Publicités

Archive

Posts Tagged ‘1919/1939 Entre-Deux-Guerres’

GBM n°126 (Histoire & Collections, 2018)

Dans la continuité de se ligne éditoriale, le sommaire proposé par ce numéro de GBM explore encore une fois des recoins insoupçonnés de l’histoire militaire française des quarante premières années du XXème siècle.

Si la paternité de l’arme blindée allemande fait aujourd’hui débat (cf. Batailles & Blindés n°87), le recul historique est également profitable côté Français. Dans une interview donnée à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage, François de LANNOY présente le général Pierre HERING, chantre méconnu de l’interarmes ou des groupements tactiques. Gouverneur Militaire de Paris en 1940, il prend en charge l’Armée de Paris (cf. Batailles n°82) qu’il réussit à replier jusqu’en Dordogne. A découvrir.

L’Entre-Deux-Guerres 1870/1914 est une période riche en termes d’évolutions et pourtant bien mal connue que GBM défriche numéro après numéro comme en témoignent deux articles sur cette période : l’évolution du franchissement de la cavalerie et l’exportation de canons français au Mexique qui pourrait donner lieu à un véritable roman… Lire la suite…

Publicités

La Corse fortifiée, de la Préhistoire à nos jours (Klopp, 2018)

Dans la série des beaux, grands et épais livres (voir par exemple l’extraordinaire Ligne Maginot du désert, la Ligne Mareth paru chez le même éditeur), celui-ci aborde de très belle manière un sujet particulièrement original. En effet, la Corse n’est pas la région la plus connue du public pour ses fortifications militaires malgré un patrimoine particulièrement riche. Les plus anciens travaux défensifs remontent à près de quatre mille ans ! Et jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, ils ne cessent pas.

Compte tenu de notre champ d’intérêt, nous nous sommes intéressés les pages concernant les fortifications françaises du XXème siècle et les apports italiens au cours de la Seconde Guerre mondiale en dévorant néanmoins les pages relatives aux travaux primitifs, aux forts et autres tours génoises avec grand intérêt.

Autant la Ligne Maginot et le Mur de l’Atlantique sont des systèmes défensifs particulièrement connus, autant la défense des côtes de l’Île de beauté est un sujet quasiment inexploré jusqu’ici. Les plus de cent pages des quatrième et cinquième chapitres sont donc indispensables d’autant qu’elles s’accompagnent d’une iconographie d’époque et mais aussi contemporaine en couleurs. Magnifique !

Ajaccio, Bastia, Bonifacio, Calvi, Île-Rousse, Porto-Vecchio, Saint-Florent concentrent bien entendu l’essentiel des travaux défensifs. Lire la suite…

Ligne Maginot du désert, la Ligne Mareth (Klopp, 2018)

2 septembre 2018 2 commentaires

Cet ouvrage coécrit par Jean-Jacques MOULINS et Michel TRUTTMANN est à la fois un superbe beau livre et livre d’Histoire.

Très beau livre car ses un peu plus de deux-cent pages sont en grand format, solidement reliées avec une couverture épaisse coupée à l’aplomb des pages (renforçant ainsi son aspect « pavé ») et surtout illustrées de très splendides photos soit issues des archives soit prises par les auteurs et en couleurs. L’état de conservation des ouvrages est remarquable.

C’est donc l’occasion de découvrir la Ligne Mareth construite par les Français dans le sud-tunisien à partir de 1934 pour bloquer l’accès à toute tentative d’intrusion des Italiens à partir de la Libye. Elle connaît l’épreuve du feu quand désormais les Italiens et les Allemands l’occupent en 1943 face aux Britanniques pour défendre la tête-de-pont tunisienne assaillie de toute part par les Alliés.

Après avoir décrit la genèse de la Ligne, ses principes d’organisation, les auteurs en décrivent chacun des ouvrages et des points d’appui. Quelques plans et quelques cartes complètent les photos.

Les unités françaises qui arment la Ligne ne sont pas oubliées en 1940. Quelques lignes succinctes listent chacun de régiments d’artillerie.

Les dernières pages de l’ouvrage sont consacrées à la situation en 1940 dans le secteur et décrivent brièvement les combats de 1943.

Ce livre ne peut que satisfaire les passionnés de cette magnifique région, des fortifications militaires, de l’armée françaises et de la guerre en Afrique. En un mot, fabuleux. Lire la suite…

Patton, la chevauchée héroïque (Tallandier, 2016)

5 août 2018 1 commentaire

En complément de plusieurs ouvrages consacrés à l’armée allemande (Afrikakorps, l’armée de Rommel, Invasion ! Le Débarquement vécu par les Allemands, L’armée d’Hitler), ou au Débarquement (Les divisions du Débarquement, Les opérations aéroportées du Débarquement), sans compter un nombre conséquent d’articles parus notamment dans le magazine 2e Guerre Mondiale, Benoît RONDEAU s’attaque avec brio aussi aux généraux emblématiques de la Seconde Guerre mondiale.

En témoigne ce Patton, avant de revenir à Rommel.

L’auteur puise dans les écrits de l’intéressé et de ses contemporains pour alimenter sur une base chronologique la trame de son livre. Son recul et surtout sa connaissance de certains théâtres d’opérations (Afrique du Nord, Normandie) lui permettent d’offrir un texte équilibré qui tient compte aussi de la perception de l’adversaire. Loin des récits politiquement corrects qui tendent à orienter les lecteurs avec des yeux contemporains, Benoît RONDEAU se garde de porter un jugement sur les opinions de George PATTON, bien qu’elles soient particulièrement bien tranchées et parfois sulfureuses. Elles font néanmoins partie intégrante du personnage dont il faut aussi savoir différencier les provocations des intimes convictions. Les actes traduisent plus le sentiment profond que les paroles qui relèvent parfois du théâtre. L’exemple de PATTON est à cet égard criant.

Car le sujet de cette biographie est à l’évidence un personnage. Bien plus complexe que ses propos crus peuvent laisser transparaître. Seule certitude, son ego est gigantesque. Contrairement à certains de ses contemporains et aux « grandes » individualités (réelles ou supposées) qui font partie intégrante de l’Humanité et de tout groupe humain (hier, aujourd’hui et demain), il ne s’en cache pas et l’assume pleinement. Lire la suite…

Tous les Renault militaires 1914-1940, volume 1, les camions (Histoire & Collections, 2018)

19 juillet 2018 2 commentaires

Histoire et Collections 2018 VAUVILLIER Francois Tous les Renault militaires tome 1 les camionsCette monographie est le numéro introductif d’une série encyclopédique consacrée aux véhicules français militaires de 1914 à 1940. Intitulée « La Collection Vauvillier », elle renvoie immédiatement à son auteur, grand défenseur de la cause française à travers la revue GBM et ses éditoriaux passionnés, mais aussi grand connaisseur de l’armée française des quarante premières années du XXème siècle qui la virent passer de la gloire à la défaite. Son oeuvre historique contribue à restaurer l’image de nos anciens qui contrairement à de malheureuses légendes se sont battus et accrochés avec ce qu’ils avaient avant de subir une guerre pour laquelle ils n’étaient ni préparés, ni organisés, ni équipés. Lire la suite…

GBM n°123 (Histoire & Collections, 2018)

10 février 2018 Laisser un commentaire

Devoir de mémoire. Ce concept qui cimente une Nation et qui permet de ne pas oublier ceux qui se sont dévoués, parfois jusqu’au sacrifice, pour le pays dans lequel ils vivent est au cœur de GBM depuis sa reprise par Histoire & Collections. En témoigne ainsi l’actualité du Centenaire de la La Malmaison (1917-2017), bataille au cours de laquelle l’armée française engageant des chars Schneider et Saint-Chamond reprend aux Allemands le fort du même nom. Reconstitutions (histoire vivante diront certains) et cérémonies officielles sont ainsi relatées, donnant un relais supplémentaire à ces belles et indispensables initiatives, par nature éphémères.

Conformément à la ligne éditoriale du magazine, ce numéro continue d’explorer l’armée française de la première moitié du XXème siècle avec un éclairage original sur les voitures de cantinières et les engins de tranchée de faible puissance (principalement : Canon 37 mm modèle 1885 TR, Canon 47 mm modèle 1885 TR, Canon de 37 mm modèle 1916 TR).

Passionnant, l’article sur l’introduction de porteurs pour le Renault FT présente les différentes solutions techniques destinées à donner davantage de mobilité à ce petit char. Et c’est vrai que les dimensions réduites de l’engin autorisent de nombreuses innovations, que ce soit un transport sur camion ou sur engin chenillé. Au-delà de la technique, c’est l’innovation doctrinale sous-jacente à ces solutions de transport qui transpire. La recherche de mobilité est indissociable à celle de puissance. Devant une telle avance, il est d’autant plus dommage que la France ait totalement sclérosé sa pensée stratégique, opérationnelle et tactique après la Victoire de 1918, ce qui aboutira un peu plus de vingt ans plus tard à l’une des plus graves défaite du pays… Lire la suite…

Souvenirs d’un soldat (Perrin, 2017)

18 octobre 2017 1 commentaire

Perrin 2017 GUDERIAN Heinz LEMAY Benoit Souvenirs un soldatGrand classique de la littérature traitant de la Seconde Guerre mondiale côté allemand, le recueil des souvenirs de Heinz GUDERIAN est indispensable pour comprendre l’homme, le contexte et l’ambiance de l’époque, de la fin de la Première Guerre mondiale à la chute du III. Reich. Bien entendu, il faut lire les pages en ayant bien conscience de qui les a écrites (l’un des acteurs majeurs de l’armée allemande de l’époque) et quand elles ont été rédigées (après la guerre quand se mêlent côté allemand une volonté de se détacher des crimes nazis tout en cherchant à reconstruire une unité nationale, en tout cas à l’Ouest, et côté Alliés occidentaux, la volonté de tourner la page face à l’URSS et au Pacte de Varsovie quitte à recycler certaines figures du III. Reich). Lire la suite…