21. Panzer-Division

La 21. Panzer-Division est une division blindée allemande ayant combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Après son anéantissement en Afrique du Nord, elle est reconstituée en France avec notamment du matériel pris aux Français en 1940 et plus ou moins bricolés pour les mettre à des standards plus performants. Son organisation est en mai 1943 conforme à celle des autres divisions blindées allemandes, mais son matériel est constitué uniquement de matériel français de prise. En mars 1944, il est cependant décidé de remplacer les anciens blindés par des Panzer IV et des Panzer V Panther. Le 6 juin 1944, quand les Alliés débarquent en Normandie, la 21. Panzer-Division est la division blindée allemande positionnée le plus proche de la côte à l’Ouest et elle intervient dès les premières heures de l’invasion à la fois contre les unités aéroportées britanniques et contre les éléments terrestres en provenance des plages. Son Panzer-Regiment en cours de transformation n’est cependant pas au complet et n’est pas encore doté de Panzer V Panther. Sa contre-attaque est d’ailleurs la seule à atteindre la côte entre Sword Beach et Juno Beach, empêchant ainsi les deux têtes de pont de fusionner dès le 6 juin au soir. Son intervention est l’un des facteurs essentiels de l’échec britannique à s’emparer de Caen dans les 24 heures qui suivent le débarquement, hypothéquant de ce fait le plan de Bernard MONTGOMERY qui prévoit de faire pivoter 1st Canadian Army et la 2nd British Army à partir de Caen afin d’atteindre la Seine à J+90 jours.

Bibliographie :

Georges BERNAGE, Les Panzers dans la bataille de Normandie, 5 juin – 20 juillet 1944 (Heimdal, 1999) : livre de cent soixante-dix pages sur les unités blindées allemandes engagées en Normandie face aux Alliés jusqu’à l’opération Goodwood (21. Panzer-Division, Panzer-Ersatz-und-Ausbildungs-Abteilung 100, 12. SS-Panzer-Division, 130. Panzer-Lehr-Division, schwere SS-Panzer-Abteilung 101, 2. Panzer-Division, 17. SS-Panzergrenadier-Division, 2. SS-Panzer-Division, 1. SS-Panzer-Division, 9. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division, SS-Panzer-Abteilung 102schwere Panzer-Abteilung 503, 4./Panzer-Abteilung (Funklenk FKL) 301) incluant les combats du 6 juin 1944 (contre-attaque sur Luc-sur-Mer et La Fière, Kampfgruppe von Luck face aux aéroportés britanniques), les combats autour de Caen de la 12. SS-Panzer-Division (Authie, Buron, Rots, Bretteville-l’Orgueilleuse, Norrey-en-Bessin, Mesnil-Patry, Putot-en-Bessin, Carpiquet, opération Charnwood) la bataille de Tilly-sur-Seulles avec la contre-attaque de la 130. Panzer-Lehr-Division sur Ellon pour chercher à reprendre Bayeux, l’arrêt infligé aux Britanniques à Villers-Bocage lors de l’opération Perch, les combats pour Lingèvres, Evrecy et Hottot), la bataille de l’Odon (opération Martlet, opération Epsom, Tessel, Fontenay-le-Pesnel, Cheux, Gavrus, Rauray, Cote 112), dans le bocage à Sainteny et à Saint-Jean-de-Daye, pour terminer sur les combats défensifs face à l’opération Goodwood – Photos, profils couleurs, dessins couleurs, cartes.

Georges BERNAGE & François de LANNOY, 21. Panzer-Division, in Dictionnaire historique Heer (Heimdal, 1997)

Vincent BERNARD, Panzerwaffe, les fauves de la Wehrmacht, tour d’horizon des divisions blindées du Heer, in 2e Guerre Mondiale n°75 (Mars & Clio, 2018)

Yves BUFFETAUT, La formation de la 21. Panzerdivision, in Batailles n°85 (Ysec, 2019) : article de quatorze pages sur la reconstitution de la 21. Panzer-Division après sa destruction en Tunisie avec l’apport d’engins bricolés par le Baukommando Becker et à partir de la Schnelle Brigade West – Photos.

Yves BUFFETAUT, La 21. Panzerdivision face au débarquement, in Batailles n°85 (Ysec, 2019) : article de huit pages sur l’engagement de la 21. Panzer-Division face au Débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944 et plus particulièrement sur le rôle de la Kampfgruppe von Luck face aux troupes aéroportées britanniques à l’Est de l’Orne et sur la contre-attaque blindée en direction de Luc-sur-Mer entre les plages de Sword Beach et de Juno Beach – Photos, carte.

Yves BUFFETAUT, Un mois en enfer, la 21. Panzerdivision du 7 juin au 5 juillet 1944, in Batailles n°85 (Ysec, 2019) : article de huit pages sur le premier mois d’engagement de la 21. Panzer-Division en Normandie face aux Alliés, l’impossible contre-attaque blindée coordonnée, la défense de Caen et les combats à l’Est de l’Orne face à la tête de pont aéroportée britannique – Photos, profils couleurs.

Yves BUFFETAUT, Kampfgruppe von Luck au combat (2ème partie), in Batailles n°43 (Histoire & Collections, 2010)

Yves BUFFETAUT, Kampfgruppe von Luck au combat (1ère partie), in Batailles n°42 (Histoire & Collections, 2010) : article de quinze pages sur la Kampfrgruppe von Luck de la 21. Panzer-Division face aux troupes aéroportées britanniques à l’Est de l’Orne, une analyse des témoignages sur l’inactivité de la division aux premières heures du 6 juin 1944 dans l’attente d’ordres – Photos, carte.

Yves BUFFETAUT, Les parachutistes britanniques dans la tête de pont de l’Orne, in Batailles n°2 (Histoire & Collections, 2004) : article de six pages sur la tête de pont aéroportée britannique établie par la 6th Airborne Division à l’Est de l’Orne face aux Allemands des 711. Infanterie-Division, 716. Infanterie-Division et 21. Panzer-Division – Photos, carte, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Yves BUFFETAUT, Création et formation de la 21. Panzerdivision, in Batailles n°2 (Histoire & Collections, 2004) : article de quatorze pages sur la reconstitution et la formation de la 21. Panzer-Division sur la base de la Schnelle Brigade West et d’engins bricolés par le Baukommando Becker sur des châssis de prise français – Photos, carte, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Hans HÖLLER, « Nach 70 Jahren wieder da », le retour du Leutnant Hans Höller en juin 2014, in Normandie 1944 Magazine28 (Heimdal, 2018) : article de douze pages de Hans HÖLLER, vétéran de la 21. Panzer-Division, sur les lieux des combats soixante-dix après (Pegasus Bridge, Bénouville, Troarn, Trun, Saint-Lambert-sur-Dives, Montcormel)  – photos & reproductions couleurs d’objets d’époque.

Eric LEFEVRE, Pz. Rgt. 22, in Les Panzers en Normandie (Heimdal, 1978) : chapitre de cinq pages sur l’engagement du Panzer-Regiment 22 de la 21. Panzer-Division dans la bataille de Normandie comprenant une courte biographie de Hermann von OPPELN-BRONIKOWSKI et le récit des combats contre la tête de pont aéroportée britannique, la contre-attaque jusqu’à Lion-sur-Mer le 6 juin 1944 puis les affrontements autour de Caen – Photos, ordre de bataille.

Didier LODIEU, Opération Goodwood (Histoire & Collections, 2008) : livre de quatre-vingt pages de la collection Des BATAILLES et des HOMMES se focalisant sur l’engagement de la 29th Armoured Brigade de la 11th Armoured Division lors de l’opération Goodwood en Normandie face à la 21. Panzer-Division et à la 1. SS-Panzer-Division – Photos, cartes, profils couleurs, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Pierre STUTIN, 5 juin 1944, la 21. Panzer-Division, in 39/45 Magazine1 (Heimdal, 1983) : article de sept pages sur la composition de la 21. Panzer-Division à la veille du Débarquement en Normandie avec la revue détaillée de l’ensemble de ses composantes et de son ordre de bataille ainsi que son rôle dans la controverse qui agite les états-majors allemands entre la stratégie prônée par Erwin ROMMEL de positionner les unités blindées près des côtes et celle de Gerd von RUNDSTEDT de se créer de grandes masses de manœuvre pouvant contre-attaquer massivement après un débarquement – Photos, ordres de bataille, cartes.

Patrick TOUSSAINT, Le Panzer IV, cheval de bataille de la Panzerwaffe, in Histoire de Guerre n°33 (Histopresse, 2003) : article de vingt-quatre pages sur le Panzer IV (genèse, production, armement, motorisation, transmission, évolutions) et l’importance de son rôle au sein de la Panzerwaffe tout au long de la Seconde Guerre mondiale, ses dérivés [Panzerjäger III/IV Hornisse Nashorn, Geschützwagen III/IV Hummel, Bergepanzer IV, Sturmgeschütz (StuG IV), Sturmpanzer IV Brummbär, Jagdpanzer IV, Panzer IV/70, Flakpanzer IV Möbelwagen, Flakpanzer IV Wirbelwind, Flakpanzer IV Ostwind, Flakpanzer IV Kugelblitz) ainsi que son utilisation en Normandie au sein des 21. Panzer-Division et 130. Panzer-Lehr-Division – Photos, plans, écorchés, profils couleurs.

Luc VANGANSBEKE, Premiers objectifs conquis, les Red Devils sur le flan est, in Ligne de Front hors-série n°34 (Caraktère, 2018) : article de six pages sur l’action aéroportée britannique le 6 juin 1944 et plus particulièrement la prise de Pegasus Bridge et la défense des ponts conquis face aux contre-attaques de la 21. Panzer-Division – Photos, cartes.

Luc VANGANSBEKE, Cavalcades et duels de blindés, les opérations sur Sword Beach, in Ligne de Front hors-série n°34 (Caraktère, 2018) : article de neuf pages sur le débarquement britannique à Sword Beach le 6 juin 1944 avec la présence des Français du No. 4 Commando ainsi que sur la réaction de la 21. Panzer-Division – Photos, cartes, profils couleurs.

Boutique :

  livre_tallandier_rondeau_benoit_invasion

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

%d blogueurs aiment cette page :