Hannut France 1940 (Decision Games, 2021)

Victoire ou défaite ? Jugement difficile à porter sur la bataille de Gembloux / Hannut qui oppose le Corps de Cavalerie au XVI. Armee-Korps (mot.) du 12 au 14 mai 1940.

En effet, le 10 mai 1940, le Troisième Reich met fin à la Drôle de guerre en déclenchant l’opération Fall Gelb. Pour s’affranchir de la contrainte imposée par la présence de la Ligne Maginot et du Rhin à la frontière franco-allemande, la Wehrmacht choisit de contourner l’obstacle en passant par les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. Pas de panique côté allié, cette éventualité étant considérée comme une hypothèse plus que probable, les plans sont prêts. Maurice GAMELIN appuie sur le bouton pour déclencher la manœuvre Dyle-Breda. Le commandant-en-chef allié, hésitant généralement à imposer ses vues et à trancher, ne tremble pas cette fois-ci. Non seulement il active son plan, mais il ne s’est aménagé aucun filet au cas où les plans allemands ne seraient pas tout à fait ceux prévus ou si comme dans toute guerre, un certain nombre d’imprévus se produisaient.

Publicités
Lire la suite « Hannut France 1940 (Decision Games, 2021) »

Batailles n°95 (Ysec, 2021)

Dans la continuité du précédent numéro, Yves BUFFETAUT revient sur le parcours de la 4ème Division Cuirassée (DCR) lors des combats de mai et juin 1940 avec cette fois-ci la contre-attaque de Crécy-sur-Serre. Là encore, l’auteur parvient à s’extraire de la légende ou de la critique trop facile pour aboutir à une analyse équilibrée. L’opération est assurément plus ambitieuse, mais aussi plus complexe, que le reconnaissance en force de Montcornet. Dans tous les cas, les objectifs restent dans les mains des Allemands.

Publicités
Lire la suite « Batailles n°95 (Ysec, 2021) »

39/45 Magazine n°370 (Heimdal, 2021)

Dans la continuité des numéros précédents, 39/45 Magazine poursuit son étude des relations germano-soviétiques du Pacte de non agression à l’invasion de l’URSS avec l’opération Barbarossa. Cette fois-ci, Georges BERNAGE s’attarde sur la troisième bataille d’encerclement de la Heeresgruppe Mitte après Bialystok et Minsk : Smolensk. Loin d’être une nouvelle grande victoire allemande face à l’Armée rouge comme l’image en est longtemps restée, cette phase représente un moment particulièrement critique comme le démontre David M. GLANTZ dans sa trilogie consacrée au sujet. Les unités de pointe allemandes souffrent d’une forte attrition en raison de la résistance et des contre-attaques soviétiques. Malgré la profondeur de l’avance en termes de kilomètres, malgré les centaines de prisonniers amassés, malgré le matériel ennemi détruit et capturé, la Wehrmacht se retrouve déjà à bout de souffle moins d’un mois après le déclenchement de son attaque…

Publicités
Lire la suite « 39/45 Magazine n°370 (Heimdal, 2021) »

Aérojournal n°85 (Caraktère, 2021)

L’apparition de l’aviation à réaction marque une nouvelle ère dans le combat aérien. Bien trop tard pour renverser la situation durant la Seconde Guerre mondiale en Europe, mais assez tôt pour permettre à des pilotes de s’octroyer de jolis palmarès dans une ambiance crépusculaire. Une quinzaine d’entre eux constituent ainsi le cœur du dossier central de ce numéro d’Aérojournal qui complète l’excellent numéro hors-série paru en 2019 consacré au Messerschmitt Me 262. Loind d’une sinécure malgré le déséquilibre des forces, l’affrontement entre chasse allemande et bombardiers alliés se montre réellement titanesque comme le montre l’extrait des mémoires de Wilhelm JOHNEN ou le récit d’un raid mouvementé de B-24 sur la Provence.

De son côté, le projet d’avion antichar soviétique Tomachevitch I-111 préfigure, comme le Henschel Hs 129, le concept des avions d’attaque au sol modernes. Loin des opinions condescendantes occidentales, il démontre que l’industrie aéronautique soviétique a plus d’un tour dans son sac. Les rubriques d’actualités font quant à elles la part belle aux voilures tournantes…

Appui au sol, bombardements massifs, avions à réaction : l’aviation militaire entre réellement dans une nouvelle ère au cours de la période 1939/1945 !

Publicités
Lire la suite « Aérojournal n°85 (Caraktère, 2021) »

La 1ère DLM au combat (Histoire & Collections, 2021)

Paru initialement en 2011, cet ouvrage vite devenu introuvable, fait l’objet d’une réédition en 2021. Il faut dire que le sujet passionne tous ceux qui s’intéressent aux combats de mai et juin 1940. Première division blindée de l’armée française, mise sur pied plus de trois mois avant les premières Panzer-Divisionen, elle doit jouer un rôle majeur dans la manœuvre Dyle-Breda en réaction du déclenchement de Fall Gelb, l’attaque décisive allemande à l’Ouest au cours de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Malgré le courage et l’engagement de ses hommes, elle ne prend pas de vitesse les Allemands qui sautent et foncent sur la Hollande.

Publicités
Lire la suite « La 1ère DLM au combat (Histoire & Collections, 2021) »

LOS ! hors-série n°28 (Caraktère, 2021)

Puissante, moderne, la Marine Nationale connaît un parcours traumatisant durant la Seconde Guerre mondiale. Si les forces terrestres et aériennes françaises connaissent une défaite claire et nette à l’issue des opérations de mai et juin 1940, la flotte tricolore en subit les conséquences sans pour autant avoir été battue sur les mers. Sa destinée représente un condensé des affres que la France traverse au cours de cette période et qui plus de quatre-vingts ans plus tard pèse toujours sur sa politique intérieure et sa géopolitique extérieure au point d’enflammer régulièrement les débats publics. Illustration avec ce numéro hors-série de LOS !

Publicités
Lire la suite « LOS ! hors-série n°28 (Caraktère, 2021) »

Ligne de Front n°93 (Caraktère, 2021)

Diversité et originalité au menu du sommaire de ce numéro de Ligne de Front ! En effet, il y a pour à peu près tous les goûts que ce soit en termes de spectre chronologique ou de théâtres d’opérations. Il montre également ô combien les sujets à traiter sur et autour de la Seconde Guerre mondiale sont nombreux et que les aspects opérationnels ne sont jamais très éloignés des considérations politiques ou géopolitiques…

Publicités
Lire la suite « Ligne de Front n°93 (Caraktère, 2021) »

Batailles & Blindés n°104 (Caraktère, 2021)

Influences stratégiques et épopées, les deux mamelles de l’historiographie militaire ? C’est ce que peut ressortir de ce numéro de Batailles & Blindés qui alterne zoom tactique et doctrine. De quoi combler nombre de lecteurs à condition de vouloir rester à 100% dans le champ de la Seconde Guerre mondiale !

Publicités
Lire la suite « Batailles & Blindés n°104 (Caraktère, 2021) »

GBM n°138 (Histoire & Collections, 2021)

L’actualité politique en vue de la campagne présidentielle de 2022 le montre, les interprétations historiques concernant la Seconde Guerre mondiale restent encore particulièrement sensibles, tant au niveau national français qu’international. Cela n’a rien d’étonnant compte tenu du retentissement de ce conflit qui reste particulièrement marqué du sceau des idéologies. Les écrits d’après-1945 façonnent la vision et formatte l’Histoire officielle. Côté français, le général en chef Maurice GAMELIN fait office de coupable idéal pour les affaires militaires sur lequel chaque camp se met d’accord, y compris le régime de Vichy. Si le personnage n’est pas exempt de reproche, loin de là, il est également le reflet des compromis de son époque. Alors que l’image de l’armée française commence à s’améliorer dans l’esprit du public un minimum documenté, n’est-il pas temps de revisiter le rôle et la responsabilité du chef suprême ?

Publicités
Lire la suite « GBM n°138 (Histoire & Collections, 2021) »

Les Chasseurs ardennais à Bodange (Weyrich, 2021)

Les témoignages font partie depuis très longtemps de l’historiographie des conflits. Qu’ils soient commandants en chef, responsables politiques ou simples soldats, nombre d’entre eux prennent la plume pour raconter leur expérience ou partager « leur » vérité. Tous ces écrits ne font pas toujours l’objet d’une publication ou parfois très longtemps après les faits. Ces témoignages possèdent des qualités variables, mais tous apportent un éclairage par ce qu’ils témoignent ou cachent consciemment ou par méconnaissance. La Seconde Guerre mondiale n’échappe pas au phénomène, bien au contraire compte tenu du nombre d’acteurs impliqués et d’une relative facilité pour désormais publier et conserver.

Publicités
Lire la suite « Les Chasseurs ardennais à Bodange (Weyrich, 2021) »