Les divisions du Débarquement (Ouest-France, 2014)

C’est une approche originale et vivante du Débarquement et de la bataille de Normandie que propose ce livre destiné au grand public. En effet, il combine fort astucieusement les divisions engagées (mais pas seulement) par les deux camps et le récit chronologique, le tout bien illustré de reproductions d’objets et d’uniformes d’époque positionnés sur mannequins fixes tels qu’on peut les admirer dans les musées, à défaut de pouvoir pénétrer dans les collections privées. Une façon de lier les hommes aux événements à la fois par leurs unités mais aussi par le tenu. Très bien vu.

Publicités
Lire la suite « Les divisions du Débarquement (Ouest-France, 2014) »

Achtung Tiger ! Le char Tigre au combat, tome 2 (Caraktère, 2020)

Suite logique du tome 1, ce volume complète l’historique des unités allemandes de chars lourds au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il s’intéresse à celles de la Waffen-SS, de la Groβdeutschland, de la 130. Panzer-Lehr-Division, de la schwere Panzer-Abteilung Kummersdorf ainsi que des unités de chasseurs de chars équipés d’engins dérivés des Panzer VI Ausf. E Tiger et Panzer VI Ausf. B Königstiger.

Publicités
Lire la suite « Achtung Tiger ! Le char Tigre au combat, tome 2 (Caraktère, 2020) »

Sur les traces du I. SS-Panzerkorps de la Normandie aux Ardennes (Weyrich, 2020)

Le sujet est alléchant car il couvre un épisode assez peu traité par l’historiographie habituelle et pourtant crucial pour comprendre les conditions du repli allemand après la poche de Falaise/Trun/Chambois. Dans Mook 1944 hors-série n°1, un petit article entre-ouvre déjà une porte sur les combats menés par le I. SS.Panzer-Korps sur la Meuse lors du repli consécutif à la bataille de Normandie. Sur un peu plus de cent-vingt pages, Hugues WENKIN réussit à rendre vivant et intelligible cet épisode malgré des archives lacunaires compte tenu de la situation militaire des Allemands à ce moment-là.

Publicités
Lire la suite « Sur les traces du I. SS-Panzerkorps de la Normandie aux Ardennes (Weyrich, 2020) »

Histoire de Guerre n°55 (Histopresse, 2005)

Voilà un numéro particulière dense et original que propose Histoire de Guerre. Dense parce que le sommaire s’articule autour de six articles de fond bien étayés. Original en raison des sujets traités ! La palme revient à l’étude sur l’armée italienne à l’été 1943 où la succession de défaites provoque son changement d’alliance dans la Seconde Guerre mondiale et son déchirement interne à l’image de ce que la France connaît en juin 1940. L’offensive du 4 juin 1940 de la 2ème Division Cuirassée à Abbeville est à ce titre symbolique. Elle conclut une période de plusieurs jours de durs combats durant lesquels les blindés successivement britanniques et français jettent toutes leur force pour tenter d’anéantir la tête de pont allemande avant que la seconde bataille de France ne soit lancée. L’assaut de la 4ème Division Cuirassée est bien connu par l’historiographie traditionnelle, celui du 4 juin 1940 l’est beaucoup moins.

Lire la suite « Histoire de Guerre n°55 (Histopresse, 2005) »

Normandie 1944 Magazine n°35 (Heimdal, 2020)

Le 6 juin 1944 ne représente pas seulement une réussite militaire. Pour des milliers d’Européens forcés de fuir leur pays devant l’occupation de leur pays, cette date concrétise aussi la possibilité de rentrer un jour dans leur pays. En témoignent l’arrivée en Normandie de Charles de GAULLE et des volontaires néerlandais. La route est encore longue avant la libération. Malgré la puissance de feu alliée comme celle qui accompagne les vagues de débarquement à Utah Beach et Omaha Beach, de violents combats attendent les libérateurs. Exemple avec une étude particulièrement fouillée des combats à Rauray entre la 49th (West Riding) Infantry Division et la 9. SS-Panzer-Division appuyée par des éléments de la 2. SS-Panzer-Division

Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°35 (Heimdal, 2020) »

Ligne de Front n°84 (Caraktère, 2020)

Ligne de Front 084100% Seconde Guerre mondiale et spécial chars ! Ce numéro de Ligne de Front revient aux grands classiques… tout en glissant quelques belles promesses comme le double extrait de la biographie de Lioudmila PAVLITCHENKO qui parait chez Overlord Press, second livre après les mémoires d’Otto CARIUS. Saisissant… Lire la suite « Ligne de Front n°84 (Caraktère, 2020) »

Ardennes 1944/1945 – mercredi 27 décembre 1944

La situation s’est aggravée pour les Allemands le 26 décembre 1944. La 2. SS-Panzer-Division a été repoussée de Manhay, la 2. Panzer-Division a dû replier ses avant-gardes en abandonnant leur matériel et la 4th US Armored Division a rétabli la liaison avec la garnison de Bastogne qui n’est donc plus encerclée totalement, même si elle forme un saillant avancé dans les flancs allemands. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – mercredi 27 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – mardi 26 décembre 1944

Après une journée de Noël qui voit les espoirs allemands définitivement douchés dans les Ardennes, la journée du 26 décembre 1944 marque le début d’un reflux que plus rien n’arrêtera. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – mardi 26 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – lundi 25 décembre 1944

Malgré l’arrivée de renforts américains, la 2. SS-Panzer-Division et la 116. Panzer-Division ont réussi à progresser au nord de l’Ourthe. Manhay est tombé, la route entre Hotton et Marche-en-Famenne est coupée. A Bastogne, la 26. Volksgrenadier-Division reçoit des renforts et les efforts de la 3rd US Army pour briser l’encerclement sont pour le moment des échecs. Alors que la situation était bloquée, les Allemands peuvent de nouveau espérer quelques succès. Mais le beau temps règne au-dessus du champ de bataille laissant à l’aviation alliée toute latitude pour intervenir pour ravitailler les unités encerclées, couper les lignes de communication allemandes et appuyer les troupes alliées engagées au sol. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – lundi 25 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – dimanche 24 décembre 1944

Sur le front de la 6. SS-Panzer-Armee, l’aventure est terminée pour la Kampfgruppe Peiper dont les hommes valides se replient à pied dans la nuit de Noël en repassant la Salm. Tout le matériel blindé est abandonné. Tout un symbole. De son côté, la 2. SS-Panzer-Division progresse après la Baraque de Fraiture et s’empare de Manhay. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – dimanche 24 décembre 1944 »