Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Résistance française’

2e Guerre Mondiale n°80 (Mars & Clio, 2018)

28 octobre 2018 Laisser un commentaire

Tout d’abord, il faut apprécier la rubrique des actualités et des recensions. Celles-ci concernent à la fois des ouvrages classiques et quelques pépites peu connues et à découvrir. Loin d’être des reprises de présentations promotionnelles, mais de réelles critiques originales, elles sont d’autant plus appréciables ! A noter le bon accueil fait à la Wehrmacht de Fall Gelb, au quatrième tome du Mémorial de la bataille de France ou des Témoins d’acier de la bataille des Ardennes (tomes 1 et 2). A découvrir, la bande dessinée d’un Français dans la tourmente.

Les combats de la Résistance française sont encore mal connus malgré quelques héros magnifiés, l’image des renseignements fournis aux Alliés en prévision du Débarquement ou encore la Libération de Paris. L’article sur le rôle du SOE britannique auprès des Français est donc passionnant d’autant qu’il est très bien illustré. Les copies de rapports d’époque sont très instructifs sur les termes employés du moment et les éléments rapportés. Ils méritent le détour et sont facilement accessibles au public francophone puisque rédigés en Français… Lire la suite…

Publicités

Normandie 1944 Magazine n°14 (Heimdal, 2015)

8 septembre 2018 1 commentaire

L’histoire militaire ne peut se résumer aux seuls combats et ne peut faire fi ni de l’avant, ni de l’après. Ce numéro de Normandie 1944 Magazine illustre parfaitement l’étendue du spectre éditorial que doit proposer aux lecteurs les revues spécialisées.

La Seconde Guerre mondiale a vu beaucoup d’innovations technologiques et doctrinales. Mais le progrès ne s’est pas limité en ces seuls domaines. En témoigne l’article sur l’enjeu de la logistique permettant aux services des santé alliés de transfuser les blessés. La médecine de guerre se modernise, se complexifie. Elle prend une importance de plus en plus importante dans les armées occidentales. La Seconde Guerre mondiale annonce ainsi les conflits contemporains où une attention de plus en plus grande est portée en amont à la préparation physique et psychologique des militaires en complément des seuls rudiments purement militaires ainsi que la médecine de guerre cherchant de plus en plus à sauver et à réparer. La logique du zéro mort dans ses propres rangs est encore loin, mais la volonté de limiter les pertes définitives est déjà présente chez les Alliés.

Inaugurant une série de trois articles sur la destinée des matériels laissés sur le champ de bataille (cf. Normandie 1944 Magazine n°15 et Normandie 1944 Magazine n°16), ce numéro s’intéresse plus particulièrement au dépôt établi à Saint-Lambert-sur-Dives après les combats. Regroupant nombre d’épaves entassées dans la poche de Falaise-Trun-Chambois quand la 7. Armee s’échappe des pinces alliées, il contient un véritable bestiaires des matériels roulants, blindés et d’artillerie allemands engagées à l’époque. A noter une très belle carte des engins entassés surimprimée sur une vue aérienne, le tout sur deux pages. Lire la suite…

The German Secret Field Police in Greece, 1941-1944 (McFarland, 2018)

(English abstract below)

S’il en était encore besoin, voici une nouvelle preuve qu’il reste encore beaucoup à explorer sur la Seconde Guerre mondiale ! Le titre de ce livre pourtant explicite  est pourtant réducteur… Le contenu contient bien plus encore que la simple description des opérations de police en Grèce durant l’Occupation allemande entre 1941 et 1944.

Tout d’abord, l’auteur prend soin de rappeler le contexte et fait comprendre pourquoi des milliers d’Allemands sont devenus des criminels, et au-delà, pourquoi le nazisme a emmené une nation au désastre, à la folie meurtrière et finalement au déshonneur. Ne pas juger avec nos yeux contemporains permet de fournir une explication logique, implacable, à ce mouvement qui paraît folie. Pourtant, comprendre les ressorts de ces enchaînements qui possèdent leur propre logique, donne aussi un avertissement clair que l’actualité nous rappelle au quotidien : cette situation peut se reproduire et se reproduit d’ailleurs régulièrement, même si à des échelles moindres.

L’une des caractéristiques du III. Reich est le foisonnement des organisations paramilitaires, des services de sécurité et des officines diverses. C’est d’ailleurs l’une des marques de fabrique du régime pour à la fois embrigader et cadenasser tout un peuple et s’assurer qu’il existe suffisamment de concurrence interne pour neutraliser toute ambition ou contestation.

Parmi les services de sécurité, la Geheime Feldpolizei, est en effet peu connue du grand public et ne doit pas être confondue avec la Geheime Staatspolizei (Gestapo). Lire la suite…

AceS n°6 (Heimdal, 2018)

Edité par les Editions Heimdal, le magazine AceS et dédié aux as de l’aviation militaire avant qu’elle ne soit à réaction. Chaque numéro présente une sélection de pilotes ainsi que leurs appareils et leurs unités. Quelques pages sont également consacrées au modélisme.

Ce sixième numéro inclut deux nouvelles rubriques : un courrier des lecteurs et une recension des derniers kits maquettes sortis.

Le portrait principal est consacré au parcours de René MOUCHOTTE, ce qui est l’occasion de revenir sur la création des Forces Aériennes Françaises Libres (FAFL) et le Supermarine Spitfire. S’ajoute également un article très original sur Philippe LIVRY-LEVEL qui devient observateur et participa à de nombreuses missions contre les sous-marins allemands et en soutien de la Résistance. C’est au cours de l’un de celles-ci qu’il récupère Jean de LATTRE de TASSIGNY qui peut ainsi rejoindre les Forces Françaises Libres. Il participe également à des missions spéciales destinées à attaquer des prisons utilisées par les Allemands pour permettre à des prisonniers de s’échapper (opération Jericho sur la prison d’Amiens le 18 février 1944, attaque d’un immeuble de la Gestapo le 21 mars 1945 à Copenhague). Lire la suite…

La guerre aérienne dans l’Eure, Le JG2 à Triqueville – Pont-Audemer (Ysec, 2018)

14 février 2018 Laisser un commentaire

Ysec 2018 CHION Thierry DUCLOS Daniel La guerre aerienne dans EureLa première partie de ce livre couvre la construction par l’armée française du terrain d’aviation de Triqueville en 1940 qui sera finalement utilisé par Allemands. La description de la réquisition par les autorités militaires, des premiers aménagements et de la mise en service du terrain est très intéressante et particulièrement originale. En fait, c’est passionnant… Parce que ce type de détail est si rarement évoqué dans la littérature spécialisé.

Vient ensuite le récit des différentes missions de bombardement et d’interdiction au-dessus du terrain. La Jagdgeschwader (JG) 2 quitte définitivement le terrain le 7 juillet 1943. Ce qui est frappant, ce sont les efforts alliés pour empêcher la Luftwaffe de se réinstaller dans le secteur et pour neutraliser les installations qui pourraient servir ultérieurement contre le Débarquement. Lire la suite…

Granville – Occupation, Libération, le raid (Histoire & Fortifications, 2015)

10 janvier 2018 1 commentaire

Dans ce fascicule de près de 60 pages, les auteurs passent en revue les fortifications établies par les Allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale pour protéger la côte et les installations portuaires de Granville, port normand situé à l’Ouest du Cotentin face aux îles anglo-normandes. A l’appui, de très nombreuses photos d’époque, des plans et des cartes des différents points d’appui et bunkers.

Mais ce livre ne s’arrête pas là puisqu’il décrit également les différentes unités allemandes qui se sont trouvées en poste au cours de la guerre, la destruction du port par les Occupants avant sa Libération du 31 juillet 1944 par la 6th US Armored Division, sa réhabilitation par le génie maritime américain et enfin le raid allemand dans la nuit du 8 au 9 mars 1945 en provenance de Jersey et mené par des hommes de la 719. Infanterie-Division avec des moyens issus de la 46. Minensuch-Flottille et de la 6. Artillerieträger-Flottille ayant survécu aux opérations face au Débarquement allié et à la bataille de Normandie. Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°25 (Heimdal, 2017)

29 novembre 2017 3 commentaires

Normandie 1944 025Avec ce numéro, Normandie 1944 Magazine célèbre ses six années d’existence. Si le tout premier numéro laissait craindre une opération de recyclage des fonds d’articles des Editions Heimdal au milieu de quelques sujets inédits, la revue a rapidement su trouver son rythme de croisière et surtout apporter une vision renouvelée, détaillée et originale de la bataille de Normandie de juin à août 1944.

C’est l’occasion pour Georges BERNAGE, fondateur des Editions Heimdal et de 39/45 Magazine, de revenir sur son parcours de patron de maison d’édition mais également de sa passion. Plus de quarante ans se sont écoulés depuis ses premières publications. Depuis, le monde a changé (les vétérans ne sont plus, le Mur de Berlin est tombé, la mondialisation s’est insinuée partout, les conflits sont devenus asymétriques et terroristes) et la révolution numérique a révolutionné l’accès aux sources et la diffusion de la connaissance. Hermétiques aux nouvelles technologies (pas d’application pour les revues sur un support numérique, site web très rustique), très fortement concurrencées par des nouveaux acteurs plus modernes, les Editions Heimdal ont parfois tangué mais ont su rebondir en s’appuyant en permanence sur des fondations solides et un coup de patte apprécié des passionnés. Dans la longue liste des noms cités comme ayant contribué de façon décisive, il y a de nombreux oublis, notamment ceux qui, pour une raison ou une autre, ont choisi un chemin différent ou une autre maison d’éditions. Mais le style Heimdal est toujours présent et fait des émules pour le plus grand plaisir des lecteurs et passionnés, qui savent aussi goûté aux joies de la concurrence… Lire la suite…