Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Ouest 1944/1945’

Ardennes album mémorial (Heimdal, 1986)

1 novembre 2018 2 commentaires

Une dizaine d’années après leur fondation, les Editions Heimdal se lancent dans la publication d’ouvrages massifs de cinq-cent pages environ illustrés d’un millier de photos qui restent depuis une de ses spécialités. Le premier d’entre eux est consacré à la bataille de Normandie. Vient ensuite celui sur la campagne de Lorraine. Le troisième traite de la bataille des Ardennes.

Présenté de façon très classique, tant sur le fond que sur la forme, ce livre procure une base documentaire essentielle sur l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel, la dernière tentative allemande de changer le destin des armes à l’Ouest en cette fin d’année 1944.

Dans la dernière partie de l’ouvrage sont abordées les opérations Bodenplatte et Nordwind dont l’intérêt et la conception sont indissociables de l’offensive des Ardennes. Lire la suite…

Publicités

Rommel (Perrin, 2018)

23 octobre 2018 Laisser un commentaire

C’est au tour de la collection Maîtres de guerre chez Perrin de s’enrichir d’une biographie sur Erwin, l’un des plus célèbres chefs militaires allemands de la Seconde Guerre mondiale. Élevé au rang de mythe par la propagande du III. Reich puis par les Britanniques eux-mêmes, son image s’est très nettement dégradée au début des années 2000 quand le recul historique et la fin de la Guerre Froide permettent de regarder plus objectivement le rôle de la Wehrmacht, de ses chefs et de ses hommes dans la crimes de guerre nazis.

Écrite par Benoît RONDEAU, cette nouvelle biographie recherche un certain équilibre entre ces différentes posture. Il en ressort un ROMMEL tout en nuance. L’homme d’abord, dévoré d’ambition, il possède une très haute opinion de lui-même qui lui attire nombre d’inimitiés. Sur le plan personnel, on y trouve un jeune homme père d’un enfant naturel qui en assume la charge toute sa vie et un mari qui entretient une correspondance quasi quotidienne avec son épouse. D’une énergie débordante quand il est en première ligne, parfois agité, gonflé à bloc lors des campagnes victorieuses menées en France et en Afrique, il est bien plus fragile quand la situation se retourne. Il est alors dépressif et sombre dans le défaitisme. Lire la suite…

Batailles & Blindés n°87 (Caraktère, 2018)

28 septembre 2018 2 commentaires

C’est un sommaire particulièrement riche et intéressant que propose ce numéro de Batailles & Blindés des Editions Caraktère, preuve encore une fois qu’il reste à la fois beaucoup à découvrir sur la Seconde Guerre mondiale (y compris son avant comme son après) et à réanalyser de façon plus critique.

Après Koursk (cf. 39/45 Magazine n°351 et Koursk, 1943), c’est autour d’une figure de l’arme blindée allemande de faire les frais du renouvellement des connaissances. Heinz GUDERIAN a été porté dans l’après-guerre par le récit de ses mémoires. Même si elles sont passionnantes car riches d’anecdotes et de témoignages de première main, il n’en demeure pas moins que son propre auteur a cherché à bâtir une image, se donner le beau rôle et à minorer sa compromission avec le régime hitlérien. La première partie de l’étude que lui consacre Batailles & Blindés se penche uniquement sur la période d’avant-guerre. Son rôle au cours du premier conflit mondial est peut-être moins étincelant que pour d’autres, mais il développe une expertise dans les transmissions alors en plein essor. Il se montre néanmoins très bûcheur et affiche déjà des bonnes qualités tactiques. La défaite est un traumatisme pour lui et il s’engage dans les corps francs. Episode passé sous silence dans ses mémoires, l’article rappelle qu’il est affecté à l’Eiserne Division qui se rend coupables de crimes dans les pays baltes et notamment à Riga. Lire la suite…

Kriegsmarine, Mer du Nord, Manche, Atlantique, 1940-1945 (Heimdal, 1997)

Paru à la même époque (fin des années 1990) que les albums historiques Atlantikwall, Dictionnaire historique des unités de l’Armée de Terre allemande et Dictionnaire historique des unités de Luftwaffe et de la Waffen-SS, cet ouvrage publié par les Editions Heimdal en reprend les principes : présentation générale, notices sur les unités impliquées et résumé des principaux engagements opérationnels, le tout accompagné d’une abondante iconographie et réuni dans un pavé de près de cinq cent pages.

Y sont parfaitement décrites l’installation de la Kriegsmarine en France et en Belgique après les victoires acquises à l’Ouest en mai et juin 1940 ainsi que sa montée en puissance permise par la réquisition de nombreux navires civils ensuite armés. Le livre n’oublie pas les unités de défense portuaires et l’ensemble des chaînes de commandement, sujets rarement abordés.

Les opérations navales décrites concernent essentiellement les briseurs de blocus, les sous-marins dans l’Atlantique, l’opération Cerberus, la réaction allemande sur les mers face au Débarquement allié en Normandie (y compris les engins spéciaux Biber, Neger) et la fin de la présence maritime allemande sur les côtes atlantique à l’été 1944. Lire la suite…

Catégories :Livres, Recension, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Tigre I sur le Front de l’Ouest (Histoire & Collections, 2001)

15 juillet 2018 3 commentaires

Suite du volume consacré aux unités allemandes de chars lourds équipés de Panzer VI Ausf. E Tiger au cours de la Seconde Guerre mondiale, engagées à l’Est, cet album édité par Histoire & Collections se concentre sur celles qui ont combattu en Tunisie, en Italie et à l’Ouest face aux Alliés occidentaux.

Le texte de présentation de chacun des unités est réduit pour laisser toute la place à une riche iconographie composée de photos d’archives très bien légendées (et souvent en grand format) que complètent des profils couleurs peints par l’auteur (les profils numériques n’existaient pas encore à cette époque) qui sont de toute beauté. Lire la suite…

2e Guerre Mondiale n°78 (Mars & Clio, 2018)

Le sommaire de ce numéro de 2e Guerre Mondiale met à l’honneur l’engagement des blindés des différents belligérants de la Seconde Guerre mondiale dans les tous derniers mois de la guerre.

A l’Est, ce sont les combats de Courlande et de Berlin qui sont décrits. Les premiers mettent en avant le rôle de pompier du front su III. SS-Panzer-Korps qui participe aux quatre premières batailles pour défendre cet îlot allemand isolé en Lettonie avant d’être évacué par la mer. Ce transfert par la Baltique est d’ailleurs une prouesse car les unités sélectionnées conservent leur cohésion et peuvent rapidement reprendre le combat. La bataille de Berlin voit quant à elle l’engagement massif de blindés par l’Armée Rouge pour compenser son manque d’infanterie. C’est d’ailleurs le mérite de cette étude de souligner l’état des vainqueurs qui sortent quand même particulièrement usés de quatre années de guerre avec le III. Reich et des pertes abyssales qu’ils ont subi. Paradoxalement, la défense allemande s’appuient sur des fantassins qui n’ont à disposition que quelques armes individuelles, dont certaines très performantes au contraire des Soviétiques qui compensent leur manque d’hommes par du matériel (chars et artillerie) et des troupes spécialisée (génie). C’est dire combien les combats des derniers mois ont été douloureux aussi pour les Soviétiques et que les Allemands se sont défendus avec acharnement. A noter également un réflexion judicieuse sur la configuration de l’agglomération berlinoise fragmentée par une multitude de coupures humides.

A l’Ouest, ce numéro propose une très intéressante analyse comparative de trois opérations en Normandie : Cobra pour les Américains, Bluecoat pour les Britanniques et Lüttich pour les Allemands. Lire la suite…

39/45 Magazine hors-série Normandie 1944 n°15 (Heimdal, 2018)

5 juin 2018 2 commentaires

Ce numéro hors-série Normandie 1944 de 39/45 Magazine aux Editions Heimdal est le premier volet d’une étude consacrée à l’opération Martlet et aux combats pour les villages de Fontenay-le-Pesnel et de Rauray durant lesquels s’affrontent Britanniques de la 49th (West Riding) Infantry Division épaulés par la 8th Armoured Brigade aux Allemands des 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend et 130. Panzer-Lehr-Division. Pour Bernard MONTGOMERY et les Britanniques, vingt jours après le Débarquement, il s’agit de faire oublier les faux pas de la non prise de Caen au soir du 6 juin 1944 et de l’échec de Villers-Bocage alors que les Américains s’apprêtent à remporter leur première grande victoire avec la prise de Cherbourg dans le Cotentin. La suite est paru dans le numéro hors-série n°16.

De premier abord, la mise en page est particulièrement soignée et claire. Côté iconographie, plutôt que de proposer des clichés déjà maintes fois publiés, les auteurs proposent de très nombreuses vues aériennes contemporaines du champ de bataille sur lesquelles ils superposent soit des schémas, soit des extraits de clichés d’époque. Grâce à leur connaissance précise du terrain, ils donnent ainsi aux lecteurs la possibilité de visualiser simplement mais efficacement les engagements tactiques décrits dans le texte. Les lecteurs de Normandie 1944 Magazine reconnaîtront le concept qui fait le succès des articles fouillés de Frédéric DEPRUN publiés au fil des numéros. Lire la suite…