Le pacte des diables (Buchet Chastel, 2020)

Un livre à mettre dans les mains de tous ceux qui enseignent l’Histoire.. et qui doivent l’apprendre. C’est une très bonne initiative des Editions Buchet Chastel que de publier en français cet ouvrage de Roger MOORHOUSE sur le pacte germano-soviétique. Le plus extraordinaire est qu’il n’y a pas de révélation à proprement parlé, mais juste le décalage de la focale habituellement en vigueur sur le déclenchement et les deux premières années de la Seconde Guerre mondiale. Apparaît ainsi une symétrie édifiante de l’expansionnisme et de la terreur à la fois nazi et soviétique. De quoi réévaluer en profondeur le conflit du début et à sa fin. Car à Yalta, l’URSS confirme et amplifie les gains territoriaux et son influence déjà obtenues dans son pacte avec le III. Reich ; en toute connaissance de cause des Alliés occidentaux où seul Winston CHURCHILL fait preuve de clairvoyance sans pouvoir imposer ses vues.

Publicités
Lire la suite « Le pacte des diables (Buchet Chastel, 2020) »

La bataille de Normandie (Ouest-France, 1994)

Réalisé en partenariat avec le Mémorial de Caen et écrit par Eddy FLORENTIN, ce petit fascicule broché de trente-deux pages format A5 procure un résumé limpide de la bataille de Normandie, bien plus rigoureux et synthétique que nombre d’ouvrages et articles plus contemporains (voir par exemple Normandie, la bataille – 6 juin / 12 septembre 1944). Le texte ne vieillit pas. Seule la forme peut sembler quelque peu figée comparée à des maquettes plus dynamiques et colorées. Encore qu’elle reste très lisible.

Publicités
Lire la suite « La bataille de Normandie (Ouest-France, 1994) »

Les batailles arctiques 1941-1945 (Economica, 2020)

Dans l’environnement parfois dantesque de l’Arctique, se joue non seulement une page de la guerre maritime entre les Alliés et l’Allemagne au cours de la Seconde Guerre mondiale, mais aussi une part du conflit germano-soviétique compte tenu des convois transportant une partie du Lend-Lease à destination de Mourmansk. Dans l’historiographie francophone, quelques épisodes sont bien connus, notamment parce qu’ils mettent quelques uns des grands navires de surface de la Kriegsmarine (Admiral Scheer, Tirpitz et Scharnhorst notamment – cf. LOS ! n°51, 46 et hors-série n°1). Au cours des près de deux cent pages de ce livre édité par Economica et rédigé par Boris LAURENT, les lecteurs découvrent les coulisses et le déroulement d’une lutte implacable sous les mers, sur mers et dans les airs (cf. Aérojournal n°76)…

Publicités
Lire la suite « Les batailles arctiques 1941-1945 (Economica, 2020) »

Nationale 7, la route de la mort (à compte d’auteur, 2008)

En cette seconde quinzaine d’août 1944, loin de l’enfer normand et de l’exploitation de la 3rd US Army, les combats font également rage dans le couloir rhodanien suite au débarquement allié en Provence. Ces derniers sont particulièrement intéressants car très fluides de part et d’autre. Ils mettent également en scène une résistance relativement active militairement puisque bien présente dans cette région. Ce livre édité à compte d’auteur est modèle du genre construit autour des souvenirs d’un vétéran de la 11. Panzer-Division.

Publicités
Lire la suite « Nationale 7, la route de la mort (à compte d’auteur, 2008) »

Across the Rhine, January-May 1945 (Casemate, 2020)

Le Rhin, dernière défense naturelle à l’ouest de l’Allemagne, dernier obstacle géographique majeur pour les Alliés. Et au final, une bataille titanesque qui en termes de préparation et de moyens n’a rien à envier côté Alliés aux opérations de débarquement en Normandie ou en Provence. Bien entendu, l’adversaire a déjà plus qu’un genou à terre, mais il est conscient que ce sera le dernier combat défensif coordonné sur ce front. L’issue ne peut faire guère de doute d’autant plus que les maigres réserves sont transférées face à l’Armée Rouge depuis la fin de la phase offensive de la contre-attaque des Ardennes (sans oublier Nordwind en Alsace). Pourtant, mis à part quelques images parcellaires, l’ensemble du franchissement du Rhin reste peu étudié dans sa globalité (soulignons toutefois deux ouvrages en français chez Economica) alors qu’il représente l’obsession alliée une fois la bataille de Normandie conclue victorieusement.

Publicités
Lire la suite « Across the Rhine, January-May 1945 (Casemate, 2020) »

The Conquering 9th, The Ninth U.S. Army in World War II (Casemate, 2020)

Sur deux cinquante pages rédigées, complétées d’un cahier photos et de quelques cartes, ce livre écrit en anglais retrace le parcours de la 9th US Army en Europe. Loin des habituels projecteurs historiques, l’histoire de cette armée possède un intérêt multiple. Le premier rappelle que la présence américaine de se limite pas à la 1st US Army ou la 3rd US Army qui écrasent l’historiographie compte tenu d’une certaine facilité de recherche, de la décision obtenue dans les combats auxquels elles ont participé, des écrits déjà produits ou des document hagiographiques les concernant. C’est notamment le cas de la 3rd US Army avec son chef George PATTON. Hors, l’armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale ne peut se résumer à ces deux seuls grands commandements et laisser dans l’ombre les autres. Ainsi, le livre de Nathan PREFER est l’assurance de d’explorer des terrains peu usuels et de découvrir des unités et des combats délaissés par l’Histoire.

Publicités
Lire la suite « The Conquering 9th, The Ninth U.S. Army in World War II (Casemate, 2020) »

Paris en guerre, 1939-1944 (Heimdal, 1994)

Cet album est absolument unique ! Il balaye en effet l’histoire de la capitale française de la déclaration de guerre en réaction de l’invasion de la Pologne par l’Allemagne jusqu’à la libération après l’insurrection parisienne et la délivrance apportée par la 2ème Division Blindée (DB). Très largement illustré par plusieurs centaines de clichés, ce livre apporte une multitude d’informations sur la vie quotidienne durant l’Occupation, un sujet trop souvent absent de l’historiographie grand public de la Seconde Guerre mondiale.

Publicités
Lire la suite « Paris en guerre, 1939-1944 (Heimdal, 1994) »

La 2e DB dans la libération de Paris et de sa région, tome 2 (Histoire & Collections, 2010)

Ce second volume de l’étude sur les combats de la libération de Paris par la 2ème Division Blindée se concentre sur le reste des combats à l’intérieur de la capitale le 25 août 1944 qui aboutissent à la capitulation de Dietrich von CHOLTITZ, le défilé du 26 août 1944 sur les Champs-Elysées mais également sur les combats des 27 et 28 août 1944 quand les Allemandes tentent de revenir par le nord.

Publicités
Lire la suite « La 2e DB dans la libération de Paris et de sa région, tome 2 (Histoire & Collections, 2010) »

La 2e DB dans la libération de Paris et de sa région, tome 1 (Histoire & Collections, 2009)

C’est probablement l’une des épopées les plus connues de LECLERC et de ses hommes au cours de la Seconde Guerre mondiale. Brillamment décrite par Dominique LAPIERRE et Larry COLLINS, portée à l’écran dans le film éponyme, Paris brûle-t-il ?, le récit de la libération de Paris fait paradoxalement l’objet d’une historiographie limitée. Les historiques de la 2ème Division Blindée en font évidemment mention (celui d’Erwan BERGOT ou les albums d’Alain EYMARD puis de Dominique FORGET, ces deux derniers chez Heimdal), mais sinon, c’est à peu près tout. A ces ouvrages il faut y ajouter ceux qui relatent l’entrée du général DE GAULLE et de sa descente des Champs-Elysées sous les acclamations. A croire que tout a été écrit, enfin jusqu’à la sortie des deux tomes sur le sujet chez Histoire & Collections pour un total de plus de quatre cent pages…

Publicités
Lire la suite « La 2e DB dans la libération de Paris et de sa région, tome 1 (Histoire & Collections, 2009) »

L’ouvrage de la Ferté, le drame oublié de mai 1940 ! (à compte d’auteur, 2020)

Il y a des ouvrages exceptionnels par leur contenu et leur format : celui-là en fait assurément partie. Écrit par deux auteurs, l’un français, l’autre allemand, le projet éditorial en est encore plus séduisant, la promesse d’une approche globale des événements qui se déroulent en mai 1940 sur l’ouvrage de La Ferté qui aboutit à la mort de plus d’une centaine des membres de son équipage.

Publicités
Lire la suite « L’ouvrage de la Ferté, le drame oublié de mai 1940 ! (à compte d’auteur, 2020) »