Publicités

Souvenirs d’un soldat (Perrin, 2017)

18 octobre 2017 Laisser un commentaire

Perrin 2017 GUDERIAN Heinz LEMAY Benoit Souvenirs un soldatGrand classique de la littérature traitant de la Seconde Guerre mondiale côté allemand, le recueil des souvenirs de Heinz GUDERIAN est indispensable pour comprendre l’homme, le contexte et l’ambiance de l’époque, de la fin de la Première Guerre mondiale à la chute du III. Reich. Bien entendu, il faut lire les pages en ayant bien conscience de qui les a écrites (l’un des acteurs majeurs de l’armée allemande de l’époque) et quand elles ont été rédigées (après la guerre quand se mêlent côté allemand une volonté de se détacher des crimes nazis tout en cherchant à reconstruire une unité nationale, en tout cas à l’Ouest, et côté Alliés occidentaux, la volonté de tourner la page face à l’URSS et au Pacte de Varsovie quitte à recycler certaines figures du III. Reich). Lire la suite…

Publicités

Batailles & Blindés n°81 (Caraktère, 2017)

14 octobre 2017 1 commentaire

Batailles et Blindes 081A nouveau, ce sont cent ans d’histoire de blindés, de guerre mécanisée et d’engins militaires que propose ce numéro du magazine Batailles & Blindés des Editions Caraktère, même si le sommaire reste très teinté Seconde Guerre mondiale.

L’offensive britannique de novembre 1917 sur Cambrai rappelle que la Grande-Bretagne a été précurseur dans le développement et l’utilisation des chars au combat (cf. interview de David FLETCHER). L’opération est novatrice à plus d’un titre : rassemblement d’une masse de chars, coopération étroite entre l’artillerie, l’infanterie et les blindés, tempo et espace géographique limités. Les Allemands réussissent à bloquer l’attaque quand ils parviennent à scinder un élément du trio : les fantassins ne peuvent avancer sans l’appui des chars, ceux-ci sont détruits s’ils ne sont pas couverts par l’infanterie d’accompagnement. Lire la suite…

Panzergruppe Guderian (SPI, Avalon Hill, 1976)

10 octobre 2017 Laisser un commentaire

SPI Panzergruppe GuderianPanzergruppe Guderian est un jeu d’histoire sur plateau en anglais pour deux joueurs qui simule les opérations autour de Smolensk du 3 au 26 juillet 1941 dans le cadre de l’opération Barbarossa, l’invasion de l’URSS par le III. Reich. Il est édité en 1976 par SPI puis par Avalon Hill.

  Lire la suite…

Militaria hors-série n°104 (Histoire & Collections, 2017)

Militaria HS 104Ce numéro clôt une collaboration de plus de vingt ans entre le magazine Militaria hors-série des Editions Histoire & Collections et Yves BUFFETAUT. Le temps a passé et le cocktail novateur au moment de sa sortie (texte, photos, cartes et profils couleurs à propos d’une bataille par numéro) s’est quelque peu émoussé au fil du temps surtout face à une concurrence qui s’est musclée.

Cette ultime contribution à Militaria hors-série aborde un thème classique de la littérature spécialisée de la Seconde Guerre mondiale en suivant le parcours d’Erwin ROMMEL. Délaissant volontairement, et de façon assumée, les aspects politiques, le texte ne s’intéresse qu’aux combats menés par l’un des plus célèbres maréchaux du III. Reich pour mieux mettre en avant son talent tactique et son influence à certains moments clefs de l’histoire des deux conflits mondiaux. Au final, ROMMEL apparaît comme un excellent tacticien qui réussit dans les coups et quand il est seul aux commandes mais qui a davantage de difficultés à s’imposer dans des chaînes de commandement complexes (avec les Italiens en Afrique ou lors de la bataille de Normandie) même si ses analyses sont pertinentes. Lire la suite…

AceS n°4 (Heimdal, 2017)

1 octobre 2017 1 commentaire

AceS 004Avec ce quatrième numéro d’Aces, la revue des Editions Heimdal consacrée aux as de l’aviation mondiale dédie sa une de couverture au célèbre chef d’escadrille des Marines Gregory BOYINGTON dit Pappy dont l’histoire a été popularisée grâce à la célèbre série télévisée. L’homme n’est pas des plus sympathiques mais se révèle un fabuleux chasseur et excellent meneur d’hommes. Abattu au-dessus de Rabaul, il est prisonnier des Japonais et libéré fin août 1945.  L’article, très bien illustré, permet de se faire une idée plus précise de cette légende. Les profils couleurs de Vincent DHORNE sont superbes. Lire la suite…

Colossus Reborn (Kansas, 2005)

30 septembre 2017 Laisser un commentaire

Glantz 3c (Converted)-4Ce livre, malheureusement disponible en seule langue anglaise, est une contribution essentielle dans la connaissance de l’Armée Rouge les trois premières années de sa Grande Guerre patriotique face au III. Reich au cours de la Seconde Guerre mondiale. L’approche est assurément académique, le texte, dense, compile descriptions et chiffres. Il analyse les différentes périodes de la guerre de juin 1941 à décembre 1943, c’est à dire de l’invasion de l’URSS par les Allemands lors de l’opération Barbarossa aux offensives qui suivent l’échec allemand de l’opération Zitadelle à Koursk. L’Armée Rouge est ainsi étudiée sous tous ses angles : art de la guerre, commandements, unités, matériels et hommes. Avec cette bible, il est enfin possible d’avoir un niveau de connaissance sur l’Armée Rouge similaire à celui de son principal opposant dans une langue accessible pour peu que le lecteur maîtrise l’Anglais (… ce qui est plus courant que le Russe).  Lire la suite…

Ligne de Front hors-série n°31 (Caraktère, 2017)

26 septembre 2017 Laisser un commentaire

Ligne de Front HS 031Koursk ! S’il est une bataille de la Seconde Guerre mondiale ayant fait la une des publications depuis quelques années, c’est bien celle-ci. Le 5 juillet 1943, l’armée allemande se lance à l’assaut du saillant soviétique de Koursk avec deux pinces, l’une au Nord et l’autre Sud. Dix jours plus tard, l’échec de l’opération Zitadelle est patent. Au Nord, l’offensive est rapidement stoppée tandis qu’au Sud elle meurt face aux hordes de chars soviétiques lancés contre elle et faut de pouvoir concentrer correctement ses différents axes d’attaque. Si les pertes allemandes sont loin d’être catastrophiques, celles infligées à l’Armée Rouge sont imposantes mais insuffisantes pour percer mais aussi pour retarder la reprise de l’offensive par les Soviétiques. Ceux-ci n’attendent d’ailleurs pas la fin de l’offensive allemande pour se lancer eux-mêmes à l’assaut du saillant d’Orel. Puis à l’assaut de celui de Kharkiv moins d’un mois plus tard. Dans le même temps, les Alliées débarquent en Sicile. Bref, la situation stratégique a définitivement tournée et le III. Reich ne peut désormais plus faire face aux menaces qui se bousculent, que ce soit à l’Est, au Sud, dans les airs et bientôt à l’Ouest. Lire la suite…