Batailles & Blindés hors-série n°47 (Caraktère, 2021)

Symbole de la victoire alliée en Normandie, mais aussi de son imperfection, la poche de Falaise / Trun / Chambois reste l’un des sujets historiographiques les plus polémiques. Cette bataille reste cependant particulièrement complexe à décrire et à suivre. Le champ chronologique peut légitiment se questionner tant au départ (faut-il partir de l’opération Cobra, de l’échec de la contre-offensive allemande sur Mortain, de la prise de Falaise ?) qu’à l’arrivée (bouclage de la poche, repli à travers la Seine ?). En fait, tout dépend de l’angle de vue adopté. Bien que très souvent abordée, la poche fait paradoxalement l’objet de peu d’études complètes et ciblées. Il y a bien entendu les historiques officiels, ou assimilés, alliés (et plus particulièrement américains), l’œuvre magistrale d’Eddy FLORENTIN, la Bataille des généraux de Martin BLUMENSON ou quelques albums des Editions Heimdal comme le Couloir de la mort. Bien sûr, les historiques généraux de la bataille de Normandie y font tous référence et plusieurs études se penchent des détails tactiques de ces combats (voir notamment les historiques d’unités blindées allemandes ou les ouvrages de Didier LODIEU). Il y a donc de la place pour un utile numéro hors-série sur le sujet !

Publicités
Lire la suite « Batailles & Blindés hors-série n°47 (Caraktère, 2021) »

The Folly of Generals, How Eisenhower’s broad front lengthened World War II (Casemate, 2021)

Les erreurs et retard alliés durant les opérations à l‘Ouest en 1944 et 1945 font régulièrement débat. Le sujet n’est pas nouveau, il commence même à germer quand les combats sont encore en cours ! En témoignent les crises relatives à la stratégie de Bernard MONTGOMERY en pleine bataille de Normandie. Certaines erreurs ou certains ratés restent gravés dans les mémoires comme le fait de ne pas boucler hermétiquement la poche de Falaise ou l’opération Market-Garden… Et si ces échecs, retentissants pour certains, n’étaient cependant pas les plus importants ?

Publicités
Lire la suite « The Folly of Generals, How Eisenhower’s broad front lengthened World War II (Casemate, 2021) »

Vernon tête de pont 1944, La Roche-Guyon Kommandantur (à compte d’auteur, 2019)

Pour les amateurs de la Seconde Guerre mondiale en Europe et plus particulièrement des opérations à l’Ouest en 1944, La Roche-Guyon renvoie invariablement au quartier-général d’Erwin ROMMEL. En charge de la Heeresgruppe B, la responsabilité d’affronter et de repousser le débarquement allié attendu lui appartient. Pourtant, hormis les textes liés à l’agenda du Maréchal lui-même, l’historiographie concernant La Roche-Guyon même durant l’été 1944 reste rare. D’autant plus que la ville se retrouve au centre de deux points de passage sur la Seine en août 1944 (Vétheuil et Vernon)… Voilà de quoi attiser la curiosité !

Publicités
Lire la suite « Vernon tête de pont 1944, La Roche-Guyon Kommandantur (à compte d’auteur, 2019) »

Mook 1944 n°5 (Weyrich, 2020)

Un numéro à ne rater sous aucun prétexte pour tous les amateurs de la bataille des Ardennes ! En effet, l’historiographie classique de cet affrontement se concentre traditionnellement sur les dix premiers jours des combats en oubliant que le front ne revient à sa position initiale que fin janvier 1945.

Publicités
Lire la suite « Mook 1944 n°5 (Weyrich, 2020) »

Batailles n°91 (Ysec, 2020)

Composé par le désormais trio Yves BUFFETAUT, Nicolas PONTIC et Benoît RONDEAU (ces deux deniers issus de l’équipe éditoriale de 2e Guerre Mondiale), ce numéro de Batailles couvre un spectre relativement large et varié de la Seconde Guerre mondiale (terre, mer, Europe, Afrique du Nord) avec pas moins de neuf articles sur un peu plus de soixante-dix pages, dont quelques morceaux savoureux…

Publicités
Lire la suite « Batailles n°91 (Ysec, 2020) »

Metz 1944 « one more river to cross » (Heimdal, 2003)

Seize après un album mémorial sur les combats en Lorraine, les Editions Heimdal publient un nouvel ouvrage d’Anthony KEMP plus spécifiquement dédié aux combats pour Metz à la fin de l’été puis au cours de l’automne 1944. Bilingue français-anglais, cet album de trois cent soixante pages richement illustré relate les opérations de début novembre à mi-décembre 1944. Plus d’un mois pour venir à bout des derniers défenseurs allemands retranchés dans les vieux forts autour de la ville. Une parfaite illustration de l’enlisement allié de l’automne 1944 qui permet aux Allemands de préparer et de mettre en oeuvre leur coup de la dernière chance dans les Ardennes à partir du 16 décembre 1944.

Lire la suite « Metz 1944 « one more river to cross » (Heimdal, 2003) »

Snow & Steel, The Battle of the Bulge, 1944-45 (Penguin, 2014)

Epais, dense, trépidant… Cette histoire de la bataille des Ardennes de décembre 1944 et janvier 1945 rédigée par Peter CADDICK-ADAMS se lit presque comme un roman. Quelque peu différent des autres livres publiés sur le sujet comme ceux d’Antony BEEVOR ou de Charles MacDONALD, Snow & Steel permet aux lecteurs de comprendre les enchaînements qui de l’été à l’hiver amènent cette offensive désespérée et la défense magistrale alliée, principalement américaine. Un livre à lire obligatoirement, en espérant qu’il soit un jour traduit en français pour le rendre accessible au plus grand nombre de francophones.

Publicités
Lire la suite « Snow & Steel, The Battle of the Bulge, 1944-45 (Penguin, 2014) »

39/45 Magazine n°200 (Heimdal, 2003)

Les opérations à l’Ouest en 1940 est au sommaire de ce numéro de 39/45 Magazine avec deux articles particulièrement intéressants. Le premier explique comment les cartes et guides Michelin sont utilisés et exploités par les militaires des différents camps. Le second relate l’histoire du fort des Dunes à Dunkerque au cours de la Seconde Guerre mondiale et revient sur le sacrifice de la 12ème Division d’Infanterie Motorisée et la mort de son chef.

Lire la suite « 39/45 Magazine n°200 (Heimdal, 2003) »

Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019)

Très similaire sur la forme aux numéros réguliers de Mook 1944 (voir 1/2019 et 2/2019), ce hors-série est fondamental pour appréhender dans leur ensemble les ratés alliés après la bataille de Normandie. L’impossibilité de boucler à temps la poche de Falaise, l’échec de Market-Garden ou le coup de frein de Patton en Lorraine sont bien connus. Mais ces échecs ne sont pas les seuls et ne peuvent masquer les « autres » qui sont au moins tout aussi importants. Cela n’empêche de véritables succès tactiques, de longues chevauchées que seules les pannes d’essence arrêtent. Indispensable donc pour combler les trous historiographiques de la Libération.

Publicités
Lire la suite « Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019) »

Batailles & Blindés hors-série n°40 (Caraktère, 2019)

Lorraine 1944 ou l’illustration des difficultés alliées face au redressement allemand sur le Front de l’Ouest immédiatement après la Normandie… Dans ces combats, finalement tout le monde y perd, à l’exception des Soviétiques : les Alliés ne seront pas à Berlin avant eux et les Soviétiques davantage en position de force à Yalta en février 1945 qu’à Moscou en octobre 1944. De leurs côtés, les Allemands laissent passer l’occasion de donner quelques sérieux coups de griffe dont les effets auraient été bénéfiques lors de la bataille des Ardennes.

Publicités
Lire la suite « Batailles & Blindés hors-série n°40 (Caraktère, 2019) »