La Collection Vauvillier s’enrichit (enfin) d’un quatrième ouvrage !

Après deux années de disette (2020 et 2021), la Collection Vauvillier voit enfin la parution d’un quatrième titre consacré cette fois-ci aux Panhard militaires.

Publicités
Lire la suite « La Collection Vauvillier s’enrichit (enfin) d’un quatrième ouvrage ! »

LOS ! n°59 (Caraktère, 2022)

Comme à son habitude, LOS ! présente un article d’actualité original et captivant. En l’occurrence, il nous entraine dans la lutte contre les sous-marins de poche version XXIème siècle, chargés non pas de combattre l’ennemi (pas encore du moins), mais de convoyer de la drogue. Initialement destinés au trafic côtier, ces submersibles d’un genre nouveau s’attaquent désormais à la traversée de l’Atlantique. Plus que jamais, la montée des tensions géopolitiques et la diffusion de technologies militaires rebattent les cartes d’un ordre militaire bien établi qui renforcent le besoin de comprendre l’évolution des armements de leur conception à leur emploi. Ce que parvient parfaitement à faire très bien ce magazine.

Publicités
Lire la suite « LOS ! n°59 (Caraktère, 2022) »

Ligne de Front hors-série n°44 (Caraktère, 2021)

Aussi « ancienne », un peu plus d’un siècle, que les chars eux-mêmes, la lutte antichar reste souvent en retrait dans les études alors qu’elle demeure au premier plan dans la tête les états-majors et des soldats. Les conceptions françaises de l’emploi des chars, et celles de Maurice GAMELIN, sont ainsi fortement influencées par la perception de son efficacité (voir par exemple GBM n°139). Bien plus contemporaine, la livraison à un pays de missiles FGM-148 Javelin peut être un message fort d’appui ou ressenti comme une provocation comme le montre l’exemple ukrainien. Car le combat char contre char ne représente presqu’une exception tant les fantassins sont les premiers, et la plupart du temps, confrontés seuls à la terreur des blindés.

Ligne de Front se propose d’aborde le sujet en se concentrant sur le cas de l’armée allemande de la Première Guerre mondiale à la Seconde. En apparence, un classique qui pourrait ne pas être aussi classique que cela…

Publicités
Lire la suite « Ligne de Front hors-série n°44 (Caraktère, 2021) »

Aérojournal n°84 (Caraktère, 2021)

En apparence essentiellement tourné sur la Seconde Guerre mondiale (à l’exception des brèves d’actualités tirées du site Zone militaire), ce numéro d’Aérojournal n’en demeure pas moins particulièrement riche et diversifié avec de très nombreuses pépites… A découvrir !

Publicités
Lire la suite « Aérojournal n°84 (Caraktère, 2021) »

GBM n°138 (Histoire & Collections, 2021)

L’actualité politique en vue de la campagne présidentielle de 2022 le montre, les interprétations historiques concernant la Seconde Guerre mondiale restent encore particulièrement sensibles, tant au niveau national français qu’international. Cela n’a rien d’étonnant compte tenu du retentissement de ce conflit qui reste particulièrement marqué du sceau des idéologies. Les écrits d’après-1945 façonnent la vision et formatte l’Histoire officielle. Côté français, le général en chef Maurice GAMELIN fait office de coupable idéal pour les affaires militaires sur lequel chaque camp se met d’accord, y compris le régime de Vichy. Si le personnage n’est pas exempt de reproche, loin de là, il est également le reflet des compromis de son époque. Alors que l’image de l’armée française commence à s’améliorer dans l’esprit du public un minimum documenté, n’est-il pas temps de revisiter le rôle et la responsabilité du chef suprême ?

Publicités
Lire la suite « GBM n°138 (Histoire & Collections, 2021) »

L’Armée rouge, tomes 1 et 2 (Caraktère, 2021)

Tout au long de la Guerre froide, l’accès aux sources concernant l’Armée rouge reste particulièrement restreint. Les historiens se trouvent alors obligés d’utiliser les archives allemandes, les souvenirs des protagonistes des deux camps ou les écrits officiels teintés de propagande de l’URSS. Bref, l’Armée rouge demeure longtemps dans l’ombre ou décrite avec nombre de préjugés négatif ou dithyrambiques. Il faut attendre les travaux de David M. GLANTZ et quelques autres pour commencer à voir le bout du tunnel. De plus en plus nombreuses, les traductions en anglais d’études russes donnent désormais un véritable coup de fouet à l’historiographie. Côté francophone, Jean LOPEZ reste l’un des rares auteurs à écrire régulièrement et de façon érudite sur le sujet. Mais les ouvrages encyclopédiques et les albums se font encore rares mis à part quelques études publiées dans des magazines spécialisés et rédigées notamment par Nicolas PONTIC qui fournit cette fois chez Caraktère deux volumes synthétiques et largement illustrés sur le sujet.

Publicités
Lire la suite « L’Armée rouge, tomes 1 et 2 (Caraktère, 2021) »

Achtung Panzer ! (Overlord Press, 2021)

Pour la première fois, les lecteurs francophones ont enfin accès au livre programme de Heinz GUDERIAN publié en 1937. Overlord Press, à l’origine de cette inestimable initiative, permet au plus grand nombre de découvrir enfin directement ce livre entouré d’un halot quelque peu légendaire et de réévaluer certaines idées préconçues. D’un accès très facile, Achtung Panzer ! devient ainsi un ouvrage indispensable à posséder dans sa bibliothèque.

Publicités
Lire la suite « Achtung Panzer ! (Overlord Press, 2021) »

Iron Cross n°9 (Warners, 2021)

Numéro après numéro, Iron Cross ne cesse de confirmer une offre éditoriale impérativement à saisir par les lecteurs qui se lamentent de relire toujours les mêmes sujets, y compris sur l’armée allemande. Ce magazine donne avec éclat une leçon pour les éditeurs qui se renouvellent avec difficulté, voire quasiment pas, et qui se lamentent de la lassitude de leur lectorat. Le spectre chronologique 1914/1945 fait politiquement, militairement et technologiquement sens. Cumulé avec une hardiesse éditoriale, il permet de déterrer des thème originaux. Nouvelle démonstration avec ce neuvième numéro…

Publicités
Lire la suite « Iron Cross n°9 (Warners, 2021) »

LOS ! n°56 (Caraktère, 2021)

Si les Allemands initient la guerre sous-marine de masse, ils ne sont pas les seuls à déployer des submersibles. En témoigne ainsi l’article sur l’USS Squalus ou le suborama consacré aux Canadiens. Le potentiel représenté par ce nouveau vecteur de combat ne s’arrête pas aux seules torpilles et comprend le mouillage de mines avant d’intégrer une panoplie de missiles à partir de la Guerre froide. Si le mouillage des mines ne fait pas rêver malgré son efficacité, le sous-marin capte l’attention populaire et se prête facilement aux jeux de simulation. A découvrir dans ce numéro de LOS ! Mais pas seulement, car les combats de surface ont également leur place dans ce numéro bien varié et toujours aussi bien illustré (cartes, vues 3D, photos) où il ne faut regretter que l’absence de sujet post-1945 sauf l’actu.

Publicités
Lire la suite « LOS ! n°56 (Caraktère, 2021) »

U-Boote, la guerre sous-marine des Allemands (Ouest-France, 2020)

La guerre sous-marine menée par les Allemands symbolise tout autant que les combats titanesques en URSS l’ampleur de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Ne possédant pas les moyens de la Royal Navy et incapable de pouvoir lui contester en surface la domination des mers, la Kriegsmarine se lance à fond dans la lutte sous-marine avec ses U-Boote. Une bataille homérique s’ouvre, drainant des moyens matériels et humains colossaux que ce livre invite à découvrir…

Publicités
Lire la suite « U-Boote, la guerre sous-marine des Allemands (Ouest-France, 2020) »