Interview – Yannis KADARI, fondateur et directeur des Editions Caraktère et Overlord Press

Fondateur de Caraktère et d’Overlord Press, Yannis KADARI nous parle de la situation de la presse magazine, de ses maisons d’éditions, de ses projets !

Publicités
Lire la suite « Interview – Yannis KADARI, fondateur et directeur des Editions Caraktère et Overlord Press »

Histoire de Guerre n°15 (Edipol, 2001)

Un très beau numéro du magazine Histoire de Guerre qui donne une autre image de l’armée française en mai et juin 1940 que celle communément admise. Deux légendes en prennent pour leur grade. La première et l’absence de l’aviation française. Si les scores de la chasse et le rôle des bombardier contre les points de passage allemands sur la Meuse représentent l’engagement et le scrifice méconnus des ailes françaises, la reconnaissance n’est pas en reste ! En témoigne le repérage des colonnes allemandes dans les Ardennes. L’autre légende est l’absence des chars français ou de leur faible engagement. Or, force est de constater qu’ils sont quotidiennement sur la brèche. C’est encore vrai dans les heures et jours qui suivent le déclenchement de l’opération Fall Rot sur la Somme le 5 juin 1940. Tous les blindés de la 7ème Armée donnent le maximum pour tenter l’impossible : contenir l’assaut allemand.


Publicités

Sont ainsi engagées les unités suivantes : 1ère Division Cuirassée (DCR) (reconstituée avec les 24ème Bataillon de Chars de Combat (BCC), 25ème Bataillon de Chars de Combat (BCC), 28ème Bataillon de Chars de Combat (BCC) et 34ème Bataillon de Chars de Combat (BCC)) et le 1er Bataillon de Chars de Combat (BCC). Roye, Noyon, Saint-Just-en-Chaussée, Clermont sont autant de lieux qui méritent d’être aussi connu que ceux de Hannut/Gembloux, Flavion, Montcornet, Crécy-sur-Serre ou Abbeville. L’article comporte de nombreux témoignages et plusieurs cartes détaillées.

Autre drame méconnu, celui de l’ouvrage de Villy- La Ferté. A découvrir dans le détail des faits et des installations.

Symbole quasi légendaire de la bataille de France en 1940, le Junker Ju 87 Stuka n’est déjà pas loin de passer en correctionnel…

A ne pas rater, une étude passionnante de l’industrie française engagée dans l’effort d’armement qui se retrouve un enjeu de négociation entre Allemands et Français dans le cadre de l’Armistice… Un volet sous-estimé des pourparlers.

Sommaire :

  • Patrick TOUSSAINT, Le Stuka dans la campagne à l’Ouest, le temps de la gloire, in Histoire de Guerre n°15 (Edipol, 2001)
  • Michel TRUTTMANN, La Ferté, naissance et mort d’un ouvrage et de son équipage, in Histoire de Guerre n°15 (Edipol, 2001)
  • Erik BARBANSON et Régis POTIE, Picardie, juin 1940, les chars de la 7ème Armée dans la tourmente, in Histoire de Guerre n°15 (Edipol, 2001)
  • Jean-Robert GORCE, 12 mai 1940, la « reco » française a vu les Panzer dans les Ardennes, in Histoire de Guerre n°15 (Edipol, 2001)
  • Patrick VEYRET, Les débuts de la collaboration d’Etat entre Vichy et le III. Reich, l’exemple des industries de guerre (juin-octobre 1940), in Histoire de Guerre n°15 (Edipol, 2001)
  • Vous nous avez écrit
  • L’Histoire sur le web
  • Lu et vu pour vous

Histoire de Guerre n°55 (Histopresse, 2005)

Voilà un numéro particulière dense et original que propose Histoire de Guerre. Dense parce que le sommaire s’articule autour de six articles de fond bien étayés. Original en raison des sujets traités ! La palme revient à l’étude sur l’armée italienne à l’été 1943 où la succession de défaites provoque son changement d’alliance dans la Seconde Guerre mondiale et son déchirement interne à l’image de ce que la France connaît en juin 1940. L’offensive du 4 juin 1940 de la 2ème Division Cuirassée à Abbeville est à ce titre symbolique. Elle conclut une période de plusieurs jours de durs combats durant lesquels les blindés successivement britanniques et français jettent toutes leur force pour tenter d’anéantir la tête de pont allemande avant que la seconde bataille de France ne soit lancée. L’assaut de la 4ème Division Cuirassée est bien connu par l’historiographie traditionnelle, celui du 4 juin 1940 l’est beaucoup moins.

Lire la suite « Histoire de Guerre n°55 (Histopresse, 2005) »

Histoire de Guerre n°8 (Polygone, 2000)

Comme l’annonce la couverture, ce numéro d’Histoire de Guerre contient une très longue et passionnante analyse de l’ordre d’arrêt donné par von RUNDSTEDT et confirmé par Adolf HITLER des divisions blindées allemandes remontant sur Dunkerque. Depuis, la question de la motivation de cet ordre qui permet le déroulement de l’opération Dynamo ne cesse d’interroger. D’un côté, il permet le rembarquement de la British Expeditionary Force (BEF), de l’autre, il rend possible le déclenchement de Fall Rot dès le 5 juin 1940… Ce qui est clair en tout en tout cas, ce sont les discussions qui sont de part et d’autre particulièrement animées. Et qu’il ne faut pas juger en connaissant la suite. Cette étude particulièrement plaisante n’est cependant pas le seul intérêt de ce numéro particulièrement riche.

Lire la suite « Histoire de Guerre n°8 (Polygone, 2000) »

Le Figaro Histoire n°49 (2020)

Porté par une belle brochette d’auteurs que les amateurs connaissent pour la qualité de leurs ouvrages, ce numéro publié à l’occasion du quatre-vingtième anniversaire des événements de mai/juin 1940 est un véritable délice. Grand public, assurément, mais ne tombant pas dans la facilité. Alliant articles denses et réponses à quelques questions, aucun élément potentiellement polémique n’est contourné. Avec courage d’ailleurs, mais tout en finesse (par exemple : quelle a été l’attitude des communistes pendant la guerre [de 1939 et 1940] ?, quelles ont été les erreurs du commandement français ?, l’Angleterre a-t-elle lâché la France au milieu des combats ?, l’armistice fut-il une faute ou une nécessité ?).

Lire la suite « Le Figaro Histoire n°49 (2020) »

Air Combat n°5 (Editions Caraktère, mars / avril 2014)

revue_aircombat_005**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

Consistant avec les autres parutions des Editions Caraktère, ce numéro d’Air Combat fait le point le sur le F-16 israélien qui est un condensé de technologie et pragmatisme compte des conditions d’engagement spécifiques à cette région du monde.

L’autre article phare du numéro est celui consacré au Vought « Corsair II » illustré de très beaux profils couleurs n 3D… De quoi ravir les amateurs et les passionnés !

Les amateurs de guerre aérienne de la fin du XXème siècle seront comblés par le témoignage d’un pilote de F1CR durant la Guerre du Golfe et le récit des escarmouches au large de Libye dans les années 80 quand Kadhafi revendiquait le Golfe de Syrte comme territoire national…

Assez original, les deux articles dédiés à l’Armée de l’Air brésilienne illustrée par le biais d’un rapport sur un exercice et sur le retrait assez rapide du service de la flotte de Mirage 2000 brésiliens après seulement sept ans de bons et loyaux services…

Ce numéro contient également la première partie de l’étude sur les « Agressors » en s’attardant sur l’origine et le bien-fondé de la mise en place d’une telle unité pour aguerrir dans des conditions presque réelles de combat les pilotes américains. Cet article est à rapprocher de celui consacré au Centre de Formation à l’Appui Aérien  (CFFA) français.

Beaucoup plus consensuels, mais très bien traités, ce numéro revient en deux articles sur la célébration des 70 ans de l’EC 3/11 « Corse » et sur l’exercice « Serpentex ». Ces articles sont parmi les meilleurs de la presse magazine spécialisée.

L’atout indéniable de cette revue et de cet article réside en son iconographie et ses profils couleurs 2D ou 3D qui sont de pures merveilles…

=> Sommaire détaillé

=> Air Combat n°5, Editions Caraktère, mars / avril 2014, 6,90 € (prix à parution, France métropolitaine), 84 pages

=> Texte, photos N&B et couleurs, cartes, profils couleurs

=> Rechercher un exemplaire à acheter sur eBay

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !