Normandie 1944 Magazine n°40 (Heimdal, 2021)

L’Histoire, un océan d’incertitudes… L’éditorial de ce quarantième numéro de Normandie 1944 Magazine rappelle fort à propos que dans ce domaine, la prudence est reine. Plus qu’abondamment documentée, l’historiographie de la Seconde Guerre mondiale de ses origines à ses conséquences évolue constamment dès lors que la prise de recul permet de s’affranchir des clichés, de l’héritage des propagandes respectives, des mémoires pro domo d’un certain nombre de responsables, de découvrir de nouvelles archives publiques ou privées. Il est cependant nécessaire de toujours revenir aux faits, d’analyser les dits et les non-dits, et surtout d’être précautionneux quand il s’agit d’ébranler quelques certitudes. Ainsi, « l’implication pour la victoire alliée de nombreux généraux allemands » ne peut être donnée pour acquise (cf. Le Mur de l’Atlantique et le « complot pour la paix » in 39/45 Magazine n°355 et la rubrique « Bibliothèque » dans Normandie 1944 Magazine n°31). Des erreurs et des querelles d’ego ne peuvent s’apparenter à une volonté délibérée de favoriser la défaite de son propre camp. Idem pour la phrase « l’Allemand et l’Untermensch, encore un cliché : la Wehrmacht et la Waffen-SS ont largement ouvert le recrutement aux citoyens soviétiques ». La nécessité de trouver des hommes pour le front comme pour les usines afin d’alimenter la machine de guerre ne peut masquer le sentiment de supériorité qui anime globalement l’armée allemande de l’époque au niveau tant individuel que collectif (voir notamment Être soldat de Hitler). Au point de sous-estimer en permanence ses adversaires, d’être incapable de valoriser ses alliés et de rater bon nombre d’opportunités de « gagner les cœurs » auprès des populations dans les pays occupés. Sans parler d’une litanie d’atrocités. Bref, à tout point de vue, il faut se préserver de jugements binaires et provocants au risque d’occulter la subtile complexité du fond.

Publicités
Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°40 (Heimdal, 2021) »

Le dernier saut, opération Stösser, les paras allemands en échec (Weyrich), 2021)

Six ans après l’excellent Stavelot, La Gleize, le destin des Tiger de Peiper, le binôme Christian DUJARDIN et Hugues WENKIN renouvelle de nouveau l’expérience en se penchant cette fois-ci sur l’opération Stösser. Le dernier saut opérationnel des parachutistes allemands de la Seconde Guerre mondiale se déroule lors de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel dans les Ardennes. Il symbolise les multpiles facettes de cette opération de la dernière chance, mais aussi les limites atteintes à ce stade du conflit par une armée allemande laminée par plus de cinq années de guerre. Paradoxalement, si la Kampfgruppe menée par le vétéran Friedrich von der HEYDTE reste l’un des marqueurs historiographique de la bataille, elle ne fait jusque là l’objet d’aucun ouvrage véritablement dédié…

Publicités
Lire la suite « Le dernier saut, opération Stösser, les paras allemands en échec (Weyrich), 2021) »

Mook 1944 n°6 (Weyrich, 2021)

Ardennes, terre de batailles ! Ce numéro de Mook 1944 établit ouvertement le lien entre le champ de bataille de mai 1940 et celui de décembre 1944. Ce cheminement parait logique tant à la fois les similitudes et les différences éclairent mutuellement le déroulement et le résultat des combats menés à quelques années d’intervalle. Ce lien donne l’occasion de lancer un nouveau, mais très attendu, label : « 1940 » ! Gageons que la qualité sera similaire à celle excellente de « 1944 ».

Publicités
Lire la suite « Mook 1944 n°6 (Weyrich, 2021) »

Normandie 1944 Magazine n°39 (Heimdal, 2021)

Les changements d’interprétation et la découverte de nouveaux éléments font le charme inusable de l’Histoire. La Seconde Guerre mondiale ne fait pas exception, bien au contraire, tant son historiographie reste imprégnée de la propagande d’époque et de la guerre froide ainsi que des interprétations politiques d’après-guerre. Heureusement que des historiens plongent dans les archives pour y découvrir de nouvelles preuves ou au contraire se rendre compte qu’aucun élément concret n’étaye des faits couramment admis. Modifier ses appréciations est donc logique. C’est d’ailleurs l’un des plaisirs de tout amateur d’Histoire. Il faut cependant prendre garde à être explicite sur ce qui évolue ou non et faire preuve de modestie dans ses élans éditoriaux au risque de rendre confus son message.

Publicités
Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°39 (Heimdal, 2021) »

Normandie 1944 Magazine n°38 (Heimdal, 2021)

Articulé autour de six articles dont un épais dossier sur les Marder III de la 352. Infanterie-Division qui complète très bien l’analyse parue sur cette division dans 39/45 Magazine n°3 (en 1984 tout de même), ce numéro de Normandie 1944 Magazine est également l’opportunité d’annoncer un livre à paraître sur l’opération Lüttich aux Editions Heimdal ! Autre bonne nouvelle, il semble que le troisième volume de La Percée du Bocage soit en route…

Publicités
Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°38 (Heimdal, 2021) »

Normandie 1944 Magazine n°37 (Heimdal, 2020)

C’est autour de trois unités que tourne le sommaire de ce numéro de Normandie 1944 Magazine : 30th US Infantry Division, Sturmpanzer-Abteilung 217 et la Panzer-Abteilung 301 (Funklenk) au travers de quatre articles auxquels il faut ajouter un reportage photographique sur la 2ème Division Blindée française à Mortrée le 15 août 1944. Un numéro bien dense !

Publicités
Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°37 (Heimdal, 2020) »

Les divisions du Débarquement (Ouest-France, 2014)

C’est une approche originale et vivante du Débarquement et de la bataille de Normandie que propose ce livre destiné au grand public. En effet, il combine fort astucieusement les divisions engagées (mais pas seulement) par les deux camps et le récit chronologique, le tout bien illustré de reproductions d’objets et d’uniformes d’époque positionnés sur mannequins fixes tels qu’on peut les admirer dans les musées, à défaut de pouvoir pénétrer dans les collections privées. Une façon de lier les hommes aux événements à la fois par leurs unités mais aussi par le tenu. Très bien vu.

Publicités
Lire la suite « Les divisions du Débarquement (Ouest-France, 2014) »

Duel in The Mist 3 (Panzerwrecks, 2014)

Présenté à l’italienne, ce livre traite de façon particulièrement originale les combats autour de la 1. SS-Panzer-Division et de ses Kampfgruppen lors de la bataille des Ardennes. Troisième opus de la série, il se concentre plus particulièrement sur les journées des 21 et 22 décembre 1944, mais pas seulement. L’approche est parfaitement équilibrée et apporte un lot important de détails tant du côté allemand qu’américain.

Publicités
Lire la suite « Duel in The Mist 3 (Panzerwrecks, 2014) »

39/45 Magazine n°359 (Heimdal, 2019)

3945 Magazine 359Près de cent trente pages de textes illustrées d’une incroyable iconographie. Un véritable cadeau de Noël pour les passionnés ! Actualité oblige, Midway et la bataille des Ardennes sont à l’ordre du jour de ce numéro de 39/45 Magazine. Deux affrontements qui sont autant des victoires américaines que des défaites de leurs adversaires. Brillamment servis par quelques fidèles auteurs. Lire la suite « 39/45 Magazine n°359 (Heimdal, 2019) »

Ardennes 1944/1945 – mercredi 20 décembre 1944

A la fin de la quatrième journée de l’offensive allemande, il est à peu près clair que ses objectifs initiaux ne peuvent maintenant pas être atteints. L’unique chance de succès de la 6. SS-Panzer-Armee, la Kampfgruppe Peiper, a été stoppée juste après la sortie de Stoumont et a dû rebrousser chemin sur La Gleize. Ses lignes de ravitaillement sont menacées avec la reprise partielle de Stavelot par les Américains tandis que son flanc droit est exposé du fait de l’échec de la 12. SS-Panzer-Division à franchir les Hautes Fagnes et son flanc gauche par le saillant de Saint-Vith dans lequel s’engouffre la 7th US Armored Division. La seule bonne nouvelle pour les Allemands résident dans la progression des divisions blindées de la 5. Panzer-Armee. Mais des erreurs de commandement ne leur permettent pas de s’emparer de Bastogne avant que la défense américaine ne se renforce. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – mercredi 20 décembre 1944 »