Advertisements

Archive

Posts Tagged ‘Pointe du Hoc 1944’

Normandie 1944 Magazine n°22 (Heimdal, 2017)

15 février 2017 Laisser un commentaire

normandie-1944-022La Pointe du Hoc, exploit uniquement américain ? La question peut paraître étrange, mais le premier article de ce numéro met en lumière le rôle des Britanniques dans la formation des Rangers américains. Et force est de constater que deux citoyens de Sa Gracieuse Majesté ont participé et épaulé leurs collègues des Etats-Unis. Et c’est aussi l’occasion de mesurer l’audace britannique au début de la guerre avec ce projet avorté de raid de 1000 hommes sur Bayonne. Lire la suite…

Advertisements

Normandie 1944 Magazine hors-série n°13 (Heimdal, 2017)

21 janvier 2017 Laisser un commentaire

normandie-1944-hs-013Qu’il est parfois bon de se replonger dans ses classiques ! Ce numéro hors-série revient sur le Débarquement allié le 6 juin 1944 en Normandie. Il recycle certes nombre de textes et de documents déjà publiés, mais, une fois n’est pas coutume, le mélange est réussi et satisfera les lecteurs avertis et les plus néophytes.

En fait, c’est une véritable synthèse de quarante ans de recherche historique, de rencontres de témoins civils ou militaires et de travail éditorial qui est proposé ici. Lire la suite…

2e Guerre Mondiale n°54 (Mars & Clio Editions, juin / juillet 2014)

revue_2gm_054**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

Avec ce numéro, 2e Guerre Mondiale ouvre une nouvelle page de sa vie éditoriale puisque l’édition de la revue est reprise par Nicolas PONTIC son rédacteur en chef suite aux difficultés économique des Editions Astrolabe. Pour l’occasion, une nouvelle maison d’éditions a été mise sur pied : Mars & Clio Editions Il n’y a pas encore de changement dans le format et le contenu. Le lecteur non averti ne se rendra pas compte de ce changement avec ce numéro. En tout cas, bon courage à l’équipe et surtout tous nos vœux de succès éditorial et économique malgré une offre pléthorique de titres où le meilleur côtoie le pire, un noyau de lecteurs en baisse (espérons que les commémorations du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie apporteront de nouveaux passionnés) et des budgets loisirs / culture directement impactés par la lancinante morosité économique et le matraquage fiscal.

La plus grande partie du numéro est consacrée à une analyse de la situation stratégique du III. Reich de 1939 et 1945 et comment son outil militaire se transforme.

Ce qui marque le plus, c’est que la dimension mondiale n’est véritablement valable que pour les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Pour les autres belligérants (Italie, Japon, URSS), la guerre est essentiellement « régionale » au sens anglo-saxon du terme. Le champ de bataille du III. Reich c’est l’Europe (ou l’Asie et la Pacifique pour le pays du Soleil Levant) malgré quelques escapades en Afrique du Nord et sur les océans.

Le morceau de trop va être l’URSS envahie en juin 1941. L’échec de l’opération Barbarossa aux portes de Leningrad, Moscou et Rostov-sur-le-Don signe la fin de l’espoir d’une guerre relativement courte et victorieuse. Stalingrad annonce la défaite et modifie radicalement la situation stratégique. Le Reich ne combat plus pour vaincre mais pour ne pas perdre.

L’implication des Etats-Unis rend possible le retour de la Grande-Bretagne sur le continent européens. La défaite de l’Axe en Afrique du Nord et les débarquements en Sicile et en Italie ne sont rendus possible que grâce au support de l’Amérique.

A partir du Débarquement en Normandie et suite aux défaites majeures sur le Front de l’Est à l’été 1944, le III. Reich n’a plus d’espoir de résister et d’accrocher un match nul. La défaite devient inéluctable et les derniers sursauts de résistance, aussi étonnants qu’imprévus, ne sont que des illusions. De toute façon, la course à l’atome remportée par les Etats-Unis aurait signé le glas du Reich qui n’a pas compris le changement des équilibres stratégiques et militaires qu’entrainait l’arme atomique.

L’intérêt de ce dossier stratégique est de mettre en parallèle des perspectives pas uniquement germano-centrées et de proposer de nombreux tableaux comparatifs (effectifs mobilisés, divisions disponibles, production, etc.).

Particulièrement original, l’article sur les combats aériens au-dessus du Kouban au cours du premier semestre 1943 nous fait découvrir une facette assez peu connu du front germano-soviétique et permet d’analyser également la métamorphose des forces aériennes de l’URSS qui ont parcouru bien du chemin depuis leur quasi-disparition des cieux en juin 1941.

L’anniversaire du Débarquement en Normandie est l’occasion d’une étude assez succincte sur les chars américains dans les premières vagues d’assaut. Le contraste est saisissant entre la facilité d’Utah Beach et le naufrage à Omaha Beach.

Enfin, la dernière étude se penche sur la libération de la Corse en 1943, épisode assez peu connu mais dans lequel s’esquissent les enjeux franco-français de l’été 1944 entre résistants, armée française libre, gaullistes et velléités américaines de s’immiscer dans la politique nationale…

=> Sommaire détaillé


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Normandie 1944 Magazine n°11 (Editions Heimdal, mai / juin / juillet 2014)

revue_normandie1944_011**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

Publié au moment du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie, ce numéro confirme le rythme de croisière pris désormais par cette revue trimestrielle des Editions Heimdal.

Le gros morceau consiste en la première partie d’une étude très précise de la 2. SS-Panzer-Division « Das Reich » prise dans la Poche de Roncey et sa percée pour rejoindre les lignes allemandes. C’est l’occasion de revenir en détail sur l’épopée de l’as Fritz LANGANKE à La Baleine. Le principal intérêt de l’article est de mettre en parallèle le témoignage de l’Allemand et les archives alliées. Un vrai travail de recherche, très bien illustré, plaisant à lire et à regarder !

Le deuxième gros morceau est constitué de la seconde partie de l’étude de la 50th (Northumbrian) Infantry Division dans les combats autour de Tilly-sur-Seulles et plus spécifiquement à Saint-Pierre. A cette occasion, elle affronte la 130. Panzer-Lehr-Division qui lui mène la vie dure et qui illustre la capacité de résistance des troupes allemandes, à mener des contres ciblés mais également leur incapacité à prendre un ascendant décisif sur leurs adversaires.

Troisième bataille abordée, celle de Rots voit s’affronter le 11 juin 1944 Canadiens et Britanniques face aux jeunes Allemands de la 12. SS-Panzer-Division « Hitlerjugend ». Ce n’est que le début de longues semaines de combat…

La part du militaria et des objets de collection est importante. D’une part dans l’illustration articles mais également à l’occasion du dossier consacré à quatre casques américains retrouvés plusieurs décennies après les événements, ce qui est l’occasion d’étudier en détail le casque standard de l’armée américaine de la Seconde Guerre mondiale et qui restera en dotation jusqu’en 1985.

=> Sommaire détaillé


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

39/45 Magazine n°322 (Editions Heimdal, mai 2014)

10 mai 2014 1 commentaire

revue_3945magazine_322**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

Ce numéro de 39/45 Magazine est exceptionnel à plus d’un titre. D’abord, son format est inhabituel (dos carré, 32 pages supplémentaires, larges photographies couleurs ou en noir & blanc sur une ou deux pages). La maquette est particulièrement bien réussie. Elle s’inspire de celle mise en œuvre dans le magazine Normandie 1944 en l’améliorant tout en conservant la « patte » Heimdal. Enfin, le contenu est varié et propose un cocktail de témoignages ou de coup d’œil sur les 24 heures décisives du Débarquement en Normandie que ce soit du côté allié ou allemand.

Bien entendu, les Editions Heimdal ont largement puisé dans leurs stocks de témoignages, de photos et de documents déjà parus. Cela dit, la lecture de ce numéro est un vrai moment de plaisir, même pour les lecteurs vétérans dotés d’une bibliothèque bien fournie.

L’accent n’est pas mis sur des grandes analyses des combats, mais sur « zooms » de la zone d’opérations, sans oublier les préliminaires avec le vol des plans du Mur de l’Atlantique par un résistant français et le déploiement des leurres en Grande-Bretagne dans le cadre de l’opération Fortitude destinée à intoxiquer les Allemands sur le lieu réel du futur Débarquement.

=> Sommaire détaillé


 

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Dictionnaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie (Ouest-France, 2011)

Edité par Ouest-France sous la direction de Claude QUETEL, ce Dictionnaire du Débarquemet (et de la bataille de Normandie) est un ouvrage très pratique qui convient tant à l’amateur qu’au spécialiste.

En 736 pages, cette petite bible contient plus de 1400 notices (noms de villes, de personnes, de lieux, d’opérations, d’unités, de matériels, de pays, de conférences, etc.).

Les textes sont accompagnés quand il le faut de cartes simples et lisibles, voire des tableaux de synthèse.

Cette entreprise est une vraie réussite qu’il faut avoir dans sa bibliothèque !

=> Acheter le livre


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Catégories :Livres, Recension Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,