Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Yann MAHE’

Trucks & Tanks Magazine n°71 (Caraktère, 2019)

15 décembre 2018 Laisser un commentaire

La responsabilité d’Adolf HITLER dans la conduite à la guerre et de la guerre elle-même par le III. Reich est incontestable et incontestée. Son interventionnisme dans les détails et les arbitrages au niveau des opérations et des matériels est par contre plus complexe à appréhender, notamment à cause des tentatives de dédouanement auxquelles se sont livrées nombre de responsables allemandes après-guerre (avec parfois la duplicité alliée pour restaurer la puissance allemande face à l’URSS au cours de la Guerre Froide) pour rejeter sur lui erreurs et échecs. Alors qu’il serait tentant de se dire « encore » à la vue de la couverture de ce numéro, Trucks & Tanks réussit à apporter une éclairage à nouveau synthétique et inédit que l’Allemagne de la Seconde Guerre mondiale, ses blindés et son chef suprême.

D’un point de vue matériels, le dossier détaille les interventions d’Adolf HITLER dans le développement des Panzer III, Panzer IV, Sturmgeschütz (StuG) III, Sturmgeschütz (StuG) IV, Sturmpanzer IV, Panzer VI Ausf. E Tiger, Panzer VI Ausf. B Königstiger, Panzer V Panther, Jagdpanzer VI Ferdinand, Panzer VIII Maus, Landkreuzer P.1000 Ratte, Panzerjäger VI Jagdtiger, Flammpanzer II, Flammpanzer III, Flammpanzer 38(t), Flammpanzer VI, Flammpanzer B2 bis, Marder II, Gefechtausfklärer VK. 16.02 Leopard, Sturmmörser, Geschützwagen Tiger, Raumpanzer, 8,8cm Waffenträger, SdKfz 234/4. Lire la suite…

Publicités

Batailles & Blindés n°88 (Caraktère, 2018)

4 décembre 2018 Laisser un commentaire

Trois classiques de la Seconde Guerre mondiale sont revisités avec brio dans ce numéro de Batailles & Blindés. C’est tout d’abord la chute de Tobrouk qui consacre l’Afrika-Korps d’Erwin ROMMEL avec un article qui ne se concentre que sur les combats pour la forteresse elle-même. Clair et précis.

Retour à Koursk aussi, mais sous un angle un peu original loin des traditionnelles études sur la pince Nord ou la pince Sud avec son fer de lance composé des trois divisions de la Waffen-SS. Non, il s’agit ici d’étudier la « deuxième pince Sud » de KEMPF qui doit appuyer et protéger l’avance du II. SS-Panzer-Korps. Quand MODEL stoppe l’offensive par le Nord, l’opération Zitadelle n’est pas encore perdue pour les Allemands. Les pertes soviétiques sont énormes et la pince Sud poursuit son avance. Mais l’impossibilité de l’Armee-Abteilung Kempf d’appuyer correctement l’offensive causée par la défense sacrificielle de certaines unités de l’Armée Rouge ne permet pas aux Allemands de conserver la dynamique et l’énergie cinétique qui peuvent leur permettre de percer. Article indispensable pour comprendre l’échec allemand, même si celui-ci n’est pas le désastre présenté par la propagande soviétique (cf. Koursk, 1943), et pour compléter les Batailles & Blindés numéros hors-série 9, 10 et 34. Lire la suite…

Aérojournal n°67 (Caraktère, 2018)

5 novembre 2018 Laisser un commentaire

Fidéle à son habitude, et à son fondateur Christian-Jacques EHRENGARDT, ce numéro d’Aérojournal est charpenté autour de quelques longs et denses articles. Dans la rubrique des actualités, six pages présentent les actuels avions de chasse dits de cinquième génération. Les coûteux F-22 et F-35 américains en sont les visages les plus connus, mais il ne faut pas oublier les projets plus ou moins aboutis d’autres nations (Su-57 russe, J-20 et J-31 chinois, Quaher-313 iranien, Mitsubishi X-2, Saab Flygstystem 2020, TAI TF-X turque ou  encore le HAL Advanced Medium Combat Aircraft indien). Si plusieurs de ces projets ne verront probablement jamais le jour d’un point de vue opérationnel, ils n’en démontrent pas moins la redistribution planétaire des cartes de la puissance aérienne avant de laisser la place à une nouvelle ère aéronautique, celle des aéronefs sans pilote…

Développer un nouveau système d’arme n’est cependant pas inné et encore moins à la portée de tous. C’est ce que démontre l’excellent dossier consacré à l’aviation embarquée allemande à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Le fameux porte-avions inachevé Graf Zeppelin n’est que la partie émergée d’un projet beaucoup plus vaste, démarré secrètement bien avant l’arrivée d’Adolf HITLER au pouvoir et qui prévoyait pas moins de quatre porte-avions. En retard par rapport aux autres nations avec lesquelles elle est directement en concurrence, l’Allemagne voit pourtant assez tôt l’intérêt du porte-avions. Lire la suite…

Batailles & Blindés hors-série n°18 (Caraktère, 2012)

1 novembre 2018 2 commentaires

Deuxième volet de l’étude consacrée à l’offensive allemande des Ardennes en décembre 1944 commencée avec le hors-série n°17, ce numéro de Batailles & Blindés aborde la période du 20 au 26 décembre. Après avoir réussi à percer le front américain entre Saint-Vith et Echternach, alors que la 6. SS-Panzer-Armee reste irrémédiablement bloquée devant la crête d’Elsenborn, les pointes blindées allemandes de la 5. Panzer-Armee tentent d’atteindre la Meuse.

Les décisions américaines, et notamment celles d’EISENHOWER, tant sur l’envoi de renforts que sur la réorganisation de commandement qui voit MONTGOMERY prendre sous son autorité toutes les unités au Nord du saillant qui se forme, vont finir de torpiller l’offensive allemande dont les débuts ont été laborieux. Lire la suite…

Ligne de Front n°76 (Caraktère, 2018)

17 octobre 2018 2 commentaires

Deux très beaux projets contemporains ouvrent ce numéro de Ligne de Front qui met en avant le travail de passionnés pour faire vivre l’Histoire et le souvenir. En redonnant vie à quelques reliques de la Seconde Guerre mondiale à l’image de ces Canadiens qui restaurent le Flakpanzer IV Wirbelwind du Base Borden Military Museum ou qui reconstituent les ambiance d’époque tels ces figurants à Belfort. De quoi commencer avec envie ce numéro particulièrement éclectique.

Stephan CAZENAVE (cf. Hitlerjugend volume 1.1 et volume 2) partage quelques uns des témoignages accumulés au fils des ans quand les vétérans étaient encore en vie et disponibles. Il s’agit ici des premiers pas de jeunes enrôlés dans ce qui va devenir la 12. SS-Panzer-Division. Ces récits donnent aussi de la consistance aux conditions de l’époque et permettent de comprendre ce qui se passait, loin de la réécriture de l’Histoire avec des yeux contemporains. Les méthodes de recrutement sont quelque peu incisives et les motivations très variées. A chacun de se faire son propre avis.

S’en suit un article très intéressant sur la protection d’Adolf HITLER avant et après son accession au pouvoir. La Leibstandarte SS n’en est que la partie émergée. Le schéma qui explique la filiation des unités impliquées aide d’ailleurs bien à la compréhension. Paradoxalement, plusieurs failles existent dans la sécurité et l’article liste les principales tentatives d’assassinat venant de l’intérieur et de l’extérieur. Aidé aussi par la chance, il échappera à toutes les conspirations, et seules la défaite militaire concrétisée par la chute de Berlin entraîne sa fin. Berlin justement où ce numéro se penche aussi plus particulièrement sur les combats pour le Reichstag qui ne sont pas les plus connus, exception faite de la célèbre photo de propagande soviétique montrant un soldat hissant acrobatiquement le drapeau de l’URSS sur le toit. Lire la suite…

Ligne de Front n°75 (Caraktère, 2018)

11 octobre 2018 1 commentaire

100% Seconde Guerre mondiale, ce numéro de Ligne de Front réussit à proposer un sommaire particulièrement original et surtout attractif pour tout amateur de la période.

La seconde partie de l’étude sur la stratégie, la tactique et les règles d’emploi des armes de la Wehrmacht se penche cette fois-ci sur la défensive (principes généraux, points d’appui, organisation du front défensif, utilisation des réserves) après avoir étudié l’offensive dans le numéro 74. Jamais abordés (ou si peu) abordés dans la littérature spécialisée, ces principes sont pourtant essentiels pour comprendre le déroulement des combats. Max SCHIAVON réussit en outre à proposer un éclairage simple et facilement abordable par tout lecteur qui n’est pas militaire de carrière. Les schémas sont simples et d’une grande clarté.

Alors que le III. Reich est assailli de toutes parts, il ne rend pas les armes, même fin mars et début avril 1945. Les combats de Paderborn illustrent parfaitement à la fois l’acharnement et l’improvisation désespérée dont font preuve les Allemands qui s’appuient également sur quelques uns de leurs monstres blindés avec plus ou moins de bonheur… La guerre ne peut plus être gagnée, mais les pertes alliées peuvent encore être sensibles.  Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine n°69 (Caraktère, 2018)

19 septembre 2018 1 commentaire

Ce numéro de Trucks & Tanks Magazine des Editions Caraktère propose deux très bons articles sur des matériels post-1945 en plus des rubriques d’actualités. Celui sur l’AMX 30 Pluton est passionnant. Il fait replonger les lecteurs à la fin de la Guerre Froide et évoque la complexité du concept d’utilisation de ces armes nucléaires tactiques. Le deuxième article passe en revue les Land Rover militaires, véritables bêtes de somme de l’armée britannique sur tous les terrains où elle intervient. A découvrir !

L’étude sur le Panther Sperber est surtout l’occasion de détailler la recherche technique et doctrinale de l’armée allemande pour se doter d’appareils de visée nocturne infrarouge dans les airs et surtout sur terre. Loin d’être un simple constat des données techniques, l’article met en perspective les opportunités et les contraintes de ces innovations qui arrivent trop tard dans le conflit pour peser significativement mais qui ouvrent une nouvelle page dans l’approche du combat en permettant aux armées de s’affranchir des contraintes de la nuit. Une vraie référence documentaire sur le sujet et qui ne s’arrête pas seulement à l’équipement du Panzer V Ausf. G PantherLire la suite…