Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Hongrie 1944/1945’

39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°12 (Heimdal, 2018)

8 décembre 2018 Laisser un commentaire

Second volet de l’étude consacrée au régiment blindé de la Totenkopf, ce numéro de 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages concerne essentiellement les derniers combats en Hongrie. Le nombre de pages rédigées en court (une dizaine) mais comporte d’intéressants témoignages de vétérans.

Le numéro regorge de photos provenant des vétérans eux-mêmes, dont la moitié concerne la période 1943/1944 en URSS.

L’étude complète (numéros 11 et 12) est publiée également en format relié. Lire la suite…

Publicités

39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°7 (Heimdal, 2015)

8 décembre 2018 Laisser un commentaire

Davantage structuré que les précédents, ce numéro de 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages se penche sur l’unité d’artillerie de la division Wiking (SS-Division puis SS-Panzer-Grenadier Division puis 5. SS-Panzer-Division). En effet, le texte est divisé en six chapitres correspondant aux six temps forts de l’unité au cours de la Seconde Guerre mondiale où elle est engagée en URSS, en Pologne, en Hongrie et finalement en Autriche. Compte tenu des conditions à la fin de conflit, les détails sur les douze derniers mois de combat sont malheureusement moins nombreux, mais ont le mérite d’aborder quand même cette période.

Basé sur le même principe éditorial que le reste de la collection, ce numéro regorge de témoignages de vétérans et de photos issues de leurs archives privées. Lire la suite…

12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend (Heimdal, 1994)

17 novembre 2018 Laisser un commentaire

Cet album historique de la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend voit le jour dans de troubles conditions. Ecrit par l’un de ses vétérans et ancien chef d’état-major (Ia dans la codification allemande de l’époque) Hubert MEYER, sa version française est éditée par Heimdal en 1991 pour sa collection d’albums historiques. La publication est quelque peu mouvementée…

En effet, l’éditeur prévoit une introduction sur les crimes de guerre commis par la division. Mais de quelques lignes autorisées par Hubert MEYER, le projet prend de l’importance avec la narration des massacres d’Ascq et d’Audrieu. Le différend entre l’auteur et l’éditeur se règle en justice, le livre est finalement retiré des ventes car ne respectant par le contrat initialement établi entre les parties (cf. 39/45 Magazine n°68). Les exemplaires de la première édition sont donc amputés de la partie contestée, mais proposés à la vente. La version rééditée en 1994 est par contre conforme à l’accord qui a présidé à sa conception. La mention des crimes de guerre est seulement apportée dans le « mot de l’éditeur ». Lire la suite…

Wiking, volume 3 (Heimdal, 2015)

9 janvier 2017 2 commentaires

heimdal-2016-trang-charles-wiking-volume-3Le troisième et dernier volume de la trilogie consacrée par Charles TRANG à la division SS Wiking couvre les deux dernières années de la Seconde Guerre mondiale de mai 1943 à mai 1945.

Au cours de cette période, l’unité atteint son apogée avec sa transformation en Panzer-Division. Elle ne participe pas à la dernière grande offensive sur le Front de l’Est lors de la bataille de Koursk en juillet 1943, mais elle va être sans cesse sollicitée pour contenir la pression de l’Armée Rouge. Ses principaux faits d’armes comprennent bien entendu la poche de Tcherkassy-Korsun où elle combat avec la SS-Sturmbrigade Wallonie. Lire la suite…

Batailles & Blindés n°72 (Caraktère, 2016)

Batailles et Blindes 072

C’est un nouveau grand numéro que celui-ci avec un sommaire éclectique et des sujets originaux et de très qualité. Lire la suite…

Militaria hors-série n°97 (Histoire & Collections, 2016)

31 décembre 2015 Laisser un commentaire

Militaria HS 097Les numéros hors-série du magazine Militaria destinés à composer au fil des ans une encyclopédie de la Seconde Guerre mondiale entament une discrète mue à presque cent numéros publiés.

Sur la forme, la recette est identique : un texte clair, généraliste, accompagné de nombreuses photos issues des archives officielles (certaines sont dans le cas présent très saisissantes) et de planches de profils couleurs (certaines légendes mériteraient d’être plus précises).

Sur le fond, l’angle d’étude n’est plus uniquement une bataille, mais le parcours d’une unité à travers le conflit. En l’occurrence, il s’agit ici de la « Das Reich », de ses débuts comme détachements de protection du parti nazi, à la constitution d’un premier régiment puis d’une division qui terminera la guerre comme unité blindée. L’objectif éditorial n’est pas d’apporter de nouvelles perspectives historiques ou des éléments inédits sur cette unité tristement célèbre pour les crimes de guerre dont elle s’est rendue coupable, que ce soit à l’Est ou à l’Ouest. Il s’agit uniquement de tracer son évolution et son expérience au feu de 1939 à 1945.

La valeur ajoutée de ce numéro réside en fait à proposer un résumé simple, facile à lire, agréable à parcourir sur cette unité. Au final, il en ressort une image contrastée de sa valeur militaire. Ses débuts ont été laborieux, notamment en Pologne. Quand elle est au commet de sa puissance, elle ne connaît que des échecs : Koursk, Normandie, Ardennes, Hongrie. Finalement, l’image d’unité d’élite qui lui reste après le conflit est essentiellement dû aux sacrifices que ses hommes ont consenti poussés par un endoctrinement particulièrement fort en raison de son recrutement politique. Cela a d’ailleurs probablement eu des conséquences directes sur son comportement en-dehors des combats proprement dits. Dommage que les massacres auxquelles la division s’est livrée ne soient que traités qu’au travers de quelques lignes et uniquement à l’évocation des exactions de Tulle et d’Oradour-sur-Glane.

Articles :

  • Yves BUFFETAUT, La Division SS Das Reich, de la création du Régiment SS-Deutschland au plan « Blanc », in Militaria hors-série n°97, Histoire & Collections, 2016, 12 pages, texte, photos N&B [SS-Verfügungs-Division]
  • Yves BUFFETAUT, La Division SS Das Reich, campagnes de France et de Yougoslavie, in Militaria hors-série n°97, Histoire & Collections, 2016, 12 pages, texte, photos N&B, profils couleurs [SS-Verfügungs-Division, SS-Division Das Reich]
  • Yves BUFFETAUT, La Division SS Das Reich, 1941-1942, la Division Reich en Union soviétique, in Militaria hors-série n°97, Histoire & Collections, 2016, 20 pages, texte, photos N&B, profils couleurs, cartes [SS-Division Das Reich]
  • Yves BUFFETAUT, La Division SS Das Reich, la campagne de 1943 en Russie, in Militaria hors-série n°97, Histoire & Collections, 2016, 18 pages, texte, photos N&B, profils couleurs, cartes [SS-Division Das Reich, SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich]
  • Yves BUFFETAUT, La Division SS Das Reich, 1944-45, les années de défaite, in Militaria hors-série n°97, Histoire & Collections, 2016, 16 pages, texte, photos N&B, profils couleurs, cartes [2. SS-Panzer-Division]

Cartes :

  • Opération Barbarossa 1941
  • Prokorovka 1943
  • Roncey 1944

Profils couleurs :

  • Horch 901 « SS 2057 », SS-Verfügungs-Division, France 1940 (Eric SCHWARTZ)
  • Mercedes 170 VK, SS-Verfügungs-Division, France 1940 (Eric SCHWARTZ)
  • Phaenomen Granit 25H-Sanitäts, SS-Verfügungs-Division, France 1940 (Eric SCHWARTZ)
  • SdKfz 263, SS-Verfügungs-Division, URSS 1941 (Eric SCHWARTZ)
  • SdKfz 231, SS-Verfügungs-Division, URSS 1941 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzerspähwagen P204(f) « SS-5935 », SS-Verfügungs-Division, URSS 1941 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzer IV Ausf. F2 « 822 », SS-Division Das Reich, France 1942 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzer III Ausf. L, SS-Division Das Reich, France 1942 (Eric SCHWARTZ)
  • SdKfz 7/1 Flakvierling 38, SS-Division Das Reich, France 1942 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzer 747(r) modèle 1941 « 1053 », SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich, URSS 1943 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzer 747(r) KN modèle 1943, SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich, URSS 1943 (Eric SCHWARTZ)
  • Zis-5 « 17 », SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich, URSS 1943 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzer VI Ausf. H1 « 812 », SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich, Koursk 1943 (Eric SCHWARTZ)
  • SdKfz 10/4 2cm Flak 30, SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich, URSS 1943 (Eric SCHWARTZ)
  • Ford V3000S, SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich, URSS 1943 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzerfeldhaubitze 18M Hummel « 119 », 2. SS-Panzer-Division, Normandie 1944 (Eric SCHWARTZ)
  • SdKfz 251/9 Ausf. D, 2. SS-Panzer-Division, Normandie 1944 (Eric SCHWARTZ)
  • SdKfz 234/2, 2. SS-Panzer-Division, Normandie 1944 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzer IV Ausf. H « 631 », 2. SS-Panzer-Division, Hongrie 1945 (Eric SCHWARTZ)
  • Jagdpanzer 38(t), 2. SS-Panzer-Division, Bohême-Moravie 1945 (Eric SCHWARTZ)
  • SdKfz 251/1 Ausf. D, 2. SS-Panzer-Division, Bohême-Moravie 1945 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzer III Ausf. J « B11 », SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich, Kharkiv 1944 (Eric SCHWARTZ)
  • Panzer III Ausf. M « 513 », SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich, Kharkiv 1944 (Eric SCHWARTZ)
  • Sturmgeschütz III « Bismarck », SS-Panzer-Grenadier-Division Das Reich, Kharkiv 1944 (Eric SCHWARTZ)

 

 

SS, criminel de guerre et officier de la Bundeswehr (39/45 Magazine n°334)

11 novembre 2015 Laisser un commentaire

39-45 Magazine 334Ardennes, 16 décembre 1944. La dernière offensive majeure de la Wehrmacht à l’Ouest pour tenter de renverser une situation désespérée démarre. En tête du Kampfgruppe Peiper qui doit ouvrir la route des ponts sur la Meuse, Werner STERNEBECK commande un détachement composé de quelques Panzer. Nommé à ce poste pour s’être distingué la veille dans une taverne, la mission est risquée (certaines nominations tiennent à pas grand-chose), mais il possède une longue expérience acquise avec la Leibstandarte SS depuis le début conflit. Il a connu déjà des victoires, des défaites, les horreurs de la guerre et plus particulièrement celles propres à ce conflit, notamment à l’Est, dont il a été l’un des acteurs.

La progression ne se passe pas aussi facilement que prévu. Les conditions sont très éloignées de celles de la traversée des Ardennes. Les chaussées sont glissantes, l’adversaire bien équipé et décidé à se battre, les armes antichars individuelles comme le bazooka sont un vrai danger dans des compartiments de combat réduits et clos, des mines non identifiées trainent partout… Les pertes s’accumulent et le temps s’écoule inexorablement sans que les kilomètres progressent eux significativement. Le 17 décembre, une colonne américaine se présente. En quelques instants, elle est attaquée, bloquée, détruite. Un Villers-Bocage en plus réduit, mais sans Tiger. Plusieurs GI’s se rendent mais ils ne savent pas encore qu’ils vont être bientôt massacrés par les SS. Pour les Allemands, la guerre continue encore quelques mois, la Hongrie et l’Autriche remplaçant les Ardennes.

Lire la suite…

*********************

www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de cette guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu.

www.3945km.com propose de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française.

*********************

39/45 Magazine est une revue fondée par les Editions Heimdal en 1983 à la veille du 40ème anniversaire du Débarquement en Normandie. La ligne éditoriale se concentre sur la Seconde Guerre mondiale en général et s’est construite autour de quelques piliers immuables : témoignages, opérations, unités, archéologie des fortifications. L’iconographie est indissociable des textes. L’ensemble de la Seconde Guerre mondiale est abordé, l’éditeur ayant réussi à sortir de son ancrage normand tout en conservant une expertise reconnue mondialement sur la bataille de Normandie à l’été 1944.