Fontenay-Rauray, la 49th Division et la 8th Brigade face à la Panzer-Lehr et la Hitlerjugend, 13.6 – 1.7.1944 (Maranes, 2020)

Six ans après l’incomparable Hold the OAK Line, Frederick JEANNE récidive avec ce gros, beau et très original livre édité chez Maranes. De quoi regarder les combats pour Fontenay-le-Pesnel et Rauray avec un autre œil et surtout réaliser le travail d’exploration possible pour appréhender correctement les combats dans le secteur anglo-canadien de la bataille de Normandie. Bref, tout aussi inédit et indispensable que Hold the OAK Line.

Publicités
Lire la suite « Fontenay-Rauray, la 49th Division et la 8th Brigade face à la Panzer-Lehr et la Hitlerjugend, 13.6 – 1.7.1944 (Maranes, 2020) »
Publicités

Ligne de Front n°85 (Caraktère, 2020)

La poche de Falaise, succès défensif allemand, victoire totale alliée ou occasion manquée ? Depuis quelques décennies et plus particulièrement depuis la publication de The Battle of the Generals, the untold story of the Falaise pocket, the campaign that should have won World War II de Martin BLUMENSON, il est de bon ton de critiquer la victoire alliée. En fait, la poche de Falaise/Trun/Chambois est l’archétype d’une bataille qui peut être perçue différemment selon l’angle de vue adopté et la champ chronologique pris en compte. Surtout quand la suite est connue. Franck SEGRETAIN a donc le mérite de remettre quelque peu les pendules à l’heure…

Lire la suite « Ligne de Front n°85 (Caraktère, 2020) »

Les Panzers dans la bataille de Normandie (Heimdal, 1999)

Même si la bataille de Normandie est essentiellement défensive pour les Allemands, cela ne signifie qu’ils n’essayent pas de rejeter les Alliés à la mer. Bien au contraire en fait. Alors que Les Panzers en Normandie d’Eric LEFEVRE paru en 1978 se veut plutôt un dictionnaire historique recensant une par une les différentes unités, cet ouvrage paru vingt ans après se concentre davantage sur les opérations menées par les divisions blindées allemandes.

Lire la suite « Les Panzers dans la bataille de Normandie (Heimdal, 1999) »

39/45 Magazine n°172 (Heimdal, 2000)

Construit autour de quatre articles principaux, ce numéro de 39/45 Magazine signale tout d’abord la qualité (c’est rare) du film U-571 malgré les quelques libertés prises avec l’Histoire. Le scénario s’inspire de la capture ou tentative de saisie de plusieurs sous-marins allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale (U-110, U-505, U-509, U-559, U-570). Le magazine en profite pour apporter un très bon résumé de l’engagement des sous-marins allemands durant la bataille de l’Atlantique.

Lire la suite « 39/45 Magazine n°172 (Heimdal, 2000) »

Omaha Beach, mardi 6 juin 1944 (OREP, 2018)

Omaha Beach est probablement la plus célèbre plage du Débarquement allié en Normandie. Parmi les cinq zones d’assaut auxquelles il faut ajouter la Pointe du Hoc, les combats y sont les plus intenses et les pertes les plus élevées. C’est le seul endroit où la question du rembarquement se pose après une première vague décimée. Omaha Beach symbolise la difficulté du Débarquement : ce n’est pas gagné d’avance et malgré une préparation minutieuse, l’affaire peut vite tourner au drame. Ce qui s’y déroule montre aussi comment les Allemands laissent passer de nombreuses opportunités faute d’une vision globale de la situation et d’une chaîne de commandement erratique, et pas uniquement aux niveaux de commandement les plus élevés.

Lire la suite « Omaha Beach, mardi 6 juin 1944 (OREP, 2018) »

Batailles n°72 (Ysec, 2015)

Abbeville, ou près de deux semaines de contre-attaques françaises et britanniques entre les premières escarmouches et la dernière offensive menée par la 2ème Division Cuirassée (DCR). L’Histoire est cruelle, elle ne retient que peu de chose de l’action des divisions blindées françaises en mai et juin 1940 alors qu’elle magnifie celles de l’adversaire. Pourtant, Divisions Légères Mécaniques (DLM) et Divisions Cuirassées (DCR) sont sans cesse sur la brèche. A peine les pertes comblées, elles repartent au combat. C’est donc légitime de leur faire de la place dans l’historiographie de cette époque et de ne pas s’arrêter aux écrits laissés par quelques grands acteurs qui savent laisser une trace pour la postérité au détriment d’une approche plus exhaustive et mesurée (pensons notamment à Charles DE GAULLE et sa 4ème Division Cuirassée ou Erwin ROMMEL et sa 7. Panzer-Division).

Lire la suite « Batailles n°72 (Ysec, 2015) »

Vae Victis n°150 (Cérigo, 2020)

Numéro anniversaire des 25 années d’existence de Vae Victis ! Une bonne raison pour revenir aux sources et effectuer une rétrospective des jeux proposés les plus marquants. Théophile MONNIER revient également sur les débuts du magazine français des jeux d’Histoire. Une aventure éditoriale à découvrir. La Seconde Guerre mondiale est bien représentée dans ce numéro avec trois analyses de wargames classiques (Stalingrad’42, le retour du mythique Fortress Europa et le très original Tinian The Forgotten Battle), un jeu de simulation géostratégique pour rejouer tout le conflit en moins d’une heure (Blitzkrieg! World War Two in 20 Minutes) deux jeux de rôle permettant de simuler de façon très original des actions commandos (Soleil Noir) ou les méandres de la résistance allemande contre HITLER (Black Orchestra).

Lire la suite « Vae Victis n°150 (Cérigo, 2020) »

Nebeltruppen (Histoire & Collections, 2019)

Dans les armes nouvelles nées durant la Seconde Guerre mondiale, les lance-roquettes ou lance-fusées figurent en bonne place. L’historiographie retient notamment les orgues de Staline de l’Armée rouge, mais à la différence des Soviétiques, les Allemands font de cette arme un véritable supplétif à l’artillerie de campagne traditionnelle. C’est donc un complément parfait à l’ouvrage paru chez Caraktère au sujet de l’Artillerie de campagne de la Wehrmacht.

Lire la suite « Nebeltruppen (Histoire & Collections, 2019) »

Combat History of Sturmpanzer-Abteilung 217 (Panzerwrecks, 2020)

Panzerwrecks 2020 HAASLER Timm VOSTERS Simon Combat History of the Sturmpanzer-Abteilung 217Voilà un nouvel ouvrage de référence sur une « petite » unité allemande, mais assez spécifique, la Sturmpanzer-Abteilung 217. Comme toujours sur l’historiographie de tels sujets, la difficulté réside à trouver des archives décrivant leur parcours et une iconographie appropriée. Les témoignages de vétérans sont également peu nombreux par définition. Le sujet est donc d’autant plus méritant que l’existence opérationnelle de la Sturmpanzer-Abteilung 217 est réduite à la dernière année de conflit, là où les archives se font plus rares compte tenu du contexte. Nous sommes loin de l’abondance de sources officielles et privées du début de la guerre. Lire la suite « Combat History of Sturmpanzer-Abteilung 217 (Panzerwrecks, 2020) »

Aérojournal hors-série n°35 (Caraktère, 2020)

Aerojournal HS 035Symbole de la puissance industrielle des Etats-Unis, les bombardiers américains bimoteurs ouvrent une nouvelle dimension dans l’appui aérien. En effet, si les Allemands inaugurent le l’appui au sol direct, leurs bombardiers sont plutôt utilisés de façon classique sur les infrastructures (militaires, économiques voire civiles). Idem pour les Britanniques. Lire la suite « Aérojournal hors-série n°35 (Caraktère, 2020) »