Interview – Yannis KADARI, fondateur et directeur des Editions Caraktère et Overlord Press

Fondateur de Caraktère et d’Overlord Press, Yannis KADARI nous parle de la situation de la presse magazine, de ses maisons d’éditions, de ses projets !

Publicités
Lire la suite « Interview – Yannis KADARI, fondateur et directeur des Editions Caraktère et Overlord Press »

Ligne de Front n°87 (Caraktère, 2020)

Un numéro de Ligne de Front qui conforte non seulement le magazine dans son positionnement de revue généraliste de la Seconde Guerre mondiale, mais également son haut niveau de qualité centré autour des thématiques armements, unités, batailles. Un large contenu textuel accompagnée d’une iconographie, équilibrée et soigneusement répartie, qui illustre le fond sans s’y substituer. Le parfait équilibre.

Publicités
Lire la suite « Ligne de Front n°87 (Caraktère, 2020) »

Historiographie de la Seconde Guerre mondiale : rentrée 2020 & perspectives

L’année 2020 s’annonçait déjà délicate pour le secteur de la presse et littéraire, mais la crise sanitaire en a remis une couche en perturbant un peu plus la distribution (fermeture des kiosques et marchands de la presse), sans parler de la liquidation judiciaire de Presstalis. Pas certain que le confinement ait eu un impact positif sur l’augmentation d’un lectorat en perpétuelle extinction. Neuf mois sont déjà passés, quel état des lieux en cette rentrée 2020 ?

Publicités
Lire la suite « Historiographie de la Seconde Guerre mondiale : rentrée 2020 & perspectives »

Ligne de Front hors-série n°40 (Caraktère, 2020)

Alors que le Ligne de Front hors-série n°21 se penche sur les aspects opérationnels du tir de précision au cours de la Seconde Guerre mondiale, ce numéro passe en revue pas moins de vingt-quatre tireurs d’élite aux palmarès impressionnants. A côté des quelques classiques se côtoient de nombreux inconnus du grand public. Ces noms révèlent que le sniping n’est pas uniquement réservé aux forces soviétiques et allemandes. Un certain nombre d’entre eux sont aussi américains, britanniques, canadiens… et français ! Alors que la pratique du sniping est remise au goût du jour (et pleinement assumée) avec les conflits asymétriques avec les groupes terroristes, il est pertinent de rappeler son importance dans le conflit beaucoup plus vaste qu’est la Seconde Guerre mondiale, en espérant un jour un numéro similaire sur la Première Guerre mondiale !

Publicités
Lire la suite « Ligne de Front hors-série n°40 (Caraktère, 2020) »

Ligne de Front n°86 (Caraktère, 2020)

Difficile de savoir par quoi commencer dans ce numéro de Ligne de Front exclusivement consacré à la Seconde Guerre mondiale en Europe mais avec une focale particulièrement large : France 1940, Grèce 1941 et Kurt MEYER, le raid de Saint-Nazaire en 1942, l’évolution des chars allemands de 1942 à 1945, sans parler de la Courlande 1944/1945 ! Bref, il y en a pour tous les goûts, à condition cependant de ne pas être trop rassasié par les sujets traitant de l’armée allemande.

Publicités
Lire la suite

Ligne de Front hors-série n°39 (Caraktère, 2020)

Entre fantasmes, armes miracles et dures réalités, l’armée allemande à la fin de la Seconde Guerre mondiale ne cesse de questionner. Assaillie de toutes parts, sur terre, dans les airs et sur mer jusque dans son sanctuaire de la Baltique, regroupée autour d’un territoire national à feu et à sang réduit à une portion de plus en plus congrue (voir la très parlante carte en page 5), elle parvient à retarder jusqu’à l’extrême l’échéance finale. Certes, l’historiographie est abondante sur les Ardennes ou Berlin, mais cela ne représente qu’une infime part des combats qui continuent d’embraser l’Europe dans les six derniers mois de la guerre. Il y a bien les articles de Batailles & Blindés sur les derniers Panzer à l’Ouest et à l’Est… mais ils ne représentent qu’une vision parcellaire du crépuscule de la Wehrmacht. Idem pour la Volksturm. Bref, une vision d’ensemble s’impose.

Lire la suite « Ligne de Front hors-série n°39 (Caraktère, 2020) »

Ligne de Front n°85 (Caraktère, 2020)

La poche de Falaise, succès défensif allemand, victoire totale alliée ou occasion manquée ? Depuis quelques décennies et plus particulièrement depuis la publication de The Battle of the Generals, the untold story of the Falaise pocket, the campaign that should have won World War II de Martin BLUMENSON, il est de bon ton de critiquer la victoire alliée. En fait, la poche de Falaise/Trun/Chambois est l’archétype d’une bataille qui peut être perçue différemment selon l’angle de vue adopté et la champ chronologique pris en compte. Surtout quand la suite est connue. Franck SEGRETAIN a donc le mérite de remettre quelque peu les pendules à l’heure…

Lire la suite « Ligne de Front n°85 (Caraktère, 2020) »

Historiographie de la Seconde Guerre mondiale : tour d’horizon en 2020

3945kmEn dépit des années qui passent, la Seconde Guerre mondiale continue à être l’un des sujets historiques de prédilection des éditeurs et des lecteurs. L’engouement n’est certes plus celui qui régnait jusque dans les années 1980 avec des scores d’édition imbattables. La faute à la fois aux nouvelles technologies (internet) et à une distanciation des nouvelles générations sans pour autant que les conflits de l’après Guerre froide aient repris totalement le flambeau. Lire la suite « Historiographie de la Seconde Guerre mondiale : tour d’horizon en 2020 »

Ligne de Front n°84 (Caraktère, 2020)

Ligne de Front 084100% Seconde Guerre mondiale et spécial chars ! Ce numéro de Ligne de Front revient aux grands classiques… tout en glissant quelques belles promesses comme le double extrait de la biographie de Lioudmila PAVLITCHENKO qui parait chez Overlord Press, second livre après les mémoires d’Otto CARIUS. Saisissant… Lire la suite « Ligne de Front n°84 (Caraktère, 2020) »

Ligne de Front hors-série n°38 (Caraktère, 2019)

Ligne de Front HS 038La Sturmartillerie est l’un des symbole qui caractérise l’armée allemande de la Seconde Guerre mondiale et aussi l’un des paradoxes. Le Sturmgeschütz (StuG III) est conçu avant le déclenchement des hostilité pour servir d’appui rapproché à l’infanterie. Le concept est proposé par Erich von MANSTEIN, Heinz GUDERIAN s’y oppose car il monopolise des capacités industrielles déjà insuffisantes dont il a besoin pour produire ses chars. Le baptême du feu a lieu durant les opérations à l’Ouest en mai et juin 1940. C’est une réussite. De quelques engins, les canons d’assaut vont devenir l’épine dorsale du parc blindé de la Wehrmacht à la fin du conflit. Que s’est-il donc passé ? Lire la suite « Ligne de Front hors-série n°38 (Caraktère, 2019) »