Publicités

Archive

Posts Tagged ‘1919/1939 Entre-Deux-Guerres’

2e Guerre Mondiale n°82 (Mars & Clio, 2019)

Fidèle à son concept éditorial, ce numéro de 2e Guerre Mondiale continue de revisiter et de mettre en perspective les grands moments du conflit. Le choix des angles décalés par rapport au habituelles études historiques permet de révéler des aspects peu connus ou oubliés.

Ainsi, ce numéro revient sur l’importance de l’infanterie dans l’armée allemande et notamment durant les victoires à l’Ouest en 1940. En effet, la majorité de la ligne de front est tenue par des fantassins, même si la percée est obtenue par les troupes blindées et motorisées. L’auteur, Benoît RONDEAU, précise ainsi que le front en Hollande et au Nord de la Belgique est poussé par les divisions d’infanterie. Les soldats parcourent des dizaines de kilomètres par jour à pied. Ils franchissent de force nombre de coupures humides (Meuse, Somme, Aisne, Seine, Loire). La liste des exemples peut s’allonger de bien d’autres encore. Sans la marche en avant avec succès de l’infanterie en Hollande et en Belgique, Dunkerque n’est pas possible. Sans l’infanterie, la Somme et l’Aisne ne peuvent être franchies lors du démarrage de Fall Rot. Sans infanterie, l’armée allemande ne peut poursuivre la retraite et empêcher le rétablissement des unités françaises. Lire la suite…

Publicités

39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)

24 février 2019 Laisser un commentaire

Encore un numéro particulièrement soigné de 39/45 Magazine tant sur le fond que sur la forme ! Et nous ne pouvons que souscrire aux propos du rédacteur-en-chef dans son éditorial quand il affirme que « l’Histoire, dont celle de la Seconde Guerre mondiale, est un continent immense à découvrir et à redécouvrir ».

La période de l’Entre-Deux-Guerres, la montée en puissance du nazisme et sa prise de pouvoir restent globalement un mystère. La victoire de 1918 ne résout rien, bien au contraire. L’Europe centrale et orientale est totalement déstabilisée par la Révolution bolchevique, l’effondrement des empires allemand et austro-hongrois. Dans cet environnement, la France manque de vision et de stratégie globale alors que le désordre s’aggrave sur le continent. Cela ne l’empêche de jouer un rôle, comme en témoigne l’étude passionnante sur le financement occulte des groupuscules qui agitent l’Allemagne au début des années 20, dont l’embryon du parti nazi. Cette situation n’est pas sans rappeler les errements américains (et occidentaux) beaucoup plus contemporains qui amènent l’éclosion de terrorisme islamique et Daech. Lire la suite…

Pierre Héring, un général anticonformiste avec Pétain et De Gaulle (Sutton, 2018)

18 février 2019 1 commentaire

Les lecteurs de 39/45 Magazine le connaissent au travers de ses très nombreux articles publiés au fil des ans ou de ses ouvrages édités aux Editions Heimdal (avec lesquelles il ne collabore plus à la date de parution de ce livre). D’autres le connaissent pour ses livres sur les généraux et les maréchaux de la Seconde Guerre mondiale. C’est vrai qu’au-delà des opérations elles-mêmes, François de LANNOY a beaucoup écrit sur ceux qui mènent la guerre. Il dissèque à la fois leur rôle, mais aussi pourquoi et comment ils se forment et se formatent, ce qui les anime… Le tout avec un style sobre et clair.

C’est donc une plume avertie qui se penche sur le général Pierre HERING. Grand inconnu du public, sa biographie révèle beaucoup de chose sur cette période maudite de 1919 à 1940 qui plombe encore de tout son poids les décennies qui suivent… Sans porter de jugement, sans s’engager, François de LANNOY réussit brillamment à sortir de l’Histoire imposée depuis 1945. A lire, à digérer et à comparer justement avec ce qui écrit et répandu depuis la fin de la guerre. Lire la suite…

GBM hors-série n°2 (Histoire & Collections, 2015)

10 février 2019 1 commentaire

Seconde partie de la trilogie consacrée par GBM sur la mutation de la cavalerie française durant l’Entre-Deux-Guerres et de sa situation en 1940 (cf. GBM hors-série n°1 et n°5), ce numéro continue son exploration de l’organisation et des matériels des Divisions Légères de Cavalerie, des Divisions Légères Mécaniques ainsi que des GRDI et GRCA motorisés.

Dans la continuité du premier numéro, l’étude explore à la fois les organisations (régiment de dragons portés, le GRCA type motorisé, le GRDI motorisé avec automitrailleuses, l’escadron de fusiliers motocyclistes, l’escadron de mitrailleuses et d’engins, l’escadron de mitrailleuses et canons antichars des GRCA et GRDI) et les matériels (armement collectif, canons antichars, motocyclettes et side-cars, AMD, AMR, AMC, véhicules tous terrains). Lire la suite…

GBM hors-série n°1 (Histoire & Collections, 2014)

9 février 2019 2 commentaires

A travers trois numéros hors-série, GBM offre un panorama complet de la cavalerie française de l’Entre-Deux-Guerres et de sa situation en 1940. Remise en question dès la guerre franco-prussienne de 1870, désuète dès le début du XXème siècle, remisée au second plan durant la Première Guerre mondiale, cette arme pourtant prestigieuse et d’un autre temps est à l’origine d’un véritable renouveau doctrinal dans les années 1930. La première grande unité blindée française est issue de ses rangs. Elle précède de quelques mois la création des premières divisions blindées allemandes. Le seul corps d’armée totalement motorisé et blindé français en 1940 est le Corps de Cavalerie.

C’est donc une trilogie passionnante et indispensable que propose GBM (voir aussi les hors-série n°2 et n°5). Lire la suite…

GBM n°127 (Histoire & Collections, 2019)

13 janvier 2019 1 commentaire

Les hommes qui ont combattu ou qui ont commandé en 1940 sont véritablement à l’honneur de ce numéro de GBM, toujours portée sur la dimension humaine et personnelle aussi bien technique comme l’illustre à merveille ce numéro. Le portrait du sous-lieutenant du 41ème Bataillon de Chars de Combat (BCC) illumine de son regard à la fois juvénile, serein et assuré la couverture, magnifique. Il accompagne la première partie de l’historique de ce bataillon créé ex-nihilo fin 1939. Celui-ci permet de découvrir les difficultés humaines, matérielles, logistiques de la constitution d’une telle unité. Affecté temporairement à la 1ère Division Cuirassée puis ensuite à la tout juste formée 3ème Division Cuirassée, ses hommes sont confrontés aux errements du commandement français dans les premiers jours qui suivent le déclenchement de l’attaque allemande et la traversée de la Meuse à Sedan. De longues heures d’inaction passent alors que les adversaires ne s’embarrassent pas de telles hésitations. Au-delà de la l’histoire propre du bataillon, cet article fait prendre conscience que la défaite française n’est pas écrite d’avance et que des opportunités de renverser la tendance existent… Lire la suite…

GBM n°126 (Histoire & Collections, 2018)

9 octobre 2018 2 commentaires

Dans la continuité de se ligne éditoriale, le sommaire proposé par ce numéro de GBM explore encore une fois des recoins insoupçonnés de l’histoire militaire française des quarante premières années du XXème siècle.

Si la paternité de l’arme blindée allemande fait aujourd’hui débat (cf. Batailles & Blindés n°87), le recul historique est également profitable côté Français. Dans une interview donnée à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage, François de LANNOY présente le général Pierre HERING, chantre méconnu de l’interarmes ou des groupements tactiques. Gouverneur Militaire de Paris en 1940, il prend en charge l’Armée de Paris (cf. Batailles n°82) qu’il réussit à replier jusqu’en Dordogne. A découvrir.

L’Entre-Deux-Guerres 1870/1914 est une période riche en termes d’évolutions et pourtant bien mal connue que GBM défriche numéro après numéro comme en témoignent deux articles sur cette période : l’évolution du franchissement de la cavalerie et l’exportation de canons français au Mexique qui pourrait donner lieu à un véritable roman… Lire la suite…