Ardennes 1944/1945 – lundi 1er janvier 1945

Dix-sept jours après le début de l’offensive allemande dans les Ardennes, les objectifs stratégiques ne sont pas atteints et rien n’indiquent qu’ils puissent désormais l’être, bien au contraire. L’objectif limité de s’emparer symboliquement de Bastogne semble lui aussi bien compromis. La situation pour le III. Reich en ce début d’année 1945 parait donc sans issue. Pourtant, il n’est pas question de cesser le combat et la Wehrmacht entreprend le 1er janvier 1945 encore deux opérations majeures à l’Ouest. La première est le déclenchement juste avant le changement d’année de l’opération Nordwind en Alsace. Là encore, il s’agit d’un tour-de-force opérationnel en termes de préparation et de concentration. Mais là aussi, les premiers combats sont difficiles et n’apportent que quelques succès tactiques sans lendemain. La seconde opération est d’ordre aérienne. Avec l’opération Bodenplatte, la Luftwaffe tente d’écraser au sol la puissance aérienne alliée. Mais ici aussi, le manque d’expérience des pilotes, l’usure des états-majors, les contraintes de préparation transforment l’attaque aérienne en désastre (voir  39/45 Magazine hors-série Historica n°94). Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – lundi 1er janvier 1945 »

Publicités

Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944

Aucune trêve dans les Ardennes pour ce dernier jour de l’année 1944 ! Et tout particulièrement à Bastogne et  ses environs. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – samedi 30 décembre 1944

30 décembre 1944, après un peu d’accalmie, c’est le clash autour de Bastogne. D’un côté, les Allemands lancent leur assaut en tenaille qui vise à encercler de nouveau la ville en coupant le corridor établi par la 4th US Armored Division le 26 décembre 1944. A l’ouest, la Führer-Begleit-Brigade et la 3. Panzergrenadier-Division se heurtent de plein fouet à la 11th US Armored Division et ne parvient à aucun résultat concret (voir Les grenadiers du Führer, la Führer-Begleit-Brigade au combat, Ardennes, décembre 1944, in 39/45 Magazine n°295). Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – samedi 30 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – jeudi 28 décembre 1944

Après une journée de relative accalmie durant laquelle les deux camps fourbissent leurs armes pour une nouvelle phase de la bataille des Ardennes, la journée du 28 décembre 1944 voit la 6. SS-Panzer-Armee définitivement échouer dans ses efforts offensifs et y mettre fin. Manhay ne peut être repris. L’effort allemand se concentre désormais uniquement sur Bastogne. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – jeudi 28 décembre 1944 »

StuG III & IV, German Army, Waffen-SS and Luftwaffe, Western Front, 1944-1945 (Pen & Sword, 2019)

Pen and Sword 2019 OLIVER Dennis StuG III and StuG IV Western Front 1944-1945 Tank Craft #19Dans la très intéressante collection Tank Craft de Pen & Sword, ce dix-neuvième volume se penche sur l’utilisation des canons d’assaut Sturmgeschütz (StuG) III et Sturmgeschütz (StuG) IV parmi les différentes composantes de l’armée allemande à l’Ouest dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Lire la suite « StuG III & IV, German Army, Waffen-SS and Luftwaffe, Western Front, 1944-1945 (Pen & Sword, 2019) »

39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)

Encore un numéro particulièrement soigné de 39/45 Magazine tant sur le fond que sur la forme ! Et nous ne pouvons que souscrire aux propos du rédacteur-en-chef dans son éditorial quand il affirme que « l’Histoire, dont celle de la Seconde Guerre mondiale, est un continent immense à découvrir et à redécouvrir ».

La période de l’Entre-Deux-Guerres, la montée en puissance du nazisme et sa prise de pouvoir restent globalement un mystère. La victoire de 1918 ne résout rien, bien au contraire. L’Europe centrale et orientale est totalement déstabilisée par la Révolution bolchevique, l’effondrement des empires allemand et austro-hongrois. Dans cet environnement, la France manque de vision et de stratégie globale alors que le désordre s’aggrave sur le continent. Cela ne l’empêche de jouer un rôle, comme en témoigne l’étude passionnante sur le financement occulte des groupuscules qui agitent l’Allemagne au début des années 20, dont l’embryon du parti nazi. Cette situation n’est pas sans rappeler les errements américains (et occidentaux) beaucoup plus contemporains qui amènent l’éclosion de terrorisme islamique et Daech. Lire la suite « 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019) »

Panzergrenadier versus US Armored Infantryman (Osprey, 2017)

osprey-2017-zaloga-steven-panzergrenadier-vs-us-armored-infantrymanLa série « Combat » chez Osprey étudie des affrontements de deux belligérants qui ont opposé des troupes similaires. Le 22ème volume analyse ainsi l’opposition de l’infanterie mécanisée allemande et américaine dans la dernière année de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

Dans ses propos introductifs, le livre revient sur l’évolution du concept dans l’arme blindée allemande avec l’intégration de plus en plus poussée de l’infanterie avec les blindés dans des groupes de combat mixtes. C’est ainsi que les unités qui accompagnent les blindées voient leur appellation évoluer au cours du conflit pour passer de « Schützen » à « Infanterie » et enfin à Panzergrenadier. Cependant, le degré de mécanisation réelle restera très limité compte tenu de l’incapacité de l’industrie allemande à produire le nombre suffisant de transports de troupes motorisés. Lire la suite « Panzergrenadier versus US Armored Infantryman (Osprey, 2017) »

Panzer Voran ! n°2 (à compte d’auteur, 1999)

Panzer Voran 002

Tout comme le premier, ce second numéro de Panzer Voran ! comporte dans sa première moitié des études relativement structurées (cela représente heureusement les deux-tiers des pages) tandis que la seconde relève plus d’un pêle-mêle. Lire la suite « Panzer Voran ! n°2 (à compte d’auteur, 1999) »

39/45 Magazine n°295 (Heimdal, 2011)

39/45 Magazine poursuit avec son numéro 295 l’exploration d’aspects peu connus de la Bataille des Ardennes en décembre 1944 et janvier 1945.

Après l’analyse de son avance de la Seine à la Roer en passant par la poche de Mons dans le n°294, la suite de l’étude sur la 3rd US Armored Division se penche sur l’engagement de cette unité lors de combats pour bloquer l’avance allemande et réduire ensuite le saillant. Essentiel pour comprendre comment les Américains endiguent l’offensive allemande et neutralisent la Kampfgruppe Peiper. Lire la suite « 39/45 Magazine n°295 (Heimdal, 2011) »