France 1940

Publicités

Historique

La bataille de France en mai et juin 1940 oppose au cours de la Seconde Guerre mondiale en Europe les Français alliés aux Britanniques aux Allemands et aux Italiens.

Le 10 mai 1940, les forces armées du III. Reich se lancent à l’assaut de la Hollande, de la Belgique et du Luxembourg : c’est le déclenchement de l’opération Fall Gelb (Plan jaune). L’effet de surprise est total. Les Allemands mènent plusieurs opérations spéciales, notamment aéroportées pour s’emparer des points clefs afin de faciliter l’avance de leurs troupes. La frontière entre la France et l’Allemagne reste cependant calme. De son côté, la France déclenche le plan Dyle-Breda pour venir en aide à ses voisins pourtant neutres. Le Corps Expéditionnaire Britannique entre également en Belgique.

Alors que l’attention des Alliés se portent sur la Hollande et la Belgique, le corps de bataille principal allemand constitué par le Gruppe von KLEIST  subordonné à la 12. Armee du Heeresgruppe A traverse le massif belge des Ardennes. Celui-ci n’est pas prévu d’être défendu dans les plans de défense belges et seules des actions retardatrices sont menées par les Chasseurs ardennais et des unités de cavalerie française (3ème Brigade de Spahis, 1ère Division Légère de Cavalerie (DLC), 2ème Division Légère de Cavalerie (DLC), 4ème Division Légère de Cavalerie (DLC), 5ème division Division Légère de Cavalerie (DLC). Dès le 11 mai 1940, ces unités reçoivent l’ordre de se replier derrière la Meuse, bien plus tôt que ce qui était anticipé par le commandement français. Des renforts sont prévus d’être envoyés mais ne doivent pas arriver avant le 14 ou le 15 mai 1940…

Bibliographie

Repères bibliographiques

Livres

En anglais

Magazines et périodiques

39/45 Magazine
  • Matthieu LONGUE, SS-Hauptscharführer Hans Siptrott (2ème partie), mitrailleur dans la Leibstandarte SS Adolf Hitler (1939-1940) [39/45 Magazine n°368 (Heimdal, 2021)]
Batailles & Blindés
GBM
Guerres & Histoire
Ligne de Front
  • Max SCHIAVON, Le BEF abandonne les Français ? Les rapports franco-britanniques sur le terrain [Ligne de Front n°91 (Caraktère, 2021)]
  • Max SCHIAVON, L’infanterie française a-t-elle fait son devoir ?, les fantassins dans la débâcle de mai/juin 1940 [Ligne de Front n°79 (Caraktère, 2019)]
Trucks & Tanks Magazine