Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Pegasus Bridge 1944’

Bolt Action Campaign D-Day Overlord (Osprey, 2019)

Osprey 2019VELLA Robert Bolt Action Campaign D-Day OverlordAu croisement (presque parfait) du jeu et de l’Histoire… En effet, comme les autres campagne du système de jeu pour figurines Bolt Action, le livre comprend un savant mélange de textes, de scénarios, de règles, le tout accompagné de dessins issus des séries de livres publiés par Osprey ou des représentations de figurines dans leurs décors.

D’une lecture facile à condition de maîtriser un minimum d’anglais, le livre propose un résumé des grands moments du Débarquement allié en Normandie.

Le décor est bien entendu préalablement posé avec d’un côté la vision alliée (opérations Overlord, Neptune, Point Blank et Bodyguard) et de l’autre celle des Allemands (le Mur de l’Atlantique et les plans en cas d’invasion). Lire la suite…

Publicités

Pegasus Bridge & Batterie de Merville, deux opérations commando du Jour J (Heimdal, 2018)

20 février 2019 Laisser un commentaire

Ce cinquième opus de l’auteur allemand Helmuth Konrad von KEUSGEN traduit aux Editions Heimdal (cf. Saint Marcouf, Pointe du Hoc, Wn 62, Omaha Beach) apporte un éclairage particulier à deux opérations britanniques particulièrement connues du 6 juin 1944. En effet, l’auteur bénéficie de nombreux témoignages allemands qui permettent de mieux comprendre la vie sur la côte normande avant le Débarquement, les préparatifs et la vie quotidienne des hommes qui arment le Mur de l’Atlantique, les combats proprement dits.

Un autre aspect particulièrement intéressant qui est décrit sont les liens antre occupants allemands et la population française. Ce qui marque également, c’est le relâchement de la discipline militaire de certains soldats allemands et de leurs officiers. A la fois les épreuves passées de la guerre (surtout pour ceux passés par le Front de l’Est), la durée loin de son foyer et un certain manque de pression lié au manque d’opérations militaires proprement dites en sont la cause. Lire la suite…

Ligne de Front hors-série n°34 (Caraktère, 2018)

26 septembre 2018 Laisser un commentaire

En près de cent pages, ce numéro hors-série du magazine Ligne de Front des Editions Caraktère propose une présentation globale des vingt-quatre premières heures du Débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944.

Présenté très classiquement, mais logiquement, en partant des plans alliés puis allemands, puis détaillant d’un côté les assauts aéroportés britanniques et américains puis chacune des plages (Utah Bach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach), c’est donc une bonne synthèse sur le sujet, très agréablement présentée et illustrée (l’effet pliage des cartes contemporaines est cependant étrange).

Les moments clefs sont bien entendu abordés : Pegasus Bridge, la batterie de Merville, le manoir de Brécourt, Sainte-Mère-Eglise, la Pointe du Hoc, les contre-attaques de la 21. Panzer-DivisionLire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°28 (Heimdal, 2018)

16 août 2018 2 commentaires

Ce numéro de Normandie 1944 Magazine est un vrai plaisir à lire ! Peut-être encore plus que d’habitude (ce qui n’est pas peu dire), il propose des articles à très forte valeur ajoutée pour le lecteur qui est a peu près certain de ne pas avoir déjà lu et relu des articles similaires.

Au-delà de l’intérêt historique que font partager des auteurs qui ont véritablement mené un projet de recherche, les récits sont aussi particulièrement émouvants parce qu’ils ramènent la guerre à des êtres humains, à leur destinée, quel que soit le camp auquel ils ont appartenu. Que reste-t-il à dire après avoir lu le drame de ceux qui se sont réfugiés sous le café Guillaume Tell au Havre quand les bombes alliées se déversent le 5 septembre 1944 en prélude à l’assaut britannique ? Le texte est poignant et le lecteur est plongé dans l’enfer des réfugiés abrités dans des caves qui ne sont pas prévues pour résister à un tel tapis de bombes. C’est aussi l’occasion de découvrir l’organisation des Equipes Nationales, leur rôle et quelques uns de leurs jeunes membres. Des jeunes et des moins jeunes qui n’ont rien demandé à personne et qui se retrouve là, victimes bien innocentes d’un conflit qui les dépasse. Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°27 (Heimdal, 2018)

10 mai 2018 2 commentaires

C’est encore un excellent numéro qui est proposé ici !

Les articles sur l’échec de la 1. SS-Panzer-Division Leibstandarte SS Adolf Hitler devant Saint-Barthélémy le 7 août 1944 (suite de la première partie parue dans le numéro 25) et le parcours de l’une des compagnies de réparation de la 130. Panzer-Lehr-Division apportent un éclairage essentiel à la compréhension des difficultés auxquelles sont confrontées les Allemands. Les textes sont le fruit d’un travail de recherche et d’analyse particulièrement soigné. L’iconographie est de très grande qualité.

Suite au numéro 26, un article revient sur le bombardement par les Alliés de l’état-major de la Panzergruppe West à La Caine le 10 juin 1944 qui désorganise totalement les efforts allemands de coordonner une contre-attaque destinée à scinder la tête de pont anglo-américaine en deux pour mieux la repousser. C’est une action de décapitation très moderne dans son approche qui a ici une véritable portée opérationnelle. Lire la suite…

Militaria hors-série n°102 (Sophie Histoire & Collections, 2017)

Militaria HS 102Ce numéro hors-série du magazine Militaria aborde de nouveau un sujet assez largement exploré dans la littérature consacrée à la Seconde Guerre mondiale : les combats sur l’Orne lors de la bataille de Normandie à l’été 1944. Après avoir survolé les premiers heurts entre parachutistes britanniques et les Allemands, le numéro aborde assez vite l’opération “Goodwood” où les Britanniques cherchent en vain à déboucher à l’Est de Caen puis les combats pour Colombelles. Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°18 (Heimdal, 2016)

23 février 2016 2 commentaires

Normandie 1944 018

En se basant sur le témoignage d’un vétéran de la 716. Infanterie-Division en position sur ce qui allait devenir le fameux « Pegasus Bridge », un premier article nous fait découvrir vu du côté allemand ce raid britannique éclair dans la nuit quelques heures avant le débarquement sur les plages normandes. Il en ressort une forte impression de confusion, une certaine différence de perception entre les récits des deux camps compte tenu de l’obscurité, de la soudaineté de l’attaque et de l’intensité de des quelques minutes où tout se joue. Egalement intéressant, la vision du vétéran sur les mois d’occupation et de veille qui précèdent le Jour-J ainsi que sur sa captivité. Lire la suite…