Vistule-Oder 1945 – samedi 13 janvier 1945

Logo Vistule-Oder 1945

L’enfer s’est déchaîné sur le XXXXVIII. Panzer-Korps de la Panzer-Armee le 12 janvier 1945 quand le Premier Front d’Ukraine d’Ivan KONIEV prend l’offensive. D’une redoutable efficacité, les Soviétiques réussissent une préparation d’artillerie très bien travaillée et introduisent parfaite deux armées blindées à travers les unités qui ont saturé les premières lignes de défenses allemandes. C’est une brèche de 35 kilomètres de large atteignant jusqu’à 20 kilomètres de profondeur qui s’est créée. Lire la suite « Vistule-Oder 1945 – samedi 13 janvier 1945 »

Publicités

Vistule-Oder 1945 – vendredi 12 janvier 1945

Logo Vistule-Oder 1945L’année 1944 est celle de tous les succès pour l’Armée Rouge : elle a effacé l’affront de l’opération Barbarossa, libéré la quasi totalité de son territoire d’avant-1939 et récupéré les zones conquises en 1939 et 1940 à la faveur de son alliance d’alors avec le III. Reich. Comme à l’Ouest, son avance marque cependant le pas à la lisière de la Prusse Orientale, sur la Vistule et en Hongrie. Cependant, les Allemands, sous l’impulsion d’Adolf HITLER, choisissent de contre-attaquer à l’Ouest et de rester dans un position d’attente défensive face à l’Armée Rouge. Un succès décisif paraît en effet inconcevable à l’Est et seul un succès à l’Ouest semble accessible. Cette volonté se traduit dans les opérations Wacht am Rhein / Herbstnebel, Bodenplatte et Nordwind. Ce sont en fait de coûteux échecs. En Ardennes et en Alsace, l’armée allemande est très rapidement bloquée par les Américains et perd en 48 premières heures toute possibilité de réaliser une victoire à portée stratégique. Avec Bodenplatte, la Luftwaffe se fait plus de mal qu’elle n’en inflige aux Alliés. Lire la suite « Vistule-Oder 1945 – vendredi 12 janvier 1945 »