Archive

Posts Tagged ‘1. SS-Panzer-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler’

39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°14 (Heimdal, 2019)

3945 Magazine HS Batailles et Temoignages 014Après l’unité de canons d’assaut de la Leibstandarte SS Adolf Hitler (cf. 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages13), c’est au tour de celle de la Das Reich. Première agréable surprise, le texte est relativement dense et décrit de façon assez précise les engagements successifs des StuG III de l’unité. Les photos sont également de relativement bonne qualité tout en étant très largement issues des clichés pris par les vétérans. Un numéro assez complet donc. Lire la suite…

Publicités

StuG III & IV, German Army, Waffen-SS and Luftwaffe, Western Front, 1944-1945 (Pen & Sword, 2019)

27 juillet 2019 1 commentaire

Pen and Sword 2019 OLIVER Dennis StuG III and StuG IV Western Front 1944-1945 Tank Craft #19Dans la très intéressante collection Tank Craft de Pen & Sword, ce dix-neuvième volume se penche sur l’utilisation des canons d’assaut Sturmgeschütz (StuG) III et Sturmgeschütz (StuG) IV parmi les différentes composantes de l’armée allemande à l’Ouest dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Lire la suite…

Catégories :Livres, Recension, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

39/45 Magazine n°356 (Heimdal, 2019)

30 juin 2019 1 commentaire

3945 Magazine 356Dans la continuité du numéro 355, 39/45 Magazine propose un nouveau numéro dédié au Débarquement et à la bataille de Normandie construit autour de quelques articles ciblés et complets.

Parmi les moments clefs des combats figurent en bonne place ceux pour Verrières le 11 juin 1944, ceux pour la Cote 112 et l’entrée des Canadiens dans les faubourgs Nord et Ouest de Caen. Dans les trois cas, les textes sont bien menés et fournissent un descriptif clair et précis du déroulement des opérations. Les Editions Heimdal peuvent en effet s’appuyer sur une équipe éditoriale reconnue et un fond iconographique important sur le sujet. Le rendu des profils couleurs « du siècle dernier » possède souvent plus de relief que ceux construits et dupliqués à grand renfort de numérisation, sauf à y judicieusement quelques accessoires comme le propose Thierry VALLET avec les branchages de camouflage.  Lire la suite…

Mortain 1944, Hitler’s Normandy Panzer offensive (Osprey, 2019)

Osprey 2019 ZALOGA Steven Campaign 335 Mortain 1944Pas facile de donner une vision claire de l’ensemble de la contre-attaque allemande contre Mortain. Les combats sont brefs, segmentés et l’Histoire ne retient que quelques faits d’armes qui ne peuvent pourtant résumer à eux-seuls cette bataille.

Ecrit par Steven J. ZALOGA qui possède un art consommé de la synthèse, ce livre y parvient pourtant totalement, limpidement. Il faut bien entendu maîtriser un minimum d’anglais, mais la narration reste très accessible y compris pour ceux qui ne sont pas parfaitement bilingues. L’opération Lüttich, qui vise à reprendre Avranches et à rétablir ainsi la continuité du front percé avec l’opération Cobra, est parfaitement exposée : enjeux, préparation, déroulement et dénouement. Lire la suite…

Ligne de Front n°79 (Caraktère, 2019)

21 avril 2019 2 commentaires

Voilà un numéro qui regorge de nombreuses très bonnes surprises ! Et les plus intéressantes ne sont pas celles qui font la couverture, même si l’article sur l’embuscade de Poteau dans les Ardennes décrit parfaitement le contexte, les combats et l’exploitation iconographique faite par la propagande allemande.

Sous le titre « l’infanterie française a-t-elle fait son devoir », c’est toute une évaluation de la défaite de 1940 qui est quelque peu remise en cause. Dans l’imaginaire populaire (et des passionnés), l’armée française perd car elle n’a, certes pas la bonne stratégie, mais surtout parce qu’elle a été incapable d’exploiter à temps le potentiel de l’arme blindée. Et si finalement, ce n’était pas plutôt la carence de son infanterie qui est la principale responsable ? Bien entendu, ce ne sont pas les fantassins eux-mêmes qui doivent porter le poids de la défaite, mais cette arme représente depuis la Première Guerre mondiale l’alpha et l’oméga des troupes terrestres françaises autour de laquelle gravitent toutes les autres armes, encore en 1940. A lire absolument et à compléter par les GBM125, 126 et 127 sur les errements de l’évolution de l’armement du fantassin. Lire la suite…

L’odyssée d’une division hippomobile allemande, la 272. Infanterie-Division, tome I, l’Enfer au sud de Caen (La Poche de Falaise – Chambois, 2016)

13 mars 2019 1 commentaire

La littérature consacrée à la bataille de Normandie de l’été 1944 fait généralement la part (très) belle aux divisions blindées allemandes. A croire parfois, que principalement celles-ci tenaient la ligne de front face aux Alliés. S’il est vrai qu’elles jouent un rôle important dans le verrouillage de Caen et l’arrêt des tentatives successives britanniques de crever le front germanique, les divisions d’infanterie sont bien plus nombreuses. Leur rôle reste cependant bien peu connu et les ouvrages consacrés à leur parcours durant la bataille bien moins nombreux. Il faut dire que l’iconographie est plus rare. Cela n’empêche pas quelques auteurs passionnés de se plonger dans les archives (cf. par exemple la 42 jours) et de livrer des études relativement confidentielles, mais indispensables pour appréhender l’ensemble des combats. Lire la suite…

Opération Goodwood (Histoire & Collections, 2008)

Troisième livre de la série Des BATAILLES et des HOMMES parue chez Histoire & Collections, il en reprend tous les atouts : synthèse claire, illustration conséquente (photos, reproductions couleurs d’objets d’époque, organigrammes, profils couleurs et cartes). Le sujet abordé est l’opération Goodwood, tentative britannique de percer à l’est de l’Orne au cours de la bataille de Normandie.

L’accent est mis sur l’engagement de la 11th Armoured Division et plus particulièrement de sa 29th Armoured Division. L’angle de vue est donc assurément britannique et particulièrement fouillé grâce aux recherches de l’auteur, Didier LODIEU (à l’origine de très nombreux ouvrages dont III. Panzer-Korps à Koursk, 45 Tiger en Normandie, Panther en Normandie, Mourir pour Saint-Lô, La Massue ou encore Combats pour la Seine).

Quelques hauts lieux des combats sont donc abordés dans ces pages : Cagny, , Bras, Hubert-Folie et Bourguebus. Lire la suite…