Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Yannis KADARI’

Batailles & Blindés hors-série n°34 (Caraktère, 2017)

4 septembre 2017 2 commentaires

Batailles et Blindes HS 034Avec ce numéro hors-série de Batailles & Blindés, les Editions Caraktère se replongent dans l’enfer de la bataille de Koursk (cf. Batailles & Blindés hors-série 9 et 10, Ligne de Front n°37). L’idée n’est cette fois pas une analyse globale des opérations, mais de se focaliser sur l’engagement de quelques nouveaux matériels mis en ligne par les Allemands à cette occasion et sur lesquels reposent les espoirs de victoire. Lors de la bataille de Koursk, les Allemands mettent en ligne des engins développés à l’issue du retour d’expérience acquis lors de l’opération Barbarossa quand ils ont découvert que les Soviétiques possédaient des chars (T-34 et KV-1) très supérieurs aux leurs [cf. Sylvain FERREIRA, Le retour d’expérience de la Panzerwaffe à l’Est, contrer le T-34, in Batailles & Blindés n°81 (Caraktère, 2017)].

Sont ainsi passés en revue les Panzer VI Ausf. E Tiger, Panzer V Panther, Jagdpanzer VI(P) Ferdinand, Jagdpanzer III/IV Hornisse et Sturmpanzer IV Stupa Brummbär. Ces engins sont tous développés après le déclenchement de l’opération Barbarossa durant laquelle les Allemands se rendent compte de l’infériorité de leurs matériels blindés et de leurs capacités antichars face aux engins soviétiques. Lire la suite…

Publicités

Aérojournal n°58 (Caraktère, 2017)

Aerojournal 059L’aviation militaire prend son envol au cours de la Première Guerre mondiale. Les attaques au sol restent rares et en tout cas, la puissance de feu déversée est limitée. Le bombardement de zones d’habitation au-delà de la zone principale des combats est réservé à quelques dirigeables ou canons à longue portée, plus symboliques qu’autre chose. La guerre civile espagnole laisse entrevoir le destin qui pourrait être réservé aux grands centres urbains lors d’un prochain conflit de grande ampleur. Et c’est effectivement le cas lors de la Seconde Guerre mondiale. Le III. Reich est le premier à l’initiative de bombardements aériens sur des populations civiles dans un but de terroriser et non militaire. C’est le cas en Pologne en septembre 1939, à l’Ouest en mai et juin 1940 (sur Rotterdam par exemple), lors de la bataille d’Angleterre, dans les Balkans au printemps 1940. Compte tenu des limitations du complexe militaro-industriel nazi, les bombardiers perdent progressivement leur place dans l’arsenal aérien de la Luftwaffe et il faut attendre les fusées V1 et V2 pour voir le III. Reich se doter à nouveau d’une capacité de frapper les centres urbains adverses. Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine hors-série n°4 (Caraktère, 2010)

24 février 2017 1 commentaire

tnt-hs-004L’armée allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale a été pionnière dans le concept et l’utilisation des canons d’assaut, d’abord d’un point de vue doctrinal puis pour des raisons industrielles. Pourtant, malgré le succès de ce concept au cours du conflit, l’après-guerre ne donnera pas lieu à une suite. Les Main Battle Tanks seront les seuls à roder et à dominer les champs de bataille.

Il était donc logique de consacrer un volume à ces engins d’un type un peu particulier qui sans être totalement des chars mais tout en reprenant les châssis et une partie de l’armement finiront pas voler au secours d’une Panzerwaffe exsangue. Lire la suite…

Ligne de Front n°66 (Caraktère, 2017)

22 février 2017 1 commentaire

ligne-de-front-066Ce numéro tourne autour de trois thèmes seulement, tous centrés sur la Seconde Guerre mondiale. Comme affiché en couverture, un dossier revient sur le parcours hors-norme de huit soldats du III. Reich, sur terre, sur et sous mer et dans les airs. Le sujet peut paraître rebattu. Certains diront, encore… Mais aux côtés de quelques as ultra connus (Kurt KNISPEL, Hans-Ulrich RUDEL, Erich HARTMANN, Otto KRETSCHMER) se cachent d’autres moins célèbres mais ont un palmarès tout aussi bien rempli (Matthäus HETZENAUER le sniper de la 3. Gebirgs-Division, Günther VIEZENZ le casseur de chars de la 28. puis de la 252. Infanterie-Division, Gerardus MOOYMAN le Hollandais avec son canon antichar, Ernst-Felix KRÜDER et ses 32 navires coulés ou abordés à bord de son corsaire Pinguin). C’est donc tout l’intérêt de découvrir ces as aussi variés. En espérant que leurs adversaires des autres belligérants bénéficient eux-aussi un jour d’une telle couverture, même si les palmarès ne sont en apparence pas aussi étoffés. Lire la suite…

Aérojournal n°57 (Caraktère, 2017)

4 février 2017 Laisser un commentaire

aerojournal-057Le dossier principal de ce numéro étudie en détail « l’un des deux échecs de l’aviation militaire allemande de la Seconde Guerre mondiale », le Heinkel He 177 « Greif ». Cet article est intéressant à plus d’un titre. Bien entendu, la genèse, le développement et la carrière opérationnelle de l’avion sont abordés en détail avec une iconographie de qualité, tant pour les photos que pour les profils couleurs. Mais aussi, les luttes de pouvoir, les erreurs stratégiques de conception (la volonté d’en faire un bombardier en piqué), les choix politiques et industriels sont tout autant passionnants car témoignent de la complexité de tels programmes qui n’est pas sans rappeler quelques programmes militaires contemporains… Les deux brèves d’actualités sont là pour le rappeler (livraison des premiers F-35 aux forces aériennes israéliennes et l’achat de Rafale par l’Inde). Lire la suite…

Ligne de Front n°65 (Caraktère, 2017)

14 janvier 2017 1 commentaire

ligne-de-front-065Aussi étonnant soit-il, la première unité constituée équipée du Panzer VI Ausf. E « Tiger » est engagée non pas sur le Front de l’Est pour lequel ce char a été initialement conçu, mais en Afrique du Nord. C’est ce paradoxe que nous rappelle ce numéro de Ligne de Front en présentant l’historique de la schwere Panzer-Abteilung 501 qui vient renforcer la tête de pont moribonde de l’Axe en Tunisie fin 1942 alors que l’issue ne fait plus guère de doute. Contrairement aux premiers combats assez laborieux menés par quelques Tiger près de Leningrad quelques temps avant, l’engagement de la « 501 » marque les esprits, tant des Allemands que des Alliés. Les premiers combats sont assez faciles et la victoire de Kasserine vient alimenter la légende de la suprématie des chars allemands sur les adversaires américains. Cela dit, l’attrition est non négligeable… Néanmoins, malgré l’appui d’une autre unité de chars lourds, la schwere Panzer-Abteilung 504, les dés sont jetés et l’aventure africaine du III. Reich est condamnée compte tenu de la supériorité des Alliés et de leur domination sur les eaux de la Méditerranée. Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine n°59 (Caraktère, 2017)

tnt-059

Le sommaire de ce numéro amène le lecteur à traverser presque cent ans d’histoire des chars et des blindés.

Il faut dire que le dossier central qui étudie six duels symboliques aide beaucoup et permet de se plonger dans les premiers engagements de chars durant la Première Guerre mondiale (Mark IV Male vs. A7V Sturmpanzerwagen), en Afrique du Nord et à l’Est au cours de la Seconde (Panzer IV Ausf. F2 vs. Sherman Mk. II et Panzer V Ausf. G Panther vs. T-34/85), au coeur des conflits israélo-arabes (Centurion version Tsahal vs. T-62A) et durant la Guerre du Golfe de 1911 (AMX-30B2 vs. Type 69-IIA, M1A1HA Abrams vs. T-72M1). Les comparatifs se font sur la base des critères de protection, de mobilité et de puissance de feu. Bien entendu, le vainqueur de chacun des duels est donné dans l’article. Lire la suite…