Advertisements

Archive

Posts Tagged ‘Meuse 1940’

Mémorial de la bataille de France (Heimdal, 2016)

20 janvier 2017 1 commentaire

Heimdal 2016 MARY Jean-Yves Memorial France 1940 tome 1Après avoir décrit par le détail les blindés allemands depuis la percée des Ardennes jusqu’à la Mer du Nord (Le Corridor des Panzer tome 1, Le Corridor des Panzer tome 2) puis la conquête de la France dans la seconde partie de la campagne (Le Carrousel des Panzer tome 1, Le Carrousel des Panzer tome 2), Jean-Yves MARY s’attaque cette fois-ci à l’ensemble des opérations à l’Ouest en mai et juin 1940, avec une approche quasi complète des combats.

Après avoir planté le décor en présentant les forces en présence, les postures politiques des différents acteurs (français, belges, hollandais, luxembourgeois et allemands) et les plans de chacun, ce premier volume couvre la période du 9 au 21 mai 1940 quand Maurice GAMELIN cède son poste à Maxime WEYGAND et que les Alliés franco-britanniques contre-attaquent à Arras, sans succès. Lire la suite…

Advertisements

Rommel en pointe du Blitzkrieg de l’Ardenne à la Manche (Weyrich, 2016)

weyrich-2016-wenkin-hugues-rommel-ardenne-mancheLes exploits militaires d’Erwin ROMMEL sont assez bien connus et l’iconographie abondante. Pourtant, cet album trouve toute sa place dans la bibliothèque. Tout d’abord, il est bien présenté, clair, aéré, bref très agréable à lire. Le format à l’italienne est idéal pour mettre en valeur les photos.

Le texte, écrit par Hugues WENKIN, est précis, direct, vivant. Lire la suite…

La déroute française de 1940, la faute aux Belges ? (Economica, 2015)

5 janvier 2016 4 commentaires

Economica 2015 DELHEZ Jean Claude Mysteres de guerre 8 deroute 1940 Belges

Un bijou ! Ce petit livre de Jean-Claude DELHEZ paru chez Economica dans la collection « Mystères de guerre » se dévore et éclaire de façon lumineuse les dispositions prises tant par les Belges que par les Français en 1940.

Pour comprendre l’Histoire, il ne faut pas juger avec les yeux du moment, mais se replacer dans le contexte de l’époque.

Tout d’abord, petit rappel… La traversée des Ardennes par les Allemands n’a pas été si facile que cela et à plusieurs reprises il ne s’en est pas fallu de beaucoup pour qu’elle tourne au cauchemar. Quelques abattis et quelques combats retardateurs des Chasseurs ardennais ont provoqué facilement du chaos chez l’envahisseur. Que se serait-il passé si les Belges avait choisi de défendre plus vigoureusement cette région ? Pourquoi les Panzer ont pu se retrouver en trois jours face à la Meuse ? L’exemple de décembre 1944 prouve que la région même faiblement défendue ralentit, voire bloque, toute velléité offensive… Lire la suite…

Ligne de Front n°56 (Caraktère, 2015)

23 juin 2015 1 commentaire

Ligne_de_Front_056

Sommaire :

– Pascal COLOMBIER, Le radar

– Alexandre THERS, Entretien avec David ZAMBON

– Alexandre THERS, Qu’est-ce que la « Blitzkrieg » ?

– Luc VANGANSBEKE, La neige et le feu, décembre 1944, la 82nd Airborne Division en Ardenne (1ère partie)

– Didier LAUGIER, Sang et gloire sur la Volkhov avec la SS-Polizei-Division


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

Le corridor des Panzers, tome 1 (Heimdal, 2009)

22 juin 2013 2 commentaires

heimdal_mary_jean_yves_corrirdor_panzers_tome_1Cet album mémorial est le premier d’une monumentale étude sur les combats de mai et juin 1940 à l’Ouest publiée à l’occasion des 70 ans de la Seconde Guerre mondiale.

Avec plus de 460 pages et plusieurs centaines de photos, ce livre relate les opérations militaires au sol entre le 10 et le 15 mai 1940 quand les unités blindées allemandes traversent le massif forestier des Ardennes pour forcer ensuite la défense française sur la Meuse, prélude à l’encerclement des meilleures unités franco-britanniques à Dunkerque. Après un rappel de la situation stratégique et des dispositions prises par les deux camps, le livre revient sur les deux jours qui précèdent le 10 mai. Lire la suite…

Ligne de Front hors-série n°11 (Caraktère, 2010)

14 novembre 2010 2 commentaires

Le succès de l’offensive allemande en mai 1940 est le résultat de la combinaison de plusieurs facteurs qui se soutiennent les uns et les autres.

Le premier est une conception stratégique qui tient compte de la stratégie adverse, qu’elle soit française ou des pays neutres (Pays-Bas, Belgique, Luxembourg).

Le second est l’avènement du binôme chars / aviation d’appui. Lire la suite…