Batailles & Blindés hors-série n°44 (Caraktère, 2020)

Depuis la parution des Panzers en Normandie d’Eric LEFEVRE aux Editions Heimdal en 1978, le sujet de l’engagement des chars allemands durant la bataille de Normandie est l’un des « blockbusters » de la presse magazine spécialisée sur la Seconde Guerre mondiale. Aves des approches différentes (par les opérations elles-mêmes, les unités ou les matériels), toutes les revues couvrent largement le sujet depuis une vingtaine d’années (Champs de bataille Seconde Guerre mondiale, 2e Guerre mondiale, Ligne de Front, Batailles & Blindés, Trucks & Tanks magazine, Batailles) laissant souvent un goût de déjà lu ou de déjà vu quant aux clichés et profils couleurs identiques maintes fois reproduits.

Publicités
Lire la suite « Batailles & Blindés hors-série n°44 (Caraktère, 2020) »

Trucks & Tanks Magazine n°80 (Caraktère, 2020)

Un numéro de Trucks & Tanks Magazine que l’éditorial annonce comme étant plus analytique que d’habitude ne peut qu’engendrer curiosité et exigence. Et le résultat n’est pas décevant ! Si le sujet des missiles du III. Reich renvoie à plusieurs autres écrits des Editions Caraktère (Wehrmacht 46, ou encore le très bon Aérojournal n°77, l’indispensable Trucks & Tanks Magazine hors-série n°29 ou le plus ancien Ligne de Front n°49) en en proposant une bonne synthèse, les articles sur le Lend-Lease, le comparatif chars français contre Panzer à l’Ouest en 1940 et l’étude sur le 3,7cm Pak 36 font de ce numéro un grand cru.

Publicités
Lire la suite « Trucks & Tanks Magazine n°80 (Caraktère, 2020) »

Panzertruppen, les troupes blindées allemandes (Heimdal, 2001)

Cet ouvrage s’apparente à un dictionnaire historique des unités et de tous ceux qui dirigent de grandes unités de l’arme blindée allemande durant la Seconde Guerre mondiale. Un ouvrage de fond de bibliothèque qui sert souvent de référence. Très utile à avoir à porter de la main quand il s’agit d’obtenir des renseignements sur telle ou telle unité, ou tel ou tel commandant.

Publicités
Lire la suite « Panzertruppen, les troupes blindées allemandes (Heimdal, 2001) »

39/45 Magazine n°362 (Heimdal, 2020)

Avec cent trente pages bien denses, 39/45 Magazine propose ici un numéro bien robuste. Quatre-vingts ans après la bataille de France en 1940, deux articles reviennent sur le paradoxe allemand : d’un côté quelques divisions blindées au niveau finalement bien inégal, de l’autre, l’immense majorité des troupes marche au pas des fantassins ou des sabots des chevaux. Le premier écrit par Hugues WENKIN est solide (voir, entre autres, son Blitzkrieg !) et rappelle que non seulement la Panzerwaffe est majoritairement équipée de chars légers et de prise, mais que ses dix divisions blindées sont bien disparates. Encore un coup de canif dans une légende…

Publicités
Lire la suite « 39/45 Magazine n°362 (Heimdal, 2020) »

Militaria n°416 (Histoire & Collections, 2020)

Passionnant et superbe que l’article sur les hommes de la maintenance de Panzer qu’annonce la couverture ! Le contenu du texte très intéressant se complète de reconstitutions de tenues particulièrement originales et frappantes. Des pièces très rarement présentes dans la littérature. Le livre Der Strabokran ou l’article sur les Mécanos de l’extrême paru dans Trucks & Tanks Magazine n°36 se concentrent sur les matériels et les opérations techniques proprement dites, peu sur les hommes et leurs tenues de travail. A posséder impérativement pour tous ceux qui s’intéressent aux aspects un peu technique et à la Panzerwaffe.

Lire la suite « Militaria n°416 (Histoire & Collections, 2020) »

2e Guerre Mondiale n°83 (Mars & Clio, 2019)

Au menu du dossier central de ce numéro de 2e Guerre Mondiale, une étude sur le haut-commandement allemand durant la Seconde Guerre mondiale. Rédigé par Benoît RONDEAU (voir ses livres Alarm ! Les Allemands face au débarquement des Alliés, L’armée d’Hitler, Invasion !, Afrikakorps ou encore Patton), il comprend trois volets. Le premier passe en revue les différents commandements centraux (OKW, OKH, OKL et OKM). Sur le papier, l’organisation est rationnelle : un état-major des armées et un pour chacune des armées de terre, de l’air et de la marine. Le problème, c’est que la répartition des responsabilités défie elle toute logique. Adolf HITLER est le seul responsable de cette cacophonie qui ne fait que s’accentuer au cours de la guerre. Contrairement à ce qui peut être vu aux Etats-Unis, l’efficacité ne prime pas, c’est la volonté de diviser pour s’imposer qui est recherchée. Du coup, et c’est le deuxième article du dossier, la responsabilité des groupes d’armées est essentielle pour coordonner et gérer les opérations. Le problème est que leur autonomie de décision se réduit au fur et à mesure que le conflit avance, notamment sur les fronts principaux (Est et Ouest). Et leur articulation pâtit de la confusion qui règne au-dessus et du manque de stratégie cohérente, compatible avec les moyens disponibles et les exigences de la guerre moderne dans un espace grand comme le continent européen. Lire la suite « 2e Guerre Mondiale n°83 (Mars & Clio, 2019) »

Death Ride of the Panzers (Skyhorse Publishing, 2018)

Dennis OLIVIER, connu notamment par la très intéressante série Tank Craft chez Pen & Sword, monographies consacrées aux chars et blindés de la Seconde Guerre mondiale, réalise ici un très bon et bel ouvrage sur la situation de l’arme blindée allemande sur le Front de l’Ouest dans les derniers mois du conflit en Europe en 1944 et 1945.

Le cadre de l’étude débute à l’issue de l’opération Cobra qui permet aux Américains de percer le front allemand en Normandie et l’échec de la contre-offensive germanique sur Mortain, éphémère tentative de rétablir la situation avec une offensive blindée de grand style. A cette occasion, l’auteur rappelle les principaux principes d’organisation des unités blindées allemandes de l’époque (régiments blindés des Panzer-Divisionen et bataillons autonomes de chars lourds) . La carte du positionnement des grandes unités allemandes au Nord-Ouest de la France à la veille du Débarquement n’est pas particulièrement originale, mais elle est très bien faite. Idem pour les organigrammes théoriques avec les silhouettes d’engins. Lire la suite « Death Ride of the Panzers (Skyhorse Publishing, 2018) »

Trucks & Tanks Magazine n°70 (Caraktère, 2018)

En plus des rubriques d’actualités, ce numéro de Trucks & Tanks Magazine nous gratifie de deux beaux articles sur des engins post-1945 et français qui plus est (dans la continuité de l’article sur l’AMX-30 Pluton paru dans Trucks & Tanks n°69). Le premier passe en revue les déclinaisons de l’AMX 13 pour le génie dont un impressionnant poseur de pont et une version dépannage. Le second est dédié au char Leclerc, qualifié de meilleur MBT (Main Battle Tank) de la Guerre Froide dont il est effectivement issu. Les profils couleurs 3D sont toujours très beaux, au même titre que les profils à plat. Le texte raconte la genèse du char, décrit ses évolutions et son futur, les différentes séries en service au sein de l’armée française ainsi que les variantes (dépannage, remorquage spécifique), y compris celles n’ayant finalement pas abouti. Bref, une très bonne synthèse technique et matérielle (les engagements opérationnels ne sont pas traités, ni les versions export) qui permet de s’extraire un peu de la Seconde Guerre mondiale avant d’y replonger à nouveau (et avec toujours grand intérêt). Lire la suite « Trucks & Tanks Magazine n°70 (Caraktère, 2018) »

1940, la Wehrmacht de Fall Gelb (Economica, 2018)

Pour l’armée allemande, mai 1940 est un moment particulier, assez rare dans l’histoire militaire, où plusieurs éléments se combinent favorablement et sont adaptés à l’objectif : stratégie, organisation, moyens matériels et humains, leadership. Comme le souligne l’auteur, cette armée n’est pas seulement rodée avec la guerre d’Espagne et l’invasion de la Pologne, mais aussi par la remilitarisation de la Sarre, l’annexion de l’Autriche, la prise de contrôle de Tchécoslovaquie. En effet, chacun de ces événements, même sans combat, a donné la possibilité de planifier, d’entraîner et de réaliser des manœuvres grandeur nature qui apportent nombre d’enseignements et retours d’expérience.

Publicités
Lire la suite « 1940, la Wehrmacht de Fall Gelb (Economica, 2018) »

2e Guerre Mondiale n°75 (Mars & Clio, 2018)

2GM 075Ce numéro de 2e Guerre mondiale de Mars & Clio Editions s’articule autour de quatre articles majeurs. Le premier est tout simplement extraordinaire.

En effet, la percée des Ardennes en mai 1940 est souvent relatée dans le détail, mais principalement du côté allemand. Ce n’est pas le cas ici, puisque Pascal KREGER (compagnon d’écriture de Jean-Yves MARY dans la rédaction des fabuleux séries d’ouvrages consacrés à mai et juin 1940 – Le corridor des Panzer volume 1, Le Corridor des Panzer volume 2, Le carrousel des Panzer volume 1, Le Carrousel des Panzer volume 2, Mémorial de la bataille de France volume 1, Mémorial de la bataille de France volume 2) présente les faits côté belge et Chasseurs ardennais. Au cours des premières heures de l’offensive allemande, les deux camps se livrent à une course contre la montre. D’un côté pour avancer le plus vite possible avec une série d’opérations spéciales destinées à ouvrir la route des unités blindées, de l’autre avec des combats retardateurs pour avoir le temps de préparer la ligne de résistance principale. Les combats menés par les Chasseurs ardennais montrent qu’il est possible de résister et de ralentir l’avance allemande à partir du moment où les unités s’accrochent au terrain ou qu’elles ne reçoivent tout simplement pas l’ordre de décrocher… Le courage de ces hommes est mal employé compte tenu d’une appréciation erronée des grands états-majors alliés, notamment français, et une stratégie belge déconnectée des intérêts de l’alliance formée avec la France (cf. Jean-Claude DELHEZ, La déroute française de 1940, la faute aux Belges ?). Les photos attachées à l’article méritent également le détour… Lire la suite « 2e Guerre Mondiale n°75 (Mars & Clio, 2018) »