Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Trucks & Tanks Magazine’

Trucks & Tanks hors-série n°28 (Caraktère, 2018)

15 mai 2018 1 commentaire

Poursuivant l’élaboration de son encyclopédie des engins et véhicules militaires de la Seconde Guerre mondiale, le magazine Trucks & Tanks des Editions Caraktère s’attaque ici aux blindés des pays alliés du III. Reich : Espagne, Slovaquie, Hongrie, Finlande, Croatie, Italie, Irak, Bulgarie, Roumanie et Thaïlande. Une notice replace le contexte de chaque pays. Si le choix de présenter l’Irak peut se concevoir, celui de la Thaïlande est plus iconoclaste car plus proche du Japon que de l’Allemagne. Au passage, cela démontre, s’il en était encore besoin, la complexité des intérêts de chacun au cours de la Seconde Guerre mondiale et rappelle à nos yeux contemporains que la géopolitique et le jeu des alliances ne sont jamais écrits d’avance…

Conformément à son habitude éditoriale, la revue propose de nombreux clichés d’époque agrémentés d’un nombre conséquent de profils couleurs et de plans filaires. Lire la suite…

Publicités

Trucks & Tanks Magazine n°67 (Caraktère, 2018)

Opposant Panzer VI Ausf. E Tiger et JS-2, l’illustration de couverture de ce numéro de Trucks & Tanks pourrait laisser penser que le magazine historique et technique des engins et véhicules du XXème siècle des Editions Caraktère propose à nouveau un dossier sur les monstres blindés de la Seconde Guerre mondiale…

Il faut donc ouvrir et entrer dans ce numéro pour découvrir un comparatif bien plus subtile qui ne s’arrête pas tout à fait aux seuls chars (neuf sur dix quand même). Le classement lui-même réserve des surprises, puisque le facteur puissance de feu n’est pas le seul pris en compte, bien au contraire. L’adaptation de l’engin par rapport aux capacités industrielles du pays et le nombre d’engins produits sont des facteurs particulièrement importants. Ainsi, le T-34/76  et le M4 Medium Tank Sherman, symboles respectivement des forces blindées soviétiques et américaines tout au long de la guerre qui les opposent aux Allemands, sont sur le podium. Le Panzer V Panther allemand, considéré par beaucoup comme le meilleur char du conflit, complète ce dernier, mais sa complexité technique, sa fragilité et son coût ne lui permettent pas d’accéder à la plus haute marche dans une vision assurément stratégique. Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine n°65 (Caraktère, 2018)

28 décembre 2017 Laisser un commentaire

TNT 065Sans réel fil conducteur thématique, ce numéro de Trucks & Tanks Magazine des Editions Caraktère consacre majoritairement ses articles à des engins de la Seconde Guerre mondiale, mais n’oublie pas non plus l’après-guerre. Comme d’habitude, les brèves d’actualités offrent un éclairage contemporain. Ainsi, l’article sur les véhicules suicide utilisés par les Islamistes permet de saisir à la fois la tournure prise par les guerres asymétriques du XXIème siècle et surtout l’imagination sans cesse renouvelée des belligérants pour s’adapter à leurs adversaires de façon à leur causer le maximum de pertes. Tous les types de véhicules sont bons à être reconvertis en engins-suicide par l’Etat islamique : voiture de tourisme, van, camionnette, camion, semi-remorque, engins de chantier, etc. Comme le souligne la conclusion des six pages consacrées au sujet, ce concept est à la fois une adaptation tactique mais aussi une orientation stratégique sciemment voulue par rapport à un objectif à atteindre en tenant compte du rapport de force et des moyens à disposition.

Le premier des articles consacrés à des engins de la Seconde Guerre mondiale se penche sur les Panzer de propagande, projets ou engins réels destinés à tromper l’ennemi. Il y a bien entendu le char à tourelles multiples Neubaufahrzeug qui est engagé au combat lors de l’opération Weserübung et l’invasion de la Norvège. Les projets de Panzer IX et de Panzer X présentés dans la revue de propagande Signal début 1944 sont à la fois purement spéculatifs mais suffisamment réalistes pour donner une impression de vrai auprès d’un large public pas forcément au fait des technologies militaires de l’époque et des contraintes tant logistiques que d’engagement… Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine n°63 (Caraktère, 2017)

Trucks and Tanks TnT 063Les numéros de Trucks & Tanks des Editions Caraktère qui ne font pas la une sur la Seconde Guerre mondiale ne sont pas légions… Et celui-là en fait partie. Il faut dire que l’actualité militaire est plutôt propice et a des relents de Guerre Froide. La fin de l’Histoire étant un mythe qui n’a duré qu’un temps, et encore pour les plus naïfs, l’opposition entre l’armée russe et l’armée américaine est de retour. Le dossier de ce numéro passe donc en revue les matériels en service à la fin de la deuxième décennie du XXIème siècle : chars de combat, véhicules de combat d’infanterie chenillés, canons automoteurs d’artillerie, véhicules de combat d’infanterie à roues. D’un côté, l’US Army met en ligne des matériels parfois déjà vieillissants, mais qui ont été modernisés et qui ont évolué grâce à l’expérience acquise au feu ces quinze dernières années. De l’autre, la Russie essaye de compenser un trou de plus de vingt ans, mais ses moyens financiers manquent. L’avantage, c’est que cela permet de partir d’une feuille blanche. Reste à transformer l’essai pour passer du statut de plateformes prometteuses à un arsenal capable de détrôner la puissance américaine.

Mis à part les rubriques d’actualité, le reste du sommaire est bien ancré sur la Seconde Guerre mondiale. Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine hors-série n°26 (Caraktère, 2017)

17 août 2017 1 commentaire

Trucks and Tanks TnT HS 026Sur un sujet pourtant ultra vu et revu, les transformations allemandes de matériels blindés et de chars pris à l’ennemi au cours de la Seconde Guerre mondiale, Trucks & Tanks Magazine parvient encore une fois à proposer du neuf et en tout cas un très bon numéro de synthèse.

Intitulé Les bricolages de la Wehrmacht, ce numéro est en fait le premier d’une série de deux. Il faut dire que la transformation et le réemploi de matériels ennemis représentent l’une des caractéristiques de l’armée allemande entre 1939 et 1945 compte tenu à la fois de l’ampleur des saisies notamment au début du conflit, de l’accroissement exponentiel des besoins au fur et à mesure de l’extension de la guerre et de l’incapacité du complexe militaro-industriel du III. Reich à proposer des solutions uniquement germanique et surtout en quantités suffisantes. Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine n°61 (Caraktère, 2017)

Trucks and Tanks TnT 061.jpgPanzerwaffe, encore et toujours ? Décidément, l’arme blindée allemande de la Seconde Guerre mondiale n’en finit plus de continuer à alimenter les librairies et les kiosques à journaux. Alors que c’est souvent pour rien (ou pour le pire tant les fausses idées continuent d’alimenter certaines parutions récents qui ne sont que des plagias), c’est ici pour le plus grand bonheur des passionnés. En effet, ce numéro de Trucks & Tanks Magazine propose un dossier sur le tournant de 1943 avec une interrogation : le Blitzkrieg était-il encore possible ? Avec en exergue, une équation impossible à résoudre. Le niveau de technicité de l’arme blindée allemande est alors à son apogée, mais le contexte stratégique est devenu totalement défavorable. La supériorité ne peut dès lors qu’être tactique… Le sommaire recèle également quelques pépites avec un article consacré au char B1 Bis qui symbolise un peu la défaite française de 1940 : blindé le plus puissant engagé alors au combat, il est néanmoins dépassé et est incapable de freiner et d’arrêter l’avance des troupes allemandes. Sans parler des raretés comme le T-34M, le Matilda lance-flammes ou le M4 Sherman transformé en char de défense antiaérienne sous l’impulsion des Canadiens. Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine hors-série n°25 (Caraktère, 2017)

2 avril 2017 3 commentaires

Trucks and Tanks TnT HS 025Cent ans après le premier engagement opérationnel du char de combat à Flers le 15 septembre 1916, ce numéro hors-série de Trucks & Tanks  Magazine propose une rétrospective complète de ce concept, des origines jusqu’au début du XXIème siècle.

Indubitablement, la naissance du char procède de la rencontre du développement des technologies de la motorisation et de la volonté des belligérants de trouver une alternative aux combats de tranchées particulièrement meurtriers et sans issue dans lesquels s’enfonce la Première Guerre mondiale. Les projets sont variés, pas toujours réussis, mais le char est avec l’avion les deux piliers de la révolution militaire qui émerge de 1914/1918. Lire la suite…