Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Carentan 1944’

Carentan, Linking Omaha Beach – Utah Beach, Part 1: Loading for the First Divisional Fight (Les Editions du Centre Historique des Parachutistes du Jour-J, 2014)

D-Day Publishing 2014 Carentan Linking Omaha Beach - Utah Beach part 1Ce premier volume d’une série de cinq est entièrement focalisé sur les photos prisent au moment de  l’embarquement des parachutistes de la 101st US Airborne Division en Angleterre pour être largués quelques heures plus tard au-dessus du Cotentin en arrière d’Utah Beach. Mais il est bien davantage qu’une simple succession de photos d’époque. Même si le texte est réduit aux seules légendes, celles-ci sont particulièrement bien détaillées et fournissent une multitude de détails. L’identification des hommes qui apparaissent sur les clichés est soignée et le lecteur ne peut être qu’ému de découvrir leurs destinées. Très émouvant, un vrai hommage à ces combattants – les noms cités sont d’ailleurs repris dans l’index. Les photos les plus connues prennent ainsi une nouvelle dimension. Lire la suite…

Publicités

Mook 1944 n°02/2019 (Weyrich, 2019)

Mook 1944 2019 02.jpgLe 75ème anniversaire du Débarquement et plus globalement de la Libération sera-t-il marqué par les Editions Weyrich ? Le quarantième anniversaire a vu éclore 39/45 Magazine, dix ans après la naissance de sa maison d’éditions (Heimdal). Le soixantième est marqué par le lancement du magazine Batailles par Yves BUFFETAUT chez Histoire & Collections (ensuite chez Ysec). A chaque grand anniversaire commémoratif correspond l’éclosion d’un concept de publication. Lire la suite…

Uniformes n°324 (Regi’arm, 2019)

Uniformes 324La conclusion de l’éditorial de Laurent BERRAFATO mérite d’être reproduite. Au sujet des passionnés, il écrit : « le noyau dur c’est vous, lecteurs d’Uniformes mais aussi de nos confrères Militaria Magazine, 39/45 Magazine, Véhicules militaires, Normandie 44, etc. C’est grâce à vous que l’histoire militaire est préservée, vous êtes les gardiens de la flamme face au néant ».

C’est beau ! Tout d’abord, le propos n’est pas sectaire, il englobe des revues concurrentes ou qui se positionnent sur un lectorat très proche qui malgré sa passion est contraint pas sa raison : l’argent. Ensuite, cet éditorial reconnaît la valeur ajoutée des passionnés. Il ne s’agit pas de la nostalgie d’une époque ou d’un monde particulier. Mais bien d’entretenir le souvenir des anciens qui se sont battus ou vécus des moments difficiles. Collectionner des objets, lire, réaliser des maquettes, jouer à des jeux d’Histoire, se plonger dans les archives : ce sont autant de facettes d’une passion, d’un amour du passé qui y puisent de l’énergie pour affronter le quotidien et le futur.

Point de passionnés, point de préservation du patrimoine, point de publications, point de recherches. Lire la suite…

39/45 Magazine hors-série Historica n°95 (Heimdal, 2019)

Sorti en préambule des festivités du 75ème anniversaire du Débarquement en Normandie, ce numéro hors-série Historica de 39/45 Magazine revient sur la bataille de Carentan et plus généralement sur les hommes de la 101st US Airborne Division du 6 au 13 juin 1944. Composé de portraits et de témoignages présentés de façon chronologique, il ne substitue pas autres ouvrages des Editions Heimdal relatifs à cette unité en Normandie ou à leurs adversaires du Fallschirmjäger-Regiment 6.

En trois pages d’avant-propos et de présentation, tout est dit sur la nature de cette bataille, sa place dans l’Histoire du Débarquement et son intérêt stratégique. En une phrase, le lecteur se rend compte comme quoi l’issue du Jour-J n’était pas écrite d’avance : les renforts envoyés pour renforcer la zone (91. Infanterie-Division, 352. Infanterie-Division et Fallschirmjäger-Regiment 6) dans les semaines qui précèdent le 6 juin 1944 ont un impact majeur sur les combats. Si les effets sur Omaha Beach sont assez bien connus, ceux sur le Cotentin et Carentan, beaucoup moins. Ils expliquent aussi le retard pris dans l’avance alliée par rapport au « Master Plan ». Le raté britannique de Caen n’est pas la seule cause des difficiles combats menés jusqu’au succès de l’opération Cobra. Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°29 (Heimdal, 2018)

14 novembre 2018 1 commentaire

Les armées alliées sont particulièrement à l’honneur de ce numéro de Normandie 1944 Magazine avec des sujets inédits, des enquêtes historiques et même un « making of » d’un livre. Bref, un vrai régal…

Illustré de très belles pièces de collection et réalisée à partir de l’observation détaillée de photos d’époque, un premier article présente l’Invasion West utilisée notamment par les troupes américaines lors de l’assaut du 6 juin 1944. Mal conçus, ou plutôt mal utilisés, ces gilets fourre-tout entraînent la perte de nombreux soldats qui coulent sous le poids de leur équipement et qui ne peuvent s’en dépêtrer dès lors qu’ils n’ont pas pied. Il n’empêche que les hommes de la 4th US Infantry Division continuent à les utiliser lors des combats en Normandie en les raccourcissant pour à la fois les alléger et conserver l’atout de leur nombreuses poches de rangement. Un bel exemple d’adaptation aux réalités de la guerre mais aussi de pratique non officielle mais collectivement appliquée. Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine hors-série n°14 (Heimdal, 2017)

18 juin 2017 1 commentaire

3945 Magazine HS Normandie 1944 014Suite logique du Normandie 1944 Magazine hors-série n°13 consacré au seul Jour-J (6 juin 1944), ce numéro présente un panorama de la bataille de Normandie du 7 juin au 30 août 1944. Largement illustré de photos, de cartes et de profils couleurs puisés dans les nombreuses publications précédentes des Editions Heimdal, ce numéro propose néanmoins une excellente synthèse à la fois pour les néophytes mais également pour ceux qui connaissent déjà le sujet sur le bout de leurs doigts. Lire la suite…

Ligne de Front n°66 (Caraktère, 2017)

22 février 2017 2 commentaires

ligne-de-front-066Ce numéro tourne autour de trois thèmes seulement, tous centrés sur la Seconde Guerre mondiale. Comme affiché en couverture, un dossier revient sur le parcours hors-norme de huit soldats du III. Reich, sur terre, sur et sous mer et dans les airs. Le sujet peut paraître rebattu. Certains diront, encore… Mais aux côtés de quelques as ultra connus (Kurt KNISPEL, Hans-Ulrich RUDEL, Erich HARTMANN, Otto KRETSCHMER) se cachent d’autres moins célèbres mais ont un palmarès tout aussi bien rempli (Matthäus HETZENAUER le sniper de la 3. Gebirgs-Division, Günther VIEZENZ le casseur de chars de la 28. puis de la 252. Infanterie-Division, Gerardus MOOYMAN le Hollandais avec son canon antichar, Ernst-Felix KRÜDER et ses 32 navires coulés ou abordés à bord de son corsaire Pinguin). C’est donc tout l’intérêt de découvrir ces as aussi variés. En espérant que leurs adversaires des autres belligérants bénéficient eux-aussi un jour d’une telle couverture, même si les palmarès ne sont en apparence pas aussi étoffés. Lire la suite…