Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Musée des Blindés Saumur’

Batailles & Blindés n°81 (Caraktère, 2017)

14 octobre 2017 1 commentaire

Batailles et Blindes 081A nouveau, ce sont cent ans d’histoire de blindés, de guerre mécanisée et d’engins militaires que propose ce numéro du magazine Batailles & Blindés des Editions Caraktère, même si le sommaire reste très teinté Seconde Guerre mondiale.

L’offensive britannique de novembre 1917 sur Cambrai rappelle que la Grande-Bretagne a été précurseur dans le développement et l’utilisation des chars au combat (cf. interview de David FLETCHER). L’opération est novatrice à plus d’un titre : rassemblement d’une masse de chars, coopération étroite entre l’artillerie, l’infanterie et les blindés, tempo et espace géographique limités. Les Allemands réussissent à bloquer l’attaque quand ils parviennent à scinder un élément du trio : les fantassins ne peuvent avancer sans l’appui des chars, ceux-ci sont détruits s’ils ne sont pas couverts par l’infanterie d’accompagnement. Lire la suite…

Publicités

Trucks & Tanks Magazine n°63 (Caraktère, 2017)

Trucks and Tanks TnT 063Les numéros de Trucks & Tanks des Editions Caraktère qui ne font pas la une sur la Seconde Guerre mondiale ne sont pas légions… Et celui-là en fait partie. Il faut dire que l’actualité militaire est plutôt propice et a des relents de Guerre Froide. La fin de l’Histoire étant un mythe qui n’a duré qu’un temps, et encore pour les plus naïfs, l’opposition entre l’armée russe et l’armée américaine est de retour. Le dossier de ce numéro passe donc en revue les matériels en service à la fin de la deuxième décennie du XXIème siècle : chars de combat, véhicules de combat d’infanterie chenillés, canons automoteurs d’artillerie, véhicules de combat d’infanterie à roues. D’un côté, l’US Army met en ligne des matériels parfois déjà vieillissants, mais qui ont été modernisés et qui ont évolué grâce à l’expérience acquise au feu ces quinze dernières années. De l’autre, la Russie essaye de compenser un trou de plus de vingt ans, mais ses moyens financiers manquent. L’avantage, c’est que cela permet de partir d’une feuille blanche. Reste à transformer l’essai pour passer du statut de plateformes prometteuses à un arsenal capable de détrôner la puissance américaine.

Mis à part les rubriques d’actualité, le reste du sommaire est bien ancré sur la Seconde Guerre mondiale. Lire la suite…