Duel in The Mist 3 (Panzerwrecks, 2014)

Panzerwrecks 2014 HAASLER Timm VOSTERS Simon WEBER Hans Duel in the Mist 3Présenté à l’italienne, ce livre traite de façon particulièrement originale les combats autour de la 1. SS-Panzer-Division et de ses Kampfgruppen lors de la bataille des Ardennes. Troisième opus de la série, il se concentre plus particulièrement sur les journées des 21 et 22 décembre 1944, mais pas seulement. L’approche est parfaitement équilibrée et apporte un lot important de détails tant du côté allemand qu’américain. Lire la suite « Duel in The Mist 3 (Panzerwrecks, 2014) »

Publicités

Ardennes 1944/1945 – mardi 19 décembre 1944

Le troisième jour d’offensive est marqué par de profondes avancées vers Houffalize et Bastogne par les divisions blindées de la 5. Panzer-Armee qui ont percé la 28th US Infantry Division de toutes parts. Mais plusieurs hésitations et erreur ont fait perdre du temps alors que les renforts américains envoyés dès les 16 et 17 décembre 1944 commencent à rejoindre les Ardennes. Alors que deux régiments de la 106th US Infantry Division sont encerclés dans la Schnee Eifel, la 7th US Armored Division commence à prendre position autour de Saint-Vith, créant un important abcès en plein centre du dispositif allemand. La 6. SS-Panzer-Armee est toujours tenue en échec devant les Hautes Fagnes et la Kampfgruppe Peiper est isolé autour de La Gleize (voir Les Panzer de Peiper face à l’US Army) alors que les Américains ont sur ses arrières déjà réinvestis une partie de Stavelot. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – mardi 19 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – lundi 18 décembre 1944

A la fin de la seconde journée de l’offensive, la situation est contrastée pour les Allemands. La 6. Panzer-Armee bute sur les Hautes Fagnes alors que des renforts américains arrivent déjà. L’opération aéroportée Stösser est un échec et les parachutistes ne seront d’aucune utilité pour faciliter la percée. La Kampfgruppe Peiper a pu progresser quelque peu, mais en ratant l’opportunité de soutenir la 12. SS-Panzer-Division après avoir pris Bullange, elle prend le risque de voir son flanc gauche s’étirer sans aucune protection. Reprenant sa route dans la vallée de l’Amblève, elle arrive en vue de Stavelot mais une embuscade l’empêche de s’en emparer dans la foulée. Les premiers crimes de guerre sont commis. Dans la Schnee Eifel, deux régiments de la 106th US Infantry Division sont encerclés. Au-delà de l’Our, la 28th US Infantry Division est bien trop étirée et craque de partout malgré la résistance de ses hommes. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – lundi 18 décembre 1944 »

Mook 1944 n°3/2019 (Weyrich, 2019)

Mook 1944 2019 003Actualité oblige, ce numéro de Mook 1944 revient avec bonheur sur la contre-offensive allemande des Ardennes après un n°1 consacré à la bévue allemande et plus particulièrement de la 130. Panzer-Lehr-Division qui fait rater la prise de Bastogne alors que la ville est peu défendue.

Il faut dire que sur les Ardennes comme sur bien d’autres combats majeurs de la Seconde Guerre mondiale, l’historiographie a fait beaucoup de progrès ces dernières années en s’extrayant peu à peu des historiques et des mémoires officiels par nature un peu biaisés, puis en les recoupant avec les archives d’origine, les témoignages écrits ou visuels (photos, films d’actualité) grâce à des chercheurs passionnés et des auteurs de grande qualité. Nous en avons encore un bel exemple ici. Lire la suite « Mook 1944 n°3/2019 (Weyrich, 2019) »

39/45 Magazine hors-série Historica n°63 (Heimdal, 2010)

Deuxième volet de l’historique de la Kampfgruppe Knittel de la 1. SS-Panzer-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler dans la bataille des Ardennes, ce numéro se concentre sur période du 20 au 25 décembre 1944. Les Américains ont repris possession de Stavelot et fait sauter son pont isolant ainsi les Kampfgruppen Peiper et Knittel.

Les combats se concentrent sur le triangle Stavelot – La Gleize – Trois-Ponts. Les Allemands cherchent à trouver d’autres passages sur l’Amblève faute de reprendre Stavelot tandis que les Américains reçoivent des renforts et veulent détruire les éléments infiltrés qui se situent désormais sur leurs arrières. Lire la suite « 39/45 Magazine hors-série Historica n°63 (Heimdal, 2010) »

39/45 Magazine hors-série Historica n°62 (Heimdal, 2010)

Lors de la contre-offensive des Ardennes en décembre 1944, la 1. SS-Panzer-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler adopte une organisation sur la base de quatre groupes interarmes. Le plus connu et le plus puissant (avec l’apport des Panzer VI Ausf. B Königstiger de la schwere SS-Panzer-Abteilung 501) est la Kampfgruppe Peiper qui doit percer les lignes américaines et atteindre coûte que coûte la Meuse. La Kampfgruppe Sandig doit coller à la Kampgruppe Peiper tandis que la Kampfgruppe Hansen doit progresser en parallèle de celle conduite par Joachim PEIPER. La quatrième composante est plus légère, plus rapide : il s’agit de la Kampgruppe Knittel. Constitué autour des éléments de reconnaissance de la division, ce groupement doit suivre la Kampfgruppe Hansen et saisir l’opportunité de la moindre brèche pour lancer une course vers la Meuse.

Bien moins connue que les autres, la Kampfgruppe Knittel fait l’objet d’une étude en deux parties regroupées (cf. 39/45 Magazine hors-série Historica n°63) regroupées également dans un ouvrage relié. Lire la suite « 39/45 Magazine hors-série Historica n°62 (Heimdal, 2010) »

39/45 Magazine n°348 (Heimdal, 2018)

Numéro d’hiver oblige, cet opus de 39/45 Magazine des Editions Heimdal propose un article fouillé sur les combats de Stavelot lors de la contre-offensive des Ardennes de décembre 1944 rédigé par l’un des meilleurs experts du sujet, Hugues WENKIN, qui complète parfaitement son ouvrage Stavelot, La Gleize, le destin des Tiger de Peiper paru aux Editions Caraktère en 2015. Cet épisode est particulièrement représentatif des errements allemands et de la ténacité américaine. Si en mai 1940, tout souriait aux forces armées du III. Reich qui se trouvaient dans une situation idéale de préparation [cf. 1940, la Wehrmacht de Fall Gelb (Economica, 2018)] face à des adversaires en retard d’une guerre, ce n’est plus du tout le cas en cette fin d’année 1944. Les velléités offensives sont handicapée par du matériel non adapté, un ravitaillement insuffisant, des troupes fatiguées ou manquant d’entraînement, une chaîne de commandement  complètement sclérosée de haut en bas de la hiérarchie militaire. En face, l’armée américaine sait faire preuve de souplesse, d’initiative et de réactivité (qualités qui font défaut aux armées alliées en 1940, notamment françaises). Dès qu’il s’élance, la Kampfgruppe Peiper qui doit percer et ouvrir la voie jusqu’à la Meuse connaît des difficultés dans sa progression. L’énergie de sa pointe s’émousse trop vite du fait des embouteillages, de la confusion et des blocages rencontrés. Des erreurs tactiques sont faites. Les erreurs de jugement sont nombreuses. Elles provoquent des pertes inutiles et surtout gâchent les opportunités laissées par l’ennemi. A la lecture de l’article, le lecteur comprend que le contre-offensive des Ardennes est vouée à l’échec dès le premier jour… Lire la suite « 39/45 Magazine n°348 (Heimdal, 2018) »

La bataille des Ardennes, Tome 2 (Histoire & Collections, 2016)

Histoire et Collections 2016 GUILLEMOT Philippe La bataille des Ardennes Tome 2

Après un premier tome consacré aux préparatifs de la contre-offensive allemande censée renverser le sort des armes à l’Ouest alors que les Alliés sont aux portes du Reich, voire déjà à l’intérieur, ce second volet est principalement dédié aux opérations de la 6. Panzer-Armee au nord de l’attaque. Lire la suite « La bataille des Ardennes, Tome 2 (Histoire & Collections, 2016) »

Stavelot, La Gleize, le destin des Tiger de Peiper (Caraktère, 2015)

Caraktere_2015_WENKIN_Hugues_DUJARDIN_Christian_Stavelot_La_Gleize

Après le succès de leurs publications périodiques, les Editions Caraktère se sont lancées dans la publication d’ouvrage en capitalisant sur les recettes qui ont fait leur réputation : mise en page irréprochable, textes accompagnés d’une très bonne iconographie, des cartes, des plans et des profils couleurs à profusion. Lire la suite « Stavelot, La Gleize, le destin des Tiger de Peiper (Caraktère, 2015) »

39/45 Magazine n°295 (Heimdal, 2011)

39/45 Magazine poursuit avec son numéro 295 l’exploration d’aspects peu connus de la Bataille des Ardennes en décembre 1944 et janvier 1945.

Après l’analyse de son avance de la Seine à la Roer en passant par la poche de Mons dans le n°294, la suite de l’étude sur la 3rd US Armored Division se penche sur l’engagement de cette unité lors de combats pour bloquer l’avance allemande et réduire ensuite le saillant. Essentiel pour comprendre comment les Américains endiguent l’offensive allemande et neutralisent la Kampfgruppe Peiper. Lire la suite « 39/45 Magazine n°295 (Heimdal, 2011) »