Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Poche Falaise Trun Chambois 1944’

Flak à l’Ouest (La Poche de Falaise – Chambois, 2016)

A travers les historiques de deux unités (Flak-Abteilung z.b.V. 11400 et leichte Flak-Abteilung 752), Didier LODIEU offre à nouveau un éclairage inédit sur la bataille de Normandie et plus particulièrement sur les unités de défense antiaérienne allemandes. Comme le remarque l’auteur, bon nombre d’écrits sur le sujet reposent uniquement sur les compte-rendus rédigés après-guerre par Wolfgang PICKERT, commandant le III. Flak-Korps. A croire que d’un point de vue de la Flak, seules les unités divisionnaires et celles dépendant de ce commandement sont engagées. Même l’excellent Normandy 1944, German Military Organization, Combat Power and Organizational Effectiveness de Niklas ZETTERLING (J.J. Fedorowicz, 2000) se laisse prendre au piège.

Or il n’en est rien. Nulle trace par exemple de la 13. Flak-Division. Lire la suite…

Publicités

Batailles n°84 (Ysec, 2018)

Si le positionnement du magazine Batailles est parfois un peu difficile à suivre, il contient très régulièrement quelques articles qui sortent de l’ordinaire. C’est le cas avec ce numéro.

L’armée française est bien traitée avec plusieurs études la concernant. La première est la suite du numéro 83 sur les hydravions de l’aviation embarquée en 1939 et 1940 avec cette fois-ci un zoom sur le Loire 130 qui équipe les cuirassés Dunkerque, Strasbourg, Lorraine et Richelieu, la 1ère Division de Croiseurs (Algérie, Dupleix et Foch), la 2ème Division de Croiseurs (Colbert, Duquesne et Tourville), la 3ème Division de Croiseurs (La Marseillaise, Jean de Vienne et La Galissonnière), la 4ème Division de Croiseurs (Georges Leygues, La Gloire et Montcalm), les croiseurs Tourville, Suffren, Lamotte-Piquet, Primauguet, Dugay-Trouin et Jeanne d’Arc. C’est aussi l’occasion de découvrir le groupement HS7, les Gourdou-Leseurre des avisos Bougainville, Dumont d’Urville, Savorgnan de Brazza, Rigault de Genouilly et D’Iberville ainsi que le Besson MB 411 du sous-marin Surcouf. Seul, regret, l’article est trop court et trop énumératif, le sujet mérite davantage de développement. Les photos sont en tout cas rares et pour certaines très originales compte tenu du cadre d’emploi. Lire la suite…

Batailles & Blindés n°89 (Caraktère, 2019)

Qu’il est passionnant ce numéro de Batailles & Blindés ! Histoire d’insister quelque peu sur l’intérêt de réellement élargir la ligne éditoriale hors de la Seconde Guerre mondiale, l’article sur la prise de Bassora par la Britannique en 2003 décrit un affrontement blindés contre blindés (Challenger 2 contre T-55) dans un contexte moderne, qui possède néanmoins nombre de similitudes avec les engagements de la période 1939/1945.

Mis à part les brèves d’actualités, le reste du sommaire se concentre donc sur la Seconde Guerre mondiale et montre qu’il reste encore énormément à écrire sur ce conflit et ses nombreux théâtres d’opérations. Le champ est large entre un rapide retour sur la possibilité d’une contre-attaque française entre le 20 et 24 mai 1940 pour couper les pointes blindées allemandes (rédigé par Erik BARBANSON auteur d’un historique sur les 2ème et 3ème DLM – cf. tome 1 et tome 2), le succès américain de l’opération Cobra qui décide de la bataille de Normandie et plus largement de la Libération de la France et de la Belgique, la réduction du triangle de la Roer début 1945 ou encore la tentative avortée de détruire les forces soviétiques sur l’Oder par une tenaille imaginée par Heinz GUDERIAN en février 1945 afin de temporiser le futur assaut sur Berlin. Bref, c’est du dense et ce n’est pas encore fini ! Lire la suite…

Opérations Totalize et Tractable (Histoire & Collections, 2008)

27 février 2019 1 commentaire

Deuxième livre de la collection Des BATAILLES et des HOMMES des Editions Histoire & Collections, et premier traitant d’un affrontement de la Seconde Guerre mondiale, cet ouvrage broché de quatre-vingt pages de textes richement illustrés revient sur deux opérations britanniques et canadiennes du mois d’août 1944 en Normandie.

Les Américains ont alors percé définitivement le front allemand grâce au succès de l’opération Cobra. Leurs pointes avancées se répandent en Bretagne et foncent vers la Loire. Côté britannique, si Caen est finalement tombé, le front allemand reste encore solide malgré l’attrition liée à plusieurs semaines de durs combats puis le transfert de plusieurs unités vers la zone américaine pour tenter de rétablir et de contenir la situation.

L’objectif immédiat pour les Alliés est de prendre Falaise. Lire la suite…

39/45 Magazine n°4 (Heimdal, 1984)

11 novembre 2018 1 commentaire

Clôturant la première année d’existence de 39/45 Magazine et surtout des célébrations du quarantième anniversaire du Débarquement allié du 6 juin 1944, ce numéro fait la transition entre les derniers combats en Normandie et l’échec allié à terminer la guerre avant Noël 1944.

En effet, il comprend un article très court sur la contre-offensive allemande sur Mortain afin de tenter de couper le couloir américain d’Avranches (opération Lüttich) créé à l’issue de l’opération Cobra puis un plus long sur l’échec allié à réussir à fermer à temps la poche de Falaise / Trun / Chambois, laissant ainsi filer des unités qui seront de nouveau en ligne pour s’opposer à l’opération Market-Garden puis lors de la contre-attaque des Ardennes (cf. 39/45 Magazine n°5). Lire la suite…

39/45 Magazine n°5 (Heimdal, 1985)

10 novembre 2018 1 commentaire

Publié lors de l’hiver 1984/1985, ce numéro de 39/45 Magazine fait la part belle à la contre-offensive des Ardennes à l’occasion de son quarantième anniversaire avec un article de Jean-Paul PALLUD présentant les raisons et les préparatifs de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel, son lancement et les causes de son échec. L’article de l’auteur de l’album mémorial paru en 1986 sur le même sujet complète son propos par quelques remarques sur les mythes et réalités de cette bataille (les opérations spéciales allemandes Greif et Stösser, Bastogne, les massacres et crimes de guerre commis par les Allemands notamment à Bande, Stavelot et Baugnez, le rôle de MONTGOMERY et des Soviétiques dans l’issue des combats). Un « matching » propose des clichés de 1944/1945 à des vues contemporaines à l’article (en l’occurrence quarante ans plus tard) des combats. Egalement à découvrir une interview du conservateur du Bastogne Historical Center et une présentation du musée tel qu’il était à l’époque (il a bien changé depuis). Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°14 (Heimdal, 2015)

8 septembre 2018 1 commentaire

L’histoire militaire ne peut se résumer aux seuls combats et ne peut faire fi ni de l’avant, ni de l’après. Ce numéro de Normandie 1944 Magazine illustre parfaitement l’étendue du spectre éditorial que doit proposer aux lecteurs les revues spécialisées.

La Seconde Guerre mondiale a vu beaucoup d’innovations technologiques et doctrinales. Mais le progrès ne s’est pas limité en ces seuls domaines. En témoigne l’article sur l’enjeu de la logistique permettant aux services des santé alliés de transfuser les blessés. La médecine de guerre se modernise, se complexifie. Elle prend une importance de plus en plus importante dans les armées occidentales. La Seconde Guerre mondiale annonce ainsi les conflits contemporains où une attention de plus en plus grande est portée en amont à la préparation physique et psychologique des militaires en complément des seuls rudiments purement militaires ainsi que la médecine de guerre cherchant de plus en plus à sauver et à réparer. La logique du zéro mort dans ses propres rangs est encore loin, mais la volonté de limiter les pertes définitives est déjà présente chez les Alliés.

Inaugurant une série de trois articles sur la destinée des matériels laissés sur le champ de bataille (cf. Normandie 1944 Magazine n°15 et Normandie 1944 Magazine n°16), ce numéro s’intéresse plus particulièrement au dépôt établi à Saint-Lambert-sur-Dives après les combats. Regroupant nombre d’épaves entassées dans la poche de Falaise-Trun-Chambois quand la 7. Armee s’échappe des pinces alliées, il contient un véritable bestiaires des matériels roulants, blindés et d’artillerie allemands engagées à l’époque. A noter une très belle carte des engins entassés surimprimée sur une vue aérienne, le tout sur deux pages. Lire la suite…