Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Matthieu LONGUE’

39/45 Magazine n°355 (Heimdal, 2019)

75ème anniversaire du Débarquement, Editions Heimdal et 39/45 Magazine, publication de mai/juin : tout concourt donc pour un numéro spécial 6 juin 1944 avec 128 pages… Ce postulat mis à part, la risque est bien entendu de tomber dans la redite tant le nombre d’articles publiés depuis 1983 et le nombre d’anniversaires couverts sont importants. Sans parler de Normandie 1944 Magazine qui est né depuis !

Le premier article, et le plus long du numéro, est intitulé « Le Mur de l’Atlantique et le complot pour la paix ». Sur le fond, il brosse un aperçu des défenses mises en place par les Allemands pour défendre ports et plages dans le cadre du Mur de l’Atlantique avec une rapide description de ce qui s’est passé sur chacune des plages du Débarquement.

L’étonnant sont les propos sur un possible complot d’officiers allemands tendant à faciliter le succès du Débarquement allié… Lire la suite…

Publicités

39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)

24 février 2019 Laisser un commentaire

Encore un numéro particulièrement soigné de 39/45 Magazine tant sur le fond que sur la forme ! Et nous ne pouvons que souscrire aux propos du rédacteur-en-chef dans son éditorial quand il affirme que « l’Histoire, dont celle de la Seconde Guerre mondiale, est un continent immense à découvrir et à redécouvrir ».

La période de l’Entre-Deux-Guerres, la montée en puissance du nazisme et sa prise de pouvoir restent globalement un mystère. La victoire de 1918 ne résout rien, bien au contraire. L’Europe centrale et orientale est totalement déstabilisée par la Révolution bolchevique, l’effondrement des empires allemand et austro-hongrois. Dans cet environnement, la France manque de vision et de stratégie globale alors que le désordre s’aggrave sur le continent. Cela ne l’empêche de jouer un rôle, comme en témoigne l’étude passionnante sur le financement occulte des groupuscules qui agitent l’Allemagne au début des années 20, dont l’embryon du parti nazi. Cette situation n’est pas sans rappeler les errements américains (et occidentaux) beaucoup plus contemporains qui amènent l’éclosion de terrorisme islamique et Daech. Lire la suite…

39/45 Magazine n°353 (Heimdal, 2019)

29 décembre 2018 2 commentaires

Ce numéro d’hiver de 39/45 Magazine propose la première partie d’une étude sur la bataille de Saint-Vith lors de la contre-offensive des Ardennes en décembre 1944. Comme à son habitude, son auteur Hugues WENKIN prend du temps pour poser le décor et les acteurs. L’Histoire retient de cet épisode que la 106th US Infantry Division se fait encercler et voit certaines de ses composantes capituler en rase campagne. Incompétence, lâcheté, couardise ? Il faut dire que ses hommes sont des novices qui viennent juste de débarquer en France et de monter en ligne. Il y a mieux comme baptême du feu… Lire la suite…

Catégories :Magazines, Recension, Revues, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

39/45 Magazine hors-série Historica n°63 (Heimdal, 2010)

22 décembre 2018 Laisser un commentaire

Deuxième volet de l’historique de la Kampfgruppe Knittel de la 1. SS-Panzer-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler dans la bataille des Ardennes, ce numéro se concentre sur période du 20 au 25 décembre 1944. Les Américains ont repris possession de Stavelot et fait sauter son pont isolant ainsi les Kampfgruppen Peiper et Knittel.

Les combats se concentrent sur le triangle Stavelot – La Gleize – Trois-Ponts. Les Allemands cherchent à trouver d’autres passages sur l’Amblève faute de reprendre Stavelot tandis que les Américains reçoivent des renforts et veulent détruire les éléments infiltrés qui se situent désormais sur leurs arrières. Lire la suite…

39/45 Magazine hors-série Historica n°62 (Heimdal, 2010)

22 décembre 2018 Laisser un commentaire

Lors de la contre-offensive des Ardennes en décembre 1944, la 1. SS-Panzer-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler adopte une organisation sur la base de quatre groupes interarmes. Le plus connu et le plus puissant (avec l’apport des Panzer VI Ausf. B Königstiger de la schwere SS-Panzer-Abteilung 501) est la Kampfgruppe Peiper qui doit percer les lignes américaines et atteindre coûte que coûte la Meuse. La Kampfgruppe Sandig doit coller à la Kampgruppe Peiper tandis que la Kampfgruppe Hansen doit progresser en parallèle de celle conduite par Joachim PEIPER. La quatrième composante est plus légère, plus rapide : il s’agit de la Kampgruppe Knittel. Constitué autour des éléments de reconnaissance de la division, ce groupement doit suivre la Kampfgruppe Hansen et saisir l’opportunité de la moindre brèche pour lancer une course vers la Meuse.

Bien moins connue que les autres, la Kampfgruppe Knittel fait l’objet d’une étude en deux parties regroupées (cf. 39/45 Magazine hors-série Historica n°63) regroupées également dans un ouvrage relié. Lire la suite…

39/45 Magazine n°352 (Heimdal, 2018)

24 octobre 2018 2 commentaires

Comme le souligne le rédacteur-en-chef et fondateur de 39/45 Magazine dans son éditorial, l’Histoire est une recherche perpétuelle. Concernant plus particulièrement la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses facettes restent à découvrir compte tenu de l’ampleur du conflit. Nombre d’entre elles sont aussi aussi à retravailler en raison des biais politiques et idéologiques qui marquent non seulement le conflit lui-même mais aussi son étude.

L’Histoire de la Résistance française fait partie de ces thèmes plombés par les fractures françaises issues de l’Entre-Deux-Guerres, exacerbées par la défaite de 1940, entretenues par les oppositions politiques d’après 1945 qui perdurent encore jusqu’à nos jours. Connaître et comprendre la construction de la Résistance française, c’est pénétrer dans les dédales d’une histoire volontairement non réconciliée. N’étant pas indiqué sur la couverture, l’article sur l’Armée Secrète lève partiellement un voile. Se croisent des mouvements de convictions diverses, des anciens de l’Armée d’Armistice, des structures destinées à soustraire du matériel au contrôle allemand par les autorités françaises de Vichy, des commandos britanniques et américains… L’unification des mouvements entamée par Jean MOULIN est loin d’être une sinécure mais c’est au final une vraie réussite. Les attentats, les sabotages et les maquis qui fleurissent en 1944 en sont le résultat. Reste une part d’ombre : celles des infiltrations allemandes et communistes. Oui, il reste encore beaucoup à faire pour comprendre et recoudre les blessures issues de cette époque. Lire la suite…

39/45 Magazine n°351 (Heimdal, 2018)

23 septembre 2018 5 commentaires

Le livre de Roman TÖPPEL a véritablement bouleversé l’appréciation de la bataille de Koursk. En témoigne l’épais dossier (quarante-neuf pages) de ce numéro de 39/45 Magazine qui passe en revue cette page épique de la guerre germano-soviétique et qui modernise le livre édité sur le sujet par les Editions Heimdal en 1998 à une époque où les chiffres couramment admis étaient tronqués par la propagande soviétiques et les écrits allemands d’après-guerre de quelques commandants en chef (notamment les souvenirs de GUDERIAN et ceux de MANSTEIN). Les illustrations reprennent cartes et profils du livre de François de Lannoy dont les très beaux profils dessinés par Erik GROULT à l’époque peints à la main… Un retour vers l’ère non numérique très appréciable !

Même si le thème peut parfois être plus qu’éculé, le sujet de l’arme blindée allemande continue de susciter curiosité et intérêt sous la plume d’un auteur de qualité. C’est le cas ici avec l’article de Hugues WENKIN qui revient sur la Panzerwaffe au cours de la Seconde Guerre mondiale sous l’angle des tankistes à l’intérieur de leur machine mais de la chaîne de commandement tactique. Si le titre n’est pas sans rappeler les articles publiés par les Editions Caraktère (Combattre dans un StuG, combatte dans un Panther, combattre dans un Tigre), les quelques pages permettent de comprendre les évolutions intervenues en quelques années, mais aussi les concepts plus stables comme la composition de l’équipe et la répartition des rôles à bord. Lire la suite…