Kharkov 1942 (Perrin, 2022)

Avec ce livre, Jean LOPEZ inaugure la nouvelle collection Champs de bataille aux Editions Perrin (à ne pas confondre avec le feu magazine au même titre). Avec elle, il ambitionne de « dépasser l’histoire-bataille classique » ! Aborder la question des combats autour de Kharkiv (Kharkov à l’époque) au printemps 1942 est assurément un bon test pour vérifier s’il atteint son objectif…

Publicités
Lire la suite « Kharkov 1942 (Perrin, 2022) »

Les parachutages & atterrissages clandestins (Histoire & Collections, 2012 et 2021)

Ils en avaient pourrait-on dire presque vulgairement ! Pourtant, c’est une fresque peu connue du grand public que nous narre ici Jean-Louis PERQUIN avec son premier volume d’une étude consacrée aux opérations aériennes clandestines en France occupée au cours de la Seconde Guerre mondiale. Un histoire d’engagement, de conviction et de témérité ! Car les moyens paraissent plutôt spartiates… Suivez le guide !

Publicités
Lire la suite « Les parachutages & atterrissages clandestins (Histoire & Collections, 2012 et 2021) »

Steel Victory, The Heroic Story of America’s Independent Tank Battalions at War in Europe (Presidio Press, 2003)

Dans le panorama des livres consacrés aux forces blindées de la Seconde Guerre mondiale, ceux de Harry YEIDE dénotent dans le paysage historiographique habituel. En effet, son sujet de prédilection délaisse les traditionnels fauves germaniques et leurs hommes aux uniformes noirs pour se concentrer sur les unités blindées américaines et leurs combats. Steel Victory, premier d’un concept éditorial assez prolifique, retrace et analyse le parcours des US Tank Battalions indépendants au cours des opérations à l’Ouest, du Débarquement en Normandie jusqu’à la victoire du 8 mai 1945.

Publicités
Lire la suite « Steel Victory, The Heroic Story of America’s Independent Tank Battalions at War in Europe (Presidio Press, 2003) »

Bleu comme l’acier (Overlord Press, 2021)

Du bleu, du bleu, du bleu… Celui du ciel, celui des océans, celui des carlingues ! Sur le théâtre du Pacifique, une véritable mue des combats s’opère au cours de la Seconde Guerre mondiale en s’appuyant sur la projection aéronavale et les opérations combinée. Deux virages qu’exécutent parfaitement bien les États-Unis au point de leur assurer la victoire (avec ou sans bombe atomique) et la capacité de dominer sans partage cette région du globe avant la récente montée en puissance de la Chine. Guy JULIEN propose ici de revenir sur ceux qui permettent de dominer le ciel, et donc de couvrir la mer, à partir de porte-avions ou pistes disséminés sur les îles et atolls… La chasse de l’US Navy et de l’US Marine Corps (USMC) !

Publicités
Lire la suite « Bleu comme l’acier (Overlord Press, 2021) »

Mook 1944 n°7 (Weyrich, 2021)

Symbole de l’échec de la contre-offensive allemande des Ardennes au même titre que Bastogne, Mook 1944 pouvait difficilement éviter d’aborder un jour ou l’autre la Kampfgruppe Peiper, même si cette bataille ne peut s’y résumer comme le montre le travail de mémoire effectué par Weyrich et sa pléiade d’auteurs au fil de ses publications. C’est chose faite dans ce numéro.

Publicités
Lire la suite « Mook 1944 n°7 (Weyrich, 2021) »

La course à la Meuse, bataille des Ardennes, Bastogne (tome 2) (Weyrich, 2021)

Après avoir détaillé les combats sur l’Our durant les deux premiers jours de la contre-attaque allemande dans les Ardennes en décembre 1944, Hugues WENKIN continue de revisiter l’approche historique de cette bataille en se penchant cette fois-ci sur l’avance de la 5. Panzer-Armee, et plus particulièrement des 2. Panzer-Division et 130. Panzer-Lehr-Division, jusqu’en vue de la Meuse à Dinant. Les événements décrits couvrent la période du 18 au 24 décembre 1944.

Comme dans le premier volume, le lecteur voit quelques unes de ses certitudes parfois ébranlées s’il ne connait que la version officielle américaine aux accents hollywoodiens. Bastogne apparait comme jouant un indirect dans l’arrêt de l’offensive allemande tandis que les Britanniques y voient au contraire leur apport réévalué.

Publicités
Lire la suite « La course à la Meuse, bataille des Ardennes, Bastogne (tome 2) (Weyrich, 2021) »

Gamelin, la tragédie de l’ambition (Perrin, 2021)

Symbole parfait de la défaite française de 1940, Maurice GAMELIN reste pourtant le parent plus que pauvre de l’historiographie consacrée à cette période de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Il faut attendre plus de quatre-vingts ans après le traumatisme des faits qui aboutissent à la poche de Dunkerque puis à l’Armistice pour qu’enfin le public puisse bénéficier d’une biographie solide et profonde (après un premier essai paru en 1975 sous la plume de Pierre LE GOYET). Un laps de temps probablement nécessaire et qui en valait la peine vu le résultat.

Dans la continuité de ses portraits consacrés aux généraux français de l’époque (Les généraux français de 1940, Weygand l’intransigeant, Alphonse Georges, un destin inachevé, Les carnets secrets du général Huntziger, Corap, bouc émissaire de la défaite de 1940, Le général Vauthier, un officier visionnaire, un destin bouleversant) Max SCHIAVON s’attaque au sujet, peut-être l’aboutissement de ses écrits. De par ses recherches précédentes et ses ouvrages, il est probablement l »historien français le plus à même à s’y atteler. Et sans surprise, le livre regorge de détails et de sources. L’exercice biographique est parfaitement maîtrisé.

Publicités
Lire la suite « Gamelin, la tragédie de l’ambition (Perrin, 2021) »

Trois-Ponts, verrou de la bataille des Ardennes (Weyrich, 2021)

La confluence perpendiculaire de deux rivières, le tout encaissé par quatre massifs escarpés, n’aide pas Trois-Ponts à se préserver des combats en ce mois de décembre 1944 alors que se profile l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel… Coûte que coûte, la Kampfgruppe Peiper tente de forcer le passage vers la Meuse par la vallée de l’Amblève qui suit un axe d’Est en Ouest. Tandis que la Salm, sur un axe remontant du Sud au Nord, barre potentiellement le passage de l’aile gauche de la 6. Panzer-Armee condamnée à glisser le long des Hautes Fagnes faute de parvenir à forcer leur passage.

Publicités
Lire la suite « Trois-Ponts, verrou de la bataille des Ardennes (Weyrich, 2021) »

P-47 au combat, le groupe de chasse 1/5 « Champagne » dans les campagnes d’Alsace et d’Allemagne 1944-1945 (Arès, 2021)

Ce livre représente un véritable plaisir historiographique. Il faut dire que les chroniques détaillées d’unités aériennes françaises sont plus que rarissimes. Le genre reste en effet plutôt dévolu à quelques unes de leurs homologues alliées ou allemandes. Et encore, toutes ne sont pas logées à la même enseigne ! Voilà la démonstration qu’il est possible de proposer un travail soigné, rempli de détails tout en restant vivant.

Rééquipé initialement de Bell P-39 Airacobra après la défaite de l’Axe en Afrique du Nord, le GC 1/5 Champagne assure des missions de protection des convois au-dessus de la Méditerranée. Edmond MARIN la MESLEE en prend le commandement en janvier 1944. Transféré en métropole, l’unité passe sur Republic P-47 Thunderbolt en octobre 1944. A partir de Salon de Provence, le groupe opère au-dessus de l’Italie avant de rejoindre l’Alsace et d’apporter un soutien aérien aux opérations de la 1ère Armée jusqu’en Allemagne. Entre-temps, il fait une petite escapade au-dessus de la poche de Royan…

Publicités
Lire la suite « P-47 au combat, le groupe de chasse 1/5 « Champagne » dans les campagnes d’Alsace et d’Allemagne 1944-1945 (Arès, 2021) »

Les Goums marocains, 1941-1945 (L’Esprit du Temps, 2021)

Conflit idéologique par nature, la Seconde Guerre mondiale en Europe représente bien plus qu’une simple guerre entre nations et pays homogènes qui s’opposent. Grande-Bretagne, France, URSS puisent abondamment dans les ressources de leurs empires respectifs. Même l’Allemagne fait de même en s’appuyant sur ses nouveaux territoires et en levant des contingents de volontaires sur tout le continent et même plus. Si l’historiographie des volontaires européens engagés dans la Waffen-SS est plutôt bien développée et généralement assez flatteuse, celle des contingents extranationaux engagés par les autres pays reste bien plus dans l’ombre.

Publicités
Lire la suite « Les Goums marocains, 1941-1945 (L’Esprit du Temps, 2021) »