Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Laurent TIRONE’

Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)

15 février 2019 Laisser un commentaire

En plus de la grande qualité du sommaire de ce numéro de Ligne de Front, les premières pages d’actualités et de recensions méritent aussi une attention particulière. Deux musées de blindés retiennent l’attention : Saumur bien entendu (avec un descriptif de quelques lignes de chacune des salles) mais aussi l’inattendu de Padikovo en Russie avec une histoire étonnante d’un T-34/85 vétéran de la prise de Belgrade en 1945, transformé en monument et qui reprend du service en Yougoslavie en 1991 avant de trouver une place dans ce musée. Les quatre pages de recensions révèlent plusieurs pépites dont certaines sont aussi analysés sur ce site (Tous les Renault militaires, les camions, Tous les Laffly militaires, Les 2e et 3e Divisions Légères Mécaniques tome 2).

Les deux premiers articles révèlent un aspect peu connu de la France sous l’Occupation avec une Gestapo « française » et la Brigade Nord-Africaine engagée contre la Résistance au premier semestre 1944. Effroi, cruauté, crapules… Un cocktail explosif dont l’examen a le mérite de soulever légèrement un voile sur cet période française toujours aussi peu étudiée et par conséquent peu connue – fort heureusement, l’armée française et les combats de mai/juin 1940 font l’objet depuis le début des années 2000 d’un effort éditorial conséquent ! Lire la suite…

Publicités

Ligne de Front n°77 (Caraktère, 2019)

8 janvier 2019 2 commentaires

Le numéro s’ouvre sur un reportage photographique à propos de Poissy en uniformes 2018 qui valorise le travail des passionnés qui s’investissent dans la reconstitution. Suivent quatre pages de recensions proposant de très intéressantes pistes de lecture.

Trois batailles constituent le gros du numéro. La libération de la Corse à l’automne 1943, assez peu connue, mérite pourtant le détour. Les combats sont presque anecdotiques. Pour les deux camps, la complexité de la situation vient beaucoup plus des aspects politiques (lutte DE GAULLE / GIRAUD, imbroglio germano-italien). Un grand flou règne et les deux camps s’en tirent finalement assez bien. Ceux qui veulent en savoir plus sur l’aspect des fortifications militaires peuvent se reporter sur le très beau livre qui leur est consacré chez Klopp. Lire la suite…

Aérojournal n°68 (Caraktère, 2018)

16 décembre 2018 Laisser un commentaire

Hommage à son créateur et à son rédacteur-en-chef décédé quelques semaines avant sa parution, ce numéro est orné d’un bandeau noir de deuil et contient une émouvante biographie de Christian-Jacques EHRENGARDT. Pour de nombreux lecteurs, ce sont des années de souvenirs qui resurgissent. Un petit brin d’histoire méconnue aussi des magazines Aérojournal, Dogfight et Batailles & Blindés. Bel hommage, à la fois personnel et professionnel. Merci pour lui…

Après les pages d’actualités de l’aviation et de la littérature spécialisée, place au premier article. Superbe histoire qu’est celle d’Eugène BULLARD, obligé de fuir les Etats-Unis pour se libérer de la ségrégation. Boxeur à ses heures, engagé volontaire dans la Légion Étrangère, il paye de sa personne lors de la Première Guerre mondiale. Sa blessure reçue à Verdun est l’occasion de se recycler dans l’aviation et de remporter ses premières victoires. Engagé volontaire à nouveau en 1940, il est encore gravement blessé à Orléans quand les Allemands franchissent la Loire. Héros oublié de tous, des deux côtés de l’Atlantique, c’est là aussi un bel hommage.

Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine n°71 (Caraktère, 2019)

15 décembre 2018 Laisser un commentaire

La responsabilité d’Adolf HITLER dans la conduite à la guerre et de la guerre elle-même par le III. Reich est incontestable et incontestée. Son interventionnisme dans les détails et les arbitrages au niveau des opérations et des matériels est par contre plus complexe à appréhender, notamment à cause des tentatives de dédouanement auxquelles se sont livrées nombre de responsables allemandes après-guerre (avec parfois la duplicité alliée pour restaurer la puissance allemande face à l’URSS au cours de la Guerre Froide) pour rejeter sur lui erreurs et échecs. Alors qu’il serait tentant de se dire « encore » à la vue de la couverture de ce numéro, Trucks & Tanks réussit à apporter une éclairage à nouveau synthétique et inédit que l’Allemagne de la Seconde Guerre mondiale, ses blindés et son chef suprême.

D’un point de vue matériels, le dossier détaille les interventions d’Adolf HITLER dans le développement des Panzer III, Panzer IV, Sturmgeschütz (StuG) III, Sturmgeschütz (StuG) IV, Sturmpanzer IV, Panzer VI Ausf. E Tiger, Panzer VI Ausf. B Königstiger, Panzer V Panther, Jagdpanzer VI Ferdinand, Panzer VIII Maus, Landkreuzer P.1000 Ratte, Panzerjäger VI Jagdtiger, Flammpanzer II, Flammpanzer III, Flammpanzer 38(t), Flammpanzer VI, Flammpanzer B2 bis, Marder II, Gefechtausfklärer VK. 16.02 Leopard, Sturmmörser, Geschützwagen Tiger, Raumpanzer, 8,8cm Waffenträger, SdKfz 234/4. Lire la suite…

Batailles & Blindés n°88 (Caraktère, 2018)

4 décembre 2018 Laisser un commentaire

Trois classiques de la Seconde Guerre mondiale sont revisités avec brio dans ce numéro de Batailles & Blindés. C’est tout d’abord la chute de Tobrouk qui consacre l’Afrika-Korps d’Erwin ROMMEL avec un article qui ne se concentre que sur les combats pour la forteresse elle-même. Clair et précis.

Retour à Koursk aussi, mais sous un angle un peu original loin des traditionnelles études sur la pince Nord ou la pince Sud avec son fer de lance composé des trois divisions de la Waffen-SS. Non, il s’agit ici d’étudier la « deuxième pince Sud » de KEMPF qui doit appuyer et protéger l’avance du II. SS-Panzer-Korps. Quand MODEL stoppe l’offensive par le Nord, l’opération Zitadelle n’est pas encore perdue pour les Allemands. Les pertes soviétiques sont énormes et la pince Sud poursuit son avance. Mais l’impossibilité de l’Armee-Abteilung Kempf d’appuyer correctement l’offensive causée par la défense sacrificielle de certaines unités de l’Armée Rouge ne permet pas aux Allemands de conserver la dynamique et l’énergie cinétique qui peuvent leur permettre de percer. Article indispensable pour comprendre l’échec allemand, même si celui-ci n’est pas le désastre présenté par la propagande soviétique (cf. Koursk, 1943), et pour compléter les Batailles & Blindés numéros hors-série 9, 10 et 34. Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine hors-série n°30 (Caraktère, 2018)

18 novembre 2018 1 commentaire

Ce nouvel opus de l’encyclopédie des engins et véhicules militaires de la Seconde Guerre mondiale proposée par Trucks & Tanks Magazine est en fait la première partie d’une étude consacrée aux projets et prototypes de l’armée du III. Reich. Ce sont ainsi cinquante-trois modèles qui sont présentés de façon synthétique sur deux pages comprenant plans, profils couleurs et photos quand ces dernières existent.

Aux côtés des projets parfois irréalisables déjà bien connus (voir Les chars lourds, projets & prototypes (Trucks & Tanks Magazine hors-série n°11), Les projets fous de la Seconde Guerre mondiale (Trucks & Tanks Magazine hors-série n°25), ce numéro présente aussi des matériels bien moins connus et évoque aussi des projets issus de plateformes ayant réellement existé telles que des Panzer IV renforcés (avant même le déclenchement de la guerre) ou les solutions d’urgence élaborées dans la foulée de l’opération Barbarossa et la rencontre avec les T-34 et KV-1 soviétiques (dont une copie conforme de T-34, souvent évoquée mais jamais présentée ainsi dans le détail).

Quelques projets hyper spécialisés méritent d’être découverts tels que le véhicule de franchissement de coupures humides Panzerfähre IV ou le Raketenwerfer IV.

Bien évidemment, les grands classiques sont bien présents : Panzer VII Löwe, Panzer VIII Maus, Landkreuzer P.1000 Ratte, Panther Ausf. F, Jagdpanther II, Jagdpanzer E-100, Sturmgeschütz E-75, Flakpanzer 38(d) Kügelblitz, Flakpanzer V Coelian… Lire la suite…

Catégories :Magazines, Recension, Revues, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aérojournal n°67 (Caraktère, 2018)

5 novembre 2018 Laisser un commentaire

Fidéle à son habitude, et à son fondateur Christian-Jacques EHRENGARDT, ce numéro d’Aérojournal est charpenté autour de quelques longs et denses articles. Dans la rubrique des actualités, six pages présentent les actuels avions de chasse dits de cinquième génération. Les coûteux F-22 et F-35 américains en sont les visages les plus connus, mais il ne faut pas oublier les projets plus ou moins aboutis d’autres nations (Su-57 russe, J-20 et J-31 chinois, Quaher-313 iranien, Mitsubishi X-2, Saab Flygstystem 2020, TAI TF-X turque ou  encore le HAL Advanced Medium Combat Aircraft indien). Si plusieurs de ces projets ne verront probablement jamais le jour d’un point de vue opérationnel, ils n’en démontrent pas moins la redistribution planétaire des cartes de la puissance aérienne avant de laisser la place à une nouvelle ère aéronautique, celle des aéronefs sans pilote…

Développer un nouveau système d’arme n’est cependant pas inné et encore moins à la portée de tous. C’est ce que démontre l’excellent dossier consacré à l’aviation embarquée allemande à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Le fameux porte-avions inachevé Graf Zeppelin n’est que la partie émergée d’un projet beaucoup plus vaste, démarré secrètement bien avant l’arrivée d’Adolf HITLER au pouvoir et qui prévoyait pas moins de quatre porte-avions. En retard par rapport aux autres nations avec lesquelles elle est directement en concurrence, l’Allemagne voit pourtant assez tôt l’intérêt du porte-avions. Lire la suite…