Archive

Posts Tagged ‘Mur de l’Atlantique Atlantikwall’

Countdown to D-Day, The German High Command in Occupied France, 1944 (Casemate, 2019)

26 août 2019 3 commentaires

Casemate 2019 MARGARITIS Peter Countdown to D-DayTout simplement grandiose et indispensable ! Et oui, soixante-quinze ans après les faits, il est encore possible de publier un ouvrage novateur sur le Débarquement. Et pourtant, pas de révélation, pas d’annonce sensationnelle… Mais une compilation d’une multitude de détails sur les états-majors allemands à l’Ouest dans les six mois qui précèdent le 6 juin 1944.

En effet, son auteur Peter MARGARITIS réunit jour par jour les activités du haut commandement, essentiellement de la Heeresgruppe B et de l’OB West en se basant sur les écrits des protagonistes (SPEIDEL, RUGE, ROMMEL, etc.) et les interviews réalisés après-guerre. Celles réalisées par Cornelius RYAN pour son fameux Jour le plus long représentent une véritable mine d’or qui n’a pas été totalement exploitée pour le best-seller.

Les entrées journalières donnent du rythme (un peu comme l’ouvrage beaucoup plus grand public sur le Jour-J heure par heure). Lire la suite…

Mur de l’Atlantique, les clefs de la Bunkerarchéologie volume 17 (Histoire & Fortifications, 2019)

Histoire et Fortifications 2018 CHAZETTE Alain DESTOUCHES Alain PAICH Bernard TOMINE Jacques POWELEIT Jorg Les clefs de la Bunkerarcheologie Mur Atlantique volume 017Les années passant, les vestiges du Mur de l’Atlantique se font plus rares, mêmes si certains bénéficient d’une remarquable mise en valeur transformés en musées ou restaurés (cf. Objectif Hillman, Bunker Hôpital des Sables d’Olonne). Mais il faut reconnaître qu’entre l’usure du temps et des éléments, l’urbanisation et les détériorations gratuites, de larges pans disparaissent à tout jamais. Pour ceux qui ont connu les plages et bords de mer il y a quelques décennies lors des vacances d’été, il ne reste plus grand chose en comparaison.

Le travail de mémoire de quelques passionnés comme Alain CHAZETTE et ses compères est donc d’autant plus important. D’une part, il permet de captivantes plongées dans les archives, sur le terrain et dans les détails. D’autre part, grâce à ses nombreux clichés pris année après année, il permet de visualiser ce que les contemporains de la guerre n’ont pas forcément photographié avant que les vestiges ne soient irrémédiablement altérés ou détruits. Lire la suite…

Robert Thomas, résistant et cartographe du Mur de l’Atlantique (Maranes, 2019)

Maranes 2019 HOURBLIN Pascal Robert Thomas resistant et cartographe du Mur AtlantiqueVoilà un superbe ouvrage qui donne de la consistance et du corps au rôle joué par la Résistance dans la réussite du Débarquement en Normandie et plus généralement au quotidien de ces femmes et hommes de l’ombre sous l’Occupation. Heureuse initiative de Maranes Editions de publier l’histoire de Robert THOMAS et de mettre à disposition du public un nombre impressionnant de documents d’époque.

Une fois n’est pas coutume, les illustrations ne font pas que se faire regarder : elle sont partie intégrante du livre. Celui-ci reproduit en effet de nombreux rapports, compte-rendus, attestations… qui sont à lire dans le détail ! Lire la suite…

LOS ! hors-série n°20 (Caraktère, 2019)

LOS HS 020.jpgLe 75ème anniversaire du Débarquement allié en Normandie est l’occasion pour le magazine LOS ! de proposer ce numéro entièrement dédié à l’opération Neptune, la composante navale de l’opération Overlord.

Habilement conçu, il présente une parfaite synthèse des opérations et des moyens engagés. Une tel déploiement de forces aurait été futile si l’obstacle à franchir (la Manche) et les défenses ennemies (le Mur de l’Atlantique) auraient été insignifiantes. Même si les côtes sont bien loin d’être aussi fortifiées que ne l’aurait souhaité le commandement allemand et que le proclame la propagande du III. Reich, il n’en demeure pas moins que c’est la première opération de débarquement à se confronter à un tel rideau défensif. Lire la suite…

Jour-J heure par heure (Orep, 2019)

6 mai 2019 2 commentaires

Très bonne initiative que cet ouvrage qui décrit heure par heure le Débarquement allié en Normandie. Il transcrit bien le tempo de cette opération donné par les assaillants aux assaillis. Il est vrai que les ouvrages généraux retiennent plutôt une approche thématique ou géographique où le lecteur perd progressivement la vue d’ensemble et la chronologie simultanée des faits.

L’auteur choisit de retenir quelques dates dans le mois qui précède pour donner une impression du temps qui s’accélère.

Le chronomètre se met à réellement défiler à partir de l’entrée du 4 juin 1944.

Mais l’approche chronologique à la façon d’un techno-thriller n’est pas tout puisque les heures et minutes qui défilent sont entrecoupées de résumés thématiques avec de courtes synthèses qui vont à l’essentiel. Idéal pour des novices.

Pour les plus affûtés, il propose une façon rapide de s’y retrouver dans les moments essentiels sans être perturbé par les différences entre heure allemande et heure alliée.

C’est donc un ouvrage pour tous : des débutants aux passionnés, tous trouveront une raison d’apprécier ce livre même si c’est forcément un résumé qui va à l’essentiel : un complément idéal (et illustré) au Dictionnaire du Débarquement et de la bataille de NormandieLire la suite…

Pegasus Bridge & Batterie de Merville, deux opérations commando du Jour J (Heimdal, 2018)

20 février 2019 Laisser un commentaire

Ce cinquième opus de l’auteur allemand Helmuth Konrad von KEUSGEN traduit aux Editions Heimdal (cf. Saint Marcouf, Pointe du Hoc, Wn 62, Omaha Beach) apporte un éclairage particulier à deux opérations britanniques particulièrement connues du 6 juin 1944. En effet, l’auteur bénéficie de nombreux témoignages allemands qui permettent de mieux comprendre la vie sur la côte normande avant le Débarquement, les préparatifs et la vie quotidienne des hommes qui arment le Mur de l’Atlantique, les combats proprement dits.

Un autre aspect particulièrement intéressant qui est décrit sont les liens antre occupants allemands et la population française. Ce qui marque également, c’est le relâchement de la discipline militaire de certains soldats allemands et de leurs officiers. A la fois les épreuves passées de la guerre (surtout pour ceux passés par le Front de l’Est), la durée loin de son foyer et un certain manque de pression lié au manque d’opérations militaires proprement dites en sont la cause. Lire la suite…

Pointe du Hoc, énigme autour d’un point d’appui allemand (Heimdal, 2006)

1 janvier 2019 1 commentaire

La Pointe du Hoc est un lieu de tourisme et de mémoire des plus impressionnants. Les entonnoirs laissés par les bombes et les obus ne manquent pas d’impressionner les visiteurs qui imaginent avec effroi la puissance dévastatrice qui s’est abattue sur le point d’appui allemand. En s’approchant de la falaise, la performance des Rangers américains prend alors toute sa dimension. Le tout dans un cadre magnifique et préservé. Il faut dire que le paysage lui-même est d’une beauté que seule la Nature peut offrir.

L’histoire de l’assaut américain au 6 juin 1944 reste dans l’imaginaire comme un exploit. Mais finalement, bien peu est connu sur la position elle-même et sur les détails des combats.

Un livre tout entier consacré à la Pointe du Hoc est donc plus qu’utile. Celui-là est également indispensable.

Lire la suite…