Dans le domaine naval plus qu’ailleurs : compte tenu des temps de conception et de mise en chantier, un pays a bien des chances de faire toute la guerre avec la flotte qu’il s’est constitué avant le déclenchement des hostilités (voir LOS ! n°3 à propos du Plan Z allemand et LOS ! hors-série n°19 sur la marine impériale japonaise). Dans un monde de l’immédiat, la réflexion stratégique est malheureusement plus rare, moins prisée. Alors qu’elle est au moins aussi importante qu’avant (S’adapter pour vaincre, comment les armées évoluent contient quelques exemples sur les deux derniers siècles). Lire la suite « LOS ! n°48 (Caraktère, 2020) »

Faithful in Adversity, The Royal Army Medical Corps in the Second World War (Pen & Sword, 2019)

Pen and Sword 2019 BROOM John Faithful in AdversityVivant et original, basé sur un nombre important de témoignages, ce livre fait découvrir l’organisation et de la fonctionnement du service de santé militaire britannique (Royal Army Medical Corps) au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Trop souvent, l’histoire des unités non combattantes est oubliée dans l’étude des conflits. Pourtant, elles sont indispensables pour que les troupes en première ligne puissent se battre et emporter la décision qui est attendue d’elles.  Lire la suite « Faithful in Adversity, The Royal Army Medical Corps in the Second World War (Pen & Sword, 2019) »

LOS ! n°47 (Caraktère, 2019)

Le Yamato et le Graf Spee, deux navires symboliques de l’échec naval des marines japonaises et allemandes au cours de la Seconde Guerre mondiale sont au menu de ce numéro de LOS !. Tous deux ont en commun un destin tragique. Le premier dans une ultime tentative de sortie face à la flotte américaine en avril 1945 dans le cadre des combats pour Okinawa. La prédominance de l’aéronavale sur les cuirassés lourds est alors définitive. Le second, affaibli, coincé par la marine britannique obligé de se saborder après une guerre de course brève mais étonnante. Les deux articles proposent un texte de grande qualité avec un récit minuté des principaux engagements illustrés de cartes reportant les positions et les faits majeurs. Au-delà des combats eux-mêmes, les conditions dans lesquelles les décisions sont prises sont également évoquées – certaines d’entre elles poussées par la pression hiérarchiques ou tout simplement liée la personnalité de leurs décideurs sont lourdes de conséquence. Le tout est accompagné d’une iconographie encore une fois de très belle qualité que complètent des profils et des vues en 3D pour le Yamato. Concernant l’article sur le Graf Spee qui est la reprise d’un texte déjà paru dans LOS ! n°2 et dans LOS ! hors-série n°1, il faut se référer aux articles originaux pour bénéficier des superbes vues 3D du navire. Lire la suite « LOS ! n°47 (Caraktère, 2019) »