Publicités

Archive

Posts Tagged ‘France 1940’

GBM n°120 (Histoire & Collections, 2017)

24 mai 2017 1 commentaire

GBM 120En ouverture de ce numéro, la première offensive des chars français bénéficie d’un regard critique, loin de la légende dorée qui s’est créée après les combats. Dans le cadre de l’offensive du Chemin des Dames au printemps 1917, 132 Chars Schneider CA sont rassemblés et donnent l’assaut à Berry-au-Bac. Le premier jour, plus de la moitié d’entre eux restent sur le champ de bataille. Le premier assaut des chars français de l’Histoire est un fiasco technique… L’analyse des causes est lucide et démontre encore une fois la complexité de mener de tels projets innovants, tant d’un point technique qu’industriel et opérationnel, où les faits se heurtent aux intuitions, aux convictions, aux intérêts politiques et financiers, à l’ego de quelques uns. Si cela n’aboutissait pas à la mort inutile d’hommes, cela prêterait à sourire car rappelant nos banales histoires quotidiennes vécues dans les entreprises. Lire la suite…

Publicités

France 1940 (Avalon Hill, 1972)

Avalon Hill France 1940France 1940 est un jeu d’histoire sur plateau en anglais pour deux joueurs qui simule la première partie des opérations à l’Ouest du 10 au 29 mai 1940 (opération “Fall Gelb”) quand la Wehrmacht traverse les Ardennes, perce le front français sur la Meuse et coupe les armées alliées en deux en atteignant les côtes de la Manche en quelques jours. Il est édité en 1972 par Avalon Hill. Lire la suite…

Ligne de Front n°66 (Caraktère, 2017)

22 février 2017 1 commentaire

ligne-de-front-066Ce numéro tourne autour de trois thèmes seulement, tous centrés sur la Seconde Guerre mondiale. Comme affiché en couverture, un dossier revient sur le parcours hors-norme de huit soldats du III. Reich, sur terre, sur et sous mer et dans les airs. Le sujet peut paraître rebattu. Certains diront, encore… Mais aux côtés de quelques as ultra connus (Kurt KNISPEL, Hans-Ulrich RUDEL, Erich HARTMANN, Otto KRETSCHMER) se cachent d’autres moins célèbres mais ont un palmarès tout aussi bien rempli (Matthäus HETZENAUER le sniper de la 3. Gebirgs-Division, Günther VIEZENZ le casseur de chars de la 28. puis de la 252. Infanterie-Division, Gerardus MOOYMAN le Hollandais avec son canon antichar, Ernst-Felix KRÜDER et ses 32 navires coulés ou abordés à bord de son corsaire Pinguin). C’est donc tout l’intérêt de découvrir ces as aussi variés. En espérant que leurs adversaires des autres belligérants bénéficient eux-aussi un jour d’une telle couverture, même si les palmarès ne sont en apparence pas aussi étoffés. Lire la suite…

Militaria hors-série n°101 (Sophia Histoire & Collections, 2017)

17 février 2017 Laisser un commentaire

militaria-hs-101Malgré un thème maintes fois étudié (les « Panzer » de la Seconde Guerre mondiale), ce numéro hors-série de Militaria réussit à apporter un éclairage synthétique et opérationnel de l’arme blindée allemande.

Dans le premier article, le paradoxe du conflit est clairement posé : les plus belles victoires ont été obtenues avec des matériels assez peu puissants et surtout inférieurs à leurs adversaires dans les domaines de la protection et de la puissance de feu. Les défaites seront par contre subies avec matériels finalement supérieurs à leurs opposants dans ces deux domaines… Lire la suite…

Mémorial de la bataille de France (Heimdal, 2016)

20 janvier 2017 1 commentaire

Heimdal 2016 MARY Jean-Yves Memorial France 1940 tome 1Après avoir décrit par le détail les blindés allemands depuis la percée des Ardennes jusqu’à la Mer du Nord (Le Corridor des Panzer tome 1, Le Corridor des Panzer tome 2) puis la conquête de la France dans la seconde partie de la campagne (Le Carrousel des Panzer tome 1, Le Carrousel des Panzer tome 2), Jean-Yves MARY s’attaque cette fois-ci à l’ensemble des opérations à l’Ouest en mai et juin 1940, avec une approche quasi complète des combats.

Après avoir planté le décor en présentant les forces en présence, les postures politiques des différents acteurs (français, belges, hollandais, luxembourgeois et allemands) et les plans de chacun, ce premier volume couvre la période du 9 au 21 mai 1940 quand Maurice GAMELIN cède son poste à Maxime WEYGAND et que les Alliés franco-britanniques contre-attaquent à Arras, sans succès. Lire la suite…

Les mythes de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2015)

15 janvier 2017 Laisser un commentaire

perrin-2015-lopez-jean-wieviorka-olivier-mythe-de-la-seconde-guerre-mondialeIl faut toujours du temps pour que les faits et l’objectivité apparaissent. La Seconde Guerre mondiale ne fait pas exception à cette loi, bien au contraire d’ailleurs, compte tenu de la propagande entretenue par les différents belligérants au cours du conflit et le contexte particulièrement tendu entre l’Est et l’Ouest après 1945. En France également, il est toujours difficile d’aborder la période avec sérénité comme le prouvent les débats réguliers qui agitent les historiens, et les politiques, dès lors que sont abordés des sujets comme DE GAULLE, PETAIN, les différentes facettes de la Résistance, le rôle des communistes, la Collaboration, etc. A sa lecture, ce livre fait aussi penser à quelques mythes qui ne sont pas tous abordés. Des archives sont encore inaccessibles, surtout en Russie. A quand un second volume ? Lire la suite…

GBM n°119 (Histoire & Collections, 2017)

10 janvier 2017 Laisser un commentaire

gbm-119Plonger dans chaque numéro de GBM est un véritable plaisir. Plaisir de posséder entre ses mains un nouveau numéro d’une revue 100% armée française de 1914 à 1940, mais aussi plaisir de lire et de relire un véritable travail de recherche historique. Il faut en effet apprécier le travail minutieux de chacun de ses contributeurs pour compléter morceau après morceau les pièces du puzzle que constitue la compréhension de ce que fut l’armée française au cours de cette période. Nulle redite, nul toilettage de texte ancien, nul plagiat… De l’original et de l’inédit (et du vrai) !

Au-delà de la recherche sur tel type de véhicule, sur l’engagement de telle unité, sur telle bataille ou encore sur telle doctrine, GBM ne parle pas d’Histoire pour meubler les soirées. GBM cherche aussi à faire vivre l’Histoire, notre Histoire, pour mieux en percevoir les différents écheveaux et finalement capter dans le passé ce qui pourrait servir pour aujourd’hui et le futur. Lire la suite…