Kharkov Battles (Compass Games, 2020)

La région de Kharkiv (Kharkov à l’époque de la Seconde Guerre mondiale) marque le début et la fin du second cycle des combats en URSS. Le premier entamé avec le déclenchement de l’opération Barbarossa s’achève avec la fin des contre-offensives hivernales soviétiques. Le régime soviétique sauve militairement et politiquement sa peau. Quand arrive la période de boue consécutive au dégel, les deux adversaires se neutralisent dans une sorte statuquo. Bref, tout reste à faire dans cette lutte à mort. Chacun prépare la suite, le deuxième round.

Publicités
Lire la suite « Kharkov Battles (Compass Games, 2020) »

Hannut France 1940 (Decision Games, 2021)

Victoire ou défaite ? Jugement difficile à porter sur la bataille de Gembloux / Hannut qui oppose le Corps de Cavalerie au XVI. Armee-Korps (mot.) du 12 au 14 mai 1940.

En effet, le 10 mai 1940, le Troisième Reich met fin à la Drôle de guerre en déclenchant l’opération Fall Gelb. Pour s’affranchir de la contrainte imposée par la présence de la Ligne Maginot et du Rhin à la frontière franco-allemande, la Wehrmacht choisit de contourner l’obstacle en passant par les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. Pas de panique côté allié, cette éventualité étant considérée comme une hypothèse plus que probable, les plans sont prêts. Maurice GAMELIN appuie sur le bouton pour déclencher la manœuvre Dyle-Breda. Le commandant-en-chef allié, hésitant généralement à imposer ses vues et à trancher, ne tremble pas cette fois-ci. Non seulement il active son plan, mais il ne s’est aménagé aucun filet au cas où les plans allemands ne seraient pas tout à fait ceux prévus ou si comme dans toute guerre, un certain nombre d’imprévus se produisaient.

Publicités
Lire la suite « Hannut France 1940 (Decision Games, 2021) »

Last Blitzkrieg (MMP The Gamers, 2016)

Premier jeu de simulation (wargame) sur carte avec hexagones et pions de la Battalion Combat Series de Multi-Man Publishing (MMP) The Gamers, Last Blitzkrieg permet de rejouer la contre-offensive allemande dans les Ardennes avec un niveau de réalisme rarement atteint. Comme son titre le laisse supposer, il se concentre uniquement sur la phase offensive allemande et n’aborde que la période du 16 au 31 décembre 1944. Les combats les plus denses autour de Bastogne ainsi que la contre-attaque généralisée alliée à partir du 3 janvier 1945 ne sont donc pas représentés ici.

Il existe déjà beaucoup de jeux qui simulent cette bataille, avec cependant des niveaux de détails très différents. Entre Battle Of the Bulge d’Avalon Hill et A Time for Trumpets de GMT, l’écart est déjà important. Mais entre Last Blitzkrieg et les autres, il est colossal ! Pas tellement au niveau de la finesse de représentation des unités, mais des mécanismes de jeu qui simulent à la fois les aléas (SNAFU) et une certaine inertie liée aux ordres reçus qui demandent du temps avant d’être modifiés.

Publicités
Lire la suite « Last Blitzkrieg (MMP The Gamers, 2016) »

Autumn for Barbarossa (MMP The Gamers, 2021)

Initialement paru dans Special Ops Magazine en 2017, ce wargame sur carte avec hexagones pour deux joueurs simulent les combats pour et autour de Smolensk au cours de l’été 1941 lors de l’invasion de l’URSS par le Troisième Reich. Cette période représente une période charnière de l’opération Barbarossa que les travaux de David M. GLANTZ ont permis de mettre en valeur (cf. la trilogie de Barbarossa Derailed).

En effet, loin d’être une éclatante victoire après celle de Bialystok et de Minsk pour la Heeresgruppe Mitte comme l’historiographie d’après-guerre tend à le fire croire. Les difficultés rencontrées lors de l’avance vers Moscou entrainent le premier grand changement de plan de la campagne avec le détournement partiel de la Panzergruppe 2 vers Kiev. Attrition, manque d’effectifs, résistance soviétique, contre-attaques incessantes : l’avance allemande s’enlise et a du mal à trouver un second souffle. La SS-Division Das Reich doit même abandonner les positions conquises à Ielnia.

Publicités
Lire la suite « Autumn for Barbarossa (MMP The Gamers, 2021) »

From Salerno to Rome (Dissimula Edizioni, 2020)

Premier volet d’un wargame sur hexagones pour deux joueurs simulant la Seconde Guerre mondiale en Italie, From Salerno to Rome se concentre sur la période de septembre 1943 à juin 1944, correspondant respectivement au débarquement de Salerne et à la prise de Rome. Durant ce laps de temps, les Alliés piétinent dans la péninsule italienne. Ils échouent à drainer des renforcements allemands vers ce théâtre secondaire d’opérations et ne parviennent pas réellement à menacer le cœur du Troisième Reich en parvenant à remonter la botte vers le Nord.

Quand le second volume sera publié, les amateurs de jeux d’Histoire auront la possibilité de simuler l’ensemble de la campagne.

L’originalité du sujet est indiscutable, les combats en Italie à cette échelle étant le parent pauvre des simulations sur plateau. From Salerno to Rome permet également de jouer avec des unités plutôt rarement évoquées dans les wargames comme le Corps Expéditionnaires Français (CEF). Une autre excellente raison d’acquérir ce jeu pour le public francophone !

Publicités
Lire la suite « From Salerno to Rome (Dissimula Edizioni, 2020) »

Vae Victis n°151 (Cérigo, 2020)

L’opération Rösselsprung ou la tentative allemande de capturer TITO à Drvar en été 1944 représente le plat principal de ce numéro de Vae Victis. Le jeu proposé en encart fait partie de la série « Raids » (voir également Bruneval 1942 et Dieppe 1942) qui se joue en solitaire. Il simule plus spécifiquement l’assaut aéroporté du SS-Fallschirmjäger-Bataillon 500 (voir aussi l’album Les paras de la Waffen-SS, tome 1). Ce thème donne l’opportunité de brosser dans un article de six pages un rapide historique des partisans yougoslaves avant de s’attarder sur l’opération Rösselsprung tant dans sa dimension aéroportée que terrestre. Un scénario pour Advanced Squad Leader (ASL) complète le tout.

Publicités
Lire la suite « Vae Victis n°151 (Cérigo, 2020) »

Vae Victis n°63 (Histoire & Collections, 2005)

Deux monuments de l’arme blindée française sont au menu de ce numéro de Vae Victis : les batailles de Hannut/Gembloux et de Stonne en mai 1940. Le jeu fourni en encart propose en fait une règle pour rejouer les opérations à l’Ouest en 1940 à l’échelle des bataillons et des divisions. Il est accompagné d’un article historique analysant parfait ces deux batailles et n’hésitant pas à remettre en causes les habituels poncifs qui les qualifient de grandes victoires françaises, au-delà du mérite et du sacrifice des soldats français. Ce numéro contient également le second volet d’une étude sur l’art opératif en illustrant les propos à l’aide Kasserine Rommel’s Battle for Tunisia, 1943 chez GMT Games.

Lire la suite « Vae Victis n°63 (Histoire & Collections, 2005) »

Vae Victis n°146 (Cérigo, 2019)

Vae Victis 146Pas de jeu en cart concernant notre période de prédilection dans ce numéro… Quoique la bataille de Hondschoote en 1793 permet de dégager Dunkerque, ce que n’arriveront pas à faire les Français et les Anglais en 1940. Cela dit, plusieurs jeux traitant de l’histoire militaire de 1914 à nos jours sont abordés. Dont notamment Counter-Attack Arras 1940, Storm over La Scarpe, l’une des contre-attaques manquées pour couper le corridor des Panzer avant qu’ils assiègent justement Dunkerque. En clair, de nombreuses pistes sont présentées pour simuler en toute convivialité et de façon ludique quelques âpres combats qui alimentent nos lectures favorites… Lire la suite « Vae Victis n°146 (Cérigo, 2019) »

Bolt Action Campaign D-Day Overlord (Osprey, 2019)

Osprey 2019VELLA Robert Bolt Action Campaign D-Day OverlordAu croisement (presque parfait) du jeu et de l’Histoire… En effet, comme les autres campagne du système de jeu pour figurines Bolt Action, le livre comprend un savant mélange de textes, de scénarios, de règles, le tout accompagné de dessins issus des séries de livres publiés par Osprey ou des représentations de figurines dans leurs décors.

D’une lecture facile à condition de maîtriser un minimum d’anglais, le livre propose un résumé des grands moments du Débarquement allié en Normandie.

Le décor est bien entendu préalablement posé avec d’un côté la vision alliée (opérations Overlord, Neptune, Point Blank et Bodyguard) et de l’autre celle des Allemands (le Mur de l’Atlantique et les plans en cas d’invasion). Lire la suite « Bolt Action Campaign D-Day Overlord (Osprey, 2019) »

Panzergruppe Guderian (SPI, Avalon Hill, 1976)

SPI Panzergruppe GuderianPanzergruppe Guderian est un jeu d’histoire sur plateau en anglais pour deux joueurs qui simule les opérations autour de Smolensk du 3 au 26 juillet 1941 dans le cadre de l’opération Barbarossa, l’invasion de l’URSS par le III. Reich. Il est édité en 1976 par SPI puis par Avalon Hill.

  Lire la suite « Panzergruppe Guderian (SPI, Avalon Hill, 1976) »