Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Editions Ysec’

Batailles hors-série n°8 (Ysec, 2019)

17 septembre 2019 Laisser un commentaire

Batailles HS 008Excellente initiative que ce numéro hors-série du magazine Batailles consacré à Diên Biên Phu et plus globalement à la guerre d’Indochine – les combats eux-mêmes ne représentent qu’un bon tiers des cent pages. Les conflits d’après guerre sont rarement abordés et il faut rendre grâce à Batailles d’avoir repris le flambeau depuis quelques numéros à propos de ce conflit.

Pourtant, ces « petites guerres » sont des sujets passionnants et riches d’enseignements, alors que les conflits asymétriques et hybrides sont devenue monnaie courante. Et la couverture littéraire peu abondante et souvent ancienne (ce qui ne veut pas dire médiocre – en témoigne le livre poignant d’Erwan BERGOT). Lire la suite…

Publicités

La Big Red One face à la 2. Panzer-Division, combats dans le secteur de Caumont (Ysec, 2014)

Ysec 2014 LODIEU Didier La Big Red One face a la 2 Panzer-Division combats dans le secteur de CaumontLa bataille de Normandie est écrasée par quelques épisodes célèbres : la prise de Cherbourg, les offensives britanniques pour s’emparer d’une façon ou d’une autre de Caen, l’opération Cobra, la prise de Falaise, la contre-attaque de Mortain, la percée de Saint-Lambert-sur-Dives. Ces moments sont en effet marquants, mais ils ne font pas toute la bataille de Normandie. Les secteurs qui ne sont pas concernés par ces faits sont quelque peu délaissés par l’historiographie. Il n’y a qu’à voir les unités qui sont les plus célèbres : ce ne sont pas celles qui combattent dans l’ombre des projeteurs de l’Histoire. Lire la suite…

Batailles n°86 (Ysec, 2019)

Batailles 086Été 1944, la Wehrmacht est prise dans un étau infernal : à l’Ouest, le Débarquement en Normandie est un succès, à l’Est les Soviétiques lancent l’opération Bagration destinée à bouter les Allemands hors du terrain conquis depuis juin 1941. Ce sont ces deux facettes que se propose d’étudier ce numéro de Batailles en tentant de revaloriser le poids du succès de l’Armée Rouge dans l’historiographie occidentale.

Sur le fond, seuls quelques articles apportent leur lot d’originalité. La plupart des autres sont trop généralistes et quelque peu déjà vus. Lire la suite…

Batailles hors-série n°7 (Ysec, 2019)

Batailles HS 007Le 75ème anniversaire du Débarquement offre la possibilité aux éditeurs et auteurs de proposer un certain nombre de parutions faciles à concevoir et de recycler d’anciens textes ou illustrations en espérant surfer rentablement sur l’actualité commémorative. Ce numéro hors-série du magazine Batailles en fait partie : pas de recherche particulière (les textes sont succincts – quatre pages très généralistes) et mise en forme « à la chaîne ».

En effet, le but n’est pas de proposer une étude comparative des chars et matériel de la bataille de Normandie, mais de livrer un recueil de profils couleurs qui s’enchaînent page après page. Si la majorité d’entre eux sont bien connus, d’autres méritent le détour comme quelques engins spécialisés. Certains choix peuvent paraître étonnants : quelques avions sont présents, mais uniquement des appareils de transport ou des planeurs. Point de chasseurs ou de bombardiers. Le lien est probablement fait avec le fait de déposer des troupes au sol. Mais dans ce cas, quelques péniches de débarquement auraient été bienvenues dans ce cas. Lire la suite…

Batailles n°85 (Ysec, 2019)

Et revoilà l’une des stars du 6 juin 1944 ! La 21. Panzer-Division est l’honneur de ce numéro de Batailles avec trois articles. Une fois encore ? En effet, la seule division blindée allemande stationnée à proximité des plages à l’Ouest et directement concernée par l’opération Overlord fait l’objet de plus littérature plus qu’abondante (par exemple, cf. Batailles n°2, 42 et 43, 39/45 Magazine n°1, Panzer Voran hors-série n°1)… Il est vrai que ses engins bricolés par la Baukommando Becker sur la base de blindés français exercent une attraction certaine. Son rôle aussi. Le 6 juin 1944, elle menace les parachutistes britanniques posés à l’Est de l’Orne. Face à Caen, elle lance une contre-attaque qui va jusqu’à la côte entre deux plages de débarquement. Faute de repousser les troupes aéroportées et débarquées, elle contribue néanmoins à bloquer le front devant Caen, ce qui pèse ensuite sur la bataille de Normandie jusqu’à ce que les Américains fassent sauter le front allemand avec l’opération Cobra. Lire la suite…

1944/2019, 75 ans d’Histoire du D-Day et de la bataille de Normandie (2)

Le 75ème anniversaire du D-Day et de la bataille de Normandie est l’occasion de plonger dans les archives et de se rappeler quelques bons souvenirs. Petite revue des livres et magazines qui ont marqué la mémoire des passionnés et des curieux…

Les anniversaires du Débarquement sont décidément une opportunité pour appuyer le lancement d’une nouvelle revue, surtout quand il s’agit de dizaines… Si le quarantième anniversaire voit le lancement de 39/45 Magazine [voir 1944/2019, 75 ans d’Histoire du D-Day et de la bataille de Normandie (1)], le soixantième voit la naissance de Batailles chez Histoire & Collections. Propulsé par Yves BUFFETAUT qui fait ses premières armes dans 39/45 Magazine avant de lancer les Militaria hors-série avec Jean RESTAYN pour les profils couleurs, ce nouveau magazine vise tout d’abord l’histoire militaire du XXème siècle. Les premiers numéros sont bien entendu consacrés au Mur de l’Atlantique, au Débarquement et à la bataille de Normandie. Lire la suite…

Batailles n°84 (Ysec, 2018)

6 mars 2019 1 commentaire

Si le positionnement du magazine Batailles est parfois un peu difficile à suivre, il contient très régulièrement quelques articles qui sortent de l’ordinaire. C’est le cas avec ce numéro.

L’armée française est bien traitée avec plusieurs études la concernant. La première est la suite du numéro 83 sur les hydravions de l’aviation embarquée en 1939 et 1940 avec cette fois-ci un zoom sur le Loire 130 qui équipe les cuirassés Dunkerque, Strasbourg, Lorraine et Richelieu, la 1ère Division de Croiseurs (Algérie, Dupleix et Foch), la 2ème Division de Croiseurs (Colbert, Duquesne et Tourville), la 3ème Division de Croiseurs (La Marseillaise, Jean de Vienne et La Galissonnière), la 4ème Division de Croiseurs (Georges Leygues, La Gloire et Montcalm), les croiseurs Tourville, Suffren, Lamotte-Piquet, Primauguet, Dugay-Trouin et Jeanne d’Arc. C’est aussi l’occasion de découvrir le groupement HS7, les Gourdou-Leseurre des avisos Bougainville, Dumont d’Urville, Savorgnan de Brazza, Rigault de Genouilly et D’Iberville ainsi que le Besson MB 411 du sous-marin Surcouf. Seul, regret, l’article est trop court et trop énumératif, le sujet mérite davantage de développement. Les photos sont en tout cas rares et pour certaines très originales compte tenu du cadre d’emploi. Lire la suite…