Archive

Posts Tagged ‘Opération Overlord 1944’

Utah Beach, mardi 6 juin 1944 (OREP, 2019)

18 septembre 2019 Laisser un commentaire

Orep 2019 PRIME Christophe Utah Beach2019, année Utah Beach ? Décidément, la seconde plage américaine du Débarquement est en haut de l’affiche en cette année de 75ème anniversaire du 6 juin 1944. Après un numéro du Mook 1944 consacré à l’importance stratégique de cette zone d’assaut, voilà une nouvelle publication mettant en avant son rôle clef dans la réussite de l’opération Overlord.

Il faut dire que le sacrifice consenti à Omaha Beach a quelque peu occulté ce qui se passait plus à l’Ouest de l’autre côté de la baie de Veys, mis à part le rôle des parachutistes américains. Lire la suite…

Publicités

US Airborne Soldier versus German Soldier (Osprey, 2018)

Osprey 2018 CAMPBELL David Combat US Airborne Soldier versus German SoldierDans le série Combat, Osprey propose d’ausculter trois affrontements de la Seconde Guerre mondiale en Europe entre parachutistes américains et soldats allemands : Sicile (crête de Biazza), Normandie (Chaussée de La Fière à Cauquigny) et opération Market-Garden (Nimègue).

Dans les trois cas, les Américains de la 82nd US Airborne Division All Amercian viennent à bout de trois types d’opposants : en Sicile ils combattent la Fallschirm-Panzer-Division Hermann Göring et des Panzer VI Ausf. E Tiger de la schwere Panzer-Abteilung 504, en Normandie ce sont les fantassins de la 91. Infanterie-Division appuyés par des chars de prise d’origine française de la Panzer-Ersatz-un-Ausbildungs-Abteilung 100, en Hollande ce sont des groupes tactiques du II. SS-Panzer-Korps et d’unités de remplacement. Lire la suite…

Countdown to D-Day, The German High Command in Occupied France, 1944 (Casemate, 2019)

26 août 2019 2 commentaires

Casemate 2019 MARGARITIS Peter Countdown to D-DayTout simplement grandiose et indispensable ! Et oui, soixante-quinze ans après les faits, il est encore possible de publier un ouvrage novateur sur le Débarquement. Et pourtant, pas de révélation, pas d’annonce sensationnelle… Mais une compilation d’une multitude de détails sur les états-majors allemands à l’Ouest dans les six mois qui précèdent le 6 juin 1944.

En effet, son auteur Peter MARGARITIS réunit jour par jour les activités du haut commandement, essentiellement de la Heeresgruppe B et de l’OB West en se basant sur les écrits des protagonistes (SPEIDEL, RUGE, ROMMEL, etc.) et les interviews réalisés après-guerre. Celles réalisées par Cornelius RYAN pour son fameux Jour le plus long représentent une véritable mine d’or qui n’a pas été totalement exploitée pour le best-seller.

Les entrées journalières donnent du rythme (un peu comme l’ouvrage beaucoup plus grand public sur le Jour-J heure par heure). Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine hors-série n°18 (Heimdal, 2019)

3945 Magazine HS Normandie 1944 018FNFL, les marins français du Jour-J… Oui, mais bien plus encore ! Paru à l’occasion du 75ème anniversaire du Débarquement en Normandie, ce numéro hors-série a le mérite de rappeler la contribution maritime française au 6 juin 1944 qui emploie davantage d’hommes que les 177 du Commando Kieffer. Ce dernier est également évoqué au même titre que les rôles de brise-lames et de môle antiaérien du cuirassé Courbet. Sans parler de la Combattante qui convoie Charles DE GAULLE de retour pour le première fois depuis juin 1940 sur le sol métropolitain. Egalement au menu, la participation des FNFL au Débarquement en Provence (« l’autre débarquement ») également assez peu connue et éclipsée par la présence des troupes de 1ère Armée française. Lire la suite…

Batailles n°86 (Ysec, 2019)

Batailles 086Été 1944, la Wehrmacht est prise dans un étau infernal : à l’Ouest, le Débarquement en Normandie est un succès, à l’Est les Soviétiques lancent l’opération Bagration destinée à bouter les Allemands hors du terrain conquis depuis juin 1941. Ce sont ces deux facettes que se propose d’étudier ce numéro de Batailles en tentant de revaloriser le poids du succès de l’Armée Rouge dans l’historiographie occidentale.

Sur le fond, seuls quelques articles apportent leur lot d’originalité. La plupart des autres sont trop généralistes et quelque peu déjà vus. Lire la suite…

Bolt Action Campaign D-Day Overlord (Osprey, 2019)

Osprey 2019VELLA Robert Bolt Action Campaign D-Day OverlordAu croisement (presque parfait) du jeu et de l’Histoire… En effet, comme les autres campagne du système de jeu pour figurines Bolt Action, le livre comprend un savant mélange de textes, de scénarios, de règles, le tout accompagné de dessins issus des séries de livres publiés par Osprey ou des représentations de figurines dans leurs décors.

D’une lecture facile à condition de maîtriser un minimum d’anglais, le livre propose un résumé des grands moments du Débarquement allié en Normandie.

Le décor est bien entendu préalablement posé avec d’un côté la vision alliée (opérations Overlord, Neptune, Point Blank et Bodyguard) et de l’autre celle des Allemands (le Mur de l’Atlantique et les plans en cas d’invasion). Lire la suite…

1944, l’été sanglant : 30 villes normandes sous les bombes (Historia / Paris Normandie, 2019)

Historia Paris Normandie HS 002 1944 ete sanglant 30 villes normandes sous les bombes.pngPublié à l’occasion des célébrations du 75ème anniversaire du Débarquement allié, ce numéro spécial d’une centaine de pages revient sur l’une des polémiques qui entachent de façon récurrente la victoire alliée en Normandie, à savoir les pertes civiles et les destructions patrimoniales occasionnées en vue et au cours de l’opération Overlord.

Comme le souligne immédiatement une infographie dès la première page, ce sont vingt mille civils qui sont tués. Les trois-quart d’entre eux se trouvent au Havre, à Rouen et à Evreux. Pertes inutiles ? Lire la suite…