39/45 Magazine hors-série Normandie 1944 n°19 (Heimdal, 2020)

Destiné à être également publié en version reliée, ce numéro hors-série Normandie 1944 de 39/45 Magazine est la première partie d’une étude sur l’assaut de la Pointe du Hoc par les Rangers américains. Dans la longue liste des publications éditées par les Editions Heimdal, cet épisode du Débarquement en Normandie a déjà fait l’objet de quelques livres (Les Rangers à la Pointe du Hoc de Lane RONALD et Pointe du Hoc, énigme autour d’un point d’appui de Helmut Konrad von KEUSGEN) et de nombreux articles (voir notamment ceux de l’auteur Hubert GROULT parus dans 39/45 Magazine354 et n°355 qui abordent également des éléments présents dans ce numéro comme les bombardements et la traversée de la Manche).

Lire la suite « 39/45 Magazine hors-série Normandie 1944 n°19 (Heimdal, 2020) »

Publicités

Normandie 1944 Magazine hors-série n°18 (Heimdal, 2019)

3945 Magazine HS Normandie 1944 018FNFL, les marins français du Jour-J… Oui, mais bien plus encore ! Paru à l’occasion du 75ème anniversaire du Débarquement en Normandie, ce numéro hors-série a le mérite de rappeler la contribution maritime française au 6 juin 1944 qui emploie davantage d’hommes que les 177 du Commando Kieffer. Ce dernier est également évoqué au même titre que les rôles de brise-lames et de môle antiaérien du cuirassé Courbet. Sans parler de la Combattante qui convoie Charles DE GAULLE de retour pour le première fois depuis juin 1940 sur le sol métropolitain. Egalement au menu, la participation des FNFL au Débarquement en Provence (« l’autre débarquement ») également assez peu connue et éclipsée par la présence des troupes de 1ère Armée française. Lire la suite « Normandie 1944 Magazine hors-série n°18 (Heimdal, 2019) »

Normandie 1944 Magazine n°31 (Heimdal, 2019)

normandie-1944-magazine-031.png75ème anniversaire du Débarquement oblige, ce numéro voit sa pagination renforcée et son sommaire musclé pour proposer davantage de contenu. Il est complémentaire dans son principe avec 39/45 Magazine n°355. Les deux fournissent un panel d’articles diversifiés sur le Jour-J et les premiers jours du Débarquement.

La dimension maritime est très présente avec une série de trois articles portant sur les sous-marins de poche alliés en observation au large des futures plages de débarquement, l’engagement du HMS Belfast (exemple illustratif du rôle des « gros » navires) et le rôle dévolu aux vedettes rapides de la Kriegsmarine avec un focus particulier sur les S-Boote venant de Cherbourg, Boulogne-sur-Mer et Ostende pour affronter l’armada alliée (voir à ce propos Les bases de sous-marins et de vedettes du Mur de l’Atlantique) . Sans parler de la courte présentation du scaphandrier britannique du Musée d’Arromanches… Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°31 (Heimdal, 2019) »

LOS ! hors-série n°20 (Caraktère, 2019)

LOS HS 020.jpgLe 75ème anniversaire du Débarquement allié en Normandie est l’occasion pour le magazine LOS ! de proposer ce numéro entièrement dédié à l’opération Neptune, la composante navale de l’opération Overlord.

Habilement conçu, il présente une parfaite synthèse des opérations et des moyens engagés. Une tel déploiement de forces aurait été futile si l’obstacle à franchir (la Manche) et les défenses ennemies (le Mur de l’Atlantique) auraient été insignifiantes. Même si les côtes sont bien loin d’être aussi fortifiées que ne l’aurait souhaité le commandement allemand et que le proclame la propagande du III. Reich, il n’en demeure pas moins que c’est la première opération de débarquement à se confronter à un tel rideau défensif. Lire la suite « LOS ! hors-série n°20 (Caraktère, 2019) »

Jour-J heure par heure (Orep, 2019)

Très bonne initiative que cet ouvrage qui décrit heure par heure le Débarquement allié en Normandie. Il transcrit bien le tempo de cette opération donné par les assaillants aux assaillis. Il est vrai que les ouvrages généraux retiennent plutôt une approche thématique ou géographique où le lecteur perd progressivement la vue d’ensemble et la chronologie simultanée des faits.

L’auteur choisit de retenir quelques dates dans le mois qui précède pour donner une impression du temps qui s’accélère.

Le chronomètre se met à réellement défiler à partir de l’entrée du 4 juin 1944.

Mais l’approche chronologique à la façon d’un techno-thriller n’est pas tout puisque les heures et minutes qui défilent sont entrecoupées de résumés thématiques avec de courtes synthèses qui vont à l’essentiel. Idéal pour des novices.

Pour les plus affûtés, il propose une façon rapide de s’y retrouver dans les moments essentiels sans être perturbé par les différences entre heure allemande et heure alliée.

C’est donc un ouvrage pour tous : des débutants aux passionnés, tous trouveront une raison d’apprécier ce livre même si c’est forcément un résumé qui va à l’essentiel : un complément idéal (et illustré) au Dictionnaire du Débarquement et de la bataille de NormandieLire la suite « Jour-J heure par heure (Orep, 2019) »

39/45 Magazine n°355 (Heimdal, 2019)

75ème anniversaire du Débarquement, Editions Heimdal et 39/45 Magazine, publication de mai/juin : tout concourt donc pour un numéro spécial 6 juin 1944 avec 128 pages… Ce postulat mis à part, la risque est bien entendu de tomber dans la redite tant le nombre d’articles publiés depuis 1983 et le nombre d’anniversaires couverts sont importants. Sans parler de Normandie 1944 Magazine qui est né depuis !

Le premier article, et le plus long du numéro, est intitulé « Le Mur de l’Atlantique et le complot pour la paix ». Sur le fond, il brosse un aperçu des défenses mises en place par les Allemands pour défendre ports et plages dans le cadre du Mur de l’Atlantique avec une rapide description de ce qui s’est passé sur chacune des plages du Débarquement.

L’étonnant sont les propos sur un possible complot d’officiers allemands tendant à faciliter le succès du Débarquement allié… Lire la suite « 39/45 Magazine n°355 (Heimdal, 2019) »

Ligne de Front hors-série n°34 (Caraktère, 2018)

En près de cent pages, ce numéro hors-série du magazine Ligne de Front des Editions Caraktère propose une présentation globale des vingt-quatre premières heures du Débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944.

Présenté très classiquement, mais logiquement, en partant des plans alliés puis allemands, puis détaillant d’un côté les assauts aéroportés britanniques et américains puis chacune des plages (Utah Bach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach), c’est donc une bonne synthèse sur le sujet, très agréablement présentée et illustrée (l’effet pliage des cartes contemporaines est cependant étrange).

Les moments clefs sont bien entendu abordés : Pegasus Bridge, la batterie de Merville, le manoir de Brécourt, Sainte-Mère-Eglise, la Pointe du Hoc, les contre-attaques de la 21. Panzer-DivisionLire la suite « Ligne de Front hors-série n°34 (Caraktère, 2018) »

Historical Perspectives of the Operational Art (Center of Military History, United States Army, 2005)

Cette anthologie compile plusieurs études relativement courtes réparties en quatre parties qui étudient chacune l’évolution de la pensée opérationnelle des XIXème et XXème siècle : France, Allemagne, URSS et Russie, Etats-Unis.

Les services historiques de l’armée américaine possèdent une culture de l’analyse et de l’écrit particulièrement développés. Après la Seconde Guerre mondiale, cela se traduit par des interviews de vétérans allemands sur les combats menés et la rédaction de nombreux historiques officiels. Ces deux sources d’information seront durant de nombreuses années, et le sont encore, l’origine de très nombreux écrits (livres et articles). Cette tradition se perpétue encore au XXIème comme en témoigne la publication annuelle de la liste des lectures recommandées par le chef d’état-major des armées.

Ce livre est édité alors que les Américains sont engagés au combat de façon extensive en Afghanistan et Irak où ils sont confrontés à une guerre asymétrique à laquelle ils sont assez peu préparés. La mode est alors à la transformation tout azimut l’accent mis sur la technologie, la mise en réseaux de toutes les composantes armées (hommes, matériels, structures de commandement). Cependant, la nature même de la guerre ne change pas fondamentalement et pour vaincre, il ne suffit pas d’avoir le meilleur matériel ou la technologie dernier cri… Lire la suite « Historical Perspectives of the Operational Art (Center of Military History, United States Army, 2005) »

2e Guerre Mondiale n°71 (Mars & Clio, 2017)

2e Guerre Mondiale 071Été oblige, ce numéro du magazine 2e Guerre Mondiale se concentre essentiellement sur le Débarquement en Normandie le 6 juin 1944 et plus généralement la bataille de Normandie de juin à août 1944. Plutôt que d’adopter un récit chronologique, le magazine opte pour une approche plus analytique avec un ensemble de plusieurs réflexions. Victoire éclatante et décisive (malgré ses quelques imperfections et en dépit des critiques lancinantes), la réussite alliée en Normandie est à la fois l’aboutissement de décisions, d’orientations et d’une suite de victoires et/ou d’échecs pour les deux camps. Lire la suite « 2e Guerre Mondiale n°71 (Mars & Clio, 2017) »

Militaria hors-série n°91 (Editions Histoire & Collections, juillet / août / septembre 2014)

revue_militaria_hs_091**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

A l’occasion du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie, le magazine Militaria des Editions Histoire & Collections propose un second numéro hors-série consacré au Mur de l’Atlantique. Après s’être intéressé à sa genèse et à sa construction, il s’agit ici d’analyser les combats entre la flotte alliée et les batteries allemandes.

La lecture de ces pages montre que si le Mur de l’Atlantique n’a pas arrêté le Débarquement, il a en tout cas obligé les Alliés à déployer des efforts exceptionnels comme le montre l’article sur le développement de chars spéciaux, notamment au sein de la 79th Armoured Division pour venir à bout des obstacles de plage.

Autre enseignement tiré de ce numéro, les batteries et les bunkers ont très bien résisté au bombardement aérien et naval. Les coups au but ont plutôt été rares. En fait, c’est le système de défense allemand qui se trouve complètement désorganisé. Les communications sont anéanties et le l’absence de tout moyen de détection explique finalement le score presque vierge des canonniers sur la flotte alliée pourtant à portée de tir et fournissant un nombre de cibles gigantesque.

Le Mur de l’Atlantique a montré quelques qualités avec notamment la protection de ses principaux ouvrages. Mais la faible densité des défenses rapprochées, sachant que l’arrivée dans les premières heures de tout renfort est impossible du fait de la maîtrise aérienne allée, leur vulnérabilité aux bombes et obus, le recours important aux moyens de communication filaires par définition plus vulnérables, expliquent finalement son échec et la faible résistance rencontrée par les Alliés à l’aube du 6 juin à l’exception notable d’Omaha Beach.

Ce numéro est donc intéressant, même si très classique dans sa conception et parfois un peu brouillon. Il faut regretter de nombreuses erreurs typographiques (mots coupés en leur milieu), ce qui est assez pénible compte tenu du prix du numéro.

=> Sommaire détaillé


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !