Les Panzers dans la bataille de Normandie (Heimdal, 1999)

Même si la bataille de Normandie est essentiellement défensive pour les Allemands, cela ne signifie qu’ils n’essayent pas de rejeter les Alliés à la mer. Bien au contraire en fait. Alors que Les Panzers en Normandie d’Eric LEFEVRE paru en 1978 se veut plutôt un dictionnaire historique recensant une par une les différentes unités, cet ouvrage paru vingt ans après se concentre davantage sur les opérations menées par les divisions blindées allemandes.

Lire la suite « Les Panzers dans la bataille de Normandie (Heimdal, 1999) »
Publicités

Ardennes 1944/1945 – mardi 2 janvier 1945

Même si de nombreux avions alliés ont été détruits lors de l’opération Bodenplatte, les pertes ont été trop lourdes pour la Luftwaffe et l’aviation allié reste encore maître du ciel. En Alsace, l’opération Nordwind connaît déjà beaucoup de difficultés. Trop pour ébranler sérieusement les lignes de défense alliées, même si une certaine tension apparaît. Mais rien de quoi perturber les Alliés dans les Ardennes où les combats font rage autour de Bastogne. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – mardi 2 janvier 1945 »

Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944

Aucune trêve dans les Ardennes pour ce dernier jour de l’année 1944 ! Et tout particulièrement à Bastogne et  ses environs. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – samedi 30 décembre 1944

30 décembre 1944, après un peu d’accalmie, c’est le clash autour de Bastogne. D’un côté, les Allemands lancent leur assaut en tenaille qui vise à encercler de nouveau la ville en coupant le corridor établi par la 4th US Armored Division le 26 décembre 1944. A l’ouest, la Führer-Begleit-Brigade et la 3. Panzergrenadier-Division se heurtent de plein fouet à la 11th US Armored Division et ne parvient à aucun résultat concret (voir Les grenadiers du Führer, la Führer-Begleit-Brigade au combat, Ardennes, décembre 1944, in 39/45 Magazine n°295). Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – samedi 30 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – samedi 23 décembre 1944

Sur les Hautes Fagnes, la situation est définitivement figée. Plus aucune action n’est entreprise par les Allemands contre Bütgenbach ou Malmedy. Cette localité est malheureusement bombardée par erreur par l’aviation alliée bien qu’elle soit aux mains des Américains.  La Kampfgruppe Peiper est encerclée à La Gleize et n’a plus une goutte d’essence : l’ordre de repli est donné, mais seuls les hommes valides peuvent espérer percer vers les lignes allemandes. Après avoir effectué un crochet par la zone de la 5. Panzeer-Armee, la 2. SS-Panzer-Division relève la 560. Volksgrenadier-Division et prend d’assaut Barraque Fraiture. Dans le même temps, les unités américaines qui tenaient le saillant de Saint-Vith, notamment la 7th US Armored Division, s’échappe par Vielsalm avant de faire sauter le pont. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – samedi 23 décembre 1944 »

39/45 Magazine n°359 (Heimdal, 2019)

3945 Magazine 359Près de cent trente pages de textes illustrées d’une incroyable iconographie. Un véritable cadeau de Noël pour les passionnés ! Actualité oblige, Midway et la bataille des Ardennes sont à l’ordre du jour de ce numéro de 39/45 Magazine. Deux affrontements qui sont autant des victoires américaines que des défaites de leurs adversaires. Brillamment servis par quelques fidèles auteurs. Lire la suite « 39/45 Magazine n°359 (Heimdal, 2019) »

Ardennes 1944/1945 – mercredi 20 décembre 1944

A la fin de la quatrième journée de l’offensive allemande, il est à peu près clair que ses objectifs initiaux ne peuvent maintenant pas être atteints. L’unique chance de succès de la 6. SS-Panzer-Armee, la Kampfgruppe Peiper, a été stoppée juste après la sortie de Stoumont et a dû rebrousser chemin sur La Gleize. Ses lignes de ravitaillement sont menacées avec la reprise partielle de Stavelot par les Américains tandis que son flanc droit est exposé du fait de l’échec de la 12. SS-Panzer-Division à franchir les Hautes Fagnes et son flanc gauche par le saillant de Saint-Vith dans lequel s’engouffre la 7th US Armored Division. La seule bonne nouvelle pour les Allemands résident dans la progression des divisions blindées de la 5. Panzer-Armee. Mais des erreurs de commandement ne leur permettent pas de s’emparer de Bastogne avant que la défense américaine ne se renforce. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – mercredi 20 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – lundi 18 décembre 1944

A la fin de la seconde journée de l’offensive, la situation est contrastée pour les Allemands. La 6. Panzer-Armee bute sur les Hautes Fagnes alors que des renforts américains arrivent déjà. L’opération aéroportée Stösser est un échec et les parachutistes ne seront d’aucune utilité pour faciliter la percée. La Kampfgruppe Peiper a pu progresser quelque peu, mais en ratant l’opportunité de soutenir la 12. SS-Panzer-Division après avoir pris Bullange, elle prend le risque de voir son flanc gauche s’étirer sans aucune protection. Reprenant sa route dans la vallée de l’Amblève, elle arrive en vue de Stavelot mais une embuscade l’empêche de s’en emparer dans la foulée. Les premiers crimes de guerre sont commis. Dans la Schnee Eifel, deux régiments de la 106th US Infantry Division sont encerclés. Au-delà de l’Our, la 28th US Infantry Division est bien trop étirée et craque de partout malgré la résistance de ses hommes. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – lundi 18 décembre 1944 »

Mook 1944 n°3/2019 (Weyrich, 2019)

Mook 1944 2019 003Actualité oblige, ce numéro de Mook 1944 revient avec bonheur sur la contre-offensive allemande des Ardennes après un n°1 consacré à la bévue allemande et plus particulièrement de la 130. Panzer-Lehr-Division qui fait rater la prise de Bastogne alors que la ville est peu défendue.

Il faut dire que sur les Ardennes comme sur bien d’autres combats majeurs de la Seconde Guerre mondiale, l’historiographie a fait beaucoup de progrès ces dernières années en s’extrayant peu à peu des historiques et des mémoires officiels par nature un peu biaisés, puis en les recoupant avec les archives d’origine, les témoignages écrits ou visuels (photos, films d’actualité) grâce à des chercheurs passionnés et des auteurs de grande qualité. Nous en avons encore un bel exemple ici. Lire la suite « Mook 1944 n°3/2019 (Weyrich, 2019) »

39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°14 (Heimdal, 2019)

3945 Magazine HS Batailles et Temoignages 014Après l’unité de canons d’assaut de la Leibstandarte SS Adolf Hitler (cf. 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages13), c’est au tour de celle de la Das Reich. Première agréable surprise, le texte est relativement dense et décrit de façon assez précise les engagements successifs des StuG III de l’unité. Les photos sont également de relativement bonne qualité tout en étant très largement issues des clichés pris par les vétérans. Un numéro assez complet donc. Lire la suite « 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°14 (Heimdal, 2019) »