Advertisements

Archive

Posts Tagged ‘militaria’

2e Guerre Mondiale n°70 (Mars & Clio, 2017)

15 mars 2017 1 commentaire

2GM 070L’article à propos d’un vétéran français de la bataille de Monte Cassino est intéressant à plus d’un titre. Tout d’abord, le récit s’ouvre avec le chemin suivi par Bernard BLIN pour prolonger la lutte et laver l’affront de la défaite de 1940. A l’époque, rejoindre la Grande-Bretagne n’est pas le parcours obligé. Il s’engage dans l’Armée d’Armistice et rejoint l’Afrique du Nord après avoir passé la Ligne de Démarcation. L’opération « Torch » et les combats qui s’en suivent contre les Américains sont un choc et symbolisent bien les faux-semblants de cette période. C’est ensuite la transformation en « Français Libres » et le rééquipement avec du matériel américain. Le récit de la campagne d’Italie et de la Libération de la France de la Provence à Colmar est moins fouillé. Les photos issues de sa collection privée valent le détour même si la qualité peut être assez médiocre. Lire la suite…

Advertisements

39/45 Magazine n°342 (Heimdal, 2017)

20 février 2017 1 commentaire

39-45-magazine-342Ce numéro de 39/45 Magazine s’ouvre sur la première partie d’une étude consacrée au raid sur Dieppe. Il ne s’agit pas d’un récit des combats, mais l’exploration de collections conservées au Canada. Plusieurs reproductions couleurs d’objets sont présentées. Il y a bien entendu des pièces d’uniformes, mais surtout des documents rédigés à l’époque (plans des défenses allemandes, feuillets de retranscriptions de communications radio).

Les moteurs à piston étant à la mode avec le décollage d’AceS, la nouvelle revue des Editions Heimdal consacrée à ces appareils, deux articles sont dédiées aux avions. Le premier concerne le Vought F4U « Corsair » et évoque un des combats aériens de l’ace amériacin Ira KEPFORD.  Le second présente les hydravions et les bateaux de Luftwaffe avec notamment un éclarage sur les opérations de secours en mer des pilotes abatuus ou en difficulté. Celui-ci montre toute la panoplie d’appareils ainsi développés et évoque la contribution de l’industrie aéronautique française à l’effort de guerre du III. Reich avec ses usines réquisitionnées par l’Occupant. Est également abordé la destinée du seul porte-avions allemand en construction mais jamais terminé, le « Graf Zeppelin ». Les deux articles sont magnifiquement illustrés. Lire la suite…

39/45 Magazine n°341 (Heimdal, 2017)

6 janvier 2017 1 commentaire

39-45-magazine-341C’est un beau numéro de début d’année qui nous est ici offert. Les sujets sont variés, les sujets originaux et la mise en page est plutôt soignée, même si la qualité de certaines illustrations est parfois médiocre. Gros atout de la revue, les reproductions en couleurs d’objets d’époque sont toujours superbes. Lire la suite…

39/45 Magazine n°332 (Editions Heimdal – juillet/août 2015)

4 juillet 2015 1 commentaire

3945_Magazine_332Sommaire :

– Jean-Charles STASI, De Castle Cornet à l’hôpital souterrain, Guernesey sous la botte allemande, in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B et couleurs [Seconde Guerre mondiale, Îles anglo-normandes 1940/1945, Guernesey 1940, Opération Ambassador 1940, , , Fortifications Guernesey]

– Georges BERNAGE, Heimdal, 40 ans d’édition, in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos couleurs [Editions Heimdal]

– Stéphane JACQUET, 25-27 août, la libération de Saint-Germain-en-Laye, in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B [Seconde Guerre mondiale, Ouest 1944/1945, France 1944/1945, Saint-Germain-en-Laye 1944]

– Jean-Charles STASI, Libération de Reims, les Allemands surpris par la rapidité des Américains,  in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B [Seconde Guerre mondiale, Ouest 1944/1945, France 1944/1945, Reims 1944]

– Georges BERNAGE, L’histoire au rendez-vous avec Hermann Historica,  in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B [Seconde Guerre mondiale, Militaria, Enchères, Hermann Historica]

– Alain TAUGOURDEAU, Les insignes de sport de la Jeunesse Hitlérienne (1ère partie),  in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B et couleurs [Seconde Guerre mondiale, Militaria, Insignes, Hitlerjugend, Hitlerjugend-Leistungsabzeichen, Deutsches Jungvolk-Leistungsabzeichen]

– Jean-Louis MAURETTE, L’incroyable fin du U-505,  in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B et couleurs [Seconde Guerre mondiale, Batailles, , Armée allemande, , , U-505]

– Jean-Louis MAURETTE, Horst Bredow, la mémoire de l’Unterseebootwaffe,  in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B et couleurs [Seconde Guerre mondiale, Batailles, , Armée allemande, , , Biographies, Horst BREDOW, U-288]

– Matthieu LONGUE, GI’s et US Marines contre Heitai, duel à mort, le conflit américano-nippon (1941-1945), in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B et couleurs [Seconde Guerre mondiale, , , Pacifique 1941/1945, Crimes de guerre]

– Matthieu LONGUE, M1 Garant, le fusil de la victoire,  in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B et couleurs [Seconde Guerre mondiale, , Matériels, Fusils, M1 Garant]

– Sébastien HERVOUET, Matériel de blockhaus, à la rencontre d’un artiste, in 39/45 Magazine n°332, Editions Heimdal, juillet 2015, texte, photos N&B et couleurs [Seconde Guerre mondiale, , Militaria]

– Bibliothèque 39/45

Recension :

 

Sur la même étagère… :

Tallandier_2015_PONTIC_Nicolas_Koursk Tallandier_2015_SIMONNET_Stephane_liberation_poches_atlantique Heimdal_2015_LONGUE_Matthieu_Enfer_Pacifique Heimdal_2015_BERNAGE_Georges_PALLUD_Jean_Paul_Korvettekapitan_Kenrat livre_heimdal_berrafato_enzo_laurent_kriegsmarine Pierron_2015_BAZIN_Gerard_Lorraine_1944 Heimdal_1995_CHAZETTE_Alain_DESTOUCHES_Alain_Atlantikwall


www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

2e Guerre mondiale n°57 (Mars & Clio Editions, décembre 2014 / janvier 2015)

27 novembre 2014 Laisser un commentaire

revue_2gm_057Brouillard de la guerre et frictions clausewitziennes sont au menu de ce numéro de 2e Guerre Mondiale.

Tout d’abord, il faut saluer le dossier consacré à la bataille de Bastogne en décembre 1944, tant la partie consacrée à l’avance allemande que celle décrivant les efforts américains pour défendre la ville et faire sauter le siège. Il montre que le résultat n’était pas joué d’avance, ce qui souligne une fois de plus comment une succession de petits détails peut faire basculer le sort des armes d’un côté comme de l’autre quel que soit le côté vers lequel penche la balance stratégique. Loin d’être un récit monolithique, le dossier s’attache à mettre en relief les décisions prises d’un côté comme de l’autre tout en tenant compte de l’état des connaissances des protagonistes au moment de faits. En bref, une étude sur une bataille ultra connue mais qui a le courage de l’analyser d’un point de vue opératique.

Autre exemple d’évènement qui ne se passe pas comme prévu, la libération de Brest qui demande six semaines d’intenses combats aux Américains pour finalement un résultat presqu’inutile, le port étant inutilisable, trop loin de la ligne de front et excentré logistiquement. Il suffit d’une erreur d’appréciation d’un côté et d’un homme déterminé de l’autre pour que les cartes soient rebattues. A l’instar de Bastogne, il aurait suffit que le contexte stratégique ne soit pas aussi défavorable aux Allemands pour que le résultat soit différent ou que la garnison représente un point de fixation et une menace dans le flanc allié. Une fois encore, 2e Guerre Mondiale aime s’aventurer sur un sujet qui pourrait être polémique, mais en évitant tout écueil, en abordant le poids de la Résistance française dans la Libération du pays. La conclusion est très bien équilibrée en relativisant le poids militaire mais en lui reconnaissant un rôle politique essentiel qui permet à la France de trouver toute sa place dans les nations qui triomphent du III. Reich, ce qui était loin d’être acquis après la cinglante défaite de 1940. De son côté, la rubrique « Ecrire l’Histoire » se penche également sur les résultats controversés de l’armée britannique dans le conflit avec un angle de vue original soulignant le contraste entre l’armée impériale et l’armée britannique. A lire et à cogiter.

Egalement original, le rôle de l’infanterie allemande dans les déserts nord-africains. L’Afrika-Korps est réputée pour les exploits et les chevauchées de Panzer. C’est effectivement vite oublier que des blindés ne sont rien sans infanterie. Rommel manque non seulement de chars, d’approvisionnements, mais aussi de fantassins…

=> Sommaire détaillé…

Collections : 1ère Guerre mondiale2ème Guerre mondialeAprès 1945 www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !


http://www.3945km.com propose en toute indépendance de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française. Bien entendu, il n’y a pas de prétention à être exhaustif, mais simplement de proposer des pistes bibliographiques à ceux qui portent un intérêt sur un sujet particulier. La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de la guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu. 2e Guerre Mondiale est une revue spécialisée sur la période 1939 / 1945 comme son nom l’indique. Les sujets traités couvrent les aspects militaires, techniques, économiques, politiques et diplomatiques. La ligne éditoriale cherche à opposer les visions de l’Axe et des Alliés ou de prendre du recul sur les évènements bruts pour en dégager des analyses plus systémiques.

Militaria Hors-Série n°92 (Histoire & Collections, octobre / novembre / décembre 2014)

12 novembre 2014 Laisser un commentaire

revue_militaria_hs_092Dans son numéro hors-série n°92, Militaria Magazine revient sur la bataille de Normandie au travers de l’engagement du III. Flak-Korps. C’est l’occasion de revenir sur les opérations aériennes alliées et surtout sur les moyens mis en place par les Allemands pour contrecarrer l’omniprésence des avions adverses. Premier constat, la Flak intervient principalement dans son rôle premier, c’est-à-dire dans la défense antiaérienne. L’engagement des unités de Flak lors de l’Opération « Goodwood » est plutôt une exception qui révèle cependant la polyvalence des pièces antiaériennes allemandes et de leurs servants. Second constat, l’activité de la Flak est loin d’être négligeable puisque les pertes alliées en avions sont loin d’être négligeables, même si la seule activité des canons antiaériens ne peut assurer seule une bulle de protection au-dessus des unités allemandes engagées au sol. Même au-dessus de la poche de Falaise ou de la Seine, les aviateurs alliés font face à une opposition dangereuse en provenance du sol. Le dernier chapitre cherche ainsi à donner une vision de la Flak ressentie par ses adversaires. Troisième constat, plus surprenant, la chaîne logistique du III. Flak-Korps est épargnée puisqu’il dispose tout au long de la bataille des moyens nécessaires à ses opérations.

Ce numéro repose essentiellement sur le témoignage laissé après-guerre par le commandant du III. Flak-Korps auprès des services historiques américains. Il manque par conséquent de faits et de chiffres. Trop souvent, l’étude doit se contenter de formulations générales et vagues… Dommage !

L’iconographie est issue des archives officielles. Les profils couleurs signés Eric SCHWARTZ sont particulièrement intéressants et ne se contentent pas des seuls canons engagés par le III. Flak-Korps mais abordent plus globalement les matériels mis en œuvre par les Allemands au cours de la guerre pour contrer la domination aérienne alliée comme les Flakpanzer. Tous les profils ne concernent pas uniquement l’été 1944 et la bataille de Normandie. Il est cependant dommage de ne pas s’être davantage intéressé aux véhicules de servitude, aux organigrammes et aux dotations des unités de Flak en Normandie.

A noter également que les premières pages du numéro reviennent sur la création du concept de Flak-Korps et l’engagement du I. Flak-Korps en France en mai et juin 1940.

=> Sommaire détaillé…

Collections : 1ère Guerre mondiale2ème Guerre mondialeAprès 1945

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !


http://www.3945km.com propose en toute indépendance de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française. Bien entendu, il n’y a pas de prétention à être exhaustif, mais simplement de proposer des pistes bibliographiques à ceux qui portent un intérêt sur un sujet particulier.

La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de la guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu.

Militaria Magazine Hors-Série est une revue trimestrielle, déclinaison du mensuel Militaria, qui approfondit un sujet particulier de la Seconde Guerre mondiale en proposant un texte relativement généraliste illustré de photos puisées dans les archives officielles. Jusqu’à la généralisation du concept, Militaria Magazine Hors-Série est l’une des revues à avoir introduit la présence systématique de nombreux profils couleurs en lien avec le sujet traité.

Joachim Peiper, « l’adjudant du diable » (2e Guerre Mondiale n°56, octobre / novembre 2014)

11 octobre 2014 Laisser un commentaire

revue_2gm_056Comme tout grand évènement, une guerre repose sur l’engagement et la souffrance d’une multitude d’anonymes, mais aussi de quelques icônes qui marquent l’esprit collectif des contemporains et de l’Histoire.

Dans son numéro 56, la revue 2e Guerre Mondiale propose un portrait de Joachim PEIPER dont le nom est associé tant à des victoires qu’à des défaites du III. Reich, à l’idéologie de son régime par son appartenance à la Waffen-SS et les massacres commis sous son autorité, ainsi qu’à son assassinat dans l’incendie de sa maison.

Victorieux à Kharkov au printemps 1943 quand le SS-Panzer-Korps participe au rétablissement du front allemand après la défaite de Stalingrad et le repli du Caucase, défait à Koursk, en Normandie et dans les Ardennes.

Comme souvent, Joachim PEIPER a dépassé son niveau de compétence quand il s’extrait de son statut de chef de bataillon où son charisme, son entrain, son exemple mais aussi sa brutalité sont pour beaucoup dans les résultats de son unité. Il ne se fond pas dans ses habits de chef de corps. Probablement dépassé par le niveau de compétences nécessaires, nerveusement épuisé, physiquement fragilisé, il est en « burn-out » en Normandie à l’été 1944. Il n’est pas en possession de toutes ses capacités physiques, nerveuses et intellectuelles en décembre 1944 où il compense son manque de résultat par une brutalité encore plus excessive.

Le cas de Joachim PEIPER est donc un vrai exemple de l’impact d’un leader, tant d’un point de vue positif que négatif.

L’article de Stéphane MANTOUX est une invitation à analyser les combats par l’impact de quelques chefs. Sans parler de l’importance de la gestion des cadres, même en temps de guerre et dans les moments les plus difficiles… Bref, un sujet encore largement inédit et à explorer par les historiens !

=> Sommaire détaillé

livre_schiffer_westemeier_jens_joachim_peiper livre_pen_and_sword_reynolds_michael_devils_adjdant_peiper livre_heimdal_trang_charles_leibstandarte_tome_1 livre_heimdal_trang_charles_dictionnaire_waffen_ss_tome_1 livre_hc_naud_philippe_kharkov_1943

Collections : 1ère Guerre mondiale2ème Guerre mondialeAprès 1945

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !


http://www.3945km.com propose en toute indépendance de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française. Bien entendu, il n’y a pas de prétention à être exhaustif, mais simplement de proposer des pistes bibliographiques à ceux qui portent un intérêt sur un sujet particulier.

La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de la guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu.

2e Guerre Mondiale est un magazine bimensuel édité en français initialement par les Editions Astrolabe et repris par Mars & Clio Editions depuis 2014. Les textes sont accompagnés d’une large iconographie et de profils couleurs  en format A4. Régulièrement les articles opposent la vision alliée et de l’Axe sur un même sujet. L’intérêt de cette revue est également ses dossiers qui ne se contentent pas de narrer des événements militaires, politiques ou économiques, mais entraînent le lecteur dans une vision plus globale et systémique.