Vistule-Oder 1945 – samedi 13 janvier 1945

Logo Vistule-Oder 1945

L’enfer s’est déchaîné sur le XXXXVIII. Panzer-Korps de la Panzer-Armee le 12 janvier 1945 quand le Premier Front d’Ukraine d’Ivan KONIEV prend l’offensive. D’une redoutable efficacité, les Soviétiques réussissent une préparation d’artillerie très bien travaillée et introduisent parfaite deux armées blindées à travers les unités qui ont saturé les premières lignes de défenses allemandes. C’est une brèche de 35 kilomètres de large atteignant jusqu’à 20 kilomètres de profondeur qui s’est créée. Lire la suite « Vistule-Oder 1945 – samedi 13 janvier 1945 »

Publicités

Vistule-Oder 1945 – vendredi 12 janvier 1945

Logo Vistule-Oder 1945L’année 1944 est celle de tous les succès pour l’Armée Rouge : elle a effacé l’affront de l’opération Barbarossa, libéré la quasi totalité de son territoire d’avant-1939 et récupéré les zones conquises en 1939 et 1940 à la faveur de son alliance d’alors avec le III. Reich. Comme à l’Ouest, son avance marque cependant le pas à la lisière de la Prusse Orientale, sur la Vistule et en Hongrie. Cependant, les Allemands, sous l’impulsion d’Adolf HITLER, choisissent de contre-attaquer à l’Ouest et de rester dans un position d’attente défensive face à l’Armée Rouge. Un succès décisif paraît en effet inconcevable à l’Est et seul un succès à l’Ouest semble accessible. Cette volonté se traduit dans les opérations Wacht am Rhein / Herbstnebel, Bodenplatte et Nordwind. Ce sont en fait de coûteux échecs. En Ardennes et en Alsace, l’armée allemande est très rapidement bloquée par les Américains et perd en 48 premières heures toute possibilité de réaliser une victoire à portée stratégique. Avec Bodenplatte, la Luftwaffe se fait plus de mal qu’elle n’en inflige aux Alliés. Lire la suite « Vistule-Oder 1945 – vendredi 12 janvier 1945 »

39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)

Encore un numéro particulièrement soigné de 39/45 Magazine tant sur le fond que sur la forme ! Et nous ne pouvons que souscrire aux propos du rédacteur-en-chef dans son éditorial quand il affirme que « l’Histoire, dont celle de la Seconde Guerre mondiale, est un continent immense à découvrir et à redécouvrir ».

La période de l’Entre-Deux-Guerres, la montée en puissance du nazisme et sa prise de pouvoir restent globalement un mystère. La victoire de 1918 ne résout rien, bien au contraire. L’Europe centrale et orientale est totalement déstabilisée par la Révolution bolchevique, l’effondrement des empires allemand et austro-hongrois. Dans cet environnement, la France manque de vision et de stratégie globale alors que le désordre s’aggrave sur le continent. Cela ne l’empêche de jouer un rôle, comme en témoigne l’étude passionnante sur le financement occulte des groupuscules qui agitent l’Allemagne au début des années 20, dont l’embryon du parti nazi. Cette situation n’est pas sans rappeler les errements américains (et occidentaux) beaucoup plus contemporains qui amènent l’éclosion de terrorisme islamique et Daech. Lire la suite « 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019) »

39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°12 (Heimdal, 2018)

Second volet de l’étude consacrée au régiment blindé de la Totenkopf, ce numéro de 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages concerne essentiellement les derniers combats en Hongrie. Le nombre de pages rédigées en court (une dizaine) mais comporte d’intéressants témoignages de vétérans.

Le numéro regorge de photos provenant des vétérans eux-mêmes, dont la moitié concerne la période 1943/1944 en URSS.

L’étude complète (numéros 11 et 12) est publiée également en format relié. Lire la suite « 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°12 (Heimdal, 2018) »

39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°7 (Heimdal, 2015)

Davantage structuré que les précédents, ce numéro de 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages se penche sur l’unité d’artillerie de la division Wiking (SS-Division puis SS-Panzer-Grenadier Division puis 5. SS-Panzer-Division). En effet, le texte est divisé en six chapitres correspondant aux six temps forts de l’unité au cours de la Seconde Guerre mondiale où elle est engagée en URSS, en Pologne, en Hongrie et finalement en Autriche. Compte tenu des conditions à la fin de conflit, les détails sur les douze derniers mois de combat sont malheureusement moins nombreux, mais ont le mérite d’aborder quand même cette période.

Basé sur le même principe éditorial que le reste de la collection, ce numéro regorge de témoignages de vétérans et de photos issues de leurs archives privées. Lire la suite « 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°7 (Heimdal, 2015) »

Ligne de Front n°66 (Caraktère, 2017)

ligne-de-front-066Ce numéro tourne autour de trois thèmes seulement, tous centrés sur la Seconde Guerre mondiale. Comme affiché en couverture, un dossier revient sur le parcours hors-norme de huit soldats du III. Reich, sur terre, sur et sous mer et dans les airs. Le sujet peut paraître rebattu. Certains diront, encore… Mais aux côtés de quelques as ultra connus (Kurt KNISPEL, Hans-Ulrich RUDEL, Erich HARTMANN, Otto KRETSCHMER) se cachent d’autres moins célèbres mais ont un palmarès tout aussi bien rempli (Matthäus HETZENAUER le sniper de la 3. Gebirgs-Division, Günther VIEZENZ le casseur de chars de la 28. puis de la 252. Infanterie-Division, Gerardus MOOYMAN le Hollandais avec son canon antichar, Ernst-Felix KRÜDER et ses 32 navires coulés ou abordés à bord de son corsaire Pinguin). C’est donc tout l’intérêt de découvrir ces as aussi variés. En espérant que leurs adversaires des autres belligérants bénéficient eux-aussi un jour d’une telle couverture, même si les palmarès ne sont en apparence pas aussi étoffés. Lire la suite « Ligne de Front n°66 (Caraktère, 2017) »