Bataille de Normandie 1944 Magazine n°5 (Maranes, 2021)

Une bataille de la dimension de celle en Normandie durant l’été 1944 ne peut que receler de multiples aspects et détails qui passent trop souvent inaperçus. Il faut dire l’historiographie s’appuie très souvent sur les mêmes sources, les mêmes témoignages, les mêmes récits officiels… Pourtant, au-delà de la simple image d’un rouleau compresseur allié et d’un défenseur contraint à une défaite inéluctable, il existe de nombreuses nuances. Dérouler seulement la chronologie des combats demeure bien insuffisant pour en comprendre les détails qui font pencher la décision d’un côté ou de l’autre. Le processus même de décision, la personnalité et la psychologie des acteurs – décideurs ou simples soldats noyés dans la masse – sont des angles de vue indispensables à la compréhension de l’Histoire, comme de l’actualité. Un défi relevé par ce cinquième numéro de Bataille de Normandie 1944 Magazine !

Publicités
Lire la suite « Bataille de Normandie 1944 Magazine n°5 (Maranes, 2021) »

Batailles n°94 (Ysec, 2021)

Fidèle à ses principes (format, champ éditorial, angle de vue et thèmes), le magazine Batailles propose ici quelques articles qui ne peuvent qu’aiguiser la curiosité au milieu d’un sommaire diversifié. En décortiquant des documents d’archives ou en remplaçant des faits connus dans leur contexte pour s’extraire de quelques interprétations subjectives trop souvent reprises sans réel esprit critique, les lecteurs peuvent ainsi découvrir qu’il est toujours utile de se replonger dans quelques grands classiques de la Seconde Guerre mondiale. A condition d’éviter bien sûr les redites généralistes et de produire un véritable travail de recherche et/ou d’analyse.

Publicités
Lire la suite « Batailles n°94 (Ysec, 2021) »

Batailles & blindés n°46 (Caraktère, 2021)

Il représente l’un des sujets les plus rebattus de l’historiographie de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Il combine plusieurs centres d’intérêt des lecteurs : Panzerwaffe, Waffen-SS, la contre-attaque de Kharkiv au printemps 1943, Koursk, la Normandie, Market-Garden, les Ardennes… Bref une vache à lait éditorial quasi assurée. Qui ? Le SS-Panzer-Korps renommé ensuite II. SS-Panzer-Korps ! Batailles & Blindés lui consacre ainsi un numéro hors-série complet…

Publicités
Lire la suite « Batailles & blindés n°46 (Caraktère, 2021) »

Normandie 1944 Magazine n°40 (Heimdal, 2021)

L’Histoire, un océan d’incertitudes… L’éditorial de ce quarantième numéro de Normandie 1944 Magazine rappelle fort à propos que dans ce domaine, la prudence est reine. Plus qu’abondamment documentée, l’historiographie de la Seconde Guerre mondiale de ses origines à ses conséquences évolue constamment dès lors que la prise de recul permet de s’affranchir des clichés, de l’héritage des propagandes respectives, des mémoires pro domo d’un certain nombre de responsables, de découvrir de nouvelles archives publiques ou privées. Il est cependant nécessaire de toujours revenir aux faits, d’analyser les dits et les non-dits, et surtout d’être précautionneux quand il s’agit d’ébranler quelques certitudes. Ainsi, « l’implication pour la victoire alliée de nombreux généraux allemands » ne peut être donnée pour acquise (cf. Le Mur de l’Atlantique et le « complot pour la paix » in 39/45 Magazine n°355 et la rubrique « Bibliothèque » dans Normandie 1944 Magazine n°31). Des erreurs et des querelles d’ego ne peuvent s’apparenter à une volonté délibérée de favoriser la défaite de son propre camp. Idem pour la phrase « l’Allemand et l’Untermensch, encore un cliché : la Wehrmacht et la Waffen-SS ont largement ouvert le recrutement aux citoyens soviétiques ». La nécessité de trouver des hommes pour le front comme pour les usines afin d’alimenter la machine de guerre ne peut masquer le sentiment de supériorité qui anime globalement l’armée allemande de l’époque au niveau tant individuel que collectif (voir notamment Être soldat de Hitler). Au point de sous-estimer en permanence ses adversaires, d’être incapable de valoriser ses alliés et de rater bon nombre d’opportunités de « gagner les cœurs » auprès des populations dans les pays occupés. Sans parler d’une litanie d’atrocités. Bref, à tout point de vue, il faut se préserver de jugements binaires et provocants au risque d’occulter la subtile complexité du fond.

Publicités
Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°40 (Heimdal, 2021) »

The Folly of Generals, How Eisenhower’s broad front lengthened World War II (Casemate, 2021)

Les erreurs et retard alliés durant les opérations à l‘Ouest en 1944 et 1945 font régulièrement débat. Le sujet n’est pas nouveau, il commence même à germer quand les combats sont encore en cours ! En témoignent les crises relatives à la stratégie de Bernard MONTGOMERY en pleine bataille de Normandie. Certaines erreurs ou certains ratés restent gravés dans les mémoires comme le fait de ne pas boucler hermétiquement la poche de Falaise ou l’opération Market-Garden… Et si ces échecs, retentissants pour certains, n’étaient cependant pas les plus importants ?

Publicités
Lire la suite « The Folly of Generals, How Eisenhower’s broad front lengthened World War II (Casemate, 2021) »

39/45 Magazine n°368 (Heimdal, 2021)

L’invasion de l’URSS par l’Allemagne et ses alliés ouvre un front titanesque sans équivalent jusqu’à présent. Elle reste un marqueur politique et idéologique marquant du XXème siècle qui conditionne aussi l’après-1945. Sur le moment et dans les années après-guerre, le choc range l’URSS du côté des « bons ». Le pacte germano-soviétique, la politique brutale d’invasion et d’annexion des années 1939 et 1941 menée par les deux alliés avant de devenir ennemis, le rôle obscure des partis communistes dans les pays occidentaux avant et après la victoire allemande de mai et juin 1940 passent à la trappe mémorielle. La France oublie ainsi un peu vite le trouble provoqué sur son propre territoire par l’alliance entre nazis et communistes et que l’invasion de la Pologne permise et coordonnée entre les deux régimes reste le déclencheur de son entrée en guerre contre le III. Reich à la suite de la Grande-Bretagne.

Publicités
Lire la suite « 39/45 Magazine n°368 (Heimdal, 2021) »

Tiger de la 503, Normandie, Vexin normand, juin – août 1944 (Maranes, 2021)

Après SS-Panzer-Regiment 1 et SS-Panzer-Regiment 2 ainsi que l’historique du régiment blindé de la 12. SS-Panzer-Division, les éditions Maranes poursuivent leur introspection des unités blindées allemandes engagées en Normandie au cours de l’été 1944. Il s’agit cette fois de la schwere Panzer-Abteilung 503 avec un album massif de près de trois cent pages abondamment illustré puisant dans les témoignages et apports de nombreux vétérans.

Publicités
Lire la suite « Tiger de la 503, Normandie, Vexin normand, juin – août 1944 (Maranes, 2021) »

Batailles hors-série n°12 (Ysec, 2021)

L’engagement des blindés britanniques dans quelques grandes actions offensives (Perch, Goodwood, Totalize, etc.) ou celui des divisions blindées allemandes reste indubitablement attaché à l’image de la bataille de Normandie. La densité de chars présents au kilomètre de front atteint un niveau particulièrement élevé… Pourtant, les divisions d’infanterie représentent l’ossature de toutes les armées engagées ! Une réalité qu’invite à approfondir ce numéro de Batailles.

Publicités
Lire la suite « Batailles hors-série n°12 (Ysec, 2021) »

Batailles n°93 (Ysec, 2021)

L’intégration des magazines Batailles et 2e Guerre Mondiale se poursuit avec ce numéro malgré le départ de Nicolas PONTIC qui rejoint les Editions Caraktère. Dans cet esprit, la rubrique « grands films de guerre » renait et l’habituel article sur un circuit ou un musée s’enrichit des pérégrinations de Benoît RONDEAU.

Publicités
Lire la suite « Batailles n°93 (Ysec, 2021) »

Les équipements camouflés de l’armée allemande, 1939-1945 (Histoire & Collections, 2021)

L’utilisation des motifs de camouflage sur l’ensemble de ses équipements constitue l’une des caractéristiques de l’armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale. Très vite l’application de teintes uniformes sur les véhicules blindés et les équipements individuels laisse la place à des bariolages plus ou moins complexes, improvisés ou non. Une véritable spécificité à la différence des autres armées qui utilisent globalement des teintes uniques tout au long du conflit. Le soucis du détail va même assez loin comme en témoigne ce guide très richement illustré d’objets d’époque, tous « dans leur jus » d’origine.

Publicités
Lire la suite « Les équipements camouflés de l’armée allemande, 1939-1945 (Histoire & Collections, 2021) »