De Gaulle, stratège au long cours (Perrin, 2020)

Dans l’excellente collection « Maîtres de guerre » chez Perrin, François KERSAUDY s’attaque cette fois-ci à Charles de GAULLE. Il en résulte un portrait de la construction de l’homme puis de ses réalisations (les titres du sommaire sont limpides). Avec limpidité, l’auteur explique comment se sont progressivement forgés sa pensée et son approche stratégique, tous deux fruits d’une longue maturation alliant prédispositions naturelles, épreuves et influences familiales. D’une lecture agréable propre au format et au style, cette biographie apporte d’utiles clefs de compréhension et une perspective dépassant le seul cadre de la Seconde Guerre mondiale.

Publicités
Lire la suite « De Gaulle, stratège au long cours (Perrin, 2020) »

GBM n°134 (Histoire & Collections, 2020)

Voilà un très, très grand numéro de GBM ! La somme de la connaissance des faits historiques, de l’analyse mais aussi de l’admiration est réunie pour faire, enfin, une étude définitive, exhaustive, équilibrée du rôle et de l’apport de Charles de GAULLE durant l’Entre-deux-guerres sur l’arme blindée française et ses actions en 1940. Seuls GBM et son équipe rédactionnelle pouvaient aboutir à cet exceptionnel travail qui réconcilie enfin les pro et anti de GAULLE.

Publicités
Lire la suite « GBM n°134 (Histoire & Collections, 2020) »

La 2e DB dans la libération de Paris et de sa région, tome 2 (Histoire & Collections, 2010)

Ce second volume de l’étude sur les combats de la libération de Paris par la 2ème Division Blindée se concentre sur le reste des combats à l’intérieur de la capitale le 25 août 1944 qui aboutissent à la capitulation de Dietrich von CHOLTITZ, le défilé du 26 août 1944 sur les Champs-Elysées mais également sur les combats des 27 et 28 août 1944 quand les Allemandes tentent de revenir par le nord.

Publicités
Lire la suite « La 2e DB dans la libération de Paris et de sa région, tome 2 (Histoire & Collections, 2010) »

Ligne de Front n°86 (Caraktère, 2020)

Difficile de savoir par quoi commencer dans ce numéro de Ligne de Front exclusivement consacré à la Seconde Guerre mondiale en Europe mais avec une focale particulièrement large : France 1940, Grèce 1941 et Kurt MEYER, le raid de Saint-Nazaire en 1942, l’évolution des chars allemands de 1942 à 1945, sans parler de la Courlande 1944/1945 ! Bref, il y en a pour tous les goûts, à condition cependant de ne pas être trop rassasié par les sujets traitant de l’armée allemande.

Publicités
Lire la suite

Normandie 1944 Magazine n°36 (Heimdal, 2020)

Le gros morceau (plus de trente pages) de ce numéro de Normandie 1944 Magazine est consacré à la poursuite de la traduction d’un tapuscrit d’un ancien artilleur de la 9. SS-Panzer-Division Hohenstaufen engagé lors de la bataille de Normandie (voir dans le même genre 39/45 Magazine hors-série Historica n°98 à propos de la 57. Infanterie-Division à Abbeville). Il s’agit donc d’un texte mêlant témoignages et récit chronologique. La période concernée est celle de la formation en France fin 1943 / début 1944 et les premiers combats en Normandie après son retour d’URSS consécutif au Débarquement allié.

Publicités
Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°36 (Heimdal, 2020) »

Blitzkrieg ! L’invention de la guerre mécanisée (Pierre de Taillac, 2018)

A travers ce titre éminent germanique, relevé par les illustrations en couverture qui ne représentent que des chars allemands, se cache en fait une analyse fort pertinente de la façon de conduire la guerre durant la première moitié du XXème siècle par les principales puissances militaires européennes. En abordant de façon simultanée la conduite des opérations militaires par la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la France et l’URSS, Hugues WENKIN renouvelle quelque peu la perception que peut avoir le grand public durablement inspiré par les écrits d’après-guerre.

Publicités
Lire la suite « Blitzkrieg ! L’invention de la guerre mécanisée (Pierre de Taillac, 2018) »

Les services secrets du général de Gaulle, le BCRA 1940-1944 (Perrin, 2009)

L’histoire de la France libre est complexe et passionnante sachant qu’elle ne peut se départir de celle de Charles de GAULLE. Entre le 18 juin 1940 et la Libération de la France, ce sont plus de quatre ans de luttes acharnées : contre les Allemands bien sûr, mais aussi contre les Alliés, entre les différentes sensibilités et mouvements de résistance, contre Vichy. Dans ce cadre, les tribulations de ses services secrets d’action à travers le BCRA témoignent mieux qu’une quelconque autre organisation de cette aventure.

Lire la suite « Les services secrets du général de Gaulle, le BCRA 1940-1944 (Perrin, 2009) »

Mai-juin 1940, les causes de la défaite, panorama inédit des responsabilités politiques et militaires (Alisio, 2020)

Fidèle à son habitude et avec son entrain coûtumier, Dominique LORMIER entreprend de revisiter les causes de la défaite française de 1940 et de défendre l’honneur des soldats tricolores dans un ouvrage grand public, très facile à lire. Un sous-titre annonçant un « panorama inédit des responsabilités politiques et militaires » ne peut qu’attirer l’attention…

Lire la suite « Mai-juin 1940, les causes de la défaite, panorama inédit des responsabilités politiques et militaires (Alisio, 2020) »

Histoire de Guerre Blindés & Matériels n°79 (Histoire & Collections, 2007)

Des Divisions Cuirassées pas si de réserve que cela ! C’est ce qui ressort de l’excellente étude de ces unités de l’armée française de 1940 parue dans ce numéro d’Histoire de Guerre Blindés & Matériel. Une dénomination erronée longtemps admise dans l’historiographie des combats de mai et juin 1940. Imaginées durant l’Entre-deux-guerres, mises sur pied durant la Drôle de guerre, elles sont pourtant de tous les combats. Emploi, matériels, transmission… De quoi revenir sur des décennies de légendes. Magnifiquement illustré avec une infographie qui complète parfaitement le texte.

Lire la suite « Histoire de Guerre Blindés & Matériels n°79 (Histoire & Collections, 2007) »

Normandie 1944 Magazine n°35 (Heimdal, 2020)

Le 6 juin 1944 ne représente pas seulement une réussite militaire. Pour des milliers d’Européens forcés de fuir leur pays devant l’occupation de leur pays, cette date concrétise aussi la possibilité de rentrer un jour dans leur pays. En témoignent l’arrivée en Normandie de Charles de GAULLE et des volontaires néerlandais. La route est encore longue avant la libération. Malgré la puissance de feu alliée comme celle qui accompagne les vagues de débarquement à Utah Beach et Omaha Beach, de violents combats attendent les libérateurs. Exemple avec une étude particulièrement fouillée des combats à Rauray entre la 49th (West Riding) Infantry Division et la 9. SS-Panzer-Division appuyée par des éléments de la 2. SS-Panzer-Division

Lire la suite « Normandie 1944 Magazine n°35 (Heimdal, 2020) »