Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Opération Goodwood 1944’

2e Guerre Mondiale hors-série n°42 (Mars & Clio, 2017)

21 juin 2017 1 commentaire

2e Guerre Mondiale HS 042Dans ce numéro hors-série du magazine 2e Guerre Mondiale, Benoît RONDEAU (voir son interview à l’occasion de la parution de son livre Invasion ! Le Débarquement vécu par les Allemands) revient sur la bataille de Caen qui constitue l’ultime affrontement personnifié entre MONTGOMERY côté Alliés et ROMMEL côté Allemands. Les textes procurent une véritable analyse des événements en offrant des perspectives de réflexion aux lecteurs ne se contentant pas d’égrainer des dates et des faits.

Le fait de ne pas s’emparer de Caen dès le 6 juin 1944 au soir contrarie de facto les plans alliés pour l’exploitation du Débarquement. Seule l’incapacité des Allemands à mener rapidement une contre-offensive décisive permet aux Alliés de se retrouver bloqués dans leur tête de pont voire repousser à la mer. Dès lors, la guerre d’attrition qui s’engage ne peut tourner qu’en faveur des Alliés et sceller ainsi la bataille de Normandie. Lire la suite…

Publicités

Normandie 1944 Magazine hors-série n°14 (Heimdal, 2017)

18 juin 2017 1 commentaire

3945 Magazine HS Normandie 1944 014Suite logique du Normandie 1944 Magazine hors-série n°13 consacré au seul Jour-J (6 juin 1944), ce numéro présente un panorama de la bataille de Normandie du 7 juin au 30 août 1944. Largement illustré de photos, de cartes et de profils couleurs puisés dans les nombreuses publications précédentes des Editions Heimdal, ce numéro propose néanmoins une excellente synthèse à la fois pour les néophytes mais également pour ceux qui connaissent déjà le sujet sur le bout de leurs doigts. Lire la suite…

Militaria hors-série n°102 (Sophie Histoire & Collections, 2017)

Militaria HS 102Ce numéro hors-série du magazine Militaria aborde de nouveau un sujet assez largement exploré dans la littérature consacrée à la Seconde Guerre mondiale : les combats sur l’Orne lors de la bataille de Normandie à l’été 1944. Après avoir survolé les premiers heurts entre parachutistes britanniques et les Allemands, le numéro aborde assez vite l’opération “Goodwood” où les Britanniques cherchent en vain à déboucher à l’Est de Caen puis les combats pour Colombelles. Lire la suite…

Batailles n°47 (Histoire & Collections, 2011)

23 janvier 2016 Laisser un commentaire

Batailles 047

A l’exception d’un seul et du circuit, tous les articles de ce numéros sont consacrés à la bataille de Normandie. Deux d’entre eux font l’inventaire d’unités allemandes engagées dans la bataille, à savoir les unités parachutistes et les unités « inconnues » non endivisionnées mais qui sont néanmoins intervenues. Les textes sont très inspirés de l’ouvrage de Niklas ZETTERLING « Normandy 1944 German Military Organization, Combat Power and Organizational Effectiveness » qui donne effectivement un inventaire complet des troupes allemandes engagées lors des combats de l’été 1944 avec une foule de détails sur l’état réel de leurs forces. Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°17 (Heimdal, novembre 2015)

3 décembre 2015 Laisser un commentaire

Normandie 1944 017

Le 17ème numéro du « magazine inédit de la bataille de Normandie » proposé par les Editions Heimdal reste conforme aux précédents. La couverture titre sur la bataille de Cahagnes qui voit s’affronter les hommes de la 43rd (Wessex) Infantry Division à ceux de la 326. Infanterie-Division allemande fin juillet 1944 lors de l’opération Bluecoat. Cet épisode tactique peu connu a le mérite d’être présenté à l’aide de nombreuses photos, dont certaines contemporaines à l’article permettent de situer les évènements quelques 70 ans après les faits. Malheureusement, l’angle retenu est exclusivement britannique et ne fait que suggérer le dispositif adverse dans un texte très narratif et peu analytique. Intéressant donc, mais sans plus…

Retour donc aux premières pages du numéro. Illustré de photos de vétérans, le premier article présente quelques témoignages de l’occupation d’Argentan vue par les Allemands.

 

Après les combats, le ménage… (Normandie 1944 n°14, Editions Heimdal, février/mars/avril 2015)

16 février 2015 Laisser un commentaire

revue_normandie1944_014La littérature spécialisée s’intéresse majoritaire sur comment sont menées et parfois préparées les guerres. Rares sont les contributions à propos de la gestion de l’après-guerre. Le magazine Normandie 1944 n°14 (février/mars/avril 2015) des Editions Heimdal propose une étude richement illustrée et inédite sur le dépôt de Saint-Lambert-sur-Dives dans lequel sont entreposés les matériels allemands capturés. Situé au point de sortie de la poche de Falaise, cet endroit est idéalement choisi puisque les armées allemandes en retraite laissent sur le champ de bataille une très grande quantité de matériels (et de cadavres) sur le terrain.

Le matériel ainsi stocké sera ferraillé et « digéré » en plusieurs années. Si certains matériels sont remis en état et utilisés notamment par l’armée française, ils seront également une manne dans le marasme d’après-guerre pour tous ceux qui voient une opportunité de récupérer « gracieusement » ce qui leur fait défaut (roues, pneus, moteurs, ferraille, etc.).

La guerre ne s’arrête pas une fois les combats terminés. Au-delà des impacts politiques et économiques, le nettoyage du terrain et l’exploitation des « restes » sont pour quelques temps encore le quotidien de millions d’Européens…


www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

 

Militaria Hors-Série n°92 (Histoire & Collections, octobre / novembre / décembre 2014)

12 novembre 2014 Laisser un commentaire

revue_militaria_hs_092Dans son numéro hors-série n°92, Militaria Magazine revient sur la bataille de Normandie au travers de l’engagement du III. Flak-Korps. C’est l’occasion de revenir sur les opérations aériennes alliées et surtout sur les moyens mis en place par les Allemands pour contrecarrer l’omniprésence des avions adverses. Premier constat, la Flak intervient principalement dans son rôle premier, c’est-à-dire dans la défense antiaérienne. L’engagement des unités de Flak lors de l’Opération « Goodwood » est plutôt une exception qui révèle cependant la polyvalence des pièces antiaériennes allemandes et de leurs servants. Second constat, l’activité de la Flak est loin d’être négligeable puisque les pertes alliées en avions sont loin d’être négligeables, même si la seule activité des canons antiaériens ne peut assurer seule une bulle de protection au-dessus des unités allemandes engagées au sol. Même au-dessus de la poche de Falaise ou de la Seine, les aviateurs alliés font face à une opposition dangereuse en provenance du sol. Le dernier chapitre cherche ainsi à donner une vision de la Flak ressentie par ses adversaires. Troisième constat, plus surprenant, la chaîne logistique du III. Flak-Korps est épargnée puisqu’il dispose tout au long de la bataille des moyens nécessaires à ses opérations.

Ce numéro repose essentiellement sur le témoignage laissé après-guerre par le commandant du III. Flak-Korps auprès des services historiques américains. Il manque par conséquent de faits et de chiffres. Trop souvent, l’étude doit se contenter de formulations générales et vagues… Dommage !

L’iconographie est issue des archives officielles. Les profils couleurs signés Eric SCHWARTZ sont particulièrement intéressants et ne se contentent pas des seuls canons engagés par le III. Flak-Korps mais abordent plus globalement les matériels mis en œuvre par les Allemands au cours de la guerre pour contrer la domination aérienne alliée comme les Flakpanzer. Tous les profils ne concernent pas uniquement l’été 1944 et la bataille de Normandie. Il est cependant dommage de ne pas s’être davantage intéressé aux véhicules de servitude, aux organigrammes et aux dotations des unités de Flak en Normandie.

A noter également que les premières pages du numéro reviennent sur la création du concept de Flak-Korps et l’engagement du I. Flak-Korps en France en mai et juin 1940.

=> Sommaire détaillé…

Collections : 1ère Guerre mondiale2ème Guerre mondialeAprès 1945

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !


http://www.3945km.com propose en toute indépendance de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française. Bien entendu, il n’y a pas de prétention à être exhaustif, mais simplement de proposer des pistes bibliographiques à ceux qui portent un intérêt sur un sujet particulier.

La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de la guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu.

Militaria Magazine Hors-Série est une revue trimestrielle, déclinaison du mensuel Militaria, qui approfondit un sujet particulier de la Seconde Guerre mondiale en proposant un texte relativement généraliste illustré de photos puisées dans les archives officielles. Jusqu’à la généralisation du concept, Militaria Magazine Hors-Série est l’une des revues à avoir introduit la présence systématique de nombreux profils couleurs en lien avec le sujet traité.